Jump to content

gay à la BSPP


Recommended Posts

 

Bonjour à tous, j'ai 22 ans, et souhaite rejoindre la BSPP depuis déjà un bon moment

Sauf que voilà, entre temps je me suis rendu compte que j'étais gay, pas le cliché éfféminé sans être macho viril, juste un mec normal.

Je ne veux absolument pas remuer le couteau dans la plaie, mais suite aux récents scandales qui se sont déjà produit au sein de la BSPP je me demande à quoi dois-je réellement m'attendre, car sur les quelques post dispo sur le forum on lit que tout le monde est le bienvenue en soit à l'armée tant qu'on fait son taff (ce que je pense aussi) mais bon.. je suis gay et sais donc par expérience que tout n'est pas si rose malheureusement.  Je ne crie pas mon homosexualité sous tous les toits mais ne le cache pas non plus si on me le demande, et j'imagine qu'au bout d'un moment à force de tous se côtoyer la question des filles se posera...

J'aimerai juste connaitre vos avis, comment réagiriez vous (honnêtement) face à quelqu'un d'homosexuel dans votre caserne ? Ou même en régiment pour le reste des militaires ? Si un problème devait survenir dois-je m'attendre à ce que ça soit moi qui prenne pour "préserver" la réputation de la caserne ?

 

Merci à tous

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

Il y a 22 heures, nissa06 a dit :

je me demande à quoi dois-je réellement m'attendre, car sur les quelques post dispo sur le forum on lit que tout le monde est le bienvenue en soit à l'armée tant qu'on fait son taff (ce que je pense aussi)

Effectivement, en général, il n'y a pas plus de soucis qu'ailleurs ( à 'armée il y a des imbéciles comme partout, ce n'est pas non plus le pays des Bisounours ).

Il y a 22 heures, nissa06 a dit :

bon.. je suis gay et sais donc par expérience que tout n'est pas si rose malheureusement.  Je ne crie pas mon homosexualité sous tous les toits mais ne le cache pas non plus si on me le demande, et j'imagine qu'au bout d'un moment à force de tous se côtoyer la question des filles se posera...

Oui forcément, surtout dans ce type d'affectation, tout le monde sait que les pompiers font vibrer les filles...

Il y a 22 heures, nissa06 a dit :

J'aimerai juste connaitre vos avis, comment réagiriez vous (honnêtement) face à quelqu'un d'homosexuel dans votre caserne ? Ou même en régiment pour le reste des militaires ?

Personnellement en tant qu'ancien d'active et maintenant réserviste, ça ne me pose pas de problème tant que chacun laisse ses petites histoires ( sexe, race, religion ) aux vestiaires.

Maintenant, dans les armées, il y a des corps un peu plus "viril" que d'autre, les pompiers, les commandos...donc je ne sais que te répondre, sur le papier pas de soucis, sur le terrain je ne sais pas, les pompiers ont généralement une mentalité particulière comme tu le cite plus haut.

Voir si quelqu'un peu te donner plus d'informations.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Après si ton souhait est de rejoindre ce corps prestigieux, je te conseil de tenter, la c..nerie est malheureusement humaine mais il serait dommage de refouler ce souhait par crainte d’être rejeté pour quelque chose de très privée. Et puis tu risque de regretter toute ta vie, tu peux voir ça aussi comme un challenge à relever, ta sexualité ( et celle des autres d'ailleurs ) ne regarde personne, certaines personnes en sont encore à " celui qui à la plus grosse " comme si le sexe masculin jouer sur l'intelligence ou le courage...

Prends ton courage à deux mains, fonce tête baissée, garde ta vie privé pour toi, ça ce sera forcément un jour mais si tu as fait tes preuves, ça sera plus facile je pense.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.
×
×
  • Create New...