Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Recommended Posts

Bonjour à tous, je dispose actuellement de l'agrément force spéciale et souhaiterais intégrer plus particulièrement le 13 rdp  à la suite de mon baccalauréat ES.   Je passe prochainement les entretiens avec les cadres du 13 .

Je souhaiterais avoir quelques conseils, par des personnes qui seraient déjà passer par là ou autre afin de réussir cette étape. 

Merci de votre temps 

Lucas 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Modérateur

Je sais pas si un ancien du 13 passera mais pour bien préparer ton entretien, essaie de glaner le plus d'infos sur le 13, reste toi même, prépare tes arguments au sujet de la motivation à rejoindre les FS, sois franc pas de bla-bla.

Répète ton oral chez toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted
Il y a 3 heures, Fred689 a dit :

Je sais pas si un ancien du 13 passera mais pour bien préparer ton entretien, essaie de glaner le plus d'infos sur le 13, reste toi même, prépare tes arguments au sujet de la motivation à rejoindre les FS, sois franc pas de bla-bla.

Répète ton oral chez toi.

Très bien merci 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted
Le 28/07/2019 à 23:26, albertanus a dit :

Lucas000, alors tu as été accepté 

Bonjour , je dois suivre le stage PMPFS , si vous connaissez ou avez des conseils n hésiter pas ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Je pensais que cette PMPFS était particulièrement faite pour les candidats au 1er RPIMA. C'est les mecs du 13 qui t'ont dit que tu devais obligatoirement faire une pmpfs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted
Il y a 5 heures, albertanus a dit :

Salut,

Je pensais que cette PMPFS était particulièrement faite pour les candidats au 1er RPIMA. C'est les mecs du 13 qui t'ont dit que tu devais obligatoirement faire une pmpfs ?

La PMPFS est faite pour tout candidats qui souhaite intégrer les FS , donc 13 rdp , 1er rpima , 4eme RHFS , .. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Similar Content

    • By kat83
      Bonsoir à tous,
      Comme vous le savez (pour ceux qui ont pu lire ma présentation) j'ai débuté la procédure pour mon engagement, en revanche je ne sais pas trop comment faire une lettre de motivation qui tient la route, de plus j'ai vue après m'être documentée qu'il fallait parler de l'histoire de son unité, malheureusement après maintes recherches je ne trouve rien sur mon unité (vraiment rien, Google en a assez de me voir flirter avec lui) donc si une gentille âme serait apte à me guider sachant que mon entretien se déroulera le Mercredi 5 décembre, dans 8 jours, toute aide serait avec plaisir.
       
      Merci d'avance, bonne soirée, K.
    • By RIGA [FR]
      Bonsoir, 
      N'ayant pas trouvé de réponse sur le net je me tourne (à nouveau) vers ce forum qui m'est fort utile, 
      Voilà, j'ai passé mes CSO le 18 avril dernier pour l'EFSOAA de l'armée de l'air, la spécialité fusilier parachutiste en premier lieu et mécanicien moteur vecteur en deuxième choix, à l'issu de mon entretien au CSO le sergent chef m'as dit qu'il me faudra passé un entretien complémentaire à Tours en aout pour la spé fusilier para. J'ai contacté mon conseiller en recrutement pour savoir quand j'aurai les résultats des CSO (que je ne pense pas avoir raté) et la date de l'entretien à Tours, il m'as dit courant juillet, 
       
      Mais le soucis c'est que ma mère souhaiterai avoir la date de l'entretien à Tours rapidement afin de programmé d'éventuelle vacances.. Donc y'a t-il quelqu'un parmis vous qui en sait d'avantage sur ces fameuses dates d'entretien à Tours svp? Ou même pas une date du moins une approximation  
       
