Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Recommended Posts

Bonjour, je me présente, je suis étudiante en bac+3 sans passé militaire et j'aimerais intégrer la réserve de la Marine ou du Service de Santé je n'ai pas encore fait de choix. Habitant à Marseille j'aimerais me dirigée vers une unité située à Toulon ou aux alentours. Dans mon processus d'engagement j'ai le choix entre 5 unités :

- Pole Écoles Méditerranée (Saint-Mandrier)
- Antenne pour l'emploi des réservistes (Toulon)
- CERHS (Toulon)
- DRSSA (Toulon)
- DIASS DJIBOUTI (Toulon)

Je suis un peu perdue, je ne sais pas en quoi consiste ce choix, sur quoi me baser pour choisir mon unité, les différences entre ces 5 unités, est-ce que le choix de l'unité est définitif et conditionne mon affectation ? 
De plus, le chargé de recrutement de mon CIRFA m'a dit que je pouvais voir les postes disponibles en m'inscrivant sur reservistes.defense.gouv.fr mais je n'arrive pas à les trouver, pouvez-vous m'aider ?
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Re,

il y a 8 minutes, mamch a dit :

Dans mon processus d'engagement j'ai le choix entre 5 unités :

Là je t’arrête, ça ne fonctionne pas comme ça.

Déjà il te faut choisir une armée, la Marine ou le SSA dans tes souhait.

Si tu souhaite servir comme pharmacienne de réserve ou quelque chose qui s'y rapproche, il faut postuler au SSA.

Dans la Marine vu tes diplômes, tu vas être incorporer comme officier technique.

Matelot :

Niveau scolaire classe de seconde ou brevet d'étude du 1er cycle (BEPC) acquis. Niveau V ou V bis minimum à IV.

Personnel possédant une formation équivalente à celui du brevet d'études professionnelles (BEP) ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) et par assimilation du certificat de formation professionnelle des adultes (CFPA) 1er degré diplôme national correspondant au moins au baccalauréat ou titre ou diplôme de niveau IV.

Personnel titulaire du diplôme du baccalauréat technologique et professionnel et du brevet de technicien.

Second maître :

Titre ou diplôme de niveau III.

Personnel titulaire d'un titre ou diplôme du niveau de brevet de technicien supérieur ou diplôme des instituts universitaires de technologie.

Aspirant :

Titre ou diplôme de niveau II.

Personnel titulaire d'un titre ou diplôme égal à la licence ou de la maîtrise.

 

Après résidant à Marseille tu seras pour la Marine forcément diriger vers l'APER Toulon ( tu peux peut être les appeler afin de savoir si ton dossier ( tes compétences ) les intéressent et ils t'expliqueront la marche à suivre.

https://www.reserve-operationnelle.ema.defense.gouv.fr/images/Espace/MARINE/D-coupage_territorial_des_APER_2018.pdf

Pour le SSA, il y a Toulon, l’hôpital St Anne ou Lyon, là aussi voir :

https://www.defense.gouv.fr/reserve/actualites/reserviste-au-service-de-sante-des-armees-ssa-une-vie-pleine-d-aventure

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted
il y a 19 minutes, Bouchon-Gras 49 a dit :

Re,

Là je t’arrête, ça ne fonctionne pas comme ça.

Déjà il te faut choisir une armée, la Marine ou le SSA dans tes souhait.

Si tu souhaite servir comme pharmacienne de réserve ou quelque chose qui s'y rapproche, il faut postuler au SSA.

Dans la Marine vu tes diplômes, tu vas être incorporer comme officier technique.

Matelot :

Niveau scolaire classe de seconde ou brevet d'étude du 1er cycle (BEPC) acquis. Niveau V ou V bis minimum à IV.

Personnel possédant une formation équivalente à celui du brevet d'études professionnelles (BEP) ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) et par assimilation du certificat de formation professionnelle des adultes (CFPA) 1er degré diplôme national correspondant au moins au baccalauréat ou titre ou diplôme de niveau IV.

Personnel titulaire du diplôme du baccalauréat technologique et professionnel et du brevet de technicien.

Second maître :

Titre ou diplôme de niveau III.

Personnel titulaire d'un titre ou diplôme du niveau de brevet de technicien supérieur ou diplôme des instituts universitaires de technologie.

Aspirant :

Titre ou diplôme de niveau II.

Personnel titulaire d'un titre ou diplôme égal à la licence ou de la maîtrise.

