Jump to content
×
×
  • Create New...

Le 509e R.C.C (Régiment de Chars de Combat)


Recommended Posts

Voici un sujet d'analyse et de commentaires au travers du parcours d'un conscrit natif du Département de l'Aisne et affecté au 509ème Régiment de chars de combat.

Un extrait de son livret militaire pour ce qui concerne la partie en relation avec le sujet. A titre de précisions, il est né au début de l'année 1900 et, anachronisme en regard de son affectation, il mesure 1m76 ce qui pour l'époque est une taille supérieure à la moyenne de celle des français.

image.thumb.png.5b2c1d38d71ae439a539df640830a484.png

Ce qui n'est pas indiqué, c'est que ce régiment a vraisemblablement participé à l'occupation de la Rhénanie puisque dans une de ses correspondances il "regrette l'Allemagne".

Apparemment, ce Régiment est présent à Lille au début des années 1920.

Sur cette photo datée de 1921, on a une idée de l'équipement et de l'uniforme du Régiment. Notre conscrit est assis sur la pièce du char Renault FT17.

image.thumb.png.b37205efc4367c9591cac29c1c441f88.png

J'ai effectué quelques zoom pour les commentaires (à venir ?)

La trappe à l'avant

image.png.c4fbc9aab6fbd5b527737da17c734a4f.png

La tourelle et la pièce

image.png.bbabd23f98087fd2b3c716d3190e7501.png

L'uniforme d'un conscrit

image.thumb.png.75fe20d9e87899cb85a14ea24e1ef3fa.png

Ci-après, le recto d'une carte écrite en 1921

image.thumb.png.1f89bc1395ba701a3790e5dfe07819fe.png

Quelques zoom

image.png.54e710b41520db80c9c1bc49a721008a.png

image.png.8c5b9f82778602eb78a0dc11b966df1e.png

En septembre 1922, il est en manoeuvre avec son Régiment au Camp de Mailly. A cette occasion, il envoie une carte d'une pièce d'artillerie lourde sur voie ferrée.

image.thumb.png.4483a109fd9da31751323c3dce160f28.png

Quelques zoom rendus difficiles du fait du grain de la carte.

image.png.bfceaf6d7adb083eda83768d4c2dd921.png

image.thumb.png.cfedd0f55f3140f84b0bcec5b002511d.png

Plaise à l'administrateur de commenter.

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
Il y a 5 heures, Mazeppa a dit :

J'ai effectué quelques zoom pour les commentaires (à venir ?)

Peu de commentaires à faire mais je vous mets une photo que j'ai prise au musée des blindées de Saumur.

musée des blindés-Saumur-020.JPG

Et une autre prise lors de Saumur en uniformes ;

144.JPG

Il y a 5 heures, Mazeppa a dit :

L'uniforme d'un conscrit

image.thumb.png.75fe20d9e87899cb85a14ea24e1ef3fa.png

Tenue d'un tankiste ou de l’appellation exacte de l'époque d'un "artilleur spécial". Le port du béret ( à la Bourvil ) est appelé "touline" et fut très à la mode dans les années 20.

Pour le combat il revêtait un veston de cuir (emprunté aux sapeurs pompiers ) afin de le protéger du feu, en cas de tir au but ou des caprices de la bête.

musée des blindés-Saumur-012.JPG

Photo prise également à Saumur.

L'artilleur spécial a su s'adapter, en modifiant le casque Adriant, dans un premier temps en découpant la visière avant puis en rajoutant un bourrelet de cuir, le protégeant des choc. De même il créa un masque en cote de maille pour ce protéger la face et les yeux des éventuels éclats.

 

Pour les artilleurs de la pièce sur rail, ils sont en Bourgeron ( treillis ), ces canons restent impressionnant.

Link to post
Share on other sites

Je suis allé aussi au musée des blindés de Saumur. Je suis plus à l'aise pour parler des matériels que les uniformes. Pour le Renault FT17, la peinture de camouflage me laisse perplexe, et de savoir qu'on l'utilisait encore en 1940 bien davantage . Il n'empêche que ce vénérable blindé est l'ancêtre du char. Les anglais considérant leur MK1 comme le premier mais c'est inexact (car pas de tourelle). Ce blindé construit en grand nombre grâce à l'opiniâtreté du Général Estienne et au génie de Louis Renault a connu un succès international, notamment aux USA avec une production locale sous licence. Pour l'anecdote, le général Patton a découvert le char en utilisant un Renault FT17.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
il y a 8 minutes, Mazeppa a dit :

Pour le Renault FT17, la peinture de camouflage me laisse perplexe, et de savoir qu'on l'utilisait encore en 1940 bien davantage .

Il y a eu plusieurs types de camouflages.

En 40, quelques FT17 étaient encore en service, en "réserve" ou en soutient mais ces chars étaient dépassé.J'ai pu voir des photos de FT17 saisi par les Allemands lors de leur opération d'invasion en France.

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.