Jump to content
×
×
  • Create New...

Recommended Posts

Bonjour,

Alors voilà, je me lance car j'ai trop de sons de cloche différents.

Je suis en cldm sans lien au service, jusqu'au 5 février.

J'ai un CDI qui se confirme dans le privé (que la cellule reconversion m'a trouvé) et je ne sais que répondre à la question : quel est votre préavis ? 

1er son de cloche : il y a des commission de réforme tous les mois ça peut donc aller très vite (mon ancien rrh en septembre) 

2eme son de cloche : ça peut prendre plusieurs mois, il y a du retard ( le même rrh, en novembre et le hia)

3 e : après la fin du cldm (donc le 06/02) (médecin militaire)

4e : impossible, muté au gspi donc retour en position d'activité (donc rémutée je ne sais où)puis réforme

5e, 6e,7e....

Voilà, c'est vraiment déroutant d'avoir autant d'avis différents ! 

Merci pour votre aide 😊😊😊

Link to post
Share on other sites
  • Spécialiste

Tout dépend de ce qui va se passer à la fin de votre CLDM. Le but premier est que vous repreniez le service, donc peu de temps avant la fin de votre CLDM - combien de temps avant est déjà un facteur déterminant - vous serez convoquée et revue par un médecin militaire.

Option 1 : il décide que vous êtes apte à reprendre le service, le GSPI en est avisé, en gros un ordre de mutation est édité et au bout de quelques semaines vous repartez dans votre ancienne formation sauf si vous désirez aller ailleurs (auquel cas un dialogue est engagé), terminé

Option 2 : il décide que votre CLDM doit être prolongé, si vous n'avez pas atteint le temps limite, c'est reparti pour 6 mois.

Option 3 : il décide que vous êtes définitivement inapte à reprendre le service, il en avise la commission de réforme, qui prononce votre réforme. Ca peut prendre 2-3 semaines tout comme 2-3 mois, voire plus. 

Le médecin qui dit que vous pouvez commencer à travailler tout de suite après le 6 février rêve tout haut. En théorie c'est vrai, dans la vie réelle les formalités administratives prennent forcément du temps. Sauf si ce docteur là s'engage à faire en sorte que sa décision parvienne très vite à la commission de réforme et que celle-ci traite votre dossier en priorité. S'ils ont 80 dossiers avant vous ou s'ils sont réquisitionnés ailleurs pour cause de Covid, c'est mort.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour AureAsia,

Merci beaucoup, enfin une réponse claire ! la vie serait tellement plus simple si tout le monde en faisait autant...

Si j'ai de nouveaux éléments je les partagerai, ça peut servir à d'autres !

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites


  • Posts