Jump to content

Monuments (stèles, sépultures...) commémoratifs parfois oubliés


berogeitabi

Recommended Posts

  • Administrateur

Je vous propose de parler dans ce post des plaques, stèles et autres monuments honorant la mémoire des anciens.

N'hésitez pas à compléter par des photos, si comme moi, au hasard de vos balades, vous tombez sur ce type de stèle, de monuments commémoratifs, parfois oubliés. Les publiez ici sera un moyen de se souvenir de ceux qui ont combattu pour nous et notre liberté. 

Découverts ce jour, dans les Pyrénées, cette petite stèle, en souvenirs de ceux qui franchirent les Pyrénées lors de la seconde guerre mondiale afin de rejoindre les forces de la France libre, en Angleterre ou au Maroc.  

Ils furent aidés ici par les ouvriers d'une usine hydroélectrique qui les cachèrent et les emmenèrent franchir les cols premettant de passer en Espagne.

 

IMG_3252.jpeg

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 19 minutes, berogeitabi a dit :

N'hésitez pas à compléter si par des photos, si comme moi, au hasard de vos balades, vous tombez sur ce type de stèle, de monuments commémoratifs, parfois oubliés. Les publiez ici sera un moyen de se souvenir de ceux qui ont combattu pour nous et notre liberté. 

Bonne idée Bero, notre territoire cache des stèles, plaques, monument à la mémoires d'actes, de héros anonymes... qui méritent d’être mis en valeurs.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Après consultation d’internet il s'avère que Florence est un homme.

J'avais pris pour des fautes d'orthographe du graveur les participes passés mis comme adjectif et qui n'étaient pas accordés au féminin.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Découvert aujourd’hui à Léon dans les Landes, une plaque informative posée par «  chemin de mémoire » et relative aux compagnies forestières canadiennes positionnées en France lors de la première guerre mondiale.

 Le besoin en bois pour les troupes était énorme. Traverses de chemin de fer, bois pour les tranchées, constructions diverses et variées.

 Aussi les anglais demandèrent aux pays du Commonwealth de participer à l’effort de guerre et plus particulièrement aux canadiens, bûcherons chevronnés, de s’engager dans les compagnies forestières spécialement créés pour l’occasion. 
elles furent positionnées dans tous les massifs forestiers français et forcément dans les Landes. 
A Leon, à l’extérieur du cimetière une plaque rappelle cet élan de solidarité, même si les populations locales ont eu quelques démêlés avec nos amis canadiens en raison de la façon dont le bois était  exploité. 
excusez moi pour la qualité de la photo mais il pleuvait lorsque je suis passé par là . 

F8A05B69-FA5C-4B4C-AA8C-88986BE2B622.jpeg

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Vu en Normandie, il y a déjà quelques années, cette magnifique stèle en mémoire des soldats héroïques du 12ème chasseur qui, les 11 et 12 juin 1940, bloquèrent les allemands à Ermenouville, pour permettre aux troupes Françaises et écossaises d'embarquer à St Valéry en Caux.

IMG_0002.jpeg

IMG_0003.jpeg

IMG_0005.jpg

IMG_0017.jpeg

IMG_0012.jpg

IMG_0010.jpg

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

A Mérignac, banlieue bordelaise, cette stèle honore la mémoire de ceux qui furent internés dans le camp de Mérignac Beaudésert, avant d'être pour nombre d'entre eux déportés vers les camps d'extermination des nazis. Le rappel de l'horreur des camps avec ces barbelés en arrière plan de la flamme.

A noter qu'à la fin des années 60, début des années 70, les baraquements de ce camp existaient encore.

Capture d’écran 2019-11-21 à 12.46.57.png

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Vu il y a déjà quelques années lors d'une sortie à vélo en Normandie, dans l'Eure et plus précisément à Hardencourt-Cocherel, ce monument du souvenir pour les soldats tombés lors de la défense d'un pont sur l'Eure face aux Allemands. 

Ils s'agit de soldats du 4eme RDP (régiment de Dragons Portés) et du 6ème cuirassiers (aujourd'hui fusionné avec le 12ème et devenu le 6/12 stationné à Olivet près d'Orléans). Ces deux régiment de chars appartenaient à la 1ère DLM (1ère Division Légère Mécanique).

P250911_10.52.jpg

P250911_10.51.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Il y a quelques années, je me suis trouvé en stage à Caudebec en Caux en Normandie. 

