Jump to content
×
×
  • Create New...

Vareuse adjudant chef armée de l'air


Recommended Posts

Bonjour 

Je suis un civil. 

J'ai craquée littéralement sur une veste dans une recyclerie (fripe).

On m'a renseigné sur le fait qu'il s'agit d'une vareuse adjudant chef SOC de l'armée de l'air. 

Auriez-vous une idée approximative de la date ?? Une personne a mentionné 1940 ? 

D'autre part, je l'ai acheté pour la porter, je pensais qu'il s'agissait d'une veste de stewart aviation civil 😅 elle me va comme un gant

Hors mon entourage me met en garde, il serait à priori impératif de retirer les galons. Pouvez vous me confirmer ? Je ne souhaite pas me retrouver en situation indélicate

Merci !

 

20201007_181845.jpg

20201007_181931.jpg

Link to post
Share on other sites
  • Moderator

Le port non autorisé d'un uniforme est réprimé par la loi.

Pour la porter, il faudra effectivement enlever les galons de manche, voire même les épaulettes.

J'ai supprimé le mail en doublon.

 

 

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Merci pour le mail en doublon 🙂

"Même les épaulettes " c'est à dire qu'elles composent également le terme galon ? Désolée je suis novice. 

Je suis partagée

**soit la revendre à un collectionneur, un commissaire priseur m'a indiqué une fourchette de prix... je ferai une plus-value mais ce n'était pas le but. Je l'ai acheté 25 €, il m'indique 80 € 120 €

**soit la customiser pour pourvoir la porter mais je sacrifie et retire les galons...et les efforts de la personne qui les a gagnés... 

en qualité de militaire, vous êtes vous déjà projetés dans le devenir de vos tenues ? Ou peut-être sans avis ??😁

Dernière question : les ailes font elles egalement parties du galon ? 

Merci

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Bonjour,

Je doute que ce veston date des années 40 ( au vu des ailes ), comment est la doublure à l'intérieur des manches, noir ou blanche à fines rayures de couleurs ?

Il n'y a aucune étiquette à l'intérieur ( col, dans la poche intérieur... ) ?

Pour que cette veste soit "portable, il faut effectivement ôter les galons ( qui sont pris dans les coutures des manches, très gros travail ) ôter les ailes et les "attentes" ou brides d'épaulettes.

Il y a 3 heures, Stefy84 a dit :

soit la customiser pour pourvoir la porter mais je sacrifie et retire les galons...et les efforts de la personne qui les a gagnés... 

en qualité de militaire, vous êtes vous déjà projetés dans le devenir de vos tenues ? Ou peut-être sans avis ??😁

Pourquoi ne pas la garder dans l'état tout simplement et la conserver comme un "objet".

Personnellement je ne voudrais pas que l'on saccage mon uniforme.

Link to post
Share on other sites

Merci de votre réponse Effectivement c'est énormément de travail pour retirer avec soin les galons et je comprends bien évidemment votre point de vue. J'aurais également le sentiment de saccager cet uniforme si je le customise en ajoutant des écussons ou broches...

Voilà la photo de l'intérieur, absence d'étiquette. La doublure est également en parfait état.

Sur le web, je retrouve des vestes similaires mais elles ont 4 poches, celle-ci n'en a que 2.

20201010_194438.jpg

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
il y a 56 minutes, Stefy84 a dit :

Sur le web, je retrouve des vestes similaires mais elles ont 4 poches, celle-ci n'en a que 2.

 

C'est normal c'est un veston pour femme, regardez bien le sens du boutonnage et du coté poitrine ça doit être un peu plus "large".

