Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
Sign in to follow this  
TomD9547

Merci de supprimer ce sujet

Recommended Posts

Modérateur

Je pense que ton interprétation de la description du poste est erronée:

" Premier contrat de 18 mois couvrant la période de formation militaire en qualité d’élève officier sous contrat (EOSC). Dès la fin de la formation d’EOSC, les candidats signent un engagement de 3 ans renouvelable plusieurs fois".

Les premiers 18 mois sont axés sur la formation militaire, l'EOSC.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Lou
      Bonjour à tous ! 
      Comme je le disais dans ma présentation je m’appelle May-Line, j’ai 21 ans et je viens d’Alsace. Je viens chercher des réponses qui ne m’ont malheureusement pas été données dans mon Cirfa. Je compte donc sur l’expérience des membres du forum pour m’éclairer un peu.. 
      Alors voila: concernant mon parcours j’ai fais mes années de lycée dans un lycée international section anglaise. Bac L TB puis je suis partie en hypokhâgne au LMA d’aix En Provence, prépa saint Cyr. Je m’y plaisais énormément, seulement pour des raisons familiales j’ai du rentrer après ma première année. Donc j’ai continué un semestre prépa dans un lycée civil mais grosse déprime après ce que je considérais comme un échec. Donc j’ai terminé mon année à la fac, tant qu’à faire. Bref, j’ai eu ma licence de lettres modernes et en parallèle j’ai commencé une formation à distance en médiation culturelle/communication,etc. Mais l’armée me manque et surtout la fierté que cet environnement m’apportait..
      J’aimerais donc y retourner, en tant qu’officier spécialisé. La spé RH m’attire beaucoup. 
      Que me conseillez-vous ? Puis-je l’intégrer dès maintenant ? Le manque de diplômes en lien direct avec la spé est-il rédhibitoire ou bien est-ce possible d’y arriver avec beaucoup de motivation et en apprenant rapidement ? Quels autres spécialités pourraient me convenir ?  
      Voilà je pense que c’est déjà pas mal pour le début, je vous en serais vraiment reconnaissante si quelqu’un pouvait m’éclairer, sur son expérience ou son avis personnel sur mon cas. Si quelqu’un a déjà exercé ce métier je serais ravie d’avoir son retour également. 
      Merci d’avance
       
