Jump to content

Femme de gendarme maritime


dbo021

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Voila j'ecris ici, car mon conjoint souhaite integrer la gendarmerie maritime en passant les tests plongeurs.

Nou sommes actuellement de la région parisienne ou je suis moi meme originaire. Forcement qui dit maritime dit partir de la region et pour moi qui est proche de ma famille c'est assez diificile.

 

Je ne sais pas a quoi m'attendre si nous devions partir. Peut etre pouvez vous me dire comment se passe la gendarmerie maritime, les horaires, les logements ... tout ce que vous pourrez me dire pourra m'aider a me projeter dans une "peut etre" futur vie..

 

merci

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour à toi,

 

Pas besoin forcément d' être plongeur pour être gendarme maritime mais c' est une possibilité qui s' offre à lui.

Il y a les gendarmes maritimes embarqués ; sur des vedettes, le long des cotes ou sur des patrouilleurs basé dans les ports militaires ( Toulon, Brest, Cherbourg ) et ceux affectés à terre dans ces ports.

 

Je te mets ce lien, que tu as peut être déjà lu ; http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/fre/Sites/Gendarmerie/Presentation/Maritime

 

Mes camarades gendarmes te donnerons certainement plus de précisions.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Bonjour,

 

Alors concernant la maritime il faut dire que même en étant dans le système je n'ai pas beaucoup d'informations. Ce qu'il faut se dire c'est que les plongeurs il y en a sur les côtes maritimes et également dans le territoire. C'est la Gendarmerie des Voies Navigables.

 

Vous possédez toujours (à ma connaissance) le logement concédé par nécessité absolue de service. La formation des plongeurs a lieu à Antibes (06) si je ne m'abuse. Les horaires doivent être ceux d'un Gendarme normal, le 8h-18h. Cependant si la mission le nécessite il est possible que votre compagnon reste plus longtemps sur sa mission, bien au delà de 18h.

 

Après je pense que quelque soit l'unité (maritime ou voie navigable), il doit y avoir des PAM (premiers à marcher) et une permanence permettant de répondre à n'importe quelle alerte ou requête.

 

Je vais essayer de me renseigner sur le sujet car il est vrai que nous ne connaissons pas tous le fonctionnement de ce type d'unité.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Spécialiste

Bonjour,

 

Personnellement je ne connais pas exactement les casernes dans lesquelles sont logés les Gendarmes qui sont sur la côte. Quelques infos

 

Le mieux est de demander à votre compagnon (qui passe les tests donc qui doit être plus à même de connaître la localisation des unités) ou se trouve chaque caserne. Après, système D : on prend l'adresse de la caserne sur internet et on la met sur Google Earth/Map et on peut avoir un aperçu de la caserne.

 

A part discuter avec des Gendarmes qui sont en poste dans ces fameuses caserne, il est difficile d'avoir des infos sur l'état des logements (ce qui intéresse souvent les futurs affectés). Vous pouvez toujours essayer d'appeler le casernement de chaque unité, mais ce n'est pas forcément apprécié (surtout quand on est même pas affecté à l'unité en question et de surcroit si c'est pour se faciliter la vie en vue des futurs choix).

 

A vous de voir, mais tant que votre compagnon n'est pas sur d'être pris en tant que plongeur... c'est compliqué.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...