Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Recommended Posts

Salutations à tous ceux qui liront ces lignes.

Je vais vous parler de mon cas ou je me suis vue perdre le bénéfice de l'IDPNO.

Rentré en service comme soldat en 2006 dans le matériel... (tous les détails dans ma présentation).

Bref tous au long de la carrière, les textes n'ont cessé d'être modifié... 

-pension à 15ans et 1jours, passé a 17ans et demi puis a 19ans et demi

-IDPNO une première porte de sortie entre 9 et 11ans comme cela nous était présenté à l'incorporation et c'est la que mon sujet commence.

Après 10ans et 6 mois de service de dévouement , une carrière exemplaire (toujours bien noté et aprecier par ma hiérarchie) 5 opex, de nombreuses opint, 0 jours d'arrêt maladie...rien à me reproché. J'ai décidé pour convenance personnel et notamment profité de ma famille de mettre un terme à ma carrière et ainsi profiter de cette première porte de sortie avec l'IDPNO.

Ma hiérarchie étant d'accord avec les raisons de mon départ et désireux de ma réussite dans le civil tout en bénéficiant de l'idpno, j'ai décidé de mètre en place ma reconversion. Et en pleine reconversion, coup de téléphone des RH de mon régiment pour m'avertir que la DRHAT va me proposer un nouveau contrat et de part ce fait je perdrais le bénéfice de l'IDPNO. Déboussolé, j'ai frappé à toute les portes (pso, rpso, assistante sociale...mais ils avaient tous la même réponse "ces peines perdu". J'ai même contacté un avocat pour m'appuyer dans mon dossier mais même lui ne peu rien y faire.

J'ai le sentiment de mettre fait avoir par le système, ils vous propose un contrat pour vous faire perdre le bénéfice d'une prime (parce qu'ils ne veulent pas vous voir partir) alors qu'a côté ils donnent cette prime (non négligeable) a des mauvais éléments (un de mes camarades qui a fait 3 échecs volontaires au BSTAT c'est vue attribué son IDPNO).

Bref je pense que vous comprenez tous l'absurdité du problème, on récompense les mauvais éléments avec une belle prime et les bons sont récompensé par un coup pied dans le derrière...

Bref c'était un coup de chetron qui ne ferat rien avancer au problème, mais qui me permet de voir si d'autres personnes ressente la même chose que moi.

Alors un conseil, soyer mauvais vous serez récompenser...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin
Il y a 10 heures, Hervé67 a dit :

Bref tous au long de la carrière, les textes n'ont cessé d'être modifié... 

En effet, cela a toujours était le cas. On rentre avec un contrat (donc, deux parties sont signataires) et ce contrat est modifié unilatéralement. Les textes étant en permanence sujet à modification par le biais de directives annuelles, dictées par le budget alloué aux armées par le ministère de l'économie et des finances. C'est comme ça que ça fonctionne et il convient de ne croire que la vérité de l'année en cours.... et encore, pas toujours. Mais qui pouvons nous? Rien.

 

Il y a 10 heures, Hervé67 a dit :

Bref je pense que vous comprenez tous l'absurdité du problème, on récompense les mauvais éléments avec une belle prime et les bons sont récompensé par un coup pied dans le derrière...

Là aussi, cet état de fait a toujours existé. Malheureusement. J'ai vu des cas sociaux, ayant des problèmes financiers par leur faute, être envoyé en ex-Yougo (en état major) lors de relève individuelle, pour se refaire financièrement, alors que d'autres bons éléments volontaires au départ, mais parait-il indispensables à la bonne marche du régiment, se voyait refuser leur candidatures lors de ces relèves individuelles.

Il y a 10 heures, Hervé67 a dit :

Bref c'était un coup de chetron qui ne ferat rien avancer au problème, mais qui me permet de voir si d'autres personnes ressente la même chose que moi.

Désolé pour vous, mais malheureusement vous n'êtes que la Nième victime de cette situation. Lorsque j'étais en activité, j'ai beaucoup râlé après cet état de fait, et fini par comprendre que c'était encore une fois l'histoire du pot de terre contre le pot de fer. Surtout quand dans le même temps, on voit des officiers bénéficier de la "double bascule" (un grade de plus 6 mois avant la date de départ en retraite plus le bénéfice de l'article 5!). Une aberration! 

Je comprends votre colère. Mais je dirais qu'il ne faut pas devenir aigri pour autant. Avec le temps vous conserverez à l'esprit les moments exceptionnels que vous avez vécu, sans pour autant occulter le reste, bien évidemment.

Bonne chance dans votre nouvelle vie civile, aux cours de laquelle vous assisterez aussi à bien d'autres injustices, en vous souhaitant ne pas en être victime.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin
Il y a 5 heures, berogeitabi a dit :
Il y a 10 heures, Hervé67 a dit :

Bref tous au long de la carrière, les textes n'ont cessé d'être modifié... 