      Voila merci beaucoup d'avoir lue
      Bonne soirée !
    • By Bouchon-Gras 49
      Comme vous avez pu tous le suivre via la presse ou sur le terrain à Toulon, son port d' attache notre unique porte avions est rentré au bassin pour une IPER de dix huit mois.
      PHOTOS. 10 superbes images pour revivre l'entrée du Charles-de-Gaulle dans le bassin Vauban à Toulon
      Toulon Faits de société PAR La rédaction Mis à jour le 08/02/2017 à 17:15 Publié le 08/02/2017 à 17:15 Photo P. Bl., D. Leriche, Marine Nationale
      Dix ans après, le Charles-de-Gaulle a retrouvé ce mercredi matin le bassin Vauban pour son deuxième arrêt technique majeur, une grande opération de rénovation qui s'étalera sur 18 mois.
        Le Charles-de-Gaulle va vivre ces 18 prochains mois une rénovation en profondeur de l'ensemble de ses installations, mais aussi un saut technologique majeur, afin de maintenir ses performances opérationnelles pour les prochaines années.
      >> REVOIR AUSSI. VIDEO. Le porte-avions Charles-de-Gaulle a rejoint le bassin Vauban à Toulon pour son arrêt technique majeur
      Retour en images sur une manœuvre de plusieurs heures, qui a permis ce mercredi matin l'entrée du porte-avions dans le bassin Vauban.
      Tous les détails de l'opération à lire ce jeudi 9 février dans Var-matin
        Au petit matin, vers 8h, le Charles-de-Gaulle en approche du bassin, tracté et poussé par les remorqueurs
      Photo Patrick Blanchard
        Image aérienne de l'entrée au grand bassin Vauban de la base navale de Toulon du porte-avions.
      Photo Marine Nationale
        Le porte-avions Charles-de-Gaulle rejoint le bassin Vauban de l'arsenal militaire du port de Toulon pour une grande révision.
      Photo D. Leriche
        Image aérienne de l'entrée au grand bassin Vauban de la base navale de Toulon du porte-avions.
      Photo Marine Nationale
        Image aérienne de l'entrée au grand bassin Vauban du porte-avions.Après 15 années d’activité opérationnelle, le porte-avions Charles de Gaulle entre au bassin Vauban de la base navale de Toulon pour vivre un grand chantier de modernisation. Ce chantier de refonte à mi-vie permettra de redonner du potentiel opérationnel au porte-avions pour les vingt prochaines années.
      Photo Marine Nationale
        Le porte-avions entre au bassin Vauban
      Photo Marine Nationale
        Mise en place des bateaux portes aux extrémités du bassin Vauban.
      Photo Marine Nationale
        Mise en place des manches à eaux sur le quai du bassin Vauban
      Photo Marine Nationale
        Le porte-avions entre au bassin remorqué par le service des moyens portuaires (SMP) et guidé par les lamaneurs de la base navale de Toulon.
      Photo Marine Nationale
        Photo P. Bl.
       
      ( Source : Var Matin )
       