    • By asyouwant
      Bonjour à toutes et à tous,
      Je reviens du Centre de Sélection et d'Orientation (CSO) de Vincennes. J'y suis allé pour 2,5 jours en tant que candidat dans l'armée de Terre pour un poste d'officier spécialiste en ressources humaines (OSC S RH).
      Pour les prochains, voici donc un retour d'expérience (Retex) :
      - 1er jour :
      9h30 : RDV devant l'accueil du CSO. Soyez à l'heure ! Attention, selon les lieux de CSO, l'horaire peut changer, être l'après-midi selon les sessions. Demandez bien votre feuille de convocation à votre CIRFA. Vous devez l'avoir sur vous tout le long de votre séjour. Par ailleurs, vous devez avoir plusieurs documents que le CIRFA doit vous fournir avec notamment un questionnaire sur votre santé.
      Autre conseil : Evitez de vous faire recaler pour une carie. Donc allez voir un dentiste dès que possible pour faire un check-up. Si besoin, demandez lui un certificat de "Soins dentaire en cours". Cela vous évitera une inaptitude temporaire. Faites aussi, si vous le pouvez dans la mesure du possible, un check-up avec votre médecin généraliste. Ca peut toujours servir.
      9h35-40 : Prise en charge par le chef de sessions. Explications des consignes.
      1er conseil : votre comportement est noté et influe sur la note finale. Soyez rigoureux et exemplaire dans ce que vous faites. Si vous vous faites remarqué négativement ou positivement cela sera reporté sur votre dossier.
      Globalement, durant la matinée on vous donne les consignes, vous attendez et les chefs vous "inspectes" de loin. Pas d'enjeu particulier tout de même. Soyez bien à l'écoute des consignes.
      11h30-12h : Départ pour aller déjeuner. Soyez raisonnable sur la nourriture, il s'agira de ne pas s'endormir l'après-midi.
      13h : Début des visites médicales : Là les enjeux sont assez importants, explications :
      - Soyez attentifs aux règles d'hygiènes et soyez propres, lavez-vous bien le matin même. Sentez bon, c'est plus agréable pour les infirmiers et médecins.
      - Buvez bien le matin et après déjeuner avec le bouteille d'eau que l'on vous aura donné par ne pas bloquer devant le gobelet lorsqu'il s'agira d'uriner pour le test urinaire. 
      - Passage (pas dans l'ordre) pour le test cardiaque (et respiratoire si vous avez une maladie lié à ce domaine de santé, notamment asthmes), le test auditif (des "bips" sont envoyés dans un casque, il suffit d'appuyer sur une manette dès que vous entendez un "bip").
      Topic spécial sur le test opthalmo (les yeux) : attention, plusieurs (dont moi) sont inaptes aux parachutistes et à la cavalerie à cause d'une vision trop basse (entre -3 et -10 aux deux yeux). Si vous avez une appétence pour les paras ou la cavalerie (blindés), faites vous opérer des yeux si vous en avez la possibilité. J'ai savais de mon côté que c'était possible. J'aurais dû le faire.
      Vous avez tout de même possibilité de vous engager, puis de vous faire opérer des yeux afin de demander ensuite à intégrer paras ou cavalerie.
      Topic sur l'IMC : Lorsque l'Indice de Masse Corporal est trop faible ou trop important, vous pouvez être inapte aux paras (pour faire cours, si vous pesez moins de 60 kg ou plus de 90 kg pour les hommes, vous ne pourrez pas faire paras).
      Topic sur la taille : Si vous êtes trop grand (plus d'1m90, mais donnée à vérifier, je ne suis plus très sûr), vous ne pourrez pas intégrer la cavalerie.
      A la fin du test médical, évitez de faire du bruit, de parler trop fort, etc... bref, de vous faire remarquer. La règle d'or : Le silence pendant les pauses et les moments d'attente (il y en a beaucoup, c'est aussi la base du militaire).
      16h : Normalement le test médical est fini. Il y aura d'autres consignes.
      18h : Repas. Un conseil ne mangez pas trop lourd durant votre passage au CSO. Evitez donc les grosses assiettes de frites juste avant les épreuves psychotechniques ou sportives. Objectif : être concentré et disponible pour donner le meilleur de vous même.
      19h (ou environ) : Baisser des couleurs, consignes, détentes, couchages. (écoutez bien les consignes incendie : le chef de chambre devra probablement les répéter lors du coucher à 22h.
      Petite remarque : n'utilisez votre téléphone portable uniquement lorsque l'on vous y autorise. En fait, ce sera principalement dans votre salle de détente. Evitez durant les moments d'attentes entre les épreuves.
      22h : Extinction des feux. Profitez en pour dormir, vous en aurez besoin. Evitez les films sur portable et les bouquins.
      J+1 / 6h : Réveil avec lumière allumé par les permanents (ce sont les noms donnés aux militaires qui vous gardent). Levez vous de suite, vous risquez de vous rendormir et les douches sont prises d'assaut le matin. Il vaut mieux y aller de suite.
      6h30 : Lever des couleurs
      7h : Petit-dej
      8h (ou 8h30 max) : Epreuves psychotechniques / personnalité / gestion du stress / anglais
      Là vous serez sur ordinateurs. Evitez à tout prix de regarder sur l'ordinateur du voisin... si vous êtes pris en flagrant délit, l'aventure s'arrête là pour vous.
      Répondez sincèrement aux questions : Les psychologues de l'armée verront tout de suite si vous mentez. Ils font généralement une très juste analyse de votre personnalité. Vous risquez d'en apprendre beaucoup sur vous.
      Avant de venir, entrainez-vous plusieurs semaines à l'avance aux tests psychotechniques constitué de :
      - Problème mathématique (pas excessivement compliqué, mais il faut connaitre les règles de bases (multiplication, division, règle de trois, pourcentage, équation)
      - Logique
      - Le test des cubes pour se repérer dans l'espace.
      - D'autres tests divers
      Anglais : Remettez vous à l'anglais tout de suite si vous n'êtes pas très fort. Même si vous ne trouvez pas cela très important pour votre spécialité, cela vous donnera toujours du positif dans votre dossier. Ayez un niveau B (1 ou 2) pour être dans une bonne moyenne.
      12h : Repas : Avant les épreuves sportives, je vous conseil de boire uniquement par petite gorgée de façon espacé dans le temps pendant les 24h précédent les épreuves pour bien s'hydrater et éviter ainsi de trop boire juste avant. Evitez à tout prix de trop manger. Là qq crudités suffiront, ou un fruit. J'en ai vu se prendre la fameuse assiette de frite avec la cuisse de poulet : Les résultats de brillait pas beaucoup.
      De mon côté, j'ai mangé 3 haricots vert, quelques brins de carottes rappés et de betterave, 2 bouchés de poire, un peu d'eau régulièrement et de façon espacé --> J'ai fait pallier 12 au Luc Léger et 19 au parcours (après il faut s'être entrainé pendant au moins 1 mois avant).
      13h30 : Epreuves sportives avec explications très claires.
      Suivez les conseils à la lettre.
      Astuce pour le Luc Léger : entrainez vous chez vous. 8 Places de parking est environ égal à 20 mètres (vous pourrez vérifier avec vos pas). Il y a une bande sonor des "Bips" sur youtube. L'objectif de l'entrainement est surtout de vous aider à trouver votre rythme et d'arriver sur la ligne au bon moment. Ce qui casse votre souffle et donc vos performances, ce sont les arrêts que vous réalisez à chaque fois que vous arrivez trop tôt sur la ligne. Et en même temps, il ne faut pas arrivez trop tard... De mon côté, je n'avais qu'un seul objectif en tête : Ne surtout pas m'arrêter, avoir de temps de pause. Ne surtout pas casser mon rythme. Donc parfois j'arrivais très légèrement en avance et je prenais déjà l'impulsion pour repartir dans l'autre sens. Je ferais peut-être un jour une vidéo si je reçois un certain nombre de demande.
      Astuce pour le parcours : Vous pourrez essayer les ateliers avant votre passage "officiel". Vous pouvez courir au début mais surtout pas sur la poutre. Pour les cerceaux, posez bien votre pied : stabilité obligatoire. Pour le lancer de balle : prenez votre temps, surtout si vous êtes dans les temps. Si vous avez couru avant, c'est le cas. Les exercices sont faciles, le temps est largement suffisant si vous ne lisez pas un journal en courant... Soyez serein.
      Astuce pour les tractions : Entrainez vous au moins 1 mois avant. Durant le test, même si vous sentez vos bras vous lâcher, essayez de faire une traction supplémentaire. Votre combattivité sera mise en avant. C'est un très bon point pour votre dossier !
      16h max : Fin des épreuves
      Dîner, baisser des couleurs, etc...
      J+2 : Lever idem, même heure.
      Entretien avec un/une psychologue. Préparez votre entretien.
      Voici le type de question pour un officier spécialiste :
      - Racontez moi rapidement votre parcours
      - Pourquoi voulez-vous intégrer l'armée (de Terre, Marine ou Air) ?
      - Où la France est-elle engagée en OPEX ? Pourquoi ?
      - Quels sont vos qualités / Défauts (citez en au moins 2 de chaque) ?
      - Pour vous, qu'est-ce que le commandement ? (pour les candidats officier)
      - Quels sont les moments de difficultés pour vous ?
      - Comment réagissez-vous aux situations stressantes ? Que faites-vous concrètement ?
      - Connaissez vous les contraintes / devoirs liés à l'armée ?
       
