Jump to content
×
×
  • Create New...

intégration PI de la mobile


Recommended Posts

Bonjour.

Je me demandais comment pouvait-on intégrer un Peloton d'Intervention dans la gendarmerie mobile. Est-ce sur dossier ? Il y a des épreuves physiques ? J'ai lu de nombreuses choses mais je n'arrive pas à trouver comment faire pour y rentrer hormis que c'est : "sur la base du volontariat et à St Astier. Auriez-vous des précisions supplémentaires ?

Merci beaucoup.

Corentin

Link to post
Share on other sites


  • Posts

    • Bonjour je devrais signé mon contrat dans l'armée de terre dans pas très longtemps mais le commandant ma parlé de sortie sur le terrain en attendant de passer la FMIR de février et je voudrais savoir en quoi consiste les sortie terrain  Merci pour vos réponses
    • Bonjour Lulu. Pour le poids,c'est très bon. Mais il ne faut pas non plus étre trop maigre,car ce qui compte,c'est d’être endurant a l'effort,(pour les longues marches,parcours du combattant etc.....) Cordialement. Phil
    • Il convenait en effet de reprendre et d'éclairer ses propos. Le Général l'a bien fait et c'est tant mieux.
    • Un nouveau attentat de l'islamisme radical absolument méprisable. L'Islam politique doit être éliminé d'Occident; l'intégrisme, le salafisme, ce sont tous néoplasies du même cancer. Seulement la foi musulmane est méritante d'être respectée.
    • Suite à la libération d'otage, dont notamment Madame Sophie Pétronin, le général Lecointre Chef d'Etat Major des Armées a recadrer certains propos de l'ex otage. « Pour que les choses soient bien nommées, l’adversaire qui est le nôtre n’est pas un groupe armé comme un autre, qui serait un groupe armé d’opposition au régime malien. Il s’agit bien d’une organisation terroriste internationale […] qui a fait allégeance à al-Qaïda et dont l’objectif contrevient directement à la sécurité des Français, à l’étranger et sur le territoire national », a commencé par préciser le général Lecointre. « C’est un groupe qui a par ailleurs des modes d’action qui sont très clairement terroristes. […] On ne peut pas appeler ces personnes des militaires et imaginer qu’ils peuvent être comparés aux militaires français. Les militaires français sont des soldats d’une armée régulière, qui se battent dans le respect du droit international, dans le respect du droit de la guerre, en maîtrisant leur violence et qui sont liés, au-delà de la mission, par une éthique particulièrement exigeante », a continué le CEMA. « En aucun cas on ne peut comparer ces soldats et la façon dont ils remplissent admirablement leur mission au comportement de ces groupes armés terroristes auxquels nous sommes confrontés. Enfin, évidemment, les soldats français n’auraient jamais l’idée pour obtenir la libération de prisonniers français par un ennemi quelconque d’aller prendre des otages parmi la population civile », a insisté le général Lecointre. « Je tiens à dire cela car il y a des propos qui ont été tenus au moment de la libération de Mme Pétronin qui, me semble-t-il, risquent de fausser l’appréciation qu’on doit avoir de la situation au Mali, de l’engagement des armées françaises. Engagement qui reste aujourd’hui, plus que jamais, très clair et guidé par la volonté d’abattre l’hydre terroriste et de garantir la sécurité des Français », a encore fait valoir le CEMA. « Et qu’il doit être très clair pour l’ensemble des familles qui ont perdu des leurs dans les combats que nous menons au Mali depuis des années que nous ne dévions pas de ligne, que notre combat reste le même et qu’il est tout aussi légitime qu’il l’était », a conclu le général Lecointre, avant de confirmer que la « France n’a en rien été impliquée dans des négociations d’aucune sorte avec ce groupe terroriste que nous continuerons de combattre avec la dernière détermination. » La totalité de l'article ici : Source : http://www.opex360.com/2020/10/14/mali-le-general-lecointre-recadre-mme-petronin-pour-ses-propos-sur-les-jihadistes/   Rappelons que plusieurs de nos camarades ont laissé la vie, pour libérer des otages et bon nombre de soldats Français et étranger sont morts aux champs d'honneur luttant contre les terroristes afin de rendre la liberté notamment en Centre Afrique.