Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis candidat à un poste de réserviste au CENTAC, et je viens de discuter avec un Major extrêmement agréable, au préalable à mon entretien.

Il se demandait si je pouvais passer la FMIR malgré mes 38 ans parce qu'il avait en tête l'âge limite de 35 ans. Il m'indiquait que j'aurais pu me passer de la FMIR si j'avais fait mon service militaire, mais étant né en 82 le service venait de disparaitre quand j'en ai eu l'age. Je n'ai donc fait que la journée d'appel.

C'est vrai que j'ai lu une fois où deux une limite de 35 ans pour la FMIR, mais dans beaucoup de documents un peu officiels il n'en est pas fait mention du tout et par ailleurs j'ai lu sur le forum des gens qui semblaient avoir passé la FMIR après 35 ans il y a quelques années (peut-être que cela a changé ?).

Le Major, qui voyait que j'étais très motivé, a aussi évoqué l'idée de m'intégrer d'une manière ou d'une autre en tant qu'officier, notamment car je suis Bac+5, mais il me semble que pour le coup c'est 37 ans pour la FIOR...

Bref le Major m'a dit qu'il allait se renseigner pour voir si on pouvait faire quelque chose et me rappeler dans les jours qui viennent, ce que j'ai trouvé très sympathique et super pro. Quelqu'un saurait-il s'il y a une limite ferme, s'il s'agit plutôt d'une guideline, ou s'il y a des pratiques différentes en fonction des unités par exemple ?

J'espère de tout coeur que je ne vais pas rester sur la touche car à la fois trop vieux (pour la FMIR) et trop jeune (pour le service militaire) alors que je suis physiquement au niveau, je fais aussi du tir sportif, etc.

Merci infiniment pour vos lumières !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted
Il y a 12 heures, Fred689 a dit :

Ici dans le 2), il est fait état de 40 ans

https://www.defense.gouv.fr/reserve/devenir-reserviste/les-conditions/les-conditions

Il faut leur montrer que tu as la foi et que tu en veux.

 

Merci Fred689. J'ai échangé avec un Lieutenant-Colonel et un Major, et je crois qu'ils ont vu que j'étais ultra déterminé, car ils m'ont tous les deux dit qu'ils avaient bien noté ma motivation !

Ils ont été réceptifs, positifs et constructifs (et je les en remercie) donc j'ai envie d'y croire, on doit me rappeler pour me dire si c'est faisable ou non donc je me prépare et je croise les doigts.

Je vous dirai ce qu'il advient, au cas où cela serve à un civil qui se trouve dans la même tranche d'âge, donc pas de service militaire mais bien avancé dans la trentaine quand même. Et je compte bien revenir avec des bonnes nouvelles !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Bonjour,

Ils peuvent t'intégrer directement en tant qu'officier spécialiste, sans FMIR ou FIOR.

Après j'ai un copain qui changeant d'armée a fait la FMIR avec le grade d'adjudant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Merci.

Officier spécialiste c'est super, mais je suis un professionnel de la finance de marchés, du coup j'ai peur que ce ne soit pas facilement exploitable dans une spécialité de l'Armée de Terre !

Pour la FMIR, j'ai lu entre temps que c'était devenu la porte d'entrée y compris pour les officiers, c'est-à-dire que c'était devenu un préliminaire pour toute intégration dans la réserve... Mais c'est vrai que ce n'est pas forcément ce que semblait penser mon interlocuteur alors je ne sais pas.

Quoi qu'il en soit il m'a dit qu'ils allaient statuer sur la faisabilité et me recontacter, donc on va voir. J'espère que ça va passer !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin
Il y a 20 heures, Tomahawk a dit :

Officier spécialiste c'est super, mais je suis un professionnel de la finance de marchés, du coup j'ai peur que ce ne soit pas facilement exploitable dans une spécialité de l'Armée de Terre !

Officier spécialisé, ne veux pas forcément dire dans ta profession, mais dans une fonction que l'Armée t'attribue.

J'ai un bon collègue, qui depuis longtemps souhaitait devenir réserviste mais il ne se voyait pas combattant, après pas mal d'aiguillage, il a été prit comme officier spécialisé, au grade de lieutenant de réserve, il est maitre d’œuvre pour le patrimoine bâti de l'armée de terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Il a quelque compétence en la matière non ? Mon inquiétude c'est surtout de ne pas avoir grand chose à offrir comme compétence spécifique qui pourrait être utile à l'Armée de Terre en tant qu'officier. La motivation oui c'est certain, la détermination aussi, mais il faut quand même que je serve à quelque chose :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Aujourd'hui, dans la réserve, c'est le niveau d'étude qui conditionne le fait d’être militaire du rang, sous officier ou officier, ton niveau d'étude de donne les capacité d’être officier, c'est que tu as certainement des compétences...gérer du personnels...

L'important c'est de mettre le pied dedans, après comme nous tous, tu seras formé sur le terrain et puis l'expérience te donneront toutes les capacités d'un bon officier ( qui doit savoir diriger tout en restant humain ).

Et comme j'aime le souligner, quel est la différence entre un mauvais chef et un bon chef ?

Le mauvais chef dit à ses hommes " en avant "

Le bon chef lui dit " suivez moi "

Le bon chef, ses hommes le suivront partout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recent Status Updates

    • Mi reille  »  berogeitabi

      Excusez moi de me répéter mais pour l'adresse le lieu svp. Merci 
      · 2 replies
    • GabrielM  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour, j'ai abandonné mes études de cuisine ( je suis en 2nde ) pour devenir gendarme. Je n'ai que le brevet des collèges et je souhaiterais commencer ma carrière en tant que sous-officer et on GAV, puis-je passer le BAC dans une école de gendarmerie ? dois-je poursuivre mes études ? que dois-je faire ? 
      · 1 reply
    • Mi reille  »  Fred689

      Bonsoir .pour moi c'est une premiere. Mon fils part au Mali fin juin .Comment fait t'on pour avoir l'adresse exacte de l'endroit ou il va se situer.On m'a donné une adresse qui correspond a rien  .merci de m'aider
      · 0 replies
    • Sonia19  »  Bouchon-Gras 49

      Salut voilà j ai été  draguee sur Twitter par un certain franklin chalmar qui se dit légionnaire au camp de cajuers bref la semaine il ma inonde de belles paroles et de belles photos .bref le mec je peux jamais le voir ou si une seule fois tres vite et après il me dit qu'il vient le week-end et finalement depuis 3 semaines il va sûrement chez une autre et me racontes des histoires le dimanche a 15 heures et le comble je ne lai jamais il a fini par me demander de l argent et quand je lai eu au tel j ai une voix d un étranger alors que lui ma baratiner qui était nait ici qu'elle histoires j ai tout arrêter...
      · 4 replies
    • Benj999  »  emma.milanesi

      Bonsoir Emma,
      j’ai vu que vous avez intégré la spécialité METOC, je me posais des questions sur l’exigence des mathématiques pour cette spécialité et notamment la formation à l’enm qui vient après maistrance.
      la réponse précédente m’a éclairée sur maistrance mais actuellement je suis en L2 de géographie, et avec un bac pro avant, du coup je me pose vraiment des questions sur les maths, les maths en géographie étant limités à de simples statistiques et quelques formules...
      La formation de METOC est-elle accessible? Selon vous 
      et serait-il possible avoir des éclaircissements sur la spécialité s’il vous plaît, la spécialité est peu renseignée en ligne malheureusement.
       
      Désolé du dérangement et merci d’avance pour votre réponse.
      bonne soirée 
       
      · 0 replies
  • Posts

    • C'est l'étape 1 qui ne s'est pas faite. Mais j'ai déjà un compte.
    • Salut j'intègre maistrance brest le 23 août spécialité mearm 
    • Merci Kermoco je vais réfléchir à tout ça, j'ai été accepté dans tous mes vœux de parcoursup donc je vais faire une année dans le supérieur avant de me représenter. ce qu'il y a c'est que lors de l'entretien je n'ai quasiment rien dit il faisait les questions et les réponses c'était vraiment particulier 
    • Bonjour infinitymatz, Tous les entretiens ne sont pas cools, tu as dû n'avoir que des retours positifs puisqu'il est plus souvent facile de dire que les choses se sont bien passées, que de dire ce qui s'est mal passé. Il faut savoir que pour tout entretien (militaire ou civil), c'est souvent le candidat qui "mène la danse" et sa présentation, ses réponses, appellent souvent les questions de l'interlocuteur. Peut-être l'as tu fais douter concernant ta mobilité géographique, ta capacité à gérer l'éloignement, ou évoqué que tu ne ferai pas carrière, ou mis en évidence des inconvénients du métier de marin qui sont en fait le coeur même du métier (pas besoin de répondre à cela, ça te regardes, c'est pour que tu y penses). Je rejoins Bouchon-gras sur le fait que si tu veux reposer maistrance, attends un an. Une première année d'études supérieures ne sera qu'un plus, et revenir un an après, un gage de motivation, en sachant expliquer ton échec et que tu as travaillé sur ce qui a été souligné. Peut-être que tu peux regarder du côté de la PMS Maistrance en 2021 ou essayer de faire un stage dans la Marine pour enrichir ton dossier, montrer que tu en veux et donc n'abandonnera pas. N'hésites pas à prendre du temps pour réfléchir à cet entretien, notes les questions qui t'ont mis en difficulté, les phrases qui t'ont tétanisées, et travailles dessus.
    • Bonsoir, tout d'abord Félicitations à toi !  Je voulais savoir si , entre le moment où tu vas au CIRFA , et ton passage aux selections à Nancy , il s'est écoulé beaucoup de temps s'il te plaît ? 
×
×
  • Create New...