Jump to content

ENSOA et les choix d'affectation


Stan_

Recommended Posts

Bonjour, je suis entrain de faire une licence après ça j'aimerais m'engager dans l'armée en tant que sous officier. Je vise 2 régiments le 13ème régiment des dragons parachutiste et le 2ème régiment de hussards. Malheureusement j'ai appris qu'il fallait de un être dans les premiers pour choisir le régiment souhaitez et en plus qu'il n'était pas sur que les régiments aient besoin d'effectifs lors de ma promo.

Quelqu'un pourrait un peu plus m'éclairer ? 

Ducoup je me demandais s'il ne valait pas mieux comment MDR pour ensuite passer au stade de sous-officiers ? Est ce que quelqu'un sait s'il est assez simple de passer au stade de sous officier dans ces deux régiments ? 

Et enfin j'avais une dernière question sachant que ma licence ce fini dans 2 ans j'aimerais en attendant intégrées l'armée en étant réserviste opérationnel et ma question c'est est ce que ça vaut le coup d'être réserviste par exemple au 2eme régiment de hussards qui est a 5 heures de chez moi ou alors je ferais les mêmes mission que dans une base à côté de chez moi et est ce que si je vais dans une base de l'armée de l'air pendant que je fais de la réserve ça peut me porter préjudice pour quand je passerai en actif dans l'armée de terre ? 

 

Merci de mettre que des réponses sérieuses.  

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Si tu fouilles bien dans ENSOA, je pense que des réponses ont déjà été données pour le choix du régiment en fin de cursus.

On entrait (il y qqs années de cela) à St Maixent, avec une spécialité (fantassin, transmetteur, EPS, etc...)

A l'issue tu choisissais ton arme lors de l'amphi, donc Cavalerie si tu veux postuler pour le 2 ou le 13, puis à l'issue de ton école de spécialisation (spé choisie à l’entrée de St Maix) toujours en amphi, tu choisissais ton rgt.

Ce qui veut dire qu'à ta sortie de formation, il n'est pas garanti que tu puisses choisir le 2 ou le 13, car si ces rgt ne proposent aucune place lors de ton amphi, eh bien il n'y a pas de poste offert.

Pour être sûr d'intégrer un de ces rgts, est la voie EVAT, puis passer sous-officier par le semi-direct.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fred689 a dit :

Si tu fouilles bien dans ENSOA, je pense que des réponses ont déjà été données pour le choix du régiment en fin de cursus.

On entrait (il y qqs années de cela) à St Maixent, avec une spécialité (fantassin, transmetteur, EPS, etc...)

A l'issue tu choisissais ton arme lors de l'amphi, donc Cavalerie si tu veux postuler pour le 2 ou le 13, puis à l'issue de ton école de spécialisation (spé choisie à l’entrée de St Maix) toujours en amphi, tu choisissais ton rgt.

Ce qui veut dire qu'à ta sortie de formation, il n'est pas garanti que tu puisses choisir le 2 ou le 13, car si ces rgt ne proposent aucune place lors de ton amphi, eh bien il n'y a pas de poste offert.

Pour être sûr d'intégrer un de ces rgts, est la voie EVAT, puis passer sous-officier par le semi-direct.

Oui c'est ce que je pensais donc le mieux serait de passer en EVAT pour avoir le choix de mon régiment et ensuite aller à St Maix 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 8 heures, Stan_ a dit :
Il y a 10 heures, Fred689 a dit :

 

Oui c'est ce que je pensais donc le mieux serait de passer en EVAT pour avoir le choix de mon régiment et ensuite aller à St Maix 

Oui. Si votre priorité est de servir dans un de ces régiments.

 Non si votre priorité est d’être sous officier. 
 

Il y a 11 heures, Stan_ a dit :

Malheureusement j'ai appris qu'il fallait de un être dans les premiers pour choisir le régiment souhaitez et en plus qu'il n'était pas sur que les régiments aient besoin d'effectifs lors de ma promo.

C’est le principe même des amphis en fin de parcours en École Militaire. Mais il est certain qu’un régiment n’ayant pas de besoin de sous officier à l’époque de l’année correspondant à votre promotion n’apparaitra pas dans les choix potentiels lors de l’amphi.
 

 

Il y a 11 heures, Stan_ a dit :

est ce que ça vaut le coup d'être réserviste par exemple au 2eme régiment de hussards qui est a 5 heures de chez moi

Il n’est pas du tout certain qu’un régiment recrute un réserviste trop éloigné géographiquement. 
 

 

Il y a 11 heures, Stan_ a dit :

Merci de mettre que des réponses sérieuses.  

?

 Curieux cette réflexion finale. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 11 heures, Stan_ a dit :

est ce que ça vaut le coup d'être réserviste par exemple au 2eme régiment de hussards qui est a 5 heures de chez moi ou alors je ferais les mêmes mission que dans une base à côté de chez moi et est ce que si je vais dans une base de l'armée de l'air pendant que je fais de la réserve ça peut me porter préjudice pour quand je passerai en actif dans l'armée de terre ? 

