Brünhild

L’École Spéciale Militaire (ESM)

Messages recommandés

Brünhild    96

L’École Spéciale Militaire de Saint Cyr (ESM St Cyr) a pour vocation de former les officiers du corps des officiers des armes. Située dans le Morbihan, elle fait partie des Écoles de Saint Cyr Coëtquidan qui regroupent également l'EMIA, l'EAM et le 4ème bataillon de l’École Spéciale Militaire de Saint Cyr.

Sa devise est : « Ils s'instruisent pour vaincre ».

esm.jpg

Historique

Sur ordre du 1er premier consul Napoléon Bonaparte, l'école spéciale militaire est crée le 11 floréal an X (1er mai 1802) ; l'école ouvre ses portes un an plus tard et reçoit alors son drapeau marqué de la fameuse devise : « Ils s'instruisent pour vaincre ». Tout d'abord implantée au château de Fontainebleau, elle emménage ensuite à Saint-Cyr dans les bâtiments de la Maison royale de St Louis, fondée par Madame de Maintenon.

Avec la défaite de 1940, l'école s'installe en zone libre, à Aix-en-Provence, mais ferme finalement ses portes en 1942 sous la pression de l'occupant. Des officiers continuent néanmoins à être formés à l'EMIA (école militaire interarmes), anciennement École militaire de Cherchell, que ceux-ci soient issus du recrutement direct (Saint Cyr) ou du recrutement interne (Saint Maixent).

Une fois la guerre terminée, l'école ouvre à nouveau ses portes mais à Coëtquidan, dans le Morbihan (Bretagne), et quitte ainsi définitivement les bâtiments de Saint-Cyr. En 1961, l'école est scindée en deux : l’École Spéciale Militaire de Saint Cyr et l’École Militaire Interarmes. L'ESM retrouve alors son grand uniforme et ses traditions.

En 1983, l'ESM accueille pour la première fois des élèves-officiers féminins, et voit son recrutement évoluer (de bac+1 à bac+2) ainsi que le déroulement de la scolarité qui passe de deux ans à trois ans de formation.

Recrutement

- La voie « concours »

Recrutement des élèves issus des classes préparatoires (CPGE), ayant moins de 22 ans (concours « sciences », ou « lettres », ou « sciences économiques et sociales).

- La voie « OST »

Recrutement sur titre d'élèves titulaires d'un Master 2 ou d'un diplôme équivalent, ayant moins de 25 ans (sélection sur dossier).

- La voie « EOFIA »

Recrutement au niveau bac d'élèves-officiers qui effectueront leur scolarité en Allemagne, ayant entre 17 et 19 ans.

Déroulement de la scolarité

La formation dispensée à l'ESM est semestrialisée et alterne les semestres à dominante militaire et ceux à dominante académique. A l'issue de la scolarité, les élèves-officiers sont détenteurs du diplôme de l'ESM ainsi que d'un Master (bac+5) et, pour les scientifiques, d'un diplôme d'ingénieur.

Il faut distinguer trois filières :

- « sciences de l'ingénieur »

- « relations internationales et stratégies »

- « management des hommes et des organisations »

A noter que selon les recrutements, la durée de la scolarité varie :

- Scolarité dite longue : 4 semestres à dominante académique dont un à l'international (qui est mis à profit pour la rédaction d'un mémoire) et 2 à dominante militaire, pour les élèves issus des classes préparatoires.

- Scolarité dite courte : deux semestres à dominante militaire pour les élèves recrutés sur titre.

Tout au long de leur formation, les élèves-officiers effectuent de nombreux stages qui leur permettent d'obtenir des qualifications diverses : brevet de parachutisme, directeur de tir, moniteur de tir de combat, stages d'aguerrissement (en milieu montagnard, en milieu équatorial, …), certificats militaires de langues étrangères, etc.

Suite et débouchés

A la fin de leur scolarité, les élèves-officiers quittent l'ESM avec le grade de lieutenant et, suivant leur classement, choisissent une fonction opérationnelle (infanterie, cavalerie, transmissions, génie,...) dans l'armée de terre ou dans la gendarmerie.

Ils rejoignent alors une des écoles d'application, afin de suivre une année de formation de spécialité avant d'opter pour une unité opérationnelle :

- Ecole de l'Aviation légère de l'armée de terre (ALAT)

- Ecole de l'Arme blindée cavalerie, Luc et Dax

- Ecole de l'Artillerie, Draguignan

- Ecole de Gendarmerie, Melun

- Ecole du génie, Angers

- Ecole de l'Infanterie, Montpellier

- Ecole du Matériel, Bourges

- Ecole du Train, Bourges

- Ecole des Transmissions, Rennes

- Ecole d'Administration, Montpellier

Sources :

http://www.st-cyr.te...e-de-Saint-Cyr2

http://fr.wikipedia....re_de_Saint-Cyr

http://www.saint-cyr.../accueil,2.html (association d'élèves et d'anciens élèves de l'ESM)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour info...

A partir de 2016, L'ICES, une université privée à La Roche-sur-Yon, lance une prépa intensive au concours des OST.

Cette préparation est organisée par un ancien général, actuellement directeur du département de Sciences politiques de cette même université.

En espérant que cela puisse servir à certains postulants...

Prépa St Cyr-V2.jpg

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
berogeitabi    1 104

Bonjour.

Cette info particulièrement intéressante aurait trouvé sa place dans un nouveau post, d'autant que celui-ci date de janvier 2013 ! :o

Mais ce n'est pas grave, laissons celui-ci revenir en tête d'affichage.

Merci pour cette info.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred689    552