Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
Sign in to follow this  
firesoldier

Personnels Navigants Tactiques : critères de séléction, et déroulement de recrutement

Recommended Posts

Bonjour à tous

Je voudrais savoir plusieurs petites choses sur les opérateurs navigants tactiques embarqués sur les hélicos de la marine nationale.

Tout d'abord, une forte myopie est elle rédhibitoire, (comme pour les pilotes),ou les militaires peuvent ils être recrutés même s'ils possèdent des lunettes, ou lentilles de contact ?

Ensuite, pourriez vous me donner des informations sur le déroulement des différentes phases de recrutement, ainsi que les niveaux d'études exigés ?

Enfin, leur mission se limite-t-elle uniquement à la détection de bâtiment de surface et de sous marins, ou alors ont ils d'autres responsabilités ?

Merci pour toutes vos réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Firesoldier,

Je me suis renseignée pour vous :)

Concernant votre myopie le médecin militaire m'a répondu: "

-          Quel que soit le problème, seul le CEMPN (médecin aéro) pourra statuer. Tout n’est pas défini avec des chiffres sur le papier. Ils expertisent et rendent un avis ensuite.

-          A demander par lui lorsqu’il ira au CEMPN => peut-il envisager une intervention chirurgicale (fonction de sa pathologie) et une contre visite post période obligatoire de rétablissement."

Donc postulez si vous le souhaitez vraiment, et seul le médecin militaire pourra juger de votre myopie.

Pour la phase de recrutement, vous devez vous rendre dans un cirfa proche de chez vous, ou une permanence (tous les lieux sont référencés sur le site etremarin.fr) vous demandez une information sur la spécialité qui vous intéresse. Pour être PNTAC vous devez avoir le bac, ensuite vous faites un entretien au cirfa puis vos tests à Toulon (anglais médical, psy, etc...). Le + c'est d'être très bon en calcul mental et en anglais :)

Pour les hélico, le HELAE gère le chargement et la sécurité du cargo et des passagers et assure la mise en œuvre du treuil dans le cadre de mission de sauvetage de personnes ou de transport de matériel sous câble. Il assure également l'exploitation des moyens de détection de type radar, sonar ou de guerre électronique afin de détecter et pister des bâtiments de surface ou des sous-marins en plongée sur des hélicoptères comme le PANTHER ou le CAIMAN Marine.

 

J'espère avoir répondu à vos questions :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/10/2019 à 16:52, firesoldier a dit :

Bonjour à tous

Je voudrais savoir plusieurs petites choses sur les opérateurs navigants tactiques embarqués sur les hélicos de la marine nationale.

Tout d'abord, une forte myopie est elle rédhibitoire, (comme pour les pilotes),ou les militaires peuvent ils être recrutés même s'ils possèdent des lunettes, ou lentilles de contact ?

Ensuite, pourriez vous me donner des informations sur le déroulement des différentes phases de recrutement, ainsi que les niveaux d'études exigés ?

Enfin, leur mission se limite-t-elle uniquement à la détection de bâtiment de surface et de sous marins, ou alors ont ils d'autres responsabilités ?

Merci pour toutes vos réponses

Bonjour ! 

 

La réponse a été apporté, je me permettrais simplement de rajouter un détail qui a son importance. 

La spécialité PNTAC n'est pas limité à HELAE mais comprends 4 spécialités différentes, les trois autres étant sur PATSIMAR donc Falcon et ATL2. Il est important de prendre en compte que lors de votre formation rien ne vous garantira de finir HELAE, même en sortant major de sa promotion il n'est pas impossible qu'aucune place ne soit proposé dans cette spécialité à ce moment là. 

Un ami qui a rejoins maistrance depuis dans une autre spécialité, m'a bien dit que la psychologue de Toulon avait énormément insisté sur ce point lors de sa candidature. Et comme il ne s'était intéressé qu'à HELAE ce fut un sacré mauvais point dans sa candidature. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Recent Status Updates

    • Dyverside  »  Bouchon-Gras 49

      Bonsoir !
       
      J'ai eu vent d'une possibilité de faire un stage d'une semaine dans l'armée ( Sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=GaG0nagMqP8 ). J'aimerai savoir si cela est toujours d'actualité; Personnellement, je suis au lycée, en seconde.
       
      Cordialement, dyverside
      · 0 replies
    • Val@  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour 
      je me permets de vous écrire car je suis complet perdu. J’ai rencontré un Legionnaire via le biai d’un site de rencontre, il sait passer beaucoup de choses depuis et j’ai des questions !!! Nous nous sommes jamais vu et il me demande des choses 
      il m’a dit des choses qui me semble tellement impossible pour moi civile.
       Je vous demande de l’aide afin de comprendre et savoir si cela est possible au sein de la LE 
      Merci de votre compréhension et de vos conseils 
      val@
      · 0 replies
    • Fayet  »  bobdu18

      Bonjour,
      Je suis gendarme avec plus de 17 ans de service et moins de 25 ans. Je souhaiterais savoir les conditions de rémunération dans le cadre d'un détachement selon l'article L4138-8 du code de la défense catégorie B en préfecture. Il me semble que c'est la préfecture qui rémunère le militaire détaché. Par contre si il y a une différence entre le salaire net du militaire et celui de l'emploi en préfecture, le temps du détachement, a-t-on droit à une indemnité pour compenser cette différence? Je vois que tu es dans ce cas là? c'est pour cela que je m'adresse à toi. ...
      Merci par avance.
      Cdt
      · 0 replies
    • Heïdi

      Bon Anniversaire Noémie  !
      · 0 replies
    • Piedmousse  »  Lnthr-19

      Bonjour je ne sais pas comment répondre directement à ton message concernant le délai d'attente d'incorporation mais le premier maitre de mon cirfa (Amiens) m'a dit que c'est la session février 2020 qui accueille les candidats pour marpo et moi j'ai passé mes tests le 15 octobre (pour marpo justement et je n'ai toujours pas eu de réponses mais il me semble qu'il faut attendre environ 1mois et demie voir plus... (Peut être le double) donc... Il faut être patient 
      · 15 replies
  • Posts

    • Avec plaisir ! 
    • Entendu, désolé je vais passer par la case "tradition" dès que possible. A bientôt Vato.
    • La Marine possède la coiffe bleu depuis le début du XIX eme siècle, pour la casquette c'était la coiffure de petite tenue, la coiffure de cérémonie étant le bicorne. Pour les équipages le "bachi " ou bonnet date environ de la même période et été quand à lui la coiffure de travail, la coiffure de sortie/cérémonie étant le chapeau de feutre goudronné.   Dans les pays chaud, les équipages portaient le canotier avec ruban flottant. A la moitié du XIX eme siècle le bonnet a complétement remplacé le chapeau, quand à la casquette elle est devenue de cérémonie durant la seconde guerre, où elle remplace définitivement le bicorne. Il existait donc une coiffe amovible blanche que l'on disposé sur la bleu durant la période définie comme étant l'été par l'amiral de région et dans les zones tropicales. Après la seconde guerre mondiale, la Marine Nationale a adoptée la coiffe beige pour les casquette en tenue de service courant ( à l'instar de l'US Navy ) ainsi qu'une tenue, en coton ( lourde ) puis en Tergal, cette tenue fut abandonnée, pour des raison de sécurité ( en cas d'incendie la tenue fond sur le marin ). Dans les années 80, la commission d'habillement a décidé de supprimer la coiffe bleu.   Les marins porteront en toutes période la coffe blanche. ( Source : photos personnelles : conservatoire de la tenue à Toulon et musée des fusiliers marins à Lorient )
    • Ok Merci Bouchon-Gras 49.  Je comprends mieux. Merci aussi à Kermoco. Bonne continuation à vous tous. Wave
×
×
  • Create New...