Jump to content
×
×
  • Create New...

Retex CSO Lyon Septembre 2020


Recommended Posts

Salut, petit retex sur mon séjour au CSO de Lyon.

JEUDI :

Nous sommes arrivés jeudi soir à 19h. Nous sommes une trentaine à attendre devant le portail. Présentation de la convocation, pièce d'identité et fouille et c'est parti.

Accueil par un gradé de garde.

Récupération des clés des chambres, nous rendons par la même occasion le dossier médical à notre gradé. Ensuite nous sommes dirigé vers une salle où nous devons remplir different questionnaire ( sur les drogues, et biographique)

Une fois les questionnaires remplis nous regardons une vidéo explicative du séjour  et nous sommes invité à sortir du batiments.

Très vite nous sommes séparés en 2 groupes, le premier (dont je fais parti) allons commencer le lendemain matin par les tests psychotechnique et test d'anglais. (Le deuxième groupe effectuera le test d'anglais le matin aussi avant la médical) 

Une fois les groupes constitués, les ordres pour le lendemain sont donné. Nous sommes montés en chambre aux alentours de 21h10

22h extinction des feux. 

VENDREDI : 

Réveil musical à 5h30, rendez vous par groupe à 6h10. Prise du petit déjeuner. Ensuite nous pouvons monter en chambre nous changer et faire la toilette, nouveau rendez vous à 7h10. Nous sommes dirigés dans une grande salle avec plein d'ordinateur afin d'effectuer les différents test psychotechnique (cognitif, personnalité, rapidité..) et le test d'anglais pour les personnes titulaire d'un bac minimum. Les tests ne sont pas extrêmement dur si vous vous êtes un peu préparer au préalable. 

Aux alentours de 11h nous avons fini, direction le réfectoire. Rendez-vous devant la chambre a 11h50 afin de voir l'état des chambres et la remise des clés au gradé. 

12h30, début des tests médicaux. Test urinaire, électrocardiogramme, auditif, de la vue, relief et ensuite une visite avec le médecin afin qu'il valide votre aptitude ou non. Au passage, Petite surprise pour les garçons ;)

15h, mini entretien avec son chef de groupe pour le vrai entretien du lendemain. 

15h30, fin des tests pour tous le monde, récupération des affaires et week-end. 

DIMANCHE :

19h00, nous sommes devant le portail avec de nouveaux candidats (Qui effectuerons leur première journée le lundi). Nous passons prioritaire, récupérons seulement les clés de notre chambre, et un gradé nous donnes les ordres pour le lendemain. 

19h45, en chambre révision du projet. 

22h00 extinction des feux. 

LUNDI :

Reveil à 5h30 par une Marseillaise.

6h10, rendez vous pour prendre le déjeuner. 

7h, présentation des épreuves sportives. LUC LEGER, TRACTIONS, MAX DE SQUATS EN 1 MINUTE. 

Une fois les épreuves terminées, douches et tenue correcte pour l'entretien. 

Attente dans une salle qu'un gradé vienne nous chercher. L'entretien dure entre 20 et 30 minutes mais parfois même 1h. Pour ma part, il a duré moins de 10 minutes. (L'officier ma dit qu'il n'y avait pas besoin d'entretien d'approfondissement au vu de mes très bon résultats psychotechnique et assez bon résultats sportif). Il ma dit qu'il allait rédiger sa conclusion à mon conseiller du cirfa et que celui ci me contacterai dans les 15 jours à venir.  

Lors de l'entretien, l'officier parlera de vos résultats, de vous, de votre parcours, et surtout de votre projet. (Apprendre son projet c'est très important, c'est un véritable entretien d'embauche) 

11h, direction réfectoire. 

12h15, retour à la maison. 

J'espère avoir été assez clair, si vous avez quelconque questions n'hésitez pas. 

  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Le 24/09/2020 à 09:45, SachAwks a dit :

Salut, avez-vous dû garder le masque pendant les épreuves sportives ?

Salut, non pas de masque pendant les épreuves sportives. 

Link to post
Share on other sites


  • Posts

    • Malheureusement juste un bac ES
    • malheureusement personne de peut répondre a cette question....mais cela a l'air pas mal avec un profil S/off....Vous avez quoi comme diplôme civil?
    • yo , déjà théoriquement si y a pas de plainte , ba y a pas de trace écrite donc rien dans la casier . après même si y avait quelques chose , ne t’inquiète pas , c'est pas ça qui va empêcher l'habilitation !
    • C'est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès à 96 ans d'une femme remarquable : Florence McCann a été, en 1943, l'une des premières femmes volontaires pour la guerre, rejoignant l'US Navy comme officier commissionnée. Elle avait toujours été fière de son engagement, participant à la victoire alliée en 1945    Après la terrible attaque japonaise sur Pearl Harbor le 7 décembre 1941, Florence Chromulak, née en 1924, désire s'engager dans l'armée américaine. Mais les femmes ne sont pas appelées à des postes d'importance. Il lui faut attendre plusieurs mois et ses 18 ans, avant de pouvoir finalement s'engager : l'US Navy va autoriser les postes d'officiers sous contrat pour les femmes, au sein de l'US Naval Reserve (Women's Reserve), mieux connue sous le nom de WAVES (Women Accepted for Volunteer Emergency Service)   Véritable branche féminine de l'US Navy Reserve pendant la Seconde Guerre mondiale, elle voit le jour le 30 juillet 1942 après sa promulgation par le Président des États-Unis Franklin Delano Roosevelt : désormais, les femmes peuvent rejoindre la réserve navale en tant qu'officiers commissionnés et enrôlées, pour la durée de la guerre + six mois.   Florence rejoint la Navy le 19 juin 1943 et est immédiatement envoyée au Hunter College, dans le Bronx, à New York. L'US Navy a installé toutes les recrues féminines dans les bâtiments de cette école réservée aux femmes : près de 100.000 volontaires seront ainsi formées.   Après plusieurs semaines de formation et d'entrainements, elle est transférée à la Navy Secretarial School, installée au Oklahoma A&M College, dans la ville de Stillwater, en Oklahoma. C'est dans cette école qu'elle apprend son futur métier et reçoit son grade, celui de Yeoman Third Class, à savoir d'une officier enrôlée pour des tâches administratives, traitant aussi bien des appels téléphoniques, des questions de protocole, des rapports de tout genre, des messages de la Navy que de l'accueil des visiteurs. Elles sont placées sous les ordres d'officiers masculins sur le terrain, devenant l'équivalent d'assistantes de direction ou de secrétaires qualifiées.    En novembre 1943, Florence est assignée au Navy Bureau of Ships, centre névralgique de l'US Navy chargé de superviser la conception, la construction, la reconversion, l'approvisionnement et la réparation des navires et des autres engins de l'US Navy. Elle s'installe alors dans la capitale, Washington D.C., d'abord dans la Anacostia Navy Base, puis au New Colonial Hotel. En complément de son travail, elle rencontre de très nombreux officiers présents à Washington : elle y rencontre d'ailleurs Bob McCann, officier sur le porte-avions USS Block Island qui sera finalement coulé quelques mois plus tard. L'homme survit et les deux officiers échangent de nombreux courriers.   Finalement, Florence est libérée avec les honneurs de ses fonctions militaires en février 1946, 6 mois après la fin de la guerre, comme convenu dans son contrat avec l'US Navy. Elle retrouve Bob aux Etats-Unis et l'épouse. Elle a vécu jusqu'en octobre 2020, où nous pleurons sa mort. Adieu Florence. Source : Central Florida's World War II Veterans
    • Bonsoir, Pour ma part, même si ce n’est pas la même spe ça a été long, dossier posé en Janvier 2020, entretien de motivation février 2020. Convocation pour les évaluations, septembre 2020, réponse octobre 2020 pour une intégration en Janvier 2021  Comme dit plus haut, arme toi de patience, ça vaut le coup 👍