      Immobilisé à Toulon pour de lourds travaux d'entretien, le Charles-de-Gaulle est inopérant pour un an et demi. Le débat sur la construction d'un second porte-avions est relancé.
      À chaque élection présidentielle le sujet revient sur la scène politique : faut-il que la France construise un second porte-avions ? Cette année le sujet prend d'autant plus d'ampleur que le Charles-de-Gaulle est entré dans la rade de Toulon pour y subir dix-huit mois de travaux d'entretien et de rénovation. Un chantier titanesque, hors du commun qui revient au groupe de construction navale DCNS et la marine nationale.
      Mais voilà, pendant ce temps la marine nationale perd son fleuron alors que la France a intensifié ses frappes contre l'État islamique en Irak et en Syrie. Dès sa construction en 1986, la question d'une doublure du Charles-de-Gaulle s'était posée. Comme en leur temps le Foch et le Clémenceau assuraient la permanence à la mer de la capacité de projection de puissance de la France.
      Face à cette évidence tactique et stratégique, en 2006 est signé un accord de coopération avec la Grande-Bretagne. Il prévoyait la construction commune de trois porte-avions dont un pour la France. Projet finalement abandonné. Avant son départ de l'Élysée en 2007, Jacques Chirac plaidait pour en construire un 100 % français. Las, ses successeurs ni Nicolas Sarkozy ni François Hollande n'ont donné suite.
      Difficile il est vrai en ces temps de disette budgétaire, de relancer cette idée et dégager les crédits nécessaires. Il en coûterait entre trois et quatre milliards. Seule Marine Le Pen souscrit à cette option alors que François Fillon préfère, lui, lancer les études pour le successeur du Charles-de-Gaulle. Benoît Hamon durant le débat des primaires n'a pas su chiffrer le coût d'un tel investissement alors que Manuel Valls avançait le chiffre exact : quatre milliards. Quel qu'il soit le prochain locataire de l'Élysée ne pourra pas se défausser de la question. La Chine en construit en série afin d'asseoir son autorité en mer de Chine mais aussi dans toute l'Océanie, la Russie y réfléchit car le porte-avions est un outil de souveraineté fort et surtout un véritable levier pour l'expansionnisme. Les USA en détiennent onze à eux-seuls.
      Tenir jusqu'en 2041
      Cette cure de jouvence du Charles-de-Gaulle va coûter 1,3 milliard d'euros au budget de la défense. Car au-delà des travaux du changement des deux cœurs nucléaires et de l'entretien classique s'ajoute une profonde modernisation à mi-vie du Charles-de-Gaulle notamment une rénovation complète du système de combat (radars de veille aérienne, communications…). Des modifications permettront aussi de passer au tout Rafale avec le retrait du service du Super Étendard. Objectif : faire durer le bâtiment jusqu'en 2041.
      Vincent Groizeleau : «Il faut en construire deux dès maintenant»
      Avec l'immobilisation du Charles-de-Gaulle, la France peut-elle toujours mener la guerre ?
      Oui, l'armée française pourra continuer à frapper l'État islamique depuis les bases aériennes projetées installées aux Émirats Arabes Unis à Abu Dhabi et en Jordanie. L'armée de l'air maintient au moins douze Rafale sur l'opération Chammal qui frappent les positions des djihadistes en Irak et en Syrie. C'est bien sûr moins que les 24 Rafale du Charles-de-Gaulle qui développe une puissance de feu énorme pour accentuer les effets militaires en l'occurrence lors du lancement de l'attaque de Mossoul par les forces irakiennes.
      Quel est l'intérêt pour un pays deposséder un porte-avions
      Son premier intérêt est d'être mobilisable au pied levé pour partir et intervenir très vite. L'armée de l'air c'est très bien mais lorsqu'elle intervient depuis la France cela mobilise des moyens lourds comme le ravitaillement en vol ou la négociation du survol de pays. La France l'a fait pour frapper la Libye mais ce genre d'opérations n'est pas tenable dans le temps. Le gros avantage du porte-avions est de pouvoir circuler librement dans les eaux. Le Charles-de-Gaulle peut faire mille kilomètres par jour, où il veut sans demander aucune autorisation à
      aucun pays.
      Faut-il un second porte-avions ?
      Bien sûr ! C'est tout simplement une incongruité totale de n'en avoir qu'un seul. Nous sommes les seuls en Europe à disposer de cet atout unique. Le Royaume-Uni est en train de lancer la construction de deux porte-avions mais moins efficaces que le nôtre alors que la Russie y réfléchit. La Chine vient de mettre en service son premier navire du genre alors que deux autres sont en cours de construction et un quatrième à propulsion nucléaire suivra. On le voit, tous les pays qui veulent se doter de cette arme en construisent au moins deux. Même l'Inde se dote actuellement d'un exemplaire et veut en construire un à deux de plus d'ici dix ans.
      Combien coûterait un tel chantier ?
      Il faut compter entre trois et quatre milliards. Ce n'est pas si énorme quand on le compare aux grands programmes comme la nouvelle génération de sous-marins estimée à dix milliards d'euros ou les cinq nouvelles frégates pour quatre milliards. Chaque année la défense nationale dépense en équipement l'équivalent de cinq porte-avions. Mais une telle dépense est politiquement très sensible vis-à-vis de l'opinion.
      Faut-il décider vite ?
      Oui, si le nouveau président décide en 2017, le nouveau porte-avions sera opérationnel en 2023. Mais pour assurer la succession du Charles-de-Gaulle il faut lancer la construction de deux porte-avions simultanément à propulsion classique afin d'éviter le prochain coûteux arrêt du Charles-de-Gaulle en 2028.
      Gil Bousquet @Gil Bousquet  
      ( Source : Ladepeche )
       