      Voilà, j'ai accéléré la fin du sujet comme vous l'avez remarqué. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser.
      Bon courage !
       
    • By etquionest2f
      Bonjour a tous,
      J'ai besoin de l'aide du forum, pour avoir plus d'information sur mon contrat et ou ma réforme.
      Je suis militaire MTA dans l'armée de l'air depuis 13 ans, mon contrat a été renouveler de 5 ans pour atteindre 17 ans d'armée en 2020.
      Néanmoins après examen médicaux civil, je me suis rendus compte que j'ai qu'un seul rein 30 ans après ma naissance... "oui oui j'ai été très surpris de l'apprendre" et maintenant j'ai très peur de perdre mon emplois....
      Néanmoins lors de mon premier engagement, et suite aux visites obligatoire pour l'engagement, et toutes mes VSA depuis 13 ans ils n'ont jamais rien vu et moi non plus d'ailleurs.... "sans radio impossible de le voir me direz vous..."
      La question est, qu'elle sont mes droits en cas de réforme ou fin de contrat ou inaptes a l'emplois de militaire?
      Compte tenus que ce n'est pas imputable au service... car j'ai se probleme depuis ma naissance.
      Peuvent t'il me reformer, ou me mettrons ils inaptes a tout... 
      J'ai une chance de rester militaire ?
      Y a il une possibilité que je touche une pension, dans le cas d'une reforme ? si oui qu'elle serais le montant ?
       
