Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis candidat à un poste de réserviste au CENTAC, et je viens de discuter avec un Major extrêmement agréable, au préalable à mon entretien.

Il se demandait si je pouvais passer la FMIR malgré mes 38 ans parce qu'il avait en tête l'âge limite de 35 ans. Il m'indiquait que j'aurais pu me passer de la FMIR si j'avais fait mon service militaire, mais étant né en 82 le service venait de disparaitre quand j'en ai eu l'age. Je n'ai donc fait que la journée d'appel.

C'est vrai que j'ai lu une fois où deux une limite de 35 ans pour la FMIR, mais dans beaucoup de documents un peu officiels il n'en est pas fait mention du tout et par ailleurs j'ai lu sur le forum des gens qui semblaient avoir passé la FMIR après 35 ans il y a quelques années (peut-être que cela a changé ?).

Le Major, qui voyait que j'étais très motivé, a aussi évoqué l'idée de m'intégrer d'une manière ou d'une autre en tant qu'officier, notamment car je suis Bac+5, mais il me semble que pour le coup c'est 37 ans pour la FIOR...

Bref le Major m'a dit qu'il allait se renseigner pour voir si on pouvait faire quelque chose et me rappeler dans les jours qui viennent, ce que j'ai trouvé très sympathique et super pro. Quelqu'un saurait-il s'il y a une limite ferme, s'il s'agit plutôt d'une guideline, ou s'il y a des pratiques différentes en fonction des unités par exemple ?

J'espère de tout coeur que je ne vais pas rester sur la touche car à la fois trop vieux (pour la FMIR) et trop jeune (pour le service militaire) alors que je suis physiquement au niveau, je fais aussi du tir sportif, etc.

Merci infiniment pour vos lumières !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted
Il y a 12 heures, Fred689 a dit :

Ici dans le 2), il est fait état de 40 ans

https://www.defense.gouv.fr/reserve/devenir-reserviste/les-conditions/les-conditions

Il faut leur montrer que tu as la foi et que tu en veux.

 

Merci Fred689. J'ai échangé avec un Lieutenant-Colonel et un Major, et je crois qu'ils ont vu que j'étais ultra déterminé, car ils m'ont tous les deux dit qu'ils avaient bien noté ma motivation !

Ils ont été réceptifs, positifs et constructifs (et je les en remercie) donc j'ai envie d'y croire, on doit me rappeler pour me dire si c'est faisable ou non donc je me prépare et je croise les doigts.

Je vous dirai ce qu'il advient, au cas où cela serve à un civil qui se trouve dans la même tranche d'âge, donc pas de service militaire mais bien avancé dans la trentaine quand même. Et je compte bien revenir avec des bonnes nouvelles !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Bonjour,

Ils peuvent t'intégrer directement en tant qu'officier spécialiste, sans FMIR ou FIOR.

Après j'ai un copain qui changeant d'armée a fait la FMIR avec le grade d'adjudant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recent Status Updates

    • Mi reille  »  berogeitabi

      Excusez moi de me répéter mais pour l'adresse le lieu svp. Merci 
      · 2 replies
    • GabrielM  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour, j'ai abandonné mes études de cuisine ( je suis en 2nde ) pour devenir gendarme. Je n'ai que le brevet des collèges et je souhaiterais commencer ma carrière en tant que sous-officer et on GAV, puis-je passer le BAC dans une école de gendarmerie ? dois-je poursuivre mes études ? que dois-je faire ? 
      · 1 reply
    • Mi reille  »  Fred689

      Bonsoir .pour moi c'est une premiere. Mon fils part au Mali fin juin .Comment fait t'on pour avoir l'adresse exacte de l'endroit ou il va se situer.On m'a donné une adresse qui correspond a rien  .merci de m'aider
      · 0 replies
    • Sonia19  »  Bouchon-Gras 49

      Salut voilà j ai été  draguee sur Twitter par un certain franklin chalmar qui se dit légionnaire au camp de cajuers bref la semaine il ma inonde de belles paroles et de belles photos .bref le mec je peux jamais le voir ou si une seule fois tres vite et après il me dit qu'il vient le week-end et finalement depuis 3 semaines il va sûrement chez une autre et me racontes des histoires le dimanche a 15 heures et le comble je ne lai jamais il a fini par me demander de l argent et quand je lai eu au tel j ai une voix d un étranger alors que lui ma baratiner qui était nait ici qu'elle histoires j ai tout arrêter...
      · 4 replies
    • Benj999  »  emma.milanesi

      Bonsoir Emma,
      j’ai vu que vous avez intégré la spécialité METOC, je me posais des questions sur l’exigence des mathématiques pour cette spécialité et notamment la formation à l’enm qui vient après maistrance.
      la réponse précédente m’a éclairée sur maistrance mais actuellement je suis en L2 de géographie, et avec un bac pro avant, du coup je me pose vraiment des questions sur les maths, les maths en géographie étant limités à de simples statistiques et quelques formules...
      La formation de METOC est-elle accessible? Selon vous 
      et serait-il possible avoir des éclaircissements sur la spécialité s’il vous plaît, la spécialité est peu renseignée en ligne malheureusement.
       
      Désolé du dérangement et merci d’avance pour votre réponse.
      bonne soirée 
       
      · 0 replies
  • Posts

    • GFM ( Groupement de Fusiliers Marins ) Brest et Toulon. CIFUSIL ( compagnie de fusiliers marins ) Cherbourg, Ile Longue, Landivisiau, Lann Bihoué, Bram ( France Sud ) Rosnay prés de Chatauroux, Saint Assise prés de Paris, Hyères mais dépend du GFM Toulon ECOFUS ( école des fusiliers marins ) Lorient Campagne : Martinique, Guadeloupe, Tahiti, Nouvelle Calédonie, Djibouti... Un fusilier sur un bateau, tout d'abord cela dépend de l'importance du bâtiment, il est sous les ordre du capitaine d'arme ( BIDEL ) qui est souvent un fusilier commando, mais pas toujours, il gère tout ce qui est défense du bord ( la police ) s'occupe du sport et de l'entrainement au tir de l'équipage... Cela dépend de ton travail et de tes notation... Et où souhaite tu aller, surtout ?
    • Le secteur postal, indiquait une zone militaire pour les services de la Poste, là dessus je n'ai aucun détail définissant les zones. Effectivement là c'est un capitaine en tenue coloniale, galons amovibles ( on les ôtait pour laver la tenue ), casque colonial au sol.
    • Oui, je pense que je vais rester sur la première impression. Beaucoup de détails ne collent pas. Il resterait le secteur postal 638 mentionné au dos, mais il est probablement non identifiable. Avec certitude, cette fois, voici Emile Georges Kieffer au Sénégal, au centre, on a effectivement les galons en bas des manches. Photo de 1905 :
    • Bonjour, Tous militaire se voit attribuer une plaque d’identité ( depuis 14-18 ) suivant les armées et les périodes, libre à lui de la frapper ou de la faire graver. Différente aussi suivant les époque, en 14-18 ; deux petites plaques ovale tenue autour du cou par un lacet puis par une chainette au poignet, à la mort du soldat l'une était bloquée entre les dents du soldat, l'autre partait à l'état major. Durant 40 et l'Algérie, plaque sécable disposée en gourmette, puis maintenant autour du cou à l'aide d'une chainette. Différent modèle suivant les armée. Contrairement à ce que vous pensez, les soldats e la porte qu'en mission ou territoire de conflit. Actuellement elle comporte : Le nom, prénom, le groupe et rhésus sanguin et l'identifiant défense. Le jeu de plaque en 14-18 Différente plaque durant 14-18 Montée en gourmette durant 14-18. Plaque d'officier en 1928, montée en gourmette. Définition de la plaque en 1938 Plaque gourmette en 40 jusqu'à la guerre d'Algérie... La même montée en collier. Plaque de l'armée de l'air. Plaque armée de terre. Type de plaque que j'ai reçu à mon incorporation, on y frappé le nom, prénom et le matricule marine et le groupe sanguin. La plaque actuelle, elle est gravée par l'institution après contrôle du groupe sanguin et signature de la hiérarchie.   Et quelques plaques étrangères : Plaque allemande durant la seconde guerre, maintenue autour du cou à l'aide d'un lacet. Plaques US, appelée "dog tag" ( plaques à chien ). Toujours utilisé mais avec une protection en caoutchouc. Les plaques Britannique durant la seconde guerre en cuir monté sur un lacet et porté autour du cou.   Pour obtenir un "vrai" plaque il faut passer "sous les drapeaux" mais y aller juste pour percevoir un matricule serait du flan vie à vie don ton père et perso je n'y vois pas l’intérêt. Tu porte la plaque de ton père comme un souvenir, pour honorer sa mémoire, c'est bien, rajouter une plaque sans signification, n'aurai aucun sens et dénaturerai ton devoir de mémoire.   Sinon tu en achète une quelconque et tu grave ou frappe ce que tu veux.
    • Bonjour, Ils peuvent t'intégrer directement en tant qu'officier spécialiste, sans FMIR ou FIOR. Après j'ai un copain qui changeant d'armée a fait la FMIR avec le grade d'adjudant.
×
×
  • Create New...