Jump to content

Lettre de motivation GAV


mKorsia

Recommended Posts

Bonjour,

Alors voilà, le 20 Février je vais passer mes tests écrits pour espérer devenir gendarme adjoint volontaire. Je souhaiterai connaître votre avis sur ma lettre de motivation et si vous pouviez m'aider à l'améliorer. Par ailleurs, je la trouve assez courte.. 

Je vous remercie beaucoup !

 

Madame, Monsieur,

 

Âgé de 18ans et actuellement en terminale STMG, je souhaite servir en tant que gendarme adjoint volontaire. Je vis toujours chez mes parents et je suis célibataire.

La plupart de mes expériences professionnelles ont eu un rapport avec le milieu de l’enfance et du sport. Je suis depuis 3 ans entraîneur dans un club de handball où je guide des joueurs âgés de 10 à 13 ans. J’ai également été animateur dans un centre social pendant certaines vacances scolaires.

 J’ai longtemps cherché une vocation mais sans réel succès. Arrivé au lycée, j’ai commencé à m’intéresser à la gendarmerie après avoir vu un documentaire. À partir de là, je passais beaucoup de mon temps à m’informer et à m’y intéresser. Depuis tout petit, j’éprouve ce besoin de me sentir utile et ayant cette chance d’être en bonne santé, je souhaite en profiter pour la mettre au service des autres. Le choix de la Gendarmerie m’est alors apparu comme parfaitement adapté à mes aspirations.

 Compte tenu de mon jeune âge, être gendarme adjoint volontaire m’offrira une bonne opportunité d’une première expérience et ainsi d’être encore plus préparer au concours de sous-officier.

 Etant joueur puis entraîneur dans un sport collectif, cela m’a permis d’apprendre les valeurs de solidarité, de respect, d’entraide et également de responsabilité. J’ai ainsi appris à aimer le goût de l’effort, du surpassement et du travail en équipe.

 En vous remerciant de l’attention que vous portez à ma candidature, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de ma respectueuse considération.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Le 04/02/2020 à 21:43, mKorsia a dit :

Je souhaiterai connaître votre avis sur ma lettre de motivation et si vous pouviez m'aider à l'améliorer. Par ailleurs, je la trouve assez courte.. 

Ta lettre n'est pas " trop courte " elle surtout pas bien construite, je te rapel la trame :

- 1er paragraphe : Je, Moi, ce que je suis...

- 2e paragraphe : la Gendarmerie, Elle, ce qu'elle est, ses grande missions...

- 3e Paragraphe, ce que je vais apporter à la gendarmerie, ce que la gendarmerie va m'apporter...

 

Dans ton premier jais, tu tourne tout sur toi, manque le reste. J’ôterai ce qui est en vert, fait le paragraphe rouge et on pourra revoir ce que ça donne.

 

Objet : Candidature en tant qu'adjoint gendarme volontaire.

 

Madame, Monsieur,

 

                                    Âgé de 18ans et actuellement en terminale STMG ( what ??? ), je souhaite servir en tant que gendarme adjoint volontaire. Je vis toujours chez mes parents et je suis célibataire. La plupart de mes expériences professionnelles ont eu un rapport avec le milieu de l’enfance et du sport. Je suis depuis 3 ans entraîneur dans un club de handball où je guide des joueurs âgés de 10 à 13 ans. J’ai également été animateur dans un centre social pendant certaines vacances scolaires.

( J’ai longtemps cherché une vocation mais sans réel succès. Arrivé au lycée, j’ai commencé à m’intéresser à la gendarmerie après avoir vu un documentaire. À partir de là, je passais beaucoup de mon temps à m’informer et à m’y intéresser. Depuis tout petit, j’éprouve ce besoin de me sentir utile et ayant cette chance d’être en bonne santé, je souhaite en profiter pour la mettre au service des autres. Le choix de la Gendarmerie m’est alors apparu comme parfaitement adapté à mes aspirations. )

 

   La Gendarmerie, son rôle, ses missions........................................................................................................................................

 

                                        Compte tenu de mon jeune âge, être gendarme adjoint volontaire m’offrira une bonne opportunité d’une première expérience et ainsi d’être encore plus préparer au concours de sous-officier. Etant joueur puis entraîneur dans un sport collectif, cela m’a permis d’apprendre les valeurs de solidarité, de respect, d’entraide et également de responsabilité. J’ai ainsi appris à aimer le goût de l’effort, du surpassement et du travail en équipe.

 

 En vous remerciant de l’attention que vous portez à ma candidature, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de ma respectueuse considération.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, J'ai vu un collègue, lieutenant colonel de réserve de la Gendarmerie hier soir et je lui ai posé la question, une PMG c'est 15 jours. Une PMGA, ça ne lui parle pas, peut être le rajout de l'APJA, ce qui expliquerai ce rallongement de temps. 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Une journée type "bureau" où tu arrive le matin et repart le soir, ça peut être une mise en place pour un événement type fête du village, où tu patrouilleras toute la journée, la fête terminée, tu rentre chez toi. 

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Connaissez vous l'opération "FRANKTON"?  Cette opération a eu lieu pendant la seconde guerre mondiale. Elle est plutôt méconnue. Des kayakistes d'un commando anglais, emmenés par un sous marin à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde on remonté cet estuaire pour aller miner et couler des bateaux allemands dans le port de Bordeaux, ceci entre le 7 et le 11  décembre 1942. Pour commémorer les 80 ans de cette formidable et périlleuse opération des kayakistes du club de Mérignac vont refaire l'itinéraire parcouru par ces commandos. 5 équipages de kayakistes du SAM (sport athlétique mérignacais) dont un équipage féminin tenteront cette folle aventure. Demain 8 décembre, ils partiront depuis l'océan pour quatre jours en autonomie, en bivouaquant aux mêmes endroits où les anglais ont bivouaqués.  Ils prévoient d'arriver à Bordeaux ce dimanche 11 décembre où une cérémonie commémorative sera organisée. Voici un lien à consulter pour comprendre cette tentative réalisée par ces kayakistes en mémoire de ceux qui se sont sacrifiés pour que l'on vive libre aujourd'hui. Des kayakistes refont le parcours de l'opération Frankton en Gironde.  Source: 20minutes.fr Puis un autre lien vers le récit de cette opération et le sacrifice des commandos anglais. L'opération Frankton.    Source: 20minutes.fr Ici la carte de l'opération.  Source: 20minutes.fr         A l'occasion d'un passage au Verdon, j'avais publié les photos du monument du souvenir lié à cette opération. Je vous les remets ici.  

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Pour la plaque dans certain surplus, le bon coin, eBay... 05 pour le centre de recrutement de Toulon (seul et unique pour nous) les deux chiffres suivant correspondent à ton année d'incorporation puis les chiffres suivant aux nombre où tu te trouver dans la file. Ex : 05 92 48521 donc 05 pour Toulon, 92 pour incorporation à Hourtin ou Querqueville en 1992 et l'incorporé était le 48 521 -ème à passé.  

    Milites

    Posted

    Merci beaucoup bouchon gras, J’ai eu la chance de croiser une personne qui a travailler à saint mandrier, et qui a pus me préciser les périodes,  La semaine d’evaluation et soi en juin soi en septembre, pour septembre ont enchaîné directement le Plg de bord en temp Qmf jusqu’au début de l’année suivante pour faire maistrance en janvier/février et faire l’école de spécialisation derrière Merci à toi et bonne continuation   
×
×
  • Create New...