      Dans l'attente de vos réponses.
      Cordialement.
    • By Rodolphe
      Bonjour à tous,
      J'envisage de m'engager dans la Légion mais une question reste sans réponse : Pouvons nous être envoyé en Opex pendant notre contrat initial de 5 ans de Légion ? Et si oui, est ce que cela arrive souvent où est-ce exeptionnel ?
      Merci de vos informations.
    • By Pendemonium
      La déstabilisation (accrue) du moyen orient aura au moins l'avantage de redonner le sourire aux industriels de l'armement :
       
       
      Fort à parier que c'est pas finit !!
  • Recent Status Updates

    • Mi reille  »  berogeitabi

      Excusez moi de me répéter mais pour l'adresse le lieu svp. Merci 
      · 2 replies
    • GabrielM  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour, j'ai abandonné mes études de cuisine ( je suis en 2nde ) pour devenir gendarme. Je n'ai que le brevet des collèges et je souhaiterais commencer ma carrière en tant que sous-officer et on GAV, puis-je passer le BAC dans une école de gendarmerie ? dois-je poursuivre mes études ? que dois-je faire ? 
      · 1 reply
    • Mi reille  »  Fred689

      Bonsoir .pour moi c'est une premiere. Mon fils part au Mali fin juin .Comment fait t'on pour avoir l'adresse exacte de l'endroit ou il va se situer.On m'a donné une adresse qui correspond a rien  .merci de m'aider
      · 0 replies
    • Sonia19  »  Bouchon-Gras 49

      Salut voilà j ai été  draguee sur Twitter par un certain franklin chalmar qui se dit légionnaire au camp de cajuers bref la semaine il ma inonde de belles paroles et de belles photos .bref le mec je peux jamais le voir ou si une seule fois tres vite et après il me dit qu'il vient le week-end et finalement depuis 3 semaines il va sûrement chez une autre et me racontes des histoires le dimanche a 15 heures et le comble je ne lai jamais il a fini par me demander de l argent et quand je lai eu au tel j ai une voix d un étranger alors que lui ma baratiner qui était nait ici qu'elle histoires j ai tout arrêter...
      · 4 replies
    • Benj999  »  emma.milanesi

      Bonsoir Emma,
      j’ai vu que vous avez intégré la spécialité METOC, je me posais des questions sur l’exigence des mathématiques pour cette spécialité et notamment la formation à l’enm qui vient après maistrance.
      la réponse précédente m’a éclairée sur maistrance mais actuellement je suis en L2 de géographie, et avec un bac pro avant, du coup je me pose vraiment des questions sur les maths, les maths en géographie étant limités à de simples statistiques et quelques formules...
      La formation de METOC est-elle accessible? Selon vous 
      et serait-il possible avoir des éclaircissements sur la spécialité s’il vous plaît, la spécialité est peu renseignée en ligne malheureusement.
       