Et j'y ai vu ce monument surprenant, à la mémoire de l'équipage du Latham 47, parti secourir en Arctique sur la banquise vers le Pôle Nord, le ballon dirigeable "Italia" d'Umberto Nobile, en 1928. 

Ce dirigeable s'était écrasé sur la banquise, mais l'hydravion Latham 47 parti à leur secours avec à son bord des marins de la Marine Nationale Française disparait à son tour le 18 juin 1928. 

Les Hydravions de ce type étaient fabriqués dans les usines de Caudebec en Caux en bordure de la Seine, pour répondre aux besoins de la Marine Française. Ce qui explique pourquoi ce monument se situe ici, dans cette commune. Et j'avoue qu'il est impressionnant, aux détour d'un rond point surtout lorsqu'on ne s'y attend pas.

Je poste le souvenir de ce monument ici, en raison de l'origine militaire de son équipage. 

Les voici:   Aux commandes du Latham, le capitaine de corvette rené Guilbaud, secondé par le lieutenant de vaisseau Albert Cavelier de Cuverville, le maitre mécanicien Gilbert Brazy et le second maitre radio Emile Valette.

A noter toutefois qu'avait embarqué dans cet hydravion, le célèbre explorateur des Pôles, le Norvégien Amundsen (le premier au Pôle Sud) qui périt aussi dans cet accident.

 

Capture d’écran 2019-11-25 à 20.43.46.png

Capture d’écran 2019-11-25 à 20.43.23.png

Capture d’écran 2019-11-25 à 20.42.24.png

Capture d’écran 2019-11-25 à 20.43.00.png

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • Administrateur

Bonsoir.

Vu aujourd'hui cette plaque dans la cour de la grande synagogue de Bordeaux.  

Cette plaque m'a fait découvrir l'histoire du "train fantôme" qui a traversé la France pour déporter des résistants, alors que la France commençait à être libérée puisque le convoi est parti de Toulouse presque un mois après le débarquement.

Je vous propose d'en savoir plus en consultant ce site Les déportés du train fantôme 

 

IMG_3546.jpeg

IMG_3545.jpeg

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Administrateur

Voici une plaque qui remémore le départ de la mobilisation de 1939.

                                                                                                            

1939

Ici fut formé

Le 2eme bataillon du 14eme Dragon

_______________________________

Son action au combat fut exemplaire

Un mémorial élevé en Belgique rappelle

Le sacrifice de ces jeunes réservistes

et de leurs officiers

Morts au champs d'honneur.

028 (3).jpg

Cette plaque est apposée dans la cour intérieur de la société de jeux " Jeanne d'Arc " à Angers.

Comme ce sont des lieux caractéristique de la région voici l’explication :

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boule_de_fort

Dans les villes et les communes, ce trouve une ou plusieurs " Sociétés " lieux privés où l'on pratique le jeu, principalement la boule de fort mais aussi la pétanque et les cartes.

https://fedebouledefort.fr/la-boule-de-fort/le-jeu

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Administrateur

C'est super de voir çà ici. Mais l'état de la plaque donne encore une fois une bonne indication sur l'interêt porté aujourd'hui par nos responsables et nos concitoyens au sacrifice de tous ceux qui sont venus nous aider à vivre libres.

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 22 heures, berogeitabi a dit :

l'état de la plaque donne encore une fois une bonne indication sur l'interêt porté aujourd'hui par nos responsables et nos concitoyens

Le fait vient surtout du matériau choisi et de ceux qui pourraient conseiller autre chose. Une plaque en laiton gravée, bien lustrée ( régulièrement ) dans un intérieur rend bien, mais en extérieur elle ce ternit et certainement des gens ayant voulu lire ce qui été inscrit on frottés les gravures ce qui donne ce sale effet.

Une plaque en bronze avec inscription en relief aurait été de meilleur augure ( ou en fonte ).

Toujours à Paris gare de Lyon :

020.jpg

Dans la gare monument en hommage aux agents PLM et SNCF mort pour la France durant le premier conflit mondiale.

Ainsi que les noms des agents morts pour la France durant des deux guerres.