      A l' heure où les flottes des grandes nations ce réarmes et notamment en portes avions ( Grande Bretagne, Chines, Inde, Russie... ), je vous laisse vous faire une idée de nos capacités avec notre seul porte avions.
       
    • By Ouriah
      Bonjour à tous !
      Je me prépare à passer, dans tout juste une semaine, une sélection pour la formation franco-allemande EOFIA.
      Je dois pour cela participer à un grand oral de trente minutes devant un jury, à Saint-Cyr, où l'on me demandera mes motivations, mais aussi "l'idée que je me fais du métier d'officier ainsi que des connaissances d'ordre général".
      Je dois avouer que cette dernière stipulation m'interpelle, et que je ne sais quelle réponse serait vraiment attendue de moi.
      Aussi, je voulais savoir si vous seriez à même de bien vouloir me donner votre vision du métier d'officier, ou du moins, des réponses présupposées par une telle question.
      Si vous aviez de plus des conseils divers et variés concernant l'approche et la préparation de cet oral - qui se déroulera en allemand, en français et en anglais -, je serais ravie de recevoir vos avis.
      Très cordialement,
       
      Ouriah
  • Recent Status Updates

    • Heïdi  »  Janmary

      Bon Anniversaire Janmary ! 🎂! 🍹!
      🐱!
      · 0 replies
    • Bouba000  »  Cerf-tifie

      Bonjour ça va ? En faite j'ai une question que je me pose souvent,  est ce que les légionnaire étrangers ont le droit d'avoir un passeport militaire ? Et la deuxième question s'était de savoir quand les légionnaire vont en opex ils prennent des avion militaires et des avions de voyage classiques comme ( air France) merci de me répondre s'il vous plaît 
      · 0 replies
    • Janmary  »  Heïdi

      Bonjour Heïdi
      Tous mes vœux pour vous même et vos proches. passez une bonne Année pleine de joies et de bonheur.
      Au plaisir de vous lire et d'échanger longtemps sur notre forum
      Très cordialement à vous.
      Janmary
      · 1 reply
    • Theater

      Bonjour, je suis en Terminale Littéraire dans un lycée classé 17 ème de France à l'échelle des lycées privés. 
      J'ai 13.8 de moyenne générale et la moyenne de classe à 13 pour le 1er trimestre 
      Pensez vous que j'ai des chances d'être pris dans l'un des 3 lycées militaires (Cyr-Aix et Pryt.) 
      Je suis 1er en sport aussi si ça peut vous aider à répondre
      Merci pourr vos futures reponses ! 
      J ai aussi les compliments du conseil de classe avec d'assez bonnes appréciations. 
      15 au Tpe
      17 oral francais
      14 à l ecrit
      12 aux sciences
            Bien à vous,
      Theater
      · 1 reply
    • Dyverside  »  Bouchon-Gras 49

      Bonsoir !
       
      J'ai eu vent d'une possibilité de faire un stage d'une semaine dans l'armée ( Sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=GaG0nagMqP8 ). J'aimerai savoir si cela est toujours d'actualité; Personnellement, je suis au lycée, en seconde.
       