      Désolé du dérangement et merci d’avance pour votre réponse.
      bonne soirée 
       
      · 0 replies
  • Posts

    • Un peu hors sujet, mais j'ai connu ce difficile choix lors de la guerre du Golf, nombre de médailles limité pour un bâtiment ( bateau ), l'attribution fut faite par tirage au sort, ainsi le cuisinier c'est vu décoré à son grand étonnement, alors qu'il n'avait pas quitté sa cuisine de toute la période. C'est injuste c'est vrai, surtout lorsque l'on se sent privé d'une récompense mérité.
    • Défilé aérien sur place de la Concorde le 14 Juillet à partir de 11h15. Un A400M Atlas allemand et deux Typhoon britanniques participeront également. Source: Dassault
    • Rien de nouveau sous le soleil ! Le nombre d’ attributions de prime étant limitée, un choix est à faire et tous ne peuvent pas être servis.  Donc injuste mais très classique. Maintenant quels sont les critères De choix et d’ attribution ? Seul le CdC le sait puisque c’est lui qui a décidé.    j’ai déjà vu cela pour des attributions de décorations. Dans une unité où cinq sous officiers ont accompli la même action au même moment, un seul s’ est vu attribuer la VM. Là aussi, un nombre limité de décorations devait  être attribué. Comment choisir ? Le plus fayot, le plus grande gueule, le mieux noté, le plus vieux, le plus jeune....? Allez savoir ! 
    • Que ce soit dans le monde politique, associative, sportive...nous avons tous respecté la ... minute de silence. Mais que représente cette minute ?   Ce rituel de la minute de silence est né au Royaume-Uni. En effet, c’est au départ un journaliste australien et ancien combattant de l'armée britannique, Edward George Poney, qui proposa une période de 5 minutes afin de rendre hommage aux morts d’une autre façon que lors des commémorations habituelles. L’idée fût adoptée mais raccourcie à 2 minutes par Georges V, la première étant destinée aux morts et la deuxième aux survivants. En ce qui concerne la France, ce moment a été réduit à une minute. La première a été réalisée le 11 novembre 1922 à Paris devant l’Arc de Triomphe, l'hommage aux morts était jusqu'à cette date marqué par le son des cloches et du canon. Elle a également l’avantage de casser les barrières de la langue et de montrer que même les mots ne sont parfois pas à la hauteur d’un être décédé ou disparu.   ( Source : Défense Ouest )
    • Avec un peu de retard ; Nous apprenons avec tristesse la disparition en quelques heures de deux vétérans, Merlyn Hoppel, âgé de 97 ans, et Harvey 'Bill' Morrison, âgé de 95 ans. Bill avait sauté en Normandie lors du D-DAY avec la 82nd Airborne Division et avait participé à la guerre de Corée, Merlyn avait combattu dans le Pacifique, puis en Corée et au Vietnam ! Adieu à ces deux héros      Harvey 'Bill' Morrison est déployé en 1944 à l'âge de 19 ans au sein de la 82nd Airborne Division. Il saute au-dessus de la Normandie aux premières heures du 6 juin 1944. Il reçoit la mission, avec la 82nd, de s'emparer d'objectifs à l'ouest de la zone d'invasion alliée (Sainte-Mère-Eglise ou le pont de La Fière). Il survit au combat et est déployé en septembre 1944 lors de l'opération Market Garden, au-dessus des Pays-Bas. La 82nd et Bill sont dépéchés en urgence lors de l'attaque allemande dans les Ardennes. Finalement, Bill traverse le Rhin et passe la ligne Siegfried en Allemagne le 30 avril 1945. La guerre est terminée pour lui lorsque le 2 mai 1945, la 82nd Airborne Division libère les survivants du camp de concentration de Woebbelin. Le même jour, le général James M. Gavin, chef emblématique de la division, accepte la reddition de près de 150 000 soldats de la 21e armée allemande. Bill est décoré de plusieurs médailles et notamment d'une Purple Heart pour une blessure au combat.Peu de temps avant le déclenchement de la guerre en Corée, l'armée américaine demande à Bill de reprendre le service : il est officiellement réactivé dans ses fonctions en 1950 et devient en charge de la formation et de l'entrainement des nouvelles recrues à Fort Custer, à Battle Creek, Michigan. Bill est en photographie avec sa veste de para, sans masque. Merlyn Hoppel nait à Minersville en 1923. À 20 ans, en janvier 1943, il rejoint l'U.S Army. En décembre 1944, il est envoyé au Camp Hood, au Texas, où il reçoit la formation de tankiste au sein de l'école Tank Destroyer. Après avoir terminé sa formation, il a été envoyé en Extrême-Orient d'octobre 1944 à janvier 1946. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est déployé lors du débarquement dans les Philippines avant d'être envoyé au Japon. Il survit à la guerre et rentre aux États-Unis. Finalement, quelques mois avant la guerre en Corée, il signe un nouvel engagement dans l'armée : en 1953, il est déployé en Corée, jusqu'en 1954. Revenu de Corée, il est envoyé comme troupes d'occupations en Allemagne. Il reste dans l'armée jusqu'au Vietnam : de septembre 1967 à novembre 1968 puis de novembre 1969 à novembre 1970, il a été déployé au Vietnam. Puis il est déployé en Iran dans le cadre d'une unité de formation qui doit entrainer l'armée iranienne à la réparation d'hélicoptères. Finalement, le Sergeant First Class Hoppel se retire de l'armée en 1973 : il est récipiendaire de la Bronze Star, de la Vietnam Service Medal, de la Vietnam Campaign Medal, de la National Defense Medal, de la Liberation of Philippines medal, de la Army of Occupation Medal ou encore de la Asiatic Pacific Campaign Medal et de 7 Good Conduct ! Après sa retraite, il rejoint l'entreprise Bell et est renvoyé en Iran. Il est l'un des derniers Américains à quitter le pays lors de la prise d'otages à l'ambassade des États-Unis. Merlyn est en photo avec un masque.   Source : The Greatest Generations Foundation     Nécrologie. Léo Bergoffen, dernier survivant de la Shoah en Maine-et-Loire, est décédé Avrillais depuis plus de cinquante ans, Léo Bergoffen, déporté à Auschwitz, aura marqué des centaines de lycéens par son témoignage sur la chasse aux Juifs, aux côtés d’Odette, son épouse, Juste parmi les nations. https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/maine-et-loire/necrologie-leo-bergoffen-dernier-survivant-de-la-shoah-en-maine-et-loire-est-decede-91f25e94-c059-11ea-a787-a3f2c5d0baf9?fbclid=IwAR3xDxq0iwvm9oMEkFlnIcVIaU4FJ79vJx6iEOL8HbqlWusp0A5pVKlf7Bk
×
×
  • Create New...