Jump to content

Recommended Posts

Bonjour

J'ai cette photo de mon arrière grand père lors de ses classes. Je ne connais pas le régiment et je galère a le trouver. Ça doit être en 1930 (ma grand mère me précise qu'il n'a pas pu reconnaître sa naissance car il était "a l'armée" (service militaire, elle est née en 1930/31...) Je précise qu'ils étaient en Algérie Française a l'époque.

Si vous reconnaissez le régiment...je suis preneuse! Merci d'avance

Arrière grand père.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour; 

Visiblement le numéro sur le calot et sur les pattes de col est le 51. Le croissant semble indiquer un régiment de Tirailleurs algériens (RTA). Peut être régiment de spahis?

 Sauf que dans les années 30 en Algérie, il n'y a pas de 51ème RTA. Ni de 51eme spahis.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 1 heure, marie3183 a dit :

J'ai cette photo de mon arrière grand père lors de ses classes. Je ne connais pas le régiment et je galère a le trouver. Ça doit être en 1930 (ma grand mère me précise qu'il n'a pas pu reconnaître sa naissance car il était "a l'armée" (service militaire, elle est née en 1930/31...) Je précise qu'ils étaient en Algérie Française a l'époque.

Le fait qu'ils étaient d’Algérie Française ne signifie pas qu'il est fait " son temps " en Algérie, il a put se retrouver au Maroc ou en Tunisie.

La tenue correspond effectivement aux années d'entre deux guerre, probablement de teinte " moutarde ".

il y a 26 minutes, berogeitabi a dit :

Visiblement le numéro sur le calot et sur les pattes de col est le 51. Le croissant semble indiquer un régiment de Tirailleurs algériens (RTA). Peut être régiment de spahis?

 Sauf que dans les années 30 en Algérie, il n'y a pas de 51ème RTA. Ni de 51eme spahis.

Effectivement ???

Il porte également une fourragère.

Je vais voir auprès d'amis plus spécialisé et si j'obtiens une réponse je reviens vers vous rapidement.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, berogeitabi a dit :

Bonjour; 

Visiblement le numéro sur le calot et sur les pattes de col est le 51. Le croissant semble indiquer un régiment de Tirailleurs algériens (RTA). Peut être régiment de spahis?

 Sauf que dans les années 30 en Algérie, il n'y a pas de 51ème RTA. Ni de 51eme spahis.

 

C'etait mon résonnement aussi avec le croissant de lune....d'ou l'appel a l'aide. Compliqué tout ca

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 2 heures, marie3183 a dit :

C'etait mon résonnement aussi avec le croissant de lune....d'ou l'appel a l'aide. Compliqué tout ca

 le croissant est le symbole des unités de ce que l'on appelait l'armée d'Afrique. Il ne me semble pas que ce terme, que cette appellation était une appellation officielle. Mais en tout cas cette armée était constitué d'unités composées de soldats originaires des colonies françaises en Afrique et d'unités constituées de soldats originaires de métropole ou en tout cas d'origine européenne. 

Spahis, tirailleurs, chasseurs, goumiers, zouaves composaient cette armée dont les unités étaient positionnées en métropole et en Afrique du Nord.

J'ai vu par ailleurs qu'à une époque (mais je n'ai pas trouvé quand), des régiments de tirailleurs algériens (RTA) étaient stationnés en France et étaient jumelés avec des RTA stationnés en Algérie afin d'assurer la relève des ces unités. Or la numérotation des unités stationnées en métropole reprenait la numérotation des unités algériennes augmentée de 20. Or il a existé un 31ème RTA. Je ne sais si à l'époque de votre aïeul ce 31ème RTA existait, mais 31+20 nous donnerait un 51ème RTA? Peut être une piste à creuser.

Maintenant il faut avouer que le reste de la tenue ne correspond pas à une tenue de tirailleurs.

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, berogeitabi a dit :

 le croissant est le symbole des unités de ce que l'on appelait l'armée d'Afrique. Il ne me semble pas que ce terme, que cette appellation était une appellation officielle. Mais en tout cas cette armée était constitué d'unités composées de soldats originaires des colonies françaises en Afrique et d'unités constituées de soldats originaires de métropole ou en tout cas d'origine européenne. 

Spahis, tirailleurs, chasseurs, goumiers, zouaves composaient cette armée dont les unités étaient positionnées en métropole et en Afrique du Nord.

J'ai vu par ailleurs qu'à une époque (mais je n'ai pas trouvé quand), des régiments de tirailleurs algériens (RTA) étaient stationnés en France et étaient jumelés avec des RTA stationnés en Algérie afin d'assurer la relève des ces unités. Or la numérotation des unités stationnées en métropole reprenait la numérotation des unités algériennes augmentée de 20. Or il a existé un 31ème RTA. Je ne sais si à l'époque de votre aïeul ce 31ème RTA existait, mais 31+20 nous donnerait un 51ème RTA? Peut être une piste à creuser.

Maintenant il faut avouer que le reste de la tenue ne correspond pas à une tenue de tirailleurs.

Bonjour! merci pour les pistes :)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

Voici quelques pistes que l'on m'a transmit :

Dans un premier temps on m'a proposé le 51e bataillon du Génie à Rabat, ce bataillon formant corps.

Mais le fond des pattes de col seraient dans ce cas en velours noir ce qui ne semble pas le cas.

Il ce pourrait plus certainement que ce soit le 51e régiment de mitrailleurs d'infanterie coloniale.

En plus on m'a gentiment colorisé la photo :

51e R-Colorized.jpg

Le seul hic c'est que l'on ne trouve pas grande explication sur ce régiment qui de plus semble enraciné en Indochine.

