Jump to content

Permissions et quartiers libres


Naya

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous,

Mon compagnon envisage de s'engager dans la Légion étrangère.

Il y a de nombreuses questions que je me pose, mais en premier lieu je m'interroge sur le rythme que nous pourrons mettre en place pour nous voir.

Je sais que nous n'aurons aucun contact jusqu'à l'obtention de son képi blanc, mais par la suite (mis à part les appels téléphoniques) j'aimerais comprendre comment nous pourrons nous voir.

Les permissions sont à hauteur de 45 jours par an, mais comment sont-ils répartis ? Peut-il poser une demande spécifique ou doit-il juste accepter ce que sa hiérarchie décidera pour lui ?

De même, comment sont organisés les quartiers libres ? S'agit-il juste de quelques heures ou peut-il s'absenter pour une nuit ?

Est-il tenu de rester dans un périmètre autour de sa base ou peut-il se rendre dans une autre ville ?

Je voudrais mettre en place un système de fonctionnement entre nous dans lequel je peux le rejoindre là où il est en métropole ou en Corse pour ses quartiers libres.

Merci à vous de m'aider à y voir plus clair.

Naya

 

Link to comment
Share on other sites

  • Membre réputé

Bonjour,

Comme il est dit dans pas mal de sujet, c'est la première année qui risque d'être difficile.

Formation ensuite il y a le choix de l'unité ou il peut avoir des week-end.  

Et puis, si cela n'a pas changé, à La Légion, il va être considéré comme célibataire.

D'autres te répondront mieux que moi.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Heidi,

Oui, je sais qu'il sera considéré comme célibataire.

Je sais aussi que la première année sera la plus difficile. Mais l'engagement dure 5 ans, donc j'aimerais comprendre ce qui se passera éventuellement les 4 années qui suivront.

Par exemple, j'ignorais qu'il pourrait avoir des week-end ; du coup, sais-tu si ceux-ci seront décomptés des 45 jours ou s'ils s'ajouteront aux jours de congés ?

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Le quartier libre n'autorise pas de "découché" hors caserne.

Les permissions de WE ne sont pas décomptés des 45 jours, tout comme les jours fériés d'ailleurs.

Les 45 jours sont fractionnables selon les besoins de l'institution (OPEX, Sentinelle,Garde , autre mission...)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à vous deux et merci.

Le fait que le quartier libre ne permette pas de nuit hors caserne, soit. Ça nous permettra quand même quelques heures ensemble.

Là où c'est pas mal du tout, c'est que les week-ends ne soient pas décomptés des 45 jours et j'ignorais de même qu'il pourrait bénéficier de jours fériés.

Ensuite, je me doutais bien que les 45 jours seraient distribués en fonction de l'institution avant tout, mais c'est toujours mieux de confirmer.

En somme, nous devrions quand même réussir à organiser un plan de rencontres assez régulier pour ne pas dire fréquent.

 

Je vous remercie vraiment pour votre aide, ça me soulage d'avoir des réponses.

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    La rançon n'ayant pas été versé, nous voyons certains dossiers sortir...

    berogeitabi

    Posted

    Du coup si vous avez l’occasion de visionner le film Z de Costa Gavras (1969) je ne peux que vous inviter à le regarder. D’autant qu’il s’agit en filigrane d’une critique de la dictature des militaires en Grece. 

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, L'Indonésie 7e client export du Rafale. source.. http://www.paxaquitania.fr/2022/09/lindonesie-devient-officiellement-le.html

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Lu dans un livre sur les saboteurs de 39-45 cette phrase .... Hiver 1938 Hitler avait lancé son Plan Z annonçant le développement à court terme de la puissance maritime allemande. Décidément les dictateurs aiment beaucoup la lettre Z !  

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    C'est exactement ce que m'a dit le vice amiral d'escadre (2s) Shèrer (spécialiste des uniformes de la Marine) lorsque j'ai abordé le sujet avec lui.
×
×
  • Create New...