Jump to content
Sign in to follow this  
FIFI1968

FIN DE CONTRAT 5 ANS ET ALLOCATION CHOMAGE DDE RENSEIGNEMENT

Recommended Posts

Bonjour à tous,

mon fils termine son contrat de 5 ans en novembre 2019. il a rdv avec un recruteur du CIRFA pour préparer un dossier pour intégrer un autre régiment le 1er RPIMA.

il va dans un premier temps passer au COS puis si tout va bien faire une préparation militaire forces spéciales et si tout va bien entretien et ensuite incorporation.

va t"il pouvoir toucher le chomage à la fin de son contrat ? et lorsqu'il va être convoqué par le pole emploi il va expliquer qu'il ne souhaite pas quitter l'armée et qu'il attend des dates pour différents tests et que par conséquent il ne peut pas travailler dans le civil en sachant qu'il va intégrer à nouveau un régiment mais il ne sait pas quand. si le 1er RPIMA ne fonctionne pas il ira dans un autre régiment.

le pole emploi va t"il lui donner une allocation chômage si il ne travaille pas dans le civil ?

merci de vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour.

Il y aura à priori interruption entre la fin de son contrat actuel (novembre 2019) et son éventuel nouveau contrat dans les FS, si tout va bien. C'est bien çà?

Le lendemain de sa fin de contrat, inscription immédiate auprès de Pôle Emploi.

Lors de son 1er entretien, il expliquera son nouveau projet professionnel en cours (les FS) et le fait qu'il soit en attente de dates. Théoriquement cela doit suffire pour que Pôle Emploi ne vienne pas l'ennuyer plus que çà. Cependant, il devra veiller à ne pas être radié.

Donc il faut actualiser son dossier chaque fin de mois sur le site de PE (Pôle Emploi) , répondre aux convocation en y étant présent ou en envoyant un mail à son conseiller dédié pour rappeler quelle est sa situation et son projet en cours.

Il faut absolument garder le lien suite à un courrier, mail, convocation au risque d'être radié. Cela peut parfois paraître aberrant, mais les conseillers ont des centaines de dossiers à gérer et leur directeur d'agence leur mettent la pression pour convoquer les DE (demandeurs d'emploi). Pour cela les conseillers font des requêtes sur leurs dossiers et ces requêtes ne sont pas toujours très affinées. 

Pour ce qui est d l'indemnisation. oui. Il a 5 ans de travail derrière lui et ouvre droit à indemnisation. En effet son contrat de 5 ans est équivalent à un CDD du secteur privé et il perd involontairement son emploi, puisqu'il est en fin de ce contrat. Attention toutefois à ne pas signer (mais je pense que ça n'existe plus) un document précisant qu'on lui a offert de prolonger et qu'il n'a pas voulu.  Ensuite, le fait d'avoir un projet professionnel validé (c'est à dire cohérent et viable terme d'accès à l'emploi) suffit à lui laisser percevoir ses indemnisations. A priori, pendant 24 mois. Du fait qu'il a travaillé auparavant pendant 5 ans. 

Ensuite, je conseille cependant à chaque avancée de son dossier pour les FS (entretien, test, etc ...) d'en avertir par mail son conseiller dédié. Et de garder copie de ces mails. Au cas d'une rupture d'indemnisation.

Dernière chose, et afin de ne pas perdre de temps sur son ouverture de droit à indemnisation, il devra veiller à être en possession de tous les documents nécessaires AVANT de partir de son régiment. Car ensuite et pour peu qu'il ne soit pas dans la même région, ce sera une galère pour récupérer ces papiers. Tant que le dossier n'est pas complet chez PE, pas d'indemnisation. sachant aussi qu'il risque fort et quoi qu'il arrive d'avoir un différentiel d'au moins deux mois entre dernière solde et 1ere indemnisation. A anticiper donc, surtout s'il ya des crédits en cours.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci beaucoup pour toutes ces informations ;

