Jump to content

Le 91e R.I (Régiment d'Infanterie)


Mazeppa

Recommended Posts

Pour partager, mais se souvenir aussi, voici une présentation du soldat du 91ème Régiment d'Infanterie en 1914-18 :

image.thumb.png.ce01cf39a0c5692ef0ec3db31dc54595.png

Comme indiqué sur la photo, nous sommes en 1915. Au moment de l'incorporation.

image.thumb.png.60ca666503a674b9a1bf3b7b9504eab0.png

Une photo individuelle en tenue de campagne (ce soldat est le même que celui se trouvant complètement à droite sur la précédente photo).

Les 2 citations du 91ème R.I.

image.thumb.png.00eadb7697747a4385a853c6d9dc5e9c.png

Je laisse le soin à l'administrateur, s'il le souhaite, de commenter les uniformes et équipements et/ou d'apporter un complément sur cette Unité.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 59 minutes, Mazeppa a dit :

soldat du 91ème Régiment d'Infanterie en 1914-18 :

image.thumb.png.ce01cf39a0c5692ef0ec3db31dc54595.png

Soldats à l'instruction, de ce fait ils ont revêtu le Bourgeron ( treillis ), ils sont équipés du sabre baïonnette Gras ( bien reconnaissable à sa garde ), ces hommes sont encore équipé des guêtrons en cuir qui laisseront rapidement la place aux bandes molletières. Le clairon quand à lui est en tunique.

image.thumb.png.60ca666503a674b9a1bf3b7b9504eab0.png

L'image même du fantassin de 1915, équipé de la toute nouvelle capote simplifié Poiret ( dessiné par le grand modiste de l'époque ) du premier modèle à une poche de poitrine, de teinte bleu gris de fer comme la culotte et le nouveau képi, en 1916 le drap de la toute nouvelle teinte bleu ciel, dit "bleu horizon" remplacera définitivement le drap bleu gris de fer.

images.jpg

La même capote de nuance bleu gris de fer.

Il porte un crêpe noir sur la manche gauche en signe de deuil, a t'il déjà perdu un frère, un cousin...Sur l'épaule droite il a disposé l'épaulette à rouleau qui sert à retenir la bretelle du fusil, lorsque celui-ci est porté à l'épaule.

index.jpg

Epaulette à rouleau.

Son brelage est celui de l'entré en guerre, en cuir noir, ceinturon à plaque de laiton. Il porte la musette en sautoir à gauche et le bidon à droite ( on aperçoit le bouchon ) sur le dos le havresac des "as de carreau" sur lequel est disposé la couverture en position de "fer à cheval". On distingue parfaitement la baïonnette Gras.

Les bandes molletière de nuance plus foncé sont de la teinte initiale de l'adoption de celle-ci soit bleu foncé ( comme la capote de mobilisation ).

On remarque que ce jeune fantassin ( il ne porte pas encore de moustaches ) s'est mit à " la pipe" ( il la tient dans sa main gauche ) la cigarette étant interdite ( le petit point rouge est visible sur des centaines de mètres dans l'obscurité ). La "bouffarde" fera partie de l'image du poilu.

image.thumb.png.00eadb7697747a4385a853c6d9dc5e9c.png

Si ce document concerne le même soldat, ce certificat indique que le soldat Lentiez a le droit au port de la fourragère aux couleurs du ruban de la croix de guerre, ce document semble signé en 1919, ce qui indique qu'il a survécu à la guerre.

 

De beaux documents.

Link to comment
Share on other sites

Par chance, il a survécu ! sinon je ne serais pas entrain d'écrire en ce moment. Il est de la classe 15 (né en 03.1895). Néanmoins il a été incorporé le 1er décembre 1914. Il a donc 20 ans sur les photos.

Au plan documentaire :

On retrouve dans son livret militaire les citations et blessures :

image.png.26db217c760751184a03b0569b1f8b1b.png

image.png.db375dec1f29e5e6a9f0ef2e2572c1bd.png

Le fameux Certificat de bonne conduite et l'attestation d'absence de punitions :

image.thumb.png.f84d54a6a7bfd11d049d02133f6e4390.png

image.thumb.png.07d599dc64db884ab8c00c7f73695479.png

Ces 2 derniers documents servant à exercer des postes dans l'administration (dont il s'est servi pour exercer l'emploi de sergent de ville après avoir été démobilisé).

