Jump to content

Brésil - Stage en Amazonie


Heïdi

Recommended Posts

  • Membre réputé

Bonjour,

Vendredi 14 juin, W9 a diffusé à 21h le reportage " Enquête d'Action - Neuf semaines dans l'enfer vert Brésilien ".

Le stage est présenté comme le " plus dur au monde ". Quatre militaires français y participaient et visiblement avoir fait le stage de La Légion en Guyane était un plus.

Y a t-il vraiment une différence entre ce stage au Brésil et celui de la Légion.

Par contre, j'avais regardé il y a pas mal de temps un documentaire sur un autre  " stage le plus dur au monde " qui ce passait avec l'Armée Colombienne. 

Il y avait une épreuve ou les militaires étaient fait prisonnier. On leur avait bandé les yeux , enlevé leur ceinture + lacets, ils étaient attachés les uns aux autres et se déplaçaient courbés. Arrivés tant bien que mal dans les bateaux, ils y étaient maintenus au fond jusqu'à une destination inconnue puis ils étaient débarqués et enfermés dans un camp.

Le jour et la nuit on leur diffusait des hurlements d'enfants et de femmes. Puis un part un, ils étaient emmenés dans une baraque en bois ou ils subissaient un interrogatoire des plus musclés.... Wow !

Puis arrivaient des combats et le camps étaient délivrés !

Wow ....c'était des plus impressionnant !       

Link to comment
Share on other sites

  • Staff
Le 17/06/2019 à 19:57, Heïdi a dit :

Le jour et la nuit on leur diffusait des hurlements d'enfants et des femmes. Puis un part un, ils étaient emmenés dans une baraque en bois ou ils subissaient un interrogatoire des plus musclés.... Wow !

Je puis confirmé lors de mon petit détour en Algérie ou j'ai passé peu de temps, que la nuit est traitresse en matière de bruit divers et variés. Ainsi, j'avais monté la garde dans une plantation ou quelques fruits tombaient ici et là (dû à la différence des températures jour-nuit) et faisait penser à des pas.A l'époque, ma vue et mon écoute étaient excellente et pourtant....Des coups de feu ou des cris sont particulièrement anxiogène dans ce contexte ! D’où les préparations au combat pour gérer ces situations !

 

Le 17/06/2019 à 19:57, Heïdi a dit :

Le stage est présenté comme le " plus dur au monde ". Quatre militaires français y participaient et visiblement avoir fait le stage de La Légion en Guyane était un plus.

"La jungle est neutre" (comme le titre du célèbre livre)  avaient coutume d'affirmer les instructeurs au combat des "Chindits" ou commandos du célèbre général Wingate (ou j 'ai écrit son action ici même) en Birmanie appelé également "commandos de pénétration profonde" en Birmanie durant la seconde guerre mondiale et amené sur les arrières de l'ennemi en planeurs ou en pénétration et ravitaillés par parachutages avions.

Or la jungle est l'un des champs de bataille les plus difficiles qui soit (Birmanie, Nouvelle Guinée avec la piste de Kokoda **, etc.). Visibilité nul, bruits divers,  peur viscérale, animaux nuisibles, embuscades aisées, etc.  Les anciens vétérans qui furent engagés dans ce genre de combats eurent des années et des années de traumatisme particulier dû à cette implication.

Les stages ou formatons  en Guyane sont les plus difficiles de ce fait pour se mouvoir, d'une part, dans ce contexte, y vivre (pour ne pas dire survivre) et combattre. Les  Brésiliens sont passés maitre dans ce genre de combats

** Note = Sur la piste de Koloda, un bataillon Australien put stopper l'avance d'une division Japonaise vers Port-Moresby dont le but final était de couper les communications USA-Australie et de débarquer en Australie en contournant les forces Alliées par cette piste du fait d'avoir perdu la bataille aéronavale de la "Mer de Corail" qui aurait permis un accès direct vers l'Australie.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Membre réputé
Le ‎19‎/‎06‎/‎2019 à 08:49, Janmary a dit :

Or la jungle est l'un des champs de bataille les plus difficiles qui soit (Birmanie, Nouvelle Guinée avec la piste de Kokoda **, etc.). Visibilité nul, bruits divers,  peur viscérale, animaux nuisibles, embuscades aisées, etc. 

Oui, cela me fait penser à l'Indochine et Vietnam. On en avait déjà parlé. Sans oublier aussi les conditions sanitaires déplorables dû à l'humidité/mousson. Car à l'époque, les hommes faisaient plusieurs séjours à rallonge dans la jungle.

Pour le stage avec l'armée Colombienne, j'ai retrouvé le nom du l'unité les " Lanceros ".  

 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons le décès du Premier Maître fusilier Pierre-Yves LE PEUCH, combattant de la Guerre 39/45, en Indochine et en Algérie; prisonnier de guerre des japonnais en 1945, titulaire d'une citation de la Médaille Militaire et de la Légion d'Honneur, le PM LE PEUCH fut l'un dès tous premiers instructeurs de la Préparation Militaire Marine de Grenoble à l'ouverture du centre en 1971. (Source : PMM Grenoble)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.
×
×
  • Create New...