En effet, cela a toujours était le cas. On rentre avec un contrat (donc, deux parties sont signataires) et ce contrat est modifié unilatéralement. Les textes étant en permanence sujet à modification par le biais de directives annuelles, dictées par le budget alloué aux armées par le ministère de l'économie et des finances. C'est comme ça que ça fonctionne et il convient d une croire que la vérité de l'année en cours.... et encore, pas toujours. Mais qui pouvons nous? Rien.

 

C'est également valable pour la retraite, qui est passé de 60 à 62 en poussant gentiment vers 63 et on parle de 64...

Bref lorsque l'on rentre dans la vie professionnelle, il y a des règles, qui évoluent avec le temps, malheureusement tout est comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Je suis d'accord pour le principe de changer les règles du jeux en cours de route (a condition d'en être averti). Mais dans le cas de l'IDPNO, on ne donne soit plus rien à personne, ou alors on donne à tous le monde. C'est injuste de ne faire bénéficier que certaines personnes (qui a mon gout de mérite pas en plus car ils sont licenciés....c'est un petit peu comme donné un bonbon a un enfant qui a eu une mauvaise note et ne pas en donner à celui qui a bien travaillé).

C'est ca le monde dans lequel on vit...pas étonnant qu'il n'y ait plus de respect

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin
Il y a 12 heures, Hervé67 a dit :

Après 10ans et 6 mois de service de dévouement , une carrière exemplaire (toujours bien noté et aprecier par ma hiérarchie) 5 opex, de nombreuses opint, 0 jours d'arrêt maladie...rien à me reproché. J'ai décidé pour convenance personnel et notamment profité de ma famille de mettre un terme à ma carrière et ainsi profiter de cette première porte de sortie avec l'IDPNO.

Ma hiérarchie étant d'accord avec les raisons de mon départ et désireux de ma réussite dans le civil tout en bénéficiant de l'idpno, j'ai décidé de mètre en place ma reconversion. Et en pleine reconversion, coup de téléphone des RH de mon régiment pour m'avertir que la DRHAT va me proposer un nouveau contrat et de part ce fait je perdrais le bénéfice de l'IDPNO. Déboussolé, j'ai frappé à toute les portes (pso, rpso, assistante sociale...mais ils avaient tous la même réponse "ces peines perdu". J'ai même contacté un avocat pour m'appuyer dans mon dossier mais même lui ne peu rien y faire.

J'ai le sentiment de mettre fait avoir par le système, ils vous propose un contrat pour vous faire perdre le bénéfice d'une prime (parce qu'ils ne veulent pas vous voir partir) alors qu'a côté ils donnent cette prime (non négligeable) a des mauvais éléments (un de mes camarades qui a fait 3 échecs volontaires au BSTAT c'est vue attribué son IDPNO)

Mais finalement comme vous étiez quelqu'un de bien ( bon soldat, bien noté... ) l'institution a décidée dans sa grande bonté de vous renouveler votre contrat, contrairement à votre collègue, qu'elle a préférer voir partir.

Malheureusement pour vous, ça vous à fait perdre l'IPNO ( proposition de contrat ) alors que lui, n'ayant pas de renouvellement, il y a eu le droit.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

C'est la que j'ai du mal à suivre...encore une fois je donne mon point de vue (certains ne seront peut être pas en accord avec moi), mais l'institution, pour motiver ses troupes ne feraient pas mieux de récompenser les personnes meritantes. Je pense que d'un coup, il y aurait moins de personne en PATC, plus de gens motivés qui se diront que si ils accomplissent leurs missions qui leurs sont confiés (de la plus petite a la plus grande), ils auront une récompense à la fin...

Les médailles c'est bien beau, mais dans le civil, ca ne sert à rien.

Je ne regrette en rien les moments que j'ai vécu au sein de ma courte carrière militaire, ni certaines personnes que j'ai rencontré qui sont toujours des amis. La seule déception est de partir en colère, d'ailleur mes frères d'armes garderons se souvenir du gars qui c'est fait rouler à la fin de sa carrière.

Pour moi c'est trop tard maintenant, mais il serait tant que les choses évoluent pour les autres générations...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Oui, je comprends bien votre sentiment et votre conception. 

Il faut bien comprendre que toutes ces règles qui sembles complètement absurdes ont pourtant à la base un bon fond.

Un peu hors sujet,  mais comparable dans la conception,  l'allocation chômage ou la couverture sociale. 

Créé par esprit de cohésion et d'entraide, maintenant nous savons tous aujourd'hui qu'il y a des petits malins qui profite du système soit pour ne pas bosser et vivre au crochet des autres ou se faire soigner gracieusement alors qu'ils ne cotisent pas, alors que ceux qui cotisent ne sont pas entièrement couvert. 

Je pense que c'est le même principe. 

Mais je comprends que c'est injuste et mal perçu au final. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin
Il y a 15 heures, Hervé67 a dit :

C'est la que j'ai du mal à suivre...encore une fois je donne mon point de vue (certains ne seront peut être pas en accord avec moi), mais l'institution, pour motiver ses troupes ne feraient pas mieux de récompenser les personnes meritantes. Je pense que d'un coup, il y aurait moins de personne en PATC, plus de gens motivés qui se diront que si ils accomplissent leurs missions qui leurs sont confiés (de la plus petite a la plus grande), ils auront une récompense à la fin...