Concernant le crêpe à son bras, en voici le motif

image.thumb.png.b8d74ea1d1e53087c4e721d4dd11bac2.png

On y apprend avec ce document que le soldat Lentiez Michel utilisait le canon de 37 (sans doute le modèle 1916 T.R.)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 42 minutes, Mazeppa a dit :

Par chance, il a survécu ! sinon je ne serais pas entrain d'écrire en ce moment.

Heureux pour lui et vous.

image.png.26db217c760751184a03b0569b1f8b1b.png

Il manque donc l'étoile de bronze sur la croix de guerre que vous possédez, la seconde qui est aujourd’hui la médaille des blessés, était à l'époque l'insigne des blessés la médaille n'étant pas officielle à l'époque.

Par le document sur la fourragère, il aurait pu porter une fourragère miniature sur sa croix de guerre étant titulaire à titre individuel de celle-ci, comme l'indiquait le document du message précédent.

n.jpg

il y a 54 minutes, Mazeppa a dit :

On y apprend avec ce document que le soldat Lentiez Michel utilisait le canon de 37 (sans doute le modèle 1916 T.R.)

Oui, celui-ci :

ca.jpg

unnamed.jpg

Link to comment
Share on other sites

Le gros inconvénient de cette pièce est qu'elle était facilement repérable. Les soldats qui l'employaient devaient constamment se déplacer. Les autres fantassins n'appréciaient pas beaucoup de faire ainsi reconnaître leur position. C'est ce que j'en ai entendu dire par lui.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour, 

Je suis historien, je travaille sur le 91e RI de 14 à 40. J'ai quelques photos de canons de 37 au 91e RI, certainement du bataillon de votre ancêtre. P-e même l'ai-je en photo, il va falloir que je fouille ça!

Pourriez-vous me communiquer des numérisations des documents de votre ancêtre en bonne qualité pour que je puisse enrichir mes bases de données dans le but de la rédaction d'ouvrages et articles sur ce régiment?

Bien cordialement,
Jean-Gabriel Harter

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Il a pleins de posts qui traitent de cà. Fouille un peu dans le forum avec "Rechercher".

    SergeP

    Posted

    Bonjour ou bonsoir !  J'ai pour ambition de rentrer dans l'armée de terre et plus particulièrement poser mes bagages dans le régiment de cavalerie des Hautes Alpes, cependant je porte des lunettes et j'ai prévu de faire une opération de corrections laser, je voulais savoir si cette dite opération pouvait me fermer cette porte ou si elle ne me portait pas préjudice pour ce métier? Si l opération n est pas un problème, j ai le choix entre le lasik et le pkr et je voudrais aussi savoir si y en a une meilleur que l autre? Puisque j ai entendu dire qu avec l une des deux, les coups aux visages étaient a éviter pour prémunir le décollement de la rétine... J ignore si c est vrai pour le coup  Merci a vous pour vos réponses!

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous vous annoncer le décès de Henri BAUDINA, à l'âge de 95 ans. Il était Chevalier de la Légion d'Honneur depuis 2019, et faisait partie du Comité de la Drôme des Collines et du Vercors. Le 26 août 1944, âgé de 17 ans, alors qu'il avait rejoint les FTPF des FFI et participait aux violents combats contre les troupes nazies au-dessus de Nice, il est grièvement blessé par l'explosion d'un obus de mortier et laissé pour mort sur le champ de bataille à LEVENS. Récupéré par les troupes US, il est soigné dans un hôpital de campagne à GRASSE . Il est réformé en septembre 1946 et rejoint sa famille comme commerçant. Médaillé militaire, Croix de guerre avec étoile de bronze, Croix du combattant volontaire 39/45, il était Grand invalide de guerre. (Source : Gal. Christian Van Duynslager - Président de la SMLH, section de la Drôme)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Toi, je ne dis pas, mais ton conseillé, c'est un peu dommage... Je te mets un lien, je pense que tu y découvriras les avantages et les éventuels inconvénients, suivant tes attentes et demandes : https://www.defense-mobilite.fr/candidats/offre-de-service/travailler-dans-le-public/le-dispositif-derogatoire-de-reconversion-4139

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Oui, mais attention pour certaines spé, il faut attendre un an, pour retenter. Mon avis (qui reste qu'un avis), fini ton master, ça ne te seras que positif pour la suite et en parallèle prépare toi pour les tests et épreuves. Et comme disait Monsieur de La Fontaine "un tient vaut mieux que deux tu l'auras"   
×
×
  • Create New...