012.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

  • berogeitabi changed the title to Monuments (stèles, sépultures...) commémoratifs parfois oubliés

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    Àngi

    Posted

    Bonjour  !! je voudrais obtenir des avis par apport à la situation de mon copain  il s’est présenté en 2020 à la légion étranger il a resté à paris 3 jours et après il est parti à Aubagne , après une semaine il était pas très sûr de sa décision et il a décidé de partir voluntariamente ( il a pas signé le contrat ) . maintenante il est très décidé à partir pour s’engage totalement dans la légion étranger , la question est : il est encore possible de se réintégrer ?  si la réponse est oui , comment il peut le faire ?    je vous remercie beaucoup pour votre réponses ☺️

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nouvelles menaces et renseignement militaire : à quoi vont servir les 400 milliards d'euros débloqués pour la défense ? Par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage François-Xavier Ménage, Eric Josset Publié le 22 janvier 2023 à 12h09 https://www.tf1info.fr/politique/video-nouvelles-menaces-et-renseignement-militaire-a-quoi-vont-servir-les-400-milliards-d-euros-debloques-pour-la-defense-caesar-guerre-en-ukraine-2245725.html?fbclid=IwAR3SZ1ORd8m17pDJVQ4h1iId2_u6t0cZh0LcRakONgHBCh4w9qNpgjQkaJ8   Le président de la République a décidé d'augmenter de 30% le budget de la Défense. Une somme inédite depuis le général de Gaulle. Près de 413 milliards d'euros vont être investis d'ici 2030 pour transformer nos armées et s'adapter aux nouvelles menaces.   Les armées françaises bénéficieront d'un budget de 400 milliards d'euros sur la période 2024-2030, dans le cadre de la future loi de programmation militaire (LPM), soit un tiers de plus que l'enveloppe de la précédente LPM, a annoncé vendredi 20 janvier le président Emmanuel Macron. Une somme jamais vue depuis le général de Gaulle qui doit permettre de faire face aux dangers "considérables" auxquels doit faire face l'Hexagone.  Cette loi poursuivra l'effort financier en matière de défense après une LPM 2019-2025 de 295 milliards d'euros, qui avait mis fin à des années de coupes budgétaires dans les armées. Elle est très attendue, alors que la guerre en Ukraine a mis en lumière des faiblesses dans le dispositif militaire français. L'enjeu des drones Car aujourd'hui, le nombre d'armes est trop réduit dans le pays. Les stocks de munitions ont chuté en raison notamment des transferts vers l'Ukraine et le coût de l'énergie impose de faire des choix dans l'équipement. L'objectif est par exemple de ramener le délai de production d’un canon Caesar, tel que ceux fournis à l'armée ukrainienne, de 24 à 12 mois et celui des obus qu'il tire de 9 à 3 mois. L'accent sera également mis sur le développement des drones, hautement stratégiques aujourd'hui, avec des "drones qui seront capables de faire la guerre électronique, brouiller les radars, les systèmes de défense ennemis, mais aussi des drones capables de leurrer les systèmes de défense en simulant la forme d'un avion de chasse pour que l'ennemi ait l'impression d'être confronté à une flotte beaucoup plus impressionnante", explique Bruno Fichefeux, directeur du programme SCAF-Airbus dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Leur déploiement pourrait intervenir d'ici 2040.  Autres investissements : dans les blindés, la généralisation des avions de combat Rafale, mais aussi pour un nouveau porte-avions et une dissuasion nucléaire renforcée. Par ailleurs, le budget alloué au renseignement militaire doit augmenter de près de 60% sur la période 2024-2030, le budget de la Direction du renseignement militaire (DRM) et de la Direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) étant notamment doublés dans l'objectif d'"avoir une guerre d'avance", selon Emmanuel Macron.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Voici un article trés intéressant que je vous partage :   La cohérence sans l'abondance ? La nouvelle programmation militaire se dessine https://www.institutmontaigne.org/analyses/la-coherence-sans-labondance-la-nouvelle-programmation-militaire-se-dessine?fbclid=IwAR0DKwYK662-Hn_8gBWjzP5M0ytxuzm9P35w-M9N3IjyBEJt-wv0mZfbXbM

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Malheureusement les français sont tombés dans une sorte de routine/lassitude qui a prit la place de la crainte et seul quelque un voient le risque d'un conflit mondial armé, car nous sommes déjà en guerre (financière). Ca serait une folie de se désarmer. C'est une folie complète, on s'engage sans s'engager, j'jusqu'au moment où l'on prendra un coup et nous serons surpris et pas prêt.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Là, désolé, je n'ai pas d'info particulière. Lorsque vous l'aurez, passé, merci de nous faire un retex, ça serai sympa pour les prochain candidats.
×
×
  • Create New...