Jump to content
Marin de baignoire

Utilité pour la MN des 2 BPC type MISTRAL initialement vendus à la Russie et revendus à l'Egypte.

Recommended Posts

Bonjour,

j'ai pas mal de retard sur ce sujet, mais étant ayant découvert ce forum il y a peu, je ne peux poser ma question que maintenant.

Je ne reviens pas sur l'annulation de la vente de 2 BPC type Mistral à la Russie en 2013. A l'époque, F. Hollande avait cherché et trouvé un client (l'Egypte) pour les revendre. Je m'étais demandé à l'époque la raison pour laquelle nous ne les avions pas gardé pour notre marine (Ok écriture cyrillique, etc...mais ce ne sont des obstacles insurmontables).

J'avais cru comprendre à l'époque que nous n'en avions pas besoin. Je m'étais alors fait la réflexion que des navires aussi polyvalents étaient toujours utiles...

J'imagine que la logique comptable l'a emporté et que ces navires ont été revendus uniquement pour rentrer dans nos frais, ou en tout cas, ne pas perdre notre pantalon.

Pensez-vous que nous avons fait une erreur (en ne les gardant pas, ou en les revendant à l’Égypte plutôt qu'à une autre marine, voire en les livrant à la Russie)?.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Marin de baignoire a dit :

J'avais cru comprendre à l'époque que nous n'en avions pas besoin. Je m'étais alors fait la réflexion que des navires aussi polyvalents étaient toujours utiles...

Tout d'abord, les constructions navals sont indépendants de la Marine Nationale, donc ce n' est pas parce-qu’une entreprise de matériel militaire "rate" son contrat que forcément nos armées en ont besoin et surtout le budget.

Il me semble déjà qu'a l'origine nous devions en avoir que deux ( ce qui explique les noms Mistral, Tonnerre et Dixmude ).

il y a 19 minutes, Marin de baignoire a dit :

des navires aussi polyvalents étaient toujours utiles... 

Un second porte avion serait aussi ( et plus encore ) utile.

il y a 20 minutes, Marin de baignoire a dit :

Pensez-vous que nous avons fait une erreur (en ne les gardant pas, ou en les revendant à l’Égypte plutôt qu'à une autre marine, voire en les livrant à la Russie)?.

Tout ça n'est que politique.

Poutine avait passé commande au grand désespoir de son état major qui estimait que leurs chantiers avaient les capacités pour construire ce type de bateaux, la France fut montré du doigt suite au conflit et au bras de fer ouvert par les Russes... finalement ça arrangeait Poutine de ne pas les acheter, la France a sauver son honneur en ne vendant pas des bateaux de guerre ( même si ce ne sont pas des frégates ) et financièrement la France a pu les vendre, quand à l’Égypte elle a pu acquérir ces bâtiments à un taux préférentiel pour ne pas dire d'ami. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Bouchon-Gras 49 a dit :

Tout d'abord, les constructions navals sont indépendants de la Marine Nationale, donc ce n' est pas parce-qu’une entreprise de matériel militaire "rate" son contrat que forcément nos armées en ont besoin et surtout le budget.

Il me semble déjà qu'a l'origine nous devions en avoir que deux ( ce qui explique les noms Mistral, Tonnerre et Dixmude ).

Un second porte avion serait aussi ( et plus encore ) utile.

Tout ça n'est que politique.

Poutine avait passé commande au grand désespoir de son état major qui estimait que leurs chantiers avaient les capacités pour construire ce type de bateaux, la France fut montré du doigt suite au conflit et au bras de fer ouvert par les Russes... finalement ça arrangeait Poutine de ne pas les acheter, la France a sauver son honneur en ne vendant pas des bateaux de guerre ( même si ce ne sont pas des frégates ) et financièrement la France a pu les vendre, quand à l’Égypte elle a pu acquérir ces bâtiments à un taux préférentiel pour ne pas dire d'ami. 

Pour avoir lu quelques articles à ce sujet, il nous faudrait apparemment pour assurer une permanence à la mer, non pas 2 mais 3 PA. Or un PA naviguant seul est une hérésie et il faut donc construire également tout le groupe autour  + groupes aéronavales (notamment 100 rafales supplémentaires pour les 2 autres PA...). Bref, cela reviendrait à plusieurs (dizaines de?) milliards d'euros a priori.

De plus, ces navires seraient particulièrement sensibles aux attaques de missiles et leur perte serait un coup important porté à notre Marine. La doctrine russe est sur ce genre d'idée notamment me semble-t-il.

Après, un PA c'est dans le cas du CDG, c'est 42000 tonnes de diplomatie pour paraphraser les américains.

Du coup, bien que leur utilisation n'est rien à voir, ne devrions-nous pas investir davantage sur des SNA ou d'autres FREMM?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Marin de baignoire a dit :

ne devrions-nous pas investir davantage sur des SNA

Les Barracoudas devraient bientot remplacer les SNA actuel, il faut juste etre patient.

il y a 12 minutes, Marin de baignoire a dit :

FREMM?

Les FREMM c'est en cour...

il y a 21 minutes, Marin de baignoire a dit :

il nous faudrait apparemment pour assurer une permanence à la mer, non pas 2 mais 3 PA. Or un PA naviguant seul est une hérésie et il faut donc construire également tout le groupe autour  + groupes aéronavales (notamment 100 rafales supplémentaires pour les 2 autres PA...). Bref, cela reviendrait à plusieurs (dizaines de?) milliards d'euros a priori.

De plus, ces navires seraient particulièrement sensibles aux attaques de missiles et leur perte serait un coup important porté à notre Marine.

Oui, bateaux sensibles mais qui ne ce déplace pas seul.

Le principe du porte avion, c'est qu'il nous permet d’être "autonome", nous n'avons aucune autorisation à demander pour que nos avions fassent le plein dans tel ou tel pays "amis" dont l'accord met plusieurs jours, durant ce temps nous avons déjà frappé.

Il faut au moins deux porte avions ( du même age ) pour être réellement opérationnel en permanence ( comme du temps du Foch / Clemenceau ).

Oui c'est onéreux mais il faut savoir ce que l'on souhaite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Le 13/04/2019 à 18:15, Bouchon-Gras 49 a dit :

Un second porte avion serait aussi ( et plus encore ) utile.

Le 13/04/2019 à 17:44, Marin de baignoire a dit :

Le fameux...

Le 13/04/2019 à 18:31, Marin de baignoire a dit :

Pour avoir lu quelques articles à ce sujet, il nous faudrait apparemment pour assurer une permanence à la mer, non pas 2 mais 3 PA.

La France n'a aucun intérêt à assurer une permanence maritime en porte-avions. Ce ne serait que nous exposer à des demandes constantes de la part de nos pseudos-alliés. La France a cependant besoin d'un deuxième PA, justement parceque la perte du R91 serait catastrophique. Aujourd'hui l'ennemi peut concentrer ses forces (théoriquement) sur notre PA et nous serons handicapés. Avec un deuxième vaisseau, l'attaque serait moins puissante, la riposte immédiate, sans parler du fait qu'un PA en retrait constitue une véritable force de protection pour le navire attaqué.

Le 13/04/2019 à 18:31, Marin de baignoire a dit :

Or un PA naviguant seul est une hérésie et il faut donc construire également tout le groupe autour  + groupes aéronavales (notamment 100 rafales supplémentaires pour les 2 autres PA...). 

Justement, le groupe de protection (qui a un nom) est là pour éviter la perte catastrophique du PA. Théoriquement, investir dans cette protection économique le navire...

 

Le 13/04/2019 à 18:31, Marin de baignoire a dit :

Du coup, bien que leur utilisation n'est rien à voir, ne devrions-nous pas investir davantage sur des SNA ou d'autres FREMM?

L'avantage c'est qu'un porte-avions, ça permet d'avoir toute une armée en déplacement. AWACS, Rafale, F-35, embarcations d'assaut, missiles... (avions cargo ?). La puissance de dix, voire quinze FREMM n'équivaut pas à 24 avions de chasse polyvalents épaulés par deux AWACS et plusieurs milliers d'hommes sous le pont.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Archerlite a dit :

Bonjour,

Le fameux...

La France n'a aucun intérêt à assurer une permanence maritime en porte-avions. Ce ne serait que nous exposer à des demandes constantes de la part de nos pseudos-alliés. La France a cependant besoin d'un deuxième PA, justement parceque la perte du R91 serait catastrophique. Aujourd'hui l'ennemi peut concentrer ses forces (théoriquement) sur notre PA et nous serons handicapés. Avec un deuxième vaisseau, l'attaque serait moins puissante, la riposte immédiate, sans parler du fait qu'un PA en retrait constitue une véritable force de protection pour le navire attaqué.

Justement, le groupe de protection (qui a un nom) est là pour éviter la perte catastrophique du PA. Théoriquement, investir dans cette protection économique le navire...

 

L'avantage c'est qu'un porte-avions, ça permet d'avoir toute une armée en déplacement. AWACS, Rafale, F-35, embarcations d'assaut, missiles... (avions cargo ?). La puissance de dix, voire quinze FREMM n'équivaut pas à 24 avions de chasse polyvalents épaulés par deux AWACS et plusieurs milliers d'hommes sous le pont.

Je pense également qu'un second PA serait utile, mais je me disais aussi que les 2 BPC "russes" alors cédés auraient pu être utiles.

Concernant les SNA, notre pays est l'une des grandes puissances en ayant le moins (vs le Japon, la Chine, même la GB...). Comment cela s'explique-t-il (uniquement le budget)?

Notre ZEE est immense. J'ai lu une interview de l'amiral Prazuck qui disait manquer de navires de souveraineté. Les navires type Adroit seraient-ils adapter à ce genre de mission?

Enfin, le nombre de FREMM actuellement en ligne dans le MN est loin de la cible initiale et cela crée un déficit capacitaire. Bref, pour résumer tout cela, notre marine ne serait-elle pas chroniquement sous-équipée et du coup, quel serait le budget nécessaire à sa juste remise à niveau capacitaire? (si je deviens président dans 3 ans, je m'en rappelerai, mais bon, comptez quand même pas trop dessus, actuellement je suis charette au niveau boulot, et je ne sais si je serai libre en mai 2022!! 😋)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut 

Qu'on soit clair , la valeur d'un bpc est infiniment moindre que celle d'un PA ou même de FREMM

Ce qui manque de manière urgente à notre marine , c'est des frégates de 1er rang ( des FREMm mais plus typé AA) et des patrouilleurs , pas forcément aussi technologique que l'adroi , il faut juste une plateforme hélico , un canon de 76 , de quoi faire de l'autodéfense AA et contre les embarcations et de quelques senseurs ( radar +sonar) , la furtivité me semble de trop .

Au niveau budget , sinon on porte une cible d'ici 2025 en plus de ce qui déja prévu et à la louche

2eme block de Fremm de 5 bâtiments : 400 millions *5 = 2 milliards 

+ 12 patrouilleurs /aviso / corvette ( en fonction de la préférence) à 100 millions grand max l'unité : 1,2 milliards 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Alsur a dit :

Salut 

Qu'on soit clair , la valeur d'un bpc est infiniment moindre que celle d'un PA ou même de FREMM

Ce qui manque de manière urgente à notre marine , c'est des frégates de 1er rang ( des FREMm mais plus typé AA) et des patrouilleurs , pas forcément aussi technologique que l'adroi , il faut juste une plateforme hélico , un canon de 76 , de quoi faire de l'autodéfense AA et contre les embarcations et de quelques senseurs ( radar +sonar) , la furtivité me semble de trop .

Au niveau budget , sinon on porte une cible d'ici 2025 en plus de ce qui déja prévu et à la louche

2eme block de Fremm de 5 bâtiments : 400 millions *5 = 2 milliards 

+ 12 patrouilleurs /aviso / corvette ( en fonction de la préférence) à 100 millions grand max l'unité : 1,2 milliards 

 

OK. Donc tu parles sur les 5 FREMM prévus (sans en rajouter) + 12 patrouilleurs soit 3,2 miliards. On se rajoute le Second PA avec son groupe et ses avions (on pioche dans les 5 FREMM ci-dessus ou on rajoute?), cela nous amène à 3 milliards le PA + 40 Rafale (2 milliards de plus) + les autres éléments volants...soit déjà 8-9 milliards (si on ne construit aucun bâtiment pour la protection du PA).

Quid des SNA?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Marin de baignoire a dit :

cela nous amène à 3 milliards le PA + 40 Rafale (2 milliards de plus) + les autres éléments volants...soit déjà 8-9 milliards (si on ne construit aucun bâtiment pour la protection du PA).

 

Le 13/04/2019 à 18:31, Marin de baignoire a dit :

Pour avoir lu quelques articles à ce sujet, il nous faudrait apparemment pour assurer une permanence à la mer, non pas 2 mais 3 PA. Or un PA naviguant seul est une hérésie et il faut donc construire également tout le groupe autour  + groupes aéronavales (notamment 100 rafales supplémentaires pour les 2 autres PA...). Bref, cela reviendrait à plusieurs (dizaines de?) milliards d'euros a priori.

Il faut aussi voir la chose sous un autre angle, c'est cher, très cher mais ça fera forcément travailler nos entreprises donc ça fait fonctionner l'économie, les ingénieurs, chef de chantiers d'ateliers, d"équipes...les ouvriers, les fournisseurs, les sous traitants... toucheront un salaire, payeront leurs charges, la CSG, leurs impôts et surtout cotiseront pour la retraite...

Tout en fournissant un outil indispensable pour défendre notre liberté, nos valeurs et nos intérêts

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a 5 FtI de prévu d'ici 2025. Faudrait ( mais ça se fera pas ) en rajouter 5 . 

Par contre la priorité numéro 1 c'est le remplacement des avisos /corvette ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Sujets

  • Messages

    • Bonjour Voulant servir mon pays, j'aimerais rentrer dans l'armée et être au cœur du combat. Pourriez vous m'expliquer les différences entre les régiment d'infanterie s'il vous plaît ? Par exemple entre un RI et un RIMa Merci d'avance
    • Bonjour ! Je suis en phase de préparation de ma candidature à Maistrance et je suis dyschromate rouge-vert. La situation est celle-là : lors de la visite médicale, je passerai d'abord le test d'Ishihara. Un daltonien peut réussir à dissimuler son état en apprenant purement et simplement le test. Sans fautes, on est classés C1 directement et donc apte à toutes les spés. Le problème : soit je simule effectivement pour essayer de m'assurer une classification qui me permette de faire ma spé de prédilection NAVIT mais cela me pose un assez gros soucