Jump to content
×
×
  • Create New...

Disparition d'hommes et de femmes du second conflit mondial.


Recommended Posts

  • Administrateur

Lors du Débarquement en Normandie, le 6 juin 1944, Kenneth Mayhew, avait été chargé, avec sa compagnie, de libérer Colleville-sur-Orne (aujourd'hui Colleville-Montgomery), puis Flers.

ken-mayhew-young.jpg

Kenneth George Mayhew avait débarqué le 6 juin 1944 à Sword Beach. Le Britannique est décédé le 13 mai à Norfolk, en Angleterre, à l’âge de 104 ans.

20140607-111601-0-.jpg

Kenneth George Mayhew, le plus vieux chevalier de l’Ordre militaire de William, est décédé paisiblement chez lui à Norfolk, en Angleterre, le 13 mai. Le Britannique avait 104 ans.

Mayhew a reçu la plus haute décoration militaire des Pays-Bas en 1946 pour ses actions héroïques lors de la libération du sud des Pays-Bas. 

Pour connaitre son parcours :

https://en.wikipedia.org/wiki/Kenneth_Mayhew

 

Kenneth_Mayhew_and_Marco_Kroon_02.jpg

Source https://www.ouest-france.fr/normandie/calvados/le-veteran-kenneth-mayhew-est-decede-a-104-ans-c57c35ba-bfdf-11eb-bc45-be8ba514f14e?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3aPK_5ZM0DHDGPdeFPnpYRQeSlGYWYMKyWP6X0R-a_keCFGoJzammkTZk#Echobox=1622284330

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • Replies 101
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

A l'occasion des 80 ans de la disparition de Claire Roman et du centenaire de l'anniversaire de Pierre Clostermann La Poste émet un timbre et une mini-feuille de la thématique Poste-aérienne.

Avec un peu de retard, malheureusement, C'est avec grande tristesse que nous apprenons la disparition de Leo Bialek, tankiste durant la Seconde Guerre mondiale : dans son char, il avait combattu

Bonjour, A lire si ce n'est déjà fait " L'Etoffe des Héros " de Tom Wolf avec entre autres Chuk Yeager et a voir le film du même nom " L'Etoffe des Héros " !

Posted Images

  • Administrateur

C est avec une tres grande tristesse que nous vous annonçons le décès de notre ami et camarade Francis Dufour. Il y a quelques semaines nous avions fêté ses 97 ans, il était un grand humaniste, un grand syndicaliste et un grand résistant. Avec lui disparaît une part de notre mémoire qu il a su heureusement au fil du temps transmettre à ses proches et à ses camardes et amis 

196913028_971623190256097_3228145781059375630_n.jpg

(source Anacr Aude)

 

Richard 'Dick' Klein vient de nous quitter, 77 ans presque jour pour jour après son saut au-dessus de la Normandie le 6 juin 1944. Celui qui a combattu à Carentan, en Normandie, en Belgique et aux Pays-Bas, avait été gravement blessé à Bastogne, en pleine Bataille des Ardennes. Il avait été récompensé de la Bronze Star et de la Légion d'honneur pour bravoure au combat. Adieu, Sergeant Dick.

198880648_5743603455712707_3740507832387994304_n.jpg

Richard 'Dick' Klein est né dans la ville de Huron, dans l'État d'Ohio, le 9 janvier 1923. Alors qu'il est encore au lycée, l'attaque japonaise sur Pearl Harbor bouleverse sa vie : il s'engage peu après la fin de l'année scolaire, en décembre 1942. Il décide de rejoindre l'armée de terre. Mais alors qu'on lui propose une spécialisation, il se porte volontaire pour les parachutistes. Il débute son entraînement au Camp Toccoa, obtenant ses ailes de para à l'école de parachutisme de Fort Benning, en Géorgie.

Il est assigné à la Headquarters Company, qui fait partie du 3rd Battalion du 501st Parachute Infantry Regiment. Ce régiment parachutiste est rattaché à la célèbre 101st Airborne Division. C'est au sein de cette unité prestigieuse qu'il va participer au D-Day, sautant dans les premières minutes du 6 juin 1944 en Normandie.

Comme de nombreux parachutistes, Dick se rend rapidement compte qu'il n'a pas été largué à l'endroit prévu. Il se retrouve seul, après avoir sauté en dernier du C-47, sur la vingtaine de parachutistes a avoir sauté. Il touche terre à proximité d'une église : il est perdu, il n'est pas censé se trouver là ! Finalement, il tombe sur un autre soldat américain et parviennent à se situer : rejoints par d'autres paras américains, ils vont tenir un pont, empêchant les renforts ennemis de se rendre à la plage. Il se trouve alors dans les environs de Carentan.

Combattant en Normandie, Dick est retiré avec le reste de la division avant d'être déployé pour un second saut opérationnel : le 17 septembre 1944, son régiment saute lors de l'opération Market Garden, aux Pays-Bas. Le lendemain, Dick va perdre un camarade, un ami, le Sergeant Jacob 'Jake' H. Wingard. Jusqu'à sa mort, Dick parlera de lui.

Il combat ensuite lors de la terrible Bataille des Ardennes. Il est déployé à Bastogne, où il va être grièvement blessé, aux jambes, le 20 décembre 1944. Son état est tel qu'il doit être rapatrié en urgence. C'est la fin de la guerre pour le para américain. Mais dans la bataille, Dick perd un autre de ses camarades, son meilleur ami, tué par un sniper ennemi.

La blessure de Dick est grave. Les hôpitaux de campagne ne suffisent pas, alors il est rapatrié vers l'arrière. Il va passer de longs mois dans des hôpitaux militaires, jusqu'à l'été 1945. Pour son service, il va être récipiendaire de la Purple Heart, de la Bronze Star ou encore de la Légion d'honneur, remise par la France. Dick est finalement démobilisé de l'armée en novembre 1945 et peut rentrer chez lui, des semaines après ses camarades.

Après la guerre, Klein a débuté une carrière d'enseignant et d'entraîneur aux écoles de la ville d'Huron, en 1949. Il a créé le programme de baseball universitaire du système scolaire et a été le premier entraîneur-chef. Il parlera souvent de sa guerre, voulant partager avec les jeunes générations. Adieu Dick. Et merci. Pour tout.

(Source : 101st Airborne Division (Facebook), screamingeaglesbook.com & sanduskyregister.com - Passionmilitaria)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    • Hello, J'aimerais intégrer l'EDM pour la spécialité Gestrh (Gestionnaire ressources humaines) prochainement ! J'aurais quelques questions svp: • Quelles sont les prochaines dates exacte des incorpo Gestrh? • Combien y a t-il de place par rentrée pour la spécialité Gestrh? • Comment cela se passe à EDM ? On se retrouve dans une classe avec différentes spécialités ou uniquement avec ceux de la même spécialité ? • Quel est le niveau exigé passer les tests sportifs au CSO, pour cette spécialité?  • Comment se passe le BAT Gestrh ? Il dure combien de temps ? Le niveau attendu ?   Dans l'attente d’une réponse d'une ou des personnes bien aimable qui connaissent le sujet.  Merci d'avance 🙏🏻
    • Hey,  je vais essayer de vous donner un peu le déroulé de ma candidature  ça pourrais peut-être vous aider ?! Je précise que j’ai postuler QUE pour la Spé NAVIT ( donc pour moi c’était quitte ou double 😅 ) @ RORO22. @ Naben Pour commencer, en mi-septembre 2020 j’ai commencé à postuler pour maistrance ( donc j’ai remplis tous le dossier qui m’avais était demandé)  Puis en novembre, mon dossier étant complet on m’a convoqué pour passer mes tests. A la suite de cela, mon conseiller m’avait prédit qu’une réponse aurait été annoncé « d’ici début janvier » et qu’ «  il va falloir  prendre mon mal en patience »….. je tiens à vous dire que je l’ai bieeen pris mon « mal » en patience ; puisque ce n’est quand février ! FÉVRIER SVP!! que j’ai eu ma réponse :’(  tous cela pourquoi? parce qu’après les fêtes ils étaient débordés avec les dossiers etc… bref, on m’a oublié quoi. Et tout ça pour m’annoncer que je suis sur liste d’attente  mais askip très bien classé et qu’il va falloir attendre un désistement 2 semaine avant et 3 semaine après la rentrée de la promo de février et si il n’y à pas de désistement on me rappellera  vers début avril !  Arrive Avril on me convoque à nouveau pour essayer de me réorienter  vers une QMF, mais au moment où je lui dis que je préférerais  encore refaire un dossier que de partir sur un contrat QMF, le téléphone sonne *dring dring dring*…  C’était le bureau de recrutement de Paris qui venait d’annoncer à mon conseiller qu’ils me gardaient pour la deuxième session 2021  la grosse coïncidence pour le coup en Bref, si vous êtes sur liste d’attente  , je parle en général hein, il y’a plus de chance que l’on vous réoriente vers une autre spé ou vers un contrat QMF et si voulais  vraiment  votre premier choix de spé bah refaite un dossier pour repartir à zéro!  j’espère ça va vous aidez ou vous rassurez, dites vous que vous n’êtes pas les seules à trimer dans l’attente de votre incorporation ! Beaucoup sont passés par là 🥲
    • Bonjour,  Alors non, il y a la réserve opérationnelle et ce que tu appel "état major " en fait partie. Ce n'est pas une entité séparée.  La fmir, oui formation militaire initiale du reserviste.  Pour répondre à ta question, notamment sur tes compétences d'ingénieur,  il faut dans ce cas intégrer comme officier spécialiste,  ce qui est possible avec un diplôme d'ingénieur.  Le nombre de jour sera fixé avec ton gestionnaire suivant les besoins de ton régiment ou unité et suivant tes disponibilités.  Non pas de cellule de renseignement autre que l'unité qui susceptible de te recruter. 
    • Bonjour a toi le luc leger commence au palier 0 mon ami.
    • Bonjour je vais passer mes tests au cso de lyon demain soir 19h. Je voudrais savoir si il y en a qui y vont aussi demain. Merci de votre réponse a bientôt