 

Après résidant à Marseille tu seras pour la Marine forcément diriger vers l'APER Toulon ( tu peux peut être les appeler afin de savoir si ton dossier ( tes compétences ) les intéressent et ils t'expliqueront la marche à suivre.

https://www.reserve-operationnelle.ema.defense.gouv.fr/images/Espace/MARINE/D-coupage_territorial_des_APER_2018.pdf

Pour le SSA, il y a Toulon, l’hôpital St Anne ou Lyon, là aussi voir :

https://www.defense.gouv.fr/reserve/actualites/reserviste-au-service-de-sante-des-armees-ssa-une-vie-pleine-d-aventure

Merci pour ta réponse ! Je ne peux donc pas suivre des FMIR de fusiller, marin pompier ou guetteur ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin
Il y a 22 heures, mamch a dit :

Je ne peux donc pas suivre des FMIR de fusiller, marin pompier ou guetteur ? 

Avec un niveau officier, non.

En tant qu'officier, il y a des formations spéciales, à voir avec l'APER.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

Je n'ai pas forcément le même avis que Bouchon Gras.

Tu peux effectivement demander à être intégrée comme officier mais à bac + 3, c'est pas gagné. ...

En effet, tu pourras peut être devenir aspirant... sauf que tu ne trouveras jamais de poste sauf à avoir une spécialité rare qui intéresse la marine.

En effet, l'armée pense encore que bac + 3 ou 5 c'est exceptionnel et n'a pas vraiment intégré l'inflation qu'ont subi les diplômes. ...

Je te conseille plutôt une FMIR et de monter ensuite en interne...

Bonne intégration dans la marine ! 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recent Status Updates

    • kathryn

      Bonjour,
      Pouvez-vous m'aider ?
      J'ai un fils qui c'est inscrit au CIRFA pour intégrer l'armée de terre en tant que mécanicien.
      Suite à ça il a été convoqué à Nancy pour passer les épreuves en 2019.
      Il a été refusé pour intégrer l'armée.
      Ma question est :  Pourquoi ?
      Nous n'avons eu aucune explication, aussi bien par le CIRFA que par le centre de Nancy où il a passé ses épreuves.
      Pourtant le dossier était complet ; et puis très positif d'après la conseillère du CIRFA  qui nous l'a lu ; avec un bon retour pour les notes en générales et commentaires.
      Mon fils et moi sommes très déçus de ne pas avoir la raison du refus car il ne peut pas progresser, voir s'améliorer si aucune explication n'est donnée ?
      Merci de vos réponses, cordialement.
      · 0 replies
    • BOUILLANT  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour, j'ai un grand oncle dont j'ai trouvé la photo en tenue de militaire, il est né en 1905 et la photo peut dater de 1925 ou plus. Je n'arrive pas à déterminer à quelle unité il appartenait. Sur les réponses j'ai pensé qu'il pouvait appartenir au régiment de char de combat et le 1 sur le col est-il en rapport avec le 501?
      En vous remerciant par avance de votre réponse
      · 0 replies
    • Agathe106  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour,
      je souhaite savoir quel est le nombre de personnes (de la famille) pouvant être présent lors d'une cérémonie de képis pour le 6eme RG  ? 
      Merci de votre réponse
      AM
       
      · 0 replies
    • karukera1960  »  berogeitabi

      Bonjour
      Apres 10 ans dans l'armée cela me donne t'il des  Bonifications pour la retraite? merci
      · 2 replies
    • Ballerine111  »  berogeitabi

      Bonjour, je découvre" ce forum.
      Maman d'un jeune homme de 19 ans qui vient d'intégrer le CFIM de Hyères le 3 Février 2020, pour ensuite poursuivre une formation spécialisée dans au 54éme régiment d'Hyères, je me pose de nombreuses questions.
      Je vis très difficilement la séparation, la distance, mais je ne lui montre pas.
      Au cours de ses 3 premiers mois de formation initiale militaire, quelles sont les "étapes" importantes?  Remise du béret : conditions pour l'obtenir, quand?
      Remise de la fouragére : quand? Les proches sont ils invités?
      J'ai énormément de questions qui me "travaillent" et m'empêchent de dormir correctement, je pense que c'est légitime en tant que maman, ayant élevé seule son enfant qui quitte le nid.
      Merci d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre si vous le pouvez. 
      Bien à vous
       
      · 3 replies
  • Posts

    • E n allant ici.  Onglet "naviguer" (en haut à gauche de la page) puis "forum" et enfin dans le 1er post qui apparait, intitulé "ma présentation", en cliquant dans l'onglet sur fond vert "commencer un nouveau sujet". 
    • Et oui, il y a la vitrine réalisée par les médias et les stratégies de communication mises en place par l'armée elle même (qui vend parfois du rêve, en effet) et l'arrière boutique d'une réalité parfois très différente. Rien n'empêche, sur votre temps libre, d'aller soulever de la fonte, si c'est l'activité qui vous plait et vous convient. Ce qu'il faut que vous reteniez, c'est que les classes sont faites pour que chacun apprenne le B.A.ba du métier sur toutes ses facettes. Orde serré, Transmissions, mines explo, règlement, armement, NBC, etc etc... et le sport. Sport qui ne sera pas la dominante des classes, mais une première approche de qu'il est nécessaire de faire pour que chacun réponde aux exigences sportives du métier (en particulier la notation annuelle sportive qui concerne tout le monde).   Ensuite ce sera en régiment, en corps de troupe, et selon la spécialité de chacun que la mise en place d'activités sportives plus précises se fera. Des entrainements plus poussés, des activités plus variées selon les activités programmées par le commandement. Stage commando, travail d'endurance, découverte d'autres sports parfois. Pour ma part mes premières découvertes, du ski, de l'escalade, du rafting, du kayak se sont faites à l'armée. Mais bien évidemment, rien ne vous empêchera jamais d'aller pratiquer un autre sport sur votre temps libre pour votre plaisir et votre épanouissement personnel. D'autant que j'ai vu dans un de vos posts précédents que vous vous orientez vers un emploi de technicien SIC (informatique) et que ce n'est pas dans ce type d'emploi que l'on pratique beaucoup d'activités sportives.   
    • Bonjour, Normal, personne ne sait s'il ne va pas retourner sa veste un jour.
    • Bonjour, j'espère que la journée est bonne pour vous. Déjà merci pour vos retours, ils sont constructifs et me permettent de mettre de la lumière sur les zones d'ombres. C'est pour ça que je m'adresse à vous sans aucune agressivité bien évidemment, j'ai simplement besoin de concret et d'information et c'est ce que vous avez très bien fait ça me permet de comprendre davantage.   Je fais converger ces deux points, puisque effectivement ça montre déjà que je n'ai pas encore tout les renseignements concernant les différentes formations et leurs attentes (à tort ?) Il est vrai que l'opinion publique vise à dire que l'armée de Terre ou de l'Air ont des formations particulièrement éprouvante physiquement, je pense que comme moi, vous n'êtes pas sans savoir que les médias se réjouissent de vendre une image forte des armées, et donc, on tendance à sur enchérir sur les entraînements ou à ne montrer qu'une partie, technique et difficile avec des images rudes, oui, les soldats, ils en chient, ils sont blesses, et ils souffrent, mais ils sont forts. C'est littéralement ça qu'on retient des vidéos. C'est pas un mal hein, j'imagine que ça fait le trie entre ceux qui hésite ou non, mais moi je suis du genre à mettre des claques de réalités dans les gencives, donc vendre du rêve c'est pas intéressant, faut du concret. (Encore une fois ce n'est que mon point de vue, je suis encore extérieur à l'armée) Donc, ok, on mange correctement, on dort, je veux dire si le quotidien reste acceptable d'accords, sur le terrain, les rations a 3000kcal par jours, c'est excellent, je me plaindrai pas , plutôt heureux d'avoir ces rations si précieuses pour le coup. C'est juste que c'est normal de se dire qu'on peut pas bêtement se développer en endurance ou en force sans à côté avoir une hygiène de vie convenable je pense que tout le monde est d'accord ? Ca n’empêche en rien les journées rude, on est pas la pour dormir à l’hôtel et manger au buffet 😂 Oui, évidemment j'ai conscience de ça, je pense que nos objectifs perso sont atteignable hors service. Mais quand tu fais beaucoup de sacrifice pour te changer, tu as le mental d'un guerrier, tu veux évoluer et tu n'a plus envie de reculer, je sais à quel point il peut être difficile de concevoir perdre en masse, mais je pense qu'a l'armée on sait trouver un équilibre, force et endurance, sans pour autant nous freiner si on veut plus dans la vie de tout les jours. Après je n'ai aucunement envie de me bodybuilder , mais j'avais l'intention de monter entre 80 et 84 kilo en l'espace d'un an , un an et demie ce qui est raisonnable, à condition de pas avoir trop de frein. Bref, je pense qu'on à tous un combat personnel que l'on mène, pour moi c'est en partie le physique, il est normal que je m'inquiète un peu la dessus, étant donné que ce n'est pas une partie qui rentre dans le cadre professionnel, ce sont des objectifs personnels (pour ça que jsuis dans discussions libre), mais cet objectif je veux pas le voir freiné c'est tout. Et j'avais peur que si je faisais 3 à 6 mois de formations, ça soit une chute libre pour un gain d'endurance extrême. Faut un équilibre quoi..   Une devise tout à fait respectable sur laquelle je suis entièrement d'accord 💪
    • Non je n'avait pas vue merci beaucoup de votre réponse,  j'espère rejoindre ce régiment et je vais mettre toutes les chance de mon côté
×
×
  • Create New...