La question n'est pas de savoir si "ça vaut le coup" les régiments recrutent de manière préférentielle des réservistes résidants à des distances raisonnables de celui-ci, pour deux raisons :

- économique, si le trajet en train ne coute rien aux réservistes, il est défrayé du budget de la réserve.

- opérationnelle et pratique, il est plus facile de faire rallier du personnels étant proche et les délais sont réduis.

Effectivement l'emploi est le même quelque soit le régiment et contrairement à ce que s'imagine certains candidats, un réserviste affecté à un régiment parachutiste, ne saute pas, de même un réserviste d'un régiment d'artillerie ne tirera pas au canon...l'emploi est de la protection, compagnie de protection, de l'emploi d'infanterie.

Tu peux être réserviste dans n'importe quelle armée ; marine, air, gendarmerie... et candidater dans l'armée de terre, aucun préjudice.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

La question n'est pas de savoir si "ça vaut le coup" les régiments recrutent de manière préférentielle des réservistes résidants à des distances raisonnables de celui-ci, pour deux raisons :

- économique, si le trajet en train ne coute rien aux réservistes, il est défrayé du budget de la réserve.

- opérationnelle et pratique, il est plus facile de faire rallier du personnels étant proche et les délais sont réduis.

Effectivement l'emploi est le même quelque soit le régiment et contrairement à ce que s'imagine certains candidats, un réserviste affecté à un régiment parachutiste, ne saute pas, de même un réserviste d'un régiment d'artillerie ne tirera pas au canon...l'emploi est de la protection, compagnie de protection, de l'emploi d'infanterie.

Tu peux être réserviste dans n'importe quelle armée ; marine, air, gendarmerie... et candidater dans l'armée de terre, aucun préjudice.

 

Ok merci pour ta réponse. Elle me permet d'y voir beaucoup plus clair 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Comme le dit Béro, si ton objectif est en priorité de devenir sous-officier via St Maixent, annuellement, il y a des prospections " internes" pour servir dans certains rgts (1° RPIMa, 13° RDP, filières RENS et autres) donc en étant sous-officier, après 2à 3 ans dans un rgt, tu peux postuler puis cela dépendra de ton chef de corps pour la mention d'appui à ton dossier.

Link to comment
Share on other sites

Salut

si tu veux expressément le 13 ou le 2 donc la brigade BFST ou la brigade Rens qui ne font pas la mème chose !!!!!.

Il faut revoir tes motivations et intérêts, on ne demande pas un régiment car il est "renommé" ...

Pour moi, il faut effectivement postuler comme EVAT, tu auras plus de chance mais les places sont très chers et ton dossier doit être en béton et bien sur un physique largement au dessus de la moyenne.

Il y a beaucoup de demande pour peu de recrutement.

Ensuite si ton dossier est sélectionné seul ton travail dans ton unité te permettra d'accéder a St maixent pour devenir SOFF.

 

Voila en principe une réponse sérieuse  🤓

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Floflochocho

    Posted

    Bonjour,  Je suis actuellement actif au seins de la marine nationale et en parallèle j'ai le projet de m'engager en tant que Pompier volontaire dans le civile.  Puis je demander à me dégager du temps ?  Par exemple 1 jours par semaine quand je suis à quai ? Sans que sois décompter de mes jours de perme ? Faire passer ça sous une formation.    Me

    Vagabond

    Posted

    Merci pour ta réponse, est ce qu il faudra participer a toutes les séances des PMM? Faudra t il refaire la semaine à Brest? Encore merci

    Fred689

    Posted

    En clair on te demande d'être acteur pour les futurs candidats, Tu vas aider les instructeurs au bon déroulement des séances.

    Vagabond

    Posted

    Bonjour,   Suite à ma PMM de 2021/2022, mon instructeur nous a proposé d’être " assistant pmm" mais je n'ai pas très bien compris en quoi cela consistait. Quelqu'un pourrait m’éclairer sur cette fonction? Merci pour votre réponse?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, C'est plus une histoire de feeling, suivant dans quelle armée tu pense que tu te sentiras le mieux, la distance et la disponibilité est aussi point important.   Une grande majorité des réservistes de l'armée de terre intègrent la compagnie de combat (de réserve) du régiment. C'est aussi un peu ce qui se passe dans l'armée de l'air et la marine, bien sur il y a des réservistes employés dans des postes de soutien telle que chauffeurs de poids lourds ou de bus (faut il avoir les permis), cuisinier (en étant du métier)... il faut être clair, nul n'est pris pour être détecteur radar (sauf ancien d'active ayant quitté depuis peu) ou alors il faut posséder des compétences particulières et recherchées. Les fmir ne sont pas des stages commando, il y a de tous niveaux dans les réservistes et l'armée cherche juste des gens en bon état physique, des gens qui s'entretiennent.
×
×
  • Create New...