Jump to content

ENSIM/Ingénieur Militaire d'Infrastructure Informations


Aurel135

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis en terminale et je vais en classe prépa l'année prochaine, plus particulièrement en PTSI, qui offre une dizaine de place à l'ENSIM (Arts et Métiers filière militaire). Cette formation m'intéresse, et j'aimerais avoir quelques informations à propos du quotidien et du métier des Ingénieurs Militaires d'Infrastructures qui sont formés dans cette école.

Les IMI sont-ils uniquement des maîtres d’œuvre pour la défense par exemple, ne font-ils que du BTP ? Partent-ils parfois en OPEX, et pour y faire quoi ? Sont-ils vraiment des militaires ou plus proches des civils au quotidien ? Y a t il des perspectives d'évolutions au SID, ou dans l'armée en venant de ce corps ?

Si par hasard il y a un IMI sur ce forum, ça me ferait très plaisir de pouvoir discuter avec lui.

Merci beaucoup et bonne journée,

Aurel

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Aurel135 a dit :

Bonjour,

Je suis en terminale et je vais en classe prépa l'année prochaine, plus particulièrement en PTSI, qui offre une dizaine de place à l'ENSIM (Arts et Métiers filière militaire). Cette formation m'intéresse, et j'aimerais avoir quelques informations à propos du quotidien et du métier des Ingénieurs Militaires d'Infrastructures qui sont formés dans cette école.

Les IMI sont-ils uniquement des maîtres d’œuvre pour la défense par exemple, ne font-ils que du BTP ? Partent-ils parfois en OPEX, et pour y faire quoi ? Sont-ils vraiment des militaires ou plus proches des civils au quotidien ? Y a t il des perspectives d'évolutions au SID, ou dans l'armée en venant de ce corps ?

Si par hasard il y a un IMI sur ce forum, ça me ferait très plaisir de pouvoir discuter avec lui.

Merci beaucoup et bonne journée,

Aurel

je suis pas imi mais pour en avoir rencontrer je peux essayer de répondre partiellement

Les IMI sont-ils uniquement des maîtres d’œuvre pour la défense par exemple, ne font-ils que du BTP ? 

c'est leur cœur de métier oui , il y a surement des petits niches mais grosso modo c'est ça

Partent-ils parfois en OPEX, et pour y faire quoi ? bein entendu ; il faut mettre en place maintenir les base française en extérieure même sous le feu de l'ennemi , il travaille lors bcp avec le génie militaire 

Sont-ils vraiment des militaires ou plus proches des civils au quotidien ? je ne sais pas trop ; en tout cas au niveau du statu c'est des militaires !

Y a t il des perspectives d'évolutions au SID, ou dans l'armée en venant de ce corps ? oui ! les SID à une hiérarchie et tu as une vrai évolution de carrière !  par contre tu évolue dans le SID , tu ne peux changer d'armée !

Link to comment
Share on other sites

Merci @ Alsur pour ta réponse !

Ok, donc il n'est pas possible après plusieurs années de changer de service vers la DGA par exemple, même si l'ENSIM propose une formation d'ingénieur généraliste, merci pour cette info.

En fait, je suis aussi très intéressé par l'ENSTA Bretagne et peut-être que cela me correspondrait mieux, mais j'ai l'impression qu'un IETA est plus proche du monde civil et n'a aucune raison de partir en OPEX. De plus, c'est difficile de savoir si l'on peut être intéressé par le BTP alors que je sais déjà que je serais très intéressé par le métier d'un IETA et les formations à l'ENSTA Bretagne.

Merci pour ces réponses qui m'aident pour avancer ma réflexion !

Aurel

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Aurel135 a dit :

Merci @ Alsur pour ta réponse !

Ok, donc il n'est pas possible après plusieurs années de changer de service vers la DGA par exemple, même si l'ENSIM propose une formation d'ingénieur généraliste, merci pour cette info.

 

il doit certainement d'avoir des passerelles ; après je peux pas m’avancer la dessus et je te dirais de pas trop compter sur ça

 

il y a 48 minutes, Aurel135 a dit :

En fait, je suis aussi très intéressé par l'ENSTA Bretagne et peut-être que cela me correspondrait mieux, mais j'ai l'impression qu'un IETA est plus proche du monde civil et n'a aucune raison de partir en OPEX. De plus, c'est difficile de savoir si l'on peut être intéressé par le BTP alors que je sais déjà que je serais très intéressé par le métier d'un IETA et les formations à l'ENSTA Bretagne.

oui les IETA sont bcp plus proche des industriels que les imi .

pour info y a pas mal de vidéo sur la chaine YouTube  du sid https://www.youtube.com/channel/UC34w3dzbUPdo0IKU82-b6cA

si tu as d'autres questions n’hésite pas pas !

 

Link to comment
Share on other sites

Ok, merci pour tes réponses,

il y a 4 minutes, Alsur a dit :

pour info y a pas mal de vidéo sur la chaine YouTube  du sid https://www.youtube.com/channel/UC34w3dzbUPdo0IKU82-b6cA

Oui y'en a beaucoup, j'en ai regardé pas mal, mais peu parlent des officiers de carrière sortant de l'ENSIM, mais plus des contractuels et des civils qu'ils emploient. Il y a quelques vidéos intéressantes où on voit qu'ils partent en OPEX, mais on n'en sait pas beaucoup plus, du coup c'est super que tu aies pu me confirmer que ce n'est pas juste une exception.