      Cordialement, dyverside
      · 0 replies
  • Posts

    • Bonjour, J'espère que tu as bien réussi ton entretien. Les épreuves de sport en CSO se déroulent de la même manière pour toutes les spécialités et les armées mais le coefficient sera différent. Tu commences par une épreuve de Luc Léger, le but étant d'arriver le plus loin possible. Entraîne-toi dès maintenant ! Cette épreuve révèle beaucoup de toi et de ton mental, tu peux facilement trouver des bandes audios sur Internet pour t'aider. Ensuite pour les hommes tractions et pour les femmes tirage poulie 30kg, dans les deux cas le but est d'en faire le plus possible. Dernère épreuve le parcours, tu ne le connais pas à l'avance, il change régulièrement et le parcours et les consignes sont révélées à la dernière minute. Dans tous les cas cela se passe en une demi-journée.   Les rentrées pour Maistrance sont en février, mars, septembre et octobre à St Mandrier ou Brest. Bon courage à toi et bonne continuation
    • Salut à toi, Félicitations pour ta rentrée, pour ce qui concerne ton trousseau c'est un peu complexe selon les compagnies: Généralement tes affaires personnelles comportent tes vêtements pour les perms et ton nécessaire de toilettes, prends aussi de quoi suivre tes cours (trousse, stylos noirs et feuilles). N'oublie surtout pas ton rasoir !! Pour le cadenas je te conseille un cadenas à code, une clée est trop vite perdue. Ton téléphone est autorisé dans certaines sections du CIN ainsi que la cigarette et uniquement quand tu as fini les cours mais ne t'inquiète pas tu trouves toujours le temps d'appeler tes proches au moins une fois par jour. Pour le réveil à toi de te débrouiller certaines compagnies préfèrent un radio-réveil mais généralement ton portable fait l'affaire. Enfin pour ton ordinateur cela dépend aussi des compagnies à Brest mais je te conseille de privilégier les feuilles pour prendre tes cours, ton ordinateur te servira pour les compléments de cours en fin de journée ou les week-ends. Dans tous les cas prends ce que tu penses être bon, un réglement et des horaires te seront donnés à ton arrivée pour te dire ce que tu peux faire et quand. Et si je peux te donner un conseil ne joue pas avec le feu si on te demande de laisser cela en chambre fais le ! Au risque de pénaliser toute ta compagnie.   Bonjour, Félicitations pour ton acceptation. La répartition ne prends pas vraiment en compte la spé (sauf FUS) certaines situations géographiques peuvent jouer sur la répartition. La Présentation au Drapeau (PAD) est une cérémonie qui se déroule une fois par session donc tu vas obligatoirement la faire, prends ça très au sérieux, c'est une cérémonie très importante et très représentative du CIN, tous le monde attends ça avec impatience. Tous le monde y participent et généralement si tu rentres en février je pense que cela se fera en mai. Le but de cette PAD est de présenter le drapeau de la promotion, pour cette occasion les deux écoles défilent ensemble en uniforme de cérémonie et vous pouvez inviter vos proches sans problèmes. C'est souvent le meilleur souvenir de la promotion avec la sortie terrain.
    • Tu peux très bien faire ta formation initiale à Brest ou St Mandrier mais ta spécialisation est différente tu peux la faire St Mandrier ou ailleurs selon là ils te mettent. Félicitations à toi !
