Jump to content
WizEnder

Questions diverses sur l'Armée de l'Air et de l'Espace

Recommended Posts

Bonjour,

Je viens écrire sur ce forum car je suis un grand passionné d'espace et je recherche un métier qui me ferait aller dans cette direction.

Suite à de nombreuses heures de recherches, j'ai trouvé les différentes écoles que je pourrais intégrer. L'école de l'air en fait partie et ses écoles partenaires du groupe Isae aussi.

Maintenant que mon cas est précisé, j'aimerai vous poser quelques questions. J'ai vu qu'à l'obtention du diplôme à l'école de l'air, on devient officier dans l'armée de l'air. Est-il possible d'aller dans une autre école que l'école de l'air, type Isae-supaéro, Estaca, ENSMA etc... pour ensuite faire une formation d'officier et intégrer l'armée de l'air en tant qu'officier ? Aussi j'aurais aimé avoir quelques détails sur le salaire d'un officier en tout début de carrière dans l'armée ainsi que le nombre de jours de permissions qui leur est accordé. Merci à vous d'avoir lu mon message, et merci d'avance pour vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

il y a 47 minutes, WizEnder a dit :

Maintenant que mon cas est précisé, j'aimerai vous poser quelques questions. J'ai vu qu'à l'obtention du diplôme à l'école de l'air, on devient officier dans l'armée de l'air. Est-il possible d'aller dans une autre école que l'école de l'air, type Isae-supaéro, Estaca, ENSMA etc... pour ensuite faire une formation d'officier et intégrer l'armée de l'air en tant qu'officier ?

oui bien sur , soit en tant que OSC ( mais tu sera pas navigant et tu aura le statut de OSC et pas de carrière au debut  ) soit avec les différents double diplôme (vérifier les écoles concernés) .

 

il y a 47 minutes, WizEnder a dit :

 Aussi j'aurais aimé avoir quelques détails sur le salaire d'un officier en tout début de carrière dans l'armée ainsi que le nombre de jours de permissions qui leur est accordé.

déjà tu es payer durant tes année d’école ( grosso-modo plus de 1000 euros par mois ) et il me semble que tu a une trentaine de jour de permission par ans . En unité du commence à 2000 sans prime ( que tu aura forcement donc ta solde final sera plus élever) .

pour finir , comme disait mon commandant ," la marine ( ici l’armée de l'air ) vous permet de vivre dignement , mais si vous chercher la richesse , vous pouvez directement partir , vous serez plus rentable . "

 

petite question , tu veux faire officier ou ingénieur aérospatiale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Alsur a dit :

oui bien sur , soit en tant que OSC ( mais tu sera pas navigant et tu aura le statut de OSC et pas de carrière au debut  ) soit avec les différents double diplôme (vérifier les écoles concernés) .

Merci de m'avoir éclairé sur ce premier point !

il y a 15 minutes, Alsur a dit :

déjà tu es payer durant tes année d’école ( grosso-modo plus de 1000 euros par mois ) et il me semble que tu a une trentaine de jour de permission par ans . En unité du commence à 2000 sans prime ( que tu aura forcement donc ta solde final sera plus élever) .

En es-tu sur car j'avais lu qu'un militaire avait 45 jours de soldes pourtant :/  mais il est vrai qu'être payé pendant ses études est un bel avantage !

il y a 17 minutes, Alsur a dit :

pour finir , comme disait mon commandant ," la marine ( ici l’armée de l'air ) vous permet de vivre dignement , mais si vous chercher la richesse , vous pouvez directement partir , vous serez plus rentable . "

Effectivement c'est assez vrai ! Je ne recherche pas forcément un salaire en or, seulement de quoi vivre aisément et d'un beau métier qui me passionne.

il y a 26 minutes, Alsur a dit :

petite question , tu veux faire officier ou ingénieur aérospatiale ?

