Jump to content

Devenir officier de réserve


Recommended Posts

Bonjour à tous,

J'ai validé ma FMIR cette semaine et mon intérêt pour la réserve s'est confirmé. Je prévois donc de m'engager plus fortement dans le futur, et j'aimerai savoir comment monter en grade dans la réserve.

Est-ce qu'il faut rejoindre une PMS à St-Cyr ? ou il y a une autre voie ? 

Merci de m'éclairer si vous savez,

Bonne soirée

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

J'ai trouvé la réponse moi-même, j'ai posté sans chercher et je m'en excuse.

Voici l'article qui explique tout: https://www.reserve-operationnelle.ema.defense.gouv.fr/index.php/armee-de-terre/le-reserviste/parcours-et-formation/militaires-du-rang

Et je colle le passage pertinent ci-dessous au cas où quelqu'un tombe sur mon post:

 

Devenir sous-officier ou officier

Pour devenir sous-officier, deux parcours sont possibles.

Le premier est un parcours progressif qui permet d’évoluer au sein de son unité en montant en grade au regard des responsabilités au sein du groupe et de l’expérience acquise. Par ce biais, il est possible de devenir sous-officier en deux ou trois ans.

Le deuxième parcours est plus direct mais plus sélectif. Il nécessite d’effectuer une préparation militaire supérieure (PMS) de 19 jours à l’issue de laquelle, en cas de sélection, le réserviste signe un nouveau contrat d’engagement dans la réserve et part suivre une formation initiale élémentaire (FIE) de 19 jours à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) à Saint-Maixent. A l’issue, au grade de sergent, le réserviste rejoint une section ou un peloton, environ 30 soldats au sein de laquelle il commande un groupe d’une dizaine de personnes, au quartier ou en mission. Chaque année, seulement 60 recrues deviennent sous-officier par ce parcours.


S’il fait partie des meilleurs, le réserviste pourra ensuite devenir officier. Pour cela encore deux parcours possibles.

Le premier est progressif. Le réserviste s’engage comme soldat puis en fonction de ses responsabilités et de son expérience, il devient sous-officier puis officier en faisant une formation initiale d’officier de réserve « semi-direct » (FIOR) de 12 jours suivie d’un stage de chef de section de 19 jours qui permettent d’obtenir le grade de sous-lieutenant. Par ce parcours, il est possible de devenir officier entre 3 et 5 ans.

Le deuxième parcours est plus direct mais plus sélectif. Le réserviste débute par une PMS de 19 jours à l’issue de laquelle, en cas de sélection, il signe un nouveau contrat et effectue une FIOR de 21 jours suivie d’un stage chef de section de 19 jours. A l’issue, le réserviste rejoint une compagnie ou un escadron, environ 150 soldats, au sein duquel il commande une section de 3 groupes d’une dizaine de réservistes opérationnels en quartier ou en mission. Chaque année, seulement 30 recrues deviennent officier par ce parcours.

Il est également possible d’opter pour la voie état-major sans préparation militaire supérieure si le volontaire est sélectionné pour effectuer une formation initiale d’officier de réserve Etat-major (FIOR) de 13 jours suivie d’un stage d’instruction aux techniques d’état-major (SITEM) de 12 jours qui permet d’obtenir le grade de sous-lieutenant et de servir ensuite en état-major.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

22 hours ago, Bouchon-Gras 49 said:

Merci pour ce partage.

Quelle va être ton orientation d'évolution alors ?

Je pense évoluer un peu en tant que militaire du rang en passant mon module de tir charlie, le combat TIOR, la qualification de secours au combat SC1. Ainsi je pourrais prendre la garde du quartier de réserve et faire des mission sentinelle. J'espère faire ces 5 choses dans l'année à venir, et une fois ma première mission sentinelle passée dans 1 an à peu près, je demanderai à mon CDG de faire le parcours PMS de 19j, FIOR de 21j et stage chef de section de 19j pour pouvoir passer officier.

J'ai pas envie de brusquer les choses et passer pour un prétentieux en en parlant rapidement, surtout qu'il n'y a que des sous-officiers dans ma section donc j'ai un peu peur d'annoncer mon intention de parcours officier.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Bonjour,

 

Merci pour ce sujet, j'avais les mêmes interrogations et ma FMIR n'a pas répondu clairement au parcours pour devenir officier.

 

Le 07/11/2019 à 18:47, Star8 a dit :

Je pense évoluer un peu en tant que militaire du rang en passant mon module de tir charlie, le combat TIOR, la qualification de secours au combat SC1. Ainsi je pourrais prendre la garde du quartier de réserve et faire des mission sentinelle. J'espère faire ces 5 choses dans l'année à venir, et une fois ma première mission sentinelle passée dans 1 an à peu près, je demanderai à mon CDG de faire le parcours PMS de 19j, FIOR de 21j et stage chef de section de 19j pour pouvoir passer officier.

J'ai pas envie de brusquer les choses et passer pour un prétentieux en en parlant rapidement, surtout qu'il n'y a que des sous-officiers dans ma section donc j'ai un peu peur d'annoncer mon intention de parcours officier.

Et je rajouterai que je suis parfaitement d'accord avec toi. Il est important d'apprendre à recevoir des ordres avant de prétendre en donner. Par contre, pour ma part, je ne cache pas mon intention de devenir officier de réserve sans pour autant être prétentieux ou hautain. J'ai pu avoir de très bons conseils de la part de mes cadres jusqu'à présent, donc l'échange c'est la clé.

Bon courage à toi.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bakoua

    Posted

    Bonjour, Je m'interroge sur les modalités me permettant de devenir réserviste opérationnel ou citoyen. Concernant la réserve citoyenne, je découvre plusieurs liens sur votre forum ou ailleurs, mais les liens sont cassés ou obsolètes. A priori on me redirige sur ce site, mais je ne vois que des missions en réserve opérationnelle : https://www.reservistes.defense.gouv.fr/ La réserve citoyenne n'existe peut être plus ? Merci  

    Bakoua

    Posted

    Je suis également intéressé, ce n'est pas évident de prendre position ne connaissant pas l'envers du décors de ces différentes entités.

    Marie111222

    Posted

    Bonjours , jais dénoncer mon contrat car la spécialité me plaisait pas jais voulue contacter directement mon cirfa mais celui-ci m’a dit que ne peut pas me reprendre car jais une FGI donc ses a moi d’aller démarcher l’es régiment  mais jais que des refus et a coter de ça d’autre cirfa me dise que ses possible de re ouvrir un dossier en cirfa donc je suis un peut perdu 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Effectivement, mais bon c'est une histoire de temps et de passience. Bon attention, partir dans les DOM-TOM, se nomme partir en "campagne", l'OPEX ce sont des opérations extérieur, façon douce de dire partir dans une zone de combat et donc à risque et personne n'est prêt a envoyer des "enfants" dans une zone de combat avec ce que ça sous-entend. Son SIGYCOP indique un 2 dans la partie G, "état Général" c'est large, une scoliose, du surpoids... Dommage qu'elle ne sache pas la cause, afin de solutionner le soucis. Mécanicienne, elle partira forcément, le rôle d'un marin est d'embarquer et avec cette spécialité, peu de chance de rester à terre. Il faut qu'elle garde le morale, qu'elle s'accroche, qu'est ce que, quelques mois dans une vie... bon pour un jeune je sais la vision n'est pas la même mais cependant il lui faut savoir être patiente, s'accrocher, ça va venir !

    Tintinduweb

    Posted

    Elle dort dans une chambre isolée des autres filles majeures, elle a même interdiction de se rendre dans leur chambre pour "papoter" ! A Paris pour le 14 juillet, ça ne posait pas de problèmes, mineures et majeures étaient "ensemble"... Bon après, ce n'est pas bien grave mais du coup, ça la marginalise encore un peu... Et bien sûr, les garçons sont logés à l'étage en dessous ! Concernant sa période de probation prolongée de 6 mois, ses instructeurs se demandent si ce n'est pas lié avec son inaptitude de 11 mois aux opex, mais sans en être sûrs. Ce qui ne rassure pas, ou en tout cas ce qui contrarie, c'est que cette période a été prolongée pour "raison de santé", sans autre explication... 🤔 Pour en revenir au fait que les mineurs ne partent pas en opex, personne ne lui a dit, même pas à la PMM ! Et pourtant, la Marine recrute dès 17 ans (16 pour les mousses)... On a même signé en tant que parents une autorisation pour partir aux DOM-TOM !? Bon maintenant, ma fille l'accepte et va prendre son mal en patience. Elle l'aurait su avant n'aurait pas entamé sa détermination ! Et sinon, elle a choisi MOMACHINE !      
×
×
  • Create New...