Merci !

Aurel

En fait pour être totalement honnête, y'a un truc qui me fait un peu peur. J'ai peur d'être déçu du travail qui est demandé après. Ça m'embeterait que la majorité des missions soient de rénover des bâtiments de base des régiments après avoir fait 2 ans de prépa et 3 ans d'école d'ingé alors que je pourrais faire quelque chose de peut-être plus intéressant dans le civil. Mais peut-être que je me trompe et que les missions sont très variés et intéressantes techniquement.

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Aurel135 a dit :

En fait pour être totalement honnête, y'a un truc qui me fait un peu peur. J'ai peur d'être déçu du travail qui est demandé après. Ça m'embeterait que la majorité des missions soient de rénover des bâtiments de base des régiments après avoir fait 2 ans de prépa et 3 ans d'école d'ingé alors que je pourrais faire quelque chose de peut-être plus intéressant dans le civil. Mais peut-être que je me trompe et que les missions sont très variés et intéressantes techniquement.

pour être dans le milieu mais pour l'instant dans le civil , c'est bcp plus technique que tu ne le croix mais oui effectivement , en soit tu as du temps pour réfléchir

Link to comment
Share on other sites

Oui j'ai le temps c'est clair, mais j'ai encore un léger doute sur la filière à prendre en prépa :

 - en PTSI/PT : 10 places à l'ENSIM, 3 places à l'ENSTA Bretagne

 - en PCSI/PSI : 4 places à l'ENSIM et 14 places à l'ENSTA Bretagne mais niveau des étudiants un peu plus élevé en PCSI

C'est pour ça que je me pose la question maintenant, dans tous les cas je me poserai plus sérieusement la question dans 2 ans.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Le SID est l'hériter (pour la Marine) des "travaux maritimes" et leurs officiers des "ingénieurs maritimes.

Je les côtoie principalement dans ce milieux où il gère le parc immobilier ; restructuration de bâtiment et construction de nouveaux, constructions d'appontements, reconstruction et renforcement de digues, réfection des alimentations en eaux, en électricité...

J'ai également un copain qui était maitre d'œuvre dans la fonction publique, intéressé par la réserve mais pas combattante, j'ai pu le dirigé vers le SID, ou après une année de réserve il faut recruté, comme civil de la défense, son chef est un colonel qui prit régulièrement en OPEX pour l'entretient des bases françaises.

Il y a 3 heures, Alsur a dit :

Sont-ils vraiment des militaires ou plus proches des civils au quotidien ?

Pour répondre à ta question : ce sont des militaires, pas des soldats.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Bonjour,

Je déterre un peu le sujet des IMI, pour une question pratico-pratique. Elle porte sur l'appellation des différents grades dans les corps des ingénieurs militaires (IMI et ceux de l'armement)

Sommes nous sur le même principe que les commissaires avec une appellation écrite dans les échanges qui fait référence aux grade : " Monsieur le commissaire principal / Monsieur l'ingénieur principal, etc)" ; et une appellation orale unique quel que soit le grade : "Monsieur le commissaire / Monsieur l'ingénieur" ?

 

Ou sommes nous sur les appellation par les "grades" militaires ?

 Ou autre ?

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Corsica

    Posted

    salut de retour....oui décidément notre capacité en artillerie se réduit...j espère que Nexter va pouvoir fournir rapidement de nouveau CAESAR a l'artillerie..

    Fred689

    Posted

    Attention à ton âge car il y a aussi des limites d'âge pour un engagement dans la régulière. Sur Intradef, tu devrais trouver les infos sur le 132 et avec Annudef, trouver le chef de RH du régiment et lui poser directement tes questions en lui expliquant ton parcours.

    Fred689

    Posted

    Voici quelques renseignements sur le 214 RI https://fr.wikipedia.org/wiki/214e_régiment_d'infanterie Il faut attendre les lumières de Bouchon Gras... Je pense que sa médaille est une croix de guerre avec 1 citation ( étoile) mais je ne distingue ni les rayures du ruban ni ses couleurs (bande orange sur fond vert).

    s.thomas

    Posted

    J'ai eu l'occasion d'expliquer dans ma présentation que je suis la maman d'un élève sous-officier à Rochefort, et d'un élève de terminale qui prépare le concours pour entrer en école de médecine militaire. N'ayant pas d'autres militaires actuellement dans la famille, je pense naturellement aux photos de mon arrière grand-père et grand-père, et je vous serais très reconnaissante de bien vouloir me dire si cela vous évoque quelque chose. Je suis une véritable inculte en la matière. Dans la vie civile, mon arrière grand-père était directeur d'école primaire. Et mon grand-père était ingénieur. Il avait fait l'école des Arts et Métiers. Il a travaillé dans l'ancienne Indochine au début de sa carrière. Il est à droite, sur la photo des 2 hommes en uniformes blancs. Je sais qu'il a été fait prisonnier par les japonais. À son décès, une veuve de militaire a contacté notre famille pour raconter que son mari lui avait dit avoir été sauvé par lui. Il avait été rendu aveugle par les tortures de leurs geôliers et mon grand-père se serait enfui avec lui sur son dos.  Encore une fois, merci de l'attention que vous portez à ces archives. Je lis vos réponses au sujet des photos qu'on vous soumet, et c'est passionnant et très émouvant.

    Dev.Pntac

    Posted

    D'accord, merci love
×
×
  • Create New...