Jump to content

Derniére sortie à la mer du De Grasse.


Recommended Posts

  • Administrateur

La frégate anti sous marine De Grasse a effectué sa dernière sortie à la mer, suivra son désarmement.

http://www.defense.gouv.fr/marine/actu-marine/derniere-sortie-a-la-mer-pour-la-fregate-de-grasse/%28language%29/fre-FR#SearchText=Derni%C3%A8re%20sortie%20%C3%A0%20la%20mer%20pour%20la%20fr%C3%A9gate%20De%20Grasse%23xtcr=1

 

Bilan ;

 

- 36 ans de service

- 22 commandants

- 3 700 hommes ont servi à bord

- 1 005 700 nautiques effectués, soit 46 tours du monde

- 3 861 jours de mer

- 202 escales

- 95 tonnes de peinture

- 24 051 appontages

 

 

( Une petite larme, pour cette frégate, où j' ai effectué mes premières périodes de réserve B) )

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Oui, par l' Aquitaine !

 

Le Georges Leygues doit suivre d' ici peu de temps la même route. ( désarmement )

Le De Grasse avait déjà joué les prolongations, afin de remplir les missions opérationnelles confié à la Marine, en attendant l' arrivée de l' Aquitaine.

La Normandie est prévue pour 2014, puis six autres d' ici 2020 ( si... ), Provence, Bretagne, Auvergne, Languedoc, Alsace et Lorraine.

 

De nouveaux pontons ont été crées à Brest, afin de les recevoir, quand à Toulon, les travaux débutent aux quai Noël, dépollution, dragage...

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

A Brest, après dragage, un ponton de 160 m de long et de 9 000 tonnes, munie de chaines de deux et huit tonnes et 45 m de long, qui maintiennent le ponton au quai des des flottilles, chaines croisées sur deux niveaux. Le ponton et relié au quai à l' aide d' une passerelle de 30 m. Alimentation électrique de 6 600 volts contre 440 volts pour les anciennes générations.

Un deuxième ponton devrait être construit, cout total annoncé 28 million d' euros.

 

 

A Toulon, les travaux débute, déconstruction du centre vie Castigneau ( D' après des sources non officielle, construction du futur État Major de la Base Navale ? ), dépollution pyrotechnique et dragage du quai Noël, à l' aide d' une pompe aspirante manuelle. Le tirant d' eau de 7 m des FREMM impose d' important travaux, qui devrait permettre d' accueillir les nouvelles frégates en 2015.

Cette zone comporte encore beaucoup de masse et d' engins métallique datant de la seconde guerre mondial.

Plusieurs binômes de plongeurs se relaient par tranche de trois heures, matin et après midi, ces travaux devraient s' achever en fin d' année, afin de laisser la place, à la construction des futurs quais.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Afin de bien faire la comparaison, je vous met deux photos de la frégate De Grasse ;

 

 

 

Et deux photos de la FREMM Aquitaine ;

 

 

 

Les photos parlent d' elles même !

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...