actualite20150901_creation_61e_escadre.jpg

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • En 2020, le bagad, fier représentant de la Marine Nationale, n'est sorti qu'une fois hors des frontières du pays. C'était ces jours derniers en Egypte au pied des Pyramides.  
    • Je ne m'attendais pas à un tel niveau de détails dans votre réponse mais puisque nous y sommes, et en grand amoureux d'Histoire je me dois donc de répondre à mon tour à vos différents points. Je résumerai néanmoins mes propos par cette phrase du grand historien Marc Bloch: "Il y a deux catégories de français qui ne comprendront jamais l'histoire de France, ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims, ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération." Oui et alors? Vouloir nier que le catholicisme a façonné notre pays serait une aberration, nos clochers, nos jours fériés... tout ne fait que le rappeler mais je ne crois pas qu'il s'agisse ici d'un débat sur la religion qui n'aurait d'ailleurs sûrement pas sa place ici. Et pourtant cela n'a pas grand chose à voir avec la religion. Richelieu assiège la Rochelle parce que les protestants sont le parti de l'étranger, les anglais en l'occurrence qui soutiennent les assiégés afin de pouvoir diviser la France mais encore une fois je ne vous pas trop le rapport avec le fait qu'on occulte trop souvent le mot France. Vous parlez ici de la France et cette histoire dont vous parlez est la même qui est attaquée par ces individus. Ils n'ont pas attendu la république pour nous détester.  La république n'est laïque que depuis 1905, les congés payés, l'école universelle n'ont rien non plus à voir avec la république, même le droit de vote des femmes n'a rien à voir (il avait même été supprimé en 1791 par Sieyès et remis en place par un président se définissant monarchique)... ce sont plus des progrès techniques et sociaux totalement indépendants du régime politique qui en sont les causes. Ils sont d'ailleurs aussi survenus dans des monarchies et ne sont pas présents dans toutes les républiques, ni propres à la république française qui a parfois attendu longtemps pour les mettre en place. Bien cordialement
    • C'est avec grande tristesse que nous apprenons le décès à 99 ans de Marian Sebring Elcano, engagée comme infirmière pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle avait notamment été déployée en Normandie 10 jours après le D-DAY, sur Omaha Beach. Elle était récipiendaire de la Légion d'honneur. Adieu Marian, et merci d'avoir pris soin de nos libérateurs    La jeune Marian nait dans la petite ville de Brookville, en Pennsylvanie, lorsqu'elle décide de suivre des études d'infirmière, rejoignant la Oil City Hospital School of Nursing. En 1943, alors âgée de 20 ans, elle s'engage dans l'U.S. Army Nurse Corps avec l'un de ses amies infirmière. Si son engagement initial est d'un an, il est immédiatement reconduit avec l'entrée en guerre des États-Unis en Europe en 1943.   Les deux jeunes filles rejoignent alors la Géorgie et le 45th Evacuation Hospital, qui est créé au Camp Gordon. L'unité hospitalière partage le camp avec certaines des divisions les plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale, dont les 4th Infantry Division et 10th Armored Division. Marian et le 45th Evacuation Hospital sont alors envoyés en Europe : leur navire, l'Aquitania, accoste en Écosse le 24 novembre 1943 et les troupes sont envoyées au camp de Wotton-under-Edge, dans le Gloucestershire, en Angleterre. L'unité restera sur place jusqu'au 13 juin 1944. Mis en alerte, le 45th est envoyé à Southampton et embarque sur le HMS Glenearn, direction la Normandie !   Le 45th Evacuation Hospital débarque sur Omaha Beach à 15 heures le D-DAY +10, soit le 16 juin 1944. Après avoir été transféré sur des péniches de débarquement, le personnel est amené jusqu'à la plage. Les membres de l'unité avancent au-delà de la plage et s'installent immédiatement pour fournir un soutien médical, au lieu exact où sera installé le cimetière américain de Colleville. Mais l'unité, qui dépend de la 1st Army, doit déménager et s'installe à La Cambe, où sera érigé après-guerre le cimetière allemand. L'unité suit le front et doit avancer, s'installant à Airel, Saint-Sever, Senonches et finalement La Capelle, dans l'Aisne, en septembre 1944.   Entre septembre et décembre 1944, le 45th Evacuation Hospital installe ses baraquements dans la province de Liège, lorsque le 16 décembre, la contre-attaque allemande dans les Ardennes prend tout le monde par surprise. L'unité est alors à Eupen et est touchée par l'offensive allemande : à 5h30, d'intenses tirs d'artillerie ennemie touchent la ville et un obus explose même contre le bâtiment médical où se tiennent les opérations, sans gros dommages. Marian, qui s'est spécialisée dans l'orthopédie depuis juin 1944, va traiter les soldats qui doivent être amputés ou qui ont des lésions cérébrales. Les médecins et infirmières sont installés au sous-sol, Marian rampant sur ses mains et ses genoux, distribuant des médicaments à partir d'un panier qu'elle tient serré dans sa bouche.   La contre-attaque maîtrisée par les Alliés, l'unité médicale repart et s'installe à Spa, puis en Allemagne, terminant la guerre dans la ville de Bretten, en Baden-Württemberg, jusqu'à ce que l'unité devienne en juillet 1945 la Station Hospital 1. En novembre 1945, alors Captain de l'US Army, Marian Sebring Elcano est libérée avec les honneurs. Elle rentre aux États-Unis et se marie avec Michael Phillip Elcano, un officier d'artillerie ayant débarqué en Normandie le ... 6 juillet, 20 jours après elle !   Elle avait été faite Chevalier de la Légion d'honneur cette année par le Gouvernement français, mettant fin à plus de 75 ans d'attente. Elle était également récipiendaire de la Meritorious Service Unit Plaque, de la World War II Victory Medal, de la European, African, Middle Easter Campaign Medal et de la American Campaign Medal. ( Source : Passion Militaria )
    • Effectivement nous sommes en France, pays qui autorise la libre expression et de ce fait, je vais vous donner mon avis. Avant la république laïque, la France était un royaume chrétien, le Roi étant le représentant de Dieu sur terre, ne permettant aucunes contestations de son pouvoir et donc de religion. Preuve il en faut des guerres de religion ( 1562 à 1598 ), contre l'autre religion ( minoritaire ) présente sur notre sol à cette époque, le protestantisme. Ces guerres qui se termina par la conversion au catholicisme de celui qui allait Régnier sous le nom de Henri IV et l'établissement de l'édit de Nantes. En 1620, Louis XIII et Richelieu combattirent les protestants, notamment à La Rochelle, dont le siège est resté gravé. Dans bon nombre de villes, Richelieu fit araser nombre de châteaux afin de contrer toutes places fortes protestante. (  https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_de_Religion_(France)  ) Souvenons nous de Charles Martel qui à Poitier menant à une importante et historiquement décisive victoire franque connue comme(que l'on nomme souvent Ma'arakat Balâṭ ash-Shuhadâ, bataille du Pavé des Martyrs, selon les sources arabes), mettant fin à la « dernière des grandes invasions arabes de France » (  https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Martel     ) La France laïque, c'est la République, parlementaire, celle dont le chef d'état est un représentant élu, la république démocratique des grandes lois sur l'instruction, le droit de grève, de réunion, la laïcité, la liberté des cultes qui permet à tous citoyens de croire ou de ne pas croire, de s'exprimé, c'est la république du Front populaire, des congés et de la culture accessible à tous... Effectivement ! Est de mettre la main sur le monde en y établissant leurs règles.
    • Bonjour a tous !  J'aimerais savoir si parmis vous il y aurais des militaire du 12e régiment de cuirassiers ?  Merci !