    • Oui, c'est bien ce que j’expliquais, ce n'est pas une guerre au sens strict du terme et encore moins une guerre mondiale même si... Nous sommes bien d'accord, mais sur notre vieux continent, nous avons encore tendance à regarder une femme avec tendresse, et nous avons du mal à voir une femme terroriste ( d'ailleurs les Allemands s'y on fait souvent fait avoir lors de la seconde guerre ). Pour identifier ces criminels il faut avoir des témoins, c'est généralement là que ça ce corse. Car en général il reste peu de témoin et ceux qui se revendiquent comme tel peuvent ils être authentifié... C'est personnellement ce qui me fait peur. De plus nous savons que nos gouvernements n'arrivent déjà pas à suivre les détenus de nos prisons ( quelque soit la cause de l'incarcération ) ce qui est encore plus vrai pour les condamné pour des faits de terrorisme islamiste radical. C'est triste mais ces gamins serons ni plus ni moins " lâché "parmi nous, ni plus ni moins tel des cellules dormantes, dont tout l'art des nouvelles associations de terroristes islamiste radical sera de trouver la manière de les raviver. Car si Daech a été vaincu, nous savons que la guerre n'est pas gagné, la philosophie ( si on peut appeler ça comme ça ) est toujours là, elle se déplace, changent de nom au passage ( entre Al-qaida, Daech, Acmi ... ) et nous avons pu découvrir au passage leurs très grand pouvoir de recrutement via internet. Maintenant il est aussi clair que notre différence avec ces gens est notre respect de l’être humain, on ne va pas tuer ces enfants pour ce garantir une sorte d'assurance. Donc nous allons bien devoir trouver une solution, si solution il y a. Pour être franc, je pense que la " disparition " ( tel un tour de magie ) arrangerait beaucoup d'état Européen.  
    • Les Conventions de Genève s'appliquent aux combattants des Nations en guerre. Or, au Moyen-Orient, il n'y a pas de guerre, c'est à dire des conflits dument déclarés. Dans ce cadre, durant "L'opération de Police en Algérie (1954-1962) qui n'était pas une guerre, tout fut permis. Au même titre que les Forces Nazis en Pologne puisque pas en guerre, D’où le tribunal de Nuremberg à la fin du conflit pour juger des crimes de guerre et les crimes contre l'humanité, dans un conflit mondial, déclaré et reconnu comme tel. Dans la situation actuelle au Moyen-Orient, seules les Lois civiles peuvent condamner les membres de DAESH. Autant dire que dans les faits c'est impossible car les enquêtes de Police ne peuvent pas remonter et analyser les faits pour connaitre nommément les responsables. Il y a eu des tentatives pour créer des nouvelles Conventions Internationales, mais pas possible de réaliser = Soit les pays sont en guerre, soit ils ne le sont pas, avec dans cette configuration, l'application des Lois civiles. D’où les "Pouvoirs Spéciaux" votés par les Parlementaires Français aux militaires pour assumer les pouvoirs militaires et civiles en Algérie. Le sort des femmes fait partie intégralement des guerres asymétriques, ou se mélange guérillas et terrorisme. Elles sont utilisés comme armes de guerre par le viol qui provoquent des peurs et des mouvements de panique utilisés par DAESH en luxuriance. Exemple d'une position forte Irakienne prise d'assaut par DAESH = 1° - Assaut du type  kamikaze (on se fait sauter pour ouvrir des brèches dans le dispositif Irakien) utilisant des engins lourds (bulldozers, engins divers pour épuiser le tir des armes lourdes anti-chars). 2° - Les survivants et rescapés sont égorgés devant tous les autres ou la tète coupée). Les femmes sont prises de guerres avec tout ce que cela comporte. Les enfants sont immédiatement embrigadés comme soldat et kamikaze. 3° - Si les Forces Spéciales Alliés n'étaient pas intervenus, toutes les positions tombaient avant combat ! Quand aux responsables Nazis du procès de Nuremberg, leurs pendant DAESH ou Al Quaïda (Prêcheurs Islamique), ils sont pulvérisés par Drone comme un sniper abat un officier dans les Armées conventionnelles en temps de guerre. Ce sont donc des situations inextricables ou lis nous faut combattre terrorisme / guérilla (comme en Afrique sub- saharienne) au nom d'un islamisme radical qui prolifère avec la présence des occidentaux sur le terrain; mais qui seraient encore plus actif sans ces derniers. Prochain objectif désigné = l'Europe. C'est donc pour nous une nécessitée de combattre au Moyen-Orient et en Afrique sub-saharienne.
×
×
  • Create New...