Bonjour.

L'IDPNO a un coût. Et le seul objectif qui vaille pour l'institution, c'est de rester dans le cadre fixé par Bercy. L'humain n'entre pas en considération à ce niveau là. Donc, trouver un prétexte pour ne pas payer l'IDPNO, même si ce prétexte est fallacieux permettra toujours de faire "moins un" sur la liste, et de réduire les coûts.

Croire l'inverse, même si cela soulève notre colère et notre sentiment d'injustice, est une douce utopie. 

Alors, oui il vous faut avaler la couleuvre. Comme d'autres l'ont fait, comme je l'ai fait lors de la professionnalisation quand on m'a annoncé que le grade supérieur ne serait pas pour moi alors que échelle 4, DQS, un BMP2 et un BSTAT, une notation ++, et cela uniquement parce que nous étions trop nombreux dans mon grade, dans l'arme et la spécialité considérée. La faute en incombait aux gestionnaires qui avaient créé artificiellement une pyramide des grades mal foutue, pas à moi. Et pourtant c'est moi (et d'autres) qui ait trinqué. Et comme il n'ya pas eu de loi de dégagement des cadres, il a fallu trouver un autre moyen, à savoir bloquer les gens dans leur grade et ainsi les inciter à partir.

Mais une fois la rancoeur et la déception passée, car ça passera, prenez garde. Car dans le monde civil, les injustices flagrantes sont aussi très nombreuses (voie plus nombreuses) et il faut vraiment défendre son bout de gras avec beaucoup de conviction, car ce n'est pas tout rose. 

Bon courage à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recent Status Updates

    • Dyverside  »  Bouchon-Gras 49

      Bonsoir !
       
      J'ai eu vent d'une possibilité de faire un stage d'une semaine dans l'armée ( Sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=GaG0nagMqP8 ). J'aimerai savoir si cela est toujours d'actualité; Personnellement, je suis au lycée, en seconde.
       
      Cordialement, dyverside
      · 0 replies
    • Val@  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour 
      je me permets de vous écrire car je suis complet perdu. J’ai rencontré un Legionnaire via le biai d’un site de rencontre, il sait passer beaucoup de choses depuis et j’ai des questions !!! Nous nous sommes jamais vu et il me demande des choses 
      il m’a dit des choses qui me semble tellement impossible pour moi civile.
       Je vous demande de l’aide afin de comprendre et savoir si cela est possible au sein de la LE 
      Merci de votre compréhension et de vos conseils 
      val@
      · 0 replies
    • Fayet  »  bobdu18

      Bonjour,
      Je suis gendarme avec plus de 17 ans de service et moins de 25 ans. Je souhaiterais savoir les conditions de rémunération dans le cadre d'un détachement selon l'article L4138-8 du code de la défense catégorie B en préfecture. Il me semble que c'est la préfecture qui rémunère le militaire détaché. Par contre si il y a une différence entre le salaire net du militaire et celui de l'emploi en préfecture, le temps du détachement, a-t-on droit à une indemnité pour compenser cette différence? Je vois que tu es dans ce cas là? c'est pour cela que je m'adresse à toi. ...
      Merci par avance.
      Cdt
      · 0 replies
    • Heïdi

      Bon Anniversaire Noémie  !
      · 0 replies
    • Piedmousse  »  Lnthr-19

      Bonjour je ne sais pas comment répondre directement à ton message concernant le délai d'attente d'incorporation mais le premier maitre de mon cirfa (Amiens) m'a dit que c'est la session février 2020 qui accueille les candidats pour marpo et moi j'ai passé mes tests le 15 octobre (pour marpo justement et je n'ai toujours pas eu de réponses mais il me semble qu'il faut attendre environ 1mois et demie voir plus... (Peut être le double) donc... Il faut être patient 
      · 13 replies
  • Posts

    • D'accord merci beaucoup.👍
    • Tu devrais normalement recevoir ta convocation et un bon de transport.
    • Bonjour , je vais faire une PMD en février au 54e RA et je voulais savoir si je vais recevoir des papiers ou au autres document , car mon CIRFA m'as juste dis que Je suis pris.   Bonne journée
    • Merci pour ta réponse,  ça va dans le sens de ce que m'as dis le Cirfa terre. Dans ce cas je peux m'attendre a être fusco un bon moment si je comprends bien.
    • il te vendes du rêve en cirfa, c'est comme un commercial qui essaye de te vendre son produit. Il DIMINUE toujours les chiffres, te faudra au moins 2 voir 3 ans pour atteindre ton but et encore je suis gentil. Si tu les écoutes tu peux être dans les commandos para en  1 an se qui est techniquement impossible, a moins d'avoir une condition physique et un mental exceptionnelle, et même l'armée va pas t'envoyer en stage comme ça, ça prend des mois voir des années pour intégrer un stage. Ils te mentent parce qu'ils ont des cota à respecter tout simplement.
×
×
  • Create New...