C'est la raison de ma venue, je ne sais pas ce que je veux réellement faire, ce que je veux c'est que ce soit en rapport avec l'espace. Donc je me suis longtemps penché sur l'aspect d'un travail dans une entreprise privée comme THALES, Safran, Boeing etc.. ou bien des publiques comme le CNES ou l'ESA, mais une idée m'est venue qui serait de travailler dans l'armée, et dans l'armée, je serai normalement officier au BACE si j'ai bien compris ce que j'ai lu. Mais je suis encore dans les recherches et si je viens ici c'est principalement pour avoir plus de renseignements ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, WizEnder a dit :

En es-tu sur car j'avais lu qu'un militaire avait 45 jours de soldes pourtant 😕 mais il est vrai qu'être payé pendant ses études est un bel avantage !

oui c'est surement ça , c'est pour donner un ordre d'idée

 

Il y a 23 heures, WizEnder a dit :

C'est la raison de ma venue, je ne sais pas ce que je veux réellement faire, ce que je veux c'est que ce soit en rapport avec l'espace. Donc je me suis longtemps penché sur l'aspect d'un travail dans une entreprise privée comme THALES, Safran, Boeing etc.. ou bien des publiques comme le CNES ou l'ESA, mais une idée m'est venue qui serait de travailler dans l'armée, et dans l'armée, je serai normalement officier au BACE si j'ai bien compris ce que j'ai lu. Mais je suis encore dans les recherches et si je viens ici c'est principalement pour avoir plus de renseignements ! :)

en sachant que c'est pas toi qui choisi ton affectation en tant que officier , tu es avant tout aviateur , militaire puis officier / ingénieure dans cette ordre.

y a aussi Ariane-espace qui recrute pas mal pour travailler dans le domaine spacial

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

un mot sur les écoles que tu cites dans ton message : à condition d'être bien préparé physiquement, le niveau (académique) de l'Ecole de l'Air (EA) est en-dessous de Supaéro. L'ISAE-ENSMA est en théorie plus facile à avoir que l'EA, et l'ESTACA plus facile que l'ENSMA. Supaéro est une école d'application de Polytechnique, mais je ne crois pas qu'il y ait un partenariat entre l'ENSMA ou l'ESTACA et l'Armée de l'Air. 

En parlant de l'X, elle t'ouvrirait à la fois les portes du métier d'officier et celui d'ingénieur, mais là le niveau est vraiment très haut...

Tu savais peut-être déjà tout ça mais si ce n'est pas le cas ça devrait au moins t'aider à voir plus clair.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Sujets

  • Messages

    • Bonjour à tous,  J'ai pour objectif de passer le concours de sous officier de gendarmerie en 2020, actuellement je suis en 3 eme année de licence. Je me pose plusieurs questions concernant mon choix de carrière . Je me suis déplace dans mon CIR le plus proche qui m'ont mis des gros doutes. Pour résumé , on m'a expliqué que le temps de latence entre la réussite du concours et l'admission à l'école peut être très long. Pour ne pas perdre de temps , le major en face de moi, m'a conseillé de passer le concours de GAV le plus rapidement possible, intégrer les GAV une fois ma licence finie, se présenter au concours de SOG (surement en octobre 2020), puis  intégrer l'école de SOG en 2021 dès admission.    Sur le papier tout fonctionne, mais le major m'a précisé qu'à l'époque , les personnes fraichement GAV  ( moins de 1 an en GAV) , même avec de très bons résultats n'étaient pas admis en SOG.   Concrètement , j'ai obtenu mon bac et fait des études, ma volonté principale est d'être sous officier . Je ne voudrai pas être bloqué au rang de GAV en voulant gagner quelques mois et un peu d'expérience.  Qu'en pensez vous ?  Merci de votre réponse !
    • Bonjour Ludo, soit le bienvenu parmi nous. Je te souhaite bonne chance pour tes projets. Au plaisir.
    • Bonjour à toutes et à tous! Je me présente, je m'appelle Ludo , j'ai 22 ans , je suis actuellement étudiant en L3 Sciences de la vie et de la Terre .  J'ai pour projet de passer le concours SOG, dès la fin de mon diplôme.  Au plaisir de discuter!
  • Popular Contributors

×
×
  • Create New...

Important Information