entre temps j'ai eu pôle emploi au téléphone (un miracle !! après 27 mn d'attente téléphonique je pensais pas pouvoir avoir quelqu'un au téléphone juste pour avoir des renseignements sans être demandeur d'emploi), elle m'a dit qu'il fallait qu'il s'inscrive au pole emploi sur internet dès le lendemain de la fin de son contrat afin de ne pas perdre de temps comme vous l'avez indiqué car cela ne ferait que repousser ses indemnités, et elle m'a en effet indiqué que lorsque le conseiller le convoquera il devra expliquer son projet professionnel en précisant bien que ce sont des tests, qu'il ne maitrise pas les dates et que par conséquent ils ne sont pas rémunérés. néanmoins je pense que c'est une très bonne chose que d'envoyer un mail à son conseiller pour le tenir informé de l'avancement de son dossier, par exemple convocation au COS telle date, convocation préparation militaire forces spéciales telle période etc....

et tous les mois il devra sur internet préciser sa situation afin que le pôle emploi continue de lui verser ses indemnités.

en effet elle m'a dit aussi qu'il fallait qu'il récupère bien tous ses papiers avant de quitter le régiment notamment l'attestation pôle emploi afin de faire valoir ses droits et les calculer.

cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il m a expliqué qu'il avait signé un non renouvellement de contrat il y a 1 an, et que le régiment le propose automatiquement quand tu arrives à 4 ans de service afin que le régiment sache à l'avance qui resigne et qui resigne pas.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, FIFI1968 a dit :

elle m'a dit qu'il fallait qu'il s'inscrive au pole emploi sur internet dès le lendemain de la fin de son contrat

comme précisé auparavant. 😉

Il y a 5 heures, FIFI1968 a dit :

le conseiller le convoquera il devra expliquer son projet professionnel

😉

Il y a 5 heures, FIFI1968 a dit :

et tous les mois il devra sur internet préciser sa situation afin que le pôle emploi continue de lui verser ses indemnités.

C'est l'affaire de 5' sur le site de PE. Je préconise de faire cela dès le jour d'ouverture du créneau d'actualisation (il y a environ 15 jours, chaque mois, au cours desquels on peut actualiser son dossier) afin de percevoir son allocation dès le début de mois. Plus on tarde, plus on la perçoit tard. Et en fonction des crédits, loyers et autres à honorer, cela peut avoir son importance.

Il y a 5 heures, FIFI1968 a dit :

en effet elle m'a dit aussi qu'il fallait qu'il récupère bien tous ses papiers avant de quitter le régiment notamment l'attestation pôle emploi

C'est bien, cela confirme ce que je vous avais donné comme info.

L'attestation Pôle Emploi est importante. Il doit vraiment l'avoir avec lui, même si le régiment dit qu'il n'en a pas besoin puisqu'il l'adresse aussi de leur côté à Pôle Emploi.  Parfois il faut insister....malheureusement.

Il y a 5 heures, FIFI1968 a dit :

néanmoins je pense que c'est une très bonne chose que d'envoyer un mail à son conseiller pour le tenir informé de l'avancement de son dossier, par exemple convocation au COS telle date, convocation préparation militaire forces spéciales telle période etc....

Oui car comme cela il y a une trace, et cela permet de montrer à Pôle Emploi qu'on ne reste pas inactif dans ses démarches, bien au contraire.

Il y a 4 heures, FIFI1968 a dit :

il m a expliqué qu'il avait signé un non renouvellement de contrat il y a 1 an, et que le régiment le propose automatiquement quand tu arrives à 4 ans de service afin que le régiment sache à l'avance qui resigne et qui resigne pas.

Bon. Je note cela, mais ce doit pas être un frein à la délivrance de l'attestation de perte involontaire d'emploi destinée à Pôle Emploi. 

Il doit aussi penser à obtenir un ESS (état signalétique et des services) qui retrace sa carrière. Attention, peut être que ce document a changé de nom depuis mon départ des armées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information