Jump to content

Le Centre de Planification et de Gestion de Crise (CPGC)


Recommended Posts

  • Spécialiste

Le Centre de Planification et de Gestion de Crise (CPGC) est une unité opérationnelle nationale dédiée à la gestion des crises sur le territoire national ou en opérations extérieures, à la planification et à la gestion des grands événements et à l’appui des autorités administratives ou des échelons de commandement territoriaux de la gendarmerie.

Experts de la gestion de crise

Outil de planification et de gestion de crise à la disposition du directeur général de la gendarmerie nationale, il dispose d’une composante projetable permanente susceptible d’être déployée au profit des échelons de commandement territoriaux de la gendarmerie ou mise à la disposition des autorités administratives confrontées à la gestion d’une crise majeure.

Le CPGC intervient et apporte son expertise à tous les échelons de la gestion de crise. Au sein de la DGGN, il fournit une analyse de l’information opérationnelle et prépare la prise de décision.

Aux niveaux zonal, régional ou local, le CPGC propose un appui à la planification d’un grand événement, un soutien à la gestion d’une crise inopinée ou une aide à la conduite pour un dispositif opérationnel de grande envergure. Son engagement permet aux échelons de commandement territoriaux de la gendarmerie de faire face à un événement extraordinaire tout en continuant à traiter l’activité quotidienne de la gendarmerie.

Pour réaliser ses missions, le CPGC dispose de personnels rompus à la planification et à la conduite d’opérations en situation de crise. Doté d’équipements spécifiques, notamment dans le domaine des systèmes d’information et de communication, l'unité est en mesure de se déployer rapidement et dans toutes les conditions. Une section géomatique complète le dispositif en mettant en œuvre un système d’information géographique permettant de disposer rapidement de cartographies des zones concernées.

Le CPGC est ainsi en mesure de mettre en œuvre, y compris dans des environnements très dégradés, des moyens de commandement et de communication lui permettant de poursuivre ses missions en totale autonomie. Il peut ainsi déployer des réseaux de communication de circonstance, organiser une manœuvre d’urgence et conduire des opérations d’ordre public, de sécurité publique, de police judiciaire, de circulation routière ou de logistique opérationnelle.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.

    Heïdi

    Posted

    Bonjour,   Grâce a eux, cela mets aussi en lumière ces différentes associations d'aides .
×
×
  • Create New...