Il y a 18 heures, marie3183 a dit :

mon arrière grand père

Avez vous consulter sa fiche matricule ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Bouchon-Gras 49 a dit :

Bonjour,

Voici quelques pistes que l'on m'a transmit :

Dans un premier temps on m'a proposé le 51e bataillon du Génie à Rabat, ce bataillon formant corps.

Mais le fond des pattes de col seraient dans ce cas en velours noir ce qui ne semble pas le cas.

Il ce pourrait plus certainement que ce soit le 51e régiment de mitrailleurs d'infanterie coloniale.

En plus on m'a gentiment colorisé la photo :

51e R-Colorized.jpg

Le seul hic c'est que l'on ne trouve pas grande explication sur ce régiment qui de plus semble enraciné en Indochine.

Avez vous consulter sa fiche matricule ?

Malheureusement j'ai que cette photo....et que c'etait le service militaire (info de ce matin). Ca change peu etre sur l'uniforme? (engagé vs service militaire)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 3 minutes, marie3183 a dit :

c'etait le service militaire (info de ce matin). Ca change peu etre sur l'uniforme? (engagé vs service militaire)

Non l'uniforme est le même.

Avez vous son identité ( je suppose ) nom, prénoms, date et lieu de naissance ?

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 3 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

Il ce pourrait plus certainement que ce soit le 51e régiment de mitrailleurs d'infanterie coloniale.

J'y avais pensé mais ce régiment sous ce nom n'a été créé qu'au 1er avril 1933. Et en effet comme tu le dis, auparavant il s'agissait de mitrailleurs ou de tirailleurs indochinois. 

Au vu de la tenue, peut être faut-il chercher du côté des services: Génie, transmissions, 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

A force de chercher et au vu de la tenue, je me suis orienté vers des unités plutôt de service comme le génie (idée soumise par Bouchon Gras) puis vers des unités, disons armée de l'air, même si elle n'existait  pas en tant que telle., puisque créée officiellement en 1934.

Puis j'ai donc pensé au génie de l'air. Mes recherches m'ont orienté vers les unités aériennes existantes et les drapeaux dont elles auraient la garde. Et j'ai trouvé que le DA 204 à Mérignac-Beauséjour est détenteur et a la garde du drapeau de la.... 51eme demi brigade d'aérostation.  Tiens tiens le chiffre 51! les compagnies d'aérostation étant créées au sein de régiment du génie en 1886.

Par contre à partir de là, c'est galère! Trouver quelque chose sur le net à propos de cette demi brigade ..... pfff dur dur. Mais j'ai trouvé ceci qui pourrait confirmer les dates sur un forum 14/18:

le lien de la discussion ici: forum 14/18    Merci à eux de nous permettre de reprendre ce fil de discussion.

Je cite " Quant aux demi brigades, formées après guerre par amalgame des Cies qui ne sont pas dissoutes, elles deviennent les 51° et 52° demi-brigades. Elles vivront peu de temps, l'avion supplantant définitivement le ballon, fusse t-il dirigeable (dissoutes en 1928 ou 1933...)"

Dissoutes en 1928 ou 1933? On serait alors dans les dates auxquelles votre AGP a fait son service. Reste à savoir si cette 51ème demi brigade issue de l'arme du génie a existé en Algérie et aurait pu avoir comme signe de pattes de col ce fameux croissant. 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a une heure, berogeitabi a dit :

e lien de la discussion ici: forum 14/18    Merci à eux de nous permettre de reprendre ce fil de discussion.

Je cite " Quant aux demi brigades, formées après guerre par amalgame des Cies qui ne sont pas dissoutes, elles deviennent les 51° et 52° demi-brigades. Elles vivront peu de temps, l'avion supplantant définitivement le ballon, fusse t-il dirigeable (dissoutes en 1928 ou 1933...)"

Dissoutes en 1928 ou 1933? On serait alors dans les dates auxquelles votre AGP a fait son service. Reste à savoir si cette 51ème demi brigade issue de l'arme du génie a existé en Algérie et aurait pu avoir comme signe de pattes de col ce fameux croissant. 

C'est auprès d'eux que je me suis référé, donc nous n'iront pas plus loin.

Il faudrait trouver sa fiche matricule, mais là les cartes ne sont pas entre nos mains.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    berogeitabi

    Posted

    Du coup si vous avez l’occasion de visionner le film Z de Costa Gavras (1969) je ne peux que vous inviter à le regarder. D’autant qu’il s’agit en filigrane d’une critique de la dictature des militaires en Grece. 

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, L'Indonésie 7e client export du Rafale. source.. http://www.paxaquitania.fr/2022/09/lindonesie-devient-officiellement-le.html

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Lu dans un livre sur les saboteurs de 39-45 cette phrase .... Hiver 1938 Hitler avait lancé son Plan Z annonçant le développement à court terme de la puissance maritime allemande. Décidément les dictateurs aiment beaucoup la lettre Z !  

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    C'est exactement ce que m'a dit le vice amiral d'escadre (2s) Shèrer (spécialiste des uniformes de la Marine) lorsque j'ai abordé le sujet avec lui.

    Fred689

    Posted

    Moi aussi je ne suis pas franchement pour cette 4ème "sardine", à l'époque on avait déjà le brevet métallique du BMP2. Ça me rappelle la mise en place de la TDF qui devait simplifier la tâche des maître-tailleurs et alléger les finances surtout du Commissariat, La TDF est maintenant devenue un "sapin de Noël" avec des patchs de partout,, avant seul l'insigne de grande unité était galonné maintenant il y a entre autres : Légion Etrangère, SMA, que sais-je encore.
×
×
  • Create New...