Jump to content
×
×
  • Create New...

Vocabulaire de marine


Recommended Posts

Bonjour,

Question marine aujourd’hui.

Contexte : description d’une tempête dans l’océan arctique. Il s’agit d’un poème sur les convois britanniques qui ravitaillaient l’URSS.

Texte assez étrange car il emprunte à un poème de Coleridge publié fin XVIIIe et donc mélange allègrement vocabulaire de la marine à voile et de la marine de guerre contemporaine.

Je cherche à traduire ce moment où le navire, chahuté par les vagues, retombe en un grand fracas et un choc qui semble : « rives the plating from her ribs ».

Rives : c’est tout ce qui déchire, arrache etc.

Ribs : pour moi ce sont les varangues et je pense que le terme convient pour les deux marines. Cela dit, je traduirais bien par « ventre » car le navire est anthropomorphisé dans le texte…

Reste plating… en théorie, c’est l’élément qui recouvre… Mais quel élément/matière ? pourrait ?recouvrir? les varangues et donner l’impression de se déchirer sous le choc ?

Je pourrais aussi synthétiser « plating of her ribs » par carène… Cela sonnerait-il juste aussi ?

Merci d’avance pour vos suggestions.

Bien à vous,

A.

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Bonjour,

il y a 57 minutes, Alouette a dit :

Je cherche à traduire ce moment où le navire, chahuté par les vagues, retombe en un grand fracas et un choc qui semble : « rives the plating from her ribs ».

Désolé mais je ne vois pas...

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Pour le terme "ribs", j'ai tout de suite pensé au travers de porc. Du coup, ribs pourrait évoquer ici les membrures du navire, plutôt que les varangues. 

Il y a 2 heures, Alouette a dit :

Cela dit, je traduirais bien par « ventre »

Toujours en pensant aux travers de porc, côtes plutôt que ventre? ou squelette? 

Pour Plating, ce pourrait être tout simplement le pont du navire. 

 

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Vous cherchez quoi, l'explication de ce que ça fait sur un navire ou une sorte de traduction de votre phrase, car c'est relativement difficile.

Il y a cette très belle vidéo d'un navire qui vogue en pleine mer déchainée,

 

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup à vous deux !

 

Bouchon Gras, je cherche effectivement à traduire et c'est vraiment très difficile de mettre des mots... les bons mots qui plus est, qui rendent à la fois la technique et le ressenti.

 

Berogeitabi... membrures, vous avez raisons ! Suis-je bête.

Après, je ne sais pas si un marin parlerait spontanément des côtes de son navire... squelette, peut-être davantage, effectivement. La sonorité va bien dans l'ensemble du texte, en plus. Je prends.

En revanche, "plating" je dirais que c'est plutôt dessous que dessus. Deck, c'est le pont... je n'ai jamais lu autre chose.

 

Je vous rassure, il y a au moins 200 poèmes ! J'espère que vous n'en aurez pas vite assez.

Bien à vous,

A.

Link to post
Share on other sites

...me demande si bordé conviendrait.

Le choc serait si violent qu'il donnerait l'impression que le bordé (ou les bordages?) s'arrachent des membrures. Est-ce que c'est cohérent ?

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
Il y a 4 heures, Alouette a dit :

je ne sais pas si un marin parlerait spontanément des côtes de son navire... squelette, peut-être davantage, effectivement.

Les cotes n'est pas un terme marin, dans la marine nous parlons de structure, de coque, de membrure.

Il y a 3 heures, Alouette a dit :

...me demande si bordé conviendrait.

Le choc serait si violent qu'il donnerait l'impression que le bordé (ou les bordages?) s'arrachent des membrures. Est-ce que c'est cohérent ?

Attention,

Une "bordée" c'est le coté de la coque, ça peut également signifier un tir groupé, sachant que les canons sortent (sur les navires en bois) de la bordée.

Un "bordé" est quand à lui, l'une des lame composant la coque.

Il y a 4 heures, Alouette a dit :

Le choc serait si violent qu'il donnerait l'impression que le bordé (ou les bordages?) s'arrachent des membrures. Est-ce que c'est cohérent ?

Oui, c'est cohérent.

Link to post
Share on other sites

Viiii... Je viens d'apprendre bordé au masculin.

Donc je LE garde, puisque, ouf, c'est cohérent et... membrures... ou squelette... j'hésite entre technique et poétique.

Je vous épargne le prochain texte pour aujourd'hui : que des commandements de Marine... Il faut avoir été sur le pont pour les connaître et malheureusement ce n'est pas mon cas.

Merci encore et, je ne vais pas le dire à chaque fois, mais n'hésitez pas à me le dire si j'encombre le forum...

Bien à vous,

A.

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
il y a 1 minute, Alouette a dit :

n'hésitez pas à me le dire si j'encombre le forum...

Au contraire, c'est ce qui le fait vivre et ça nous fait réfléchir en même temps, c'est donc enrichissant pour tous.

Au plaisir.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • Bonjour, Quelqu'un pourrait-il m'aider à retrouver l'origine d'un insigne militaire métallique? Impossible de le retrouver sur internet.Il s'agit d'un insigne métallique rond sur lequel il y a un homme assis en tailleur (couleur or) . le fond est bleu. Au verso est écrit "Arthus Bertrand - Paris". Merci pour votre aide. Cordialement.
    • ah vous voulez que je vous la réenvoie. Madame, Monsieur,          J'ai l'honneur de vous faire parvenir ma candidature en Classe Préparatoire scientifique MPSI au Prytanée National Militaire. Élève de terminale au lycée Jules Verne à Nantes et ayant pour objectif de passer les concours de l'école militaire de saint Cyr ou encore de l’école Navale pour devenir officier j'aspire à intégrer votre classe préparatoire MPSI.             Passionné de mathématiques et de physique-chimie, j'ai suivi l’option maths expertes en plus des deux enseignements de spécialités en première et terminale ce qui m’a permis de développer mon esprit logique et mon goût pour le travail. J’aime également beaucoup la philosophie car la manière de penser est la même que celle des mathématiques et mon niveau d’anglais est B2, ce qui est un atout pour les écoles d’officiers.              Mes 5 années en tant que chef et second de patrouille au scout m’ont beaucoup appris. J’ai pu développer mon sens des responsabilités, le travail d’équipe et la cohésion. Le travail de groupe dans vos classes préparatoires doit être un prolongement de cette dimension collective que j’ai expérimenté.            Sportif, je pratique également l'escalade et l'athlétisme ce qui m’a permis de m’améliorer physiquement et surtout mentalement.      Le choix de votre établissement s’explique par le fait qu’il m’offre le cadre de rigueur et de travail qui compléteront ma réelle détermination et me permettront de m’améliorer sur le plan intellectuel et physique dans le but de réussir les différents concours. En espérant que ma candidature retiendra votre attention, veuillez agréer, Madame, Monsieur, ma considération distinguée.   Il faut que je réduise de 200 caractères
    • Pas du tout. Ca c'est ce que croit tous les gens qui ont un membre de leurs famille dans les armées, mais ce n'est pas un critère de recrutement et en sois ça n'apporte rien. Et si tu vas plus loin nous avons tous dans nos famille à un moment ou a un autre, dés fois éloigner une personne qui a été militaire, la France ayant subit plusieurs guerre. Ca c'est bien il faut que ta lettre reste la tienne, à travers tes idées et tes expressions. Par contre je t'invite a réécrire ta nouvelle lettre car avec les divers corrections je ne vois plus rien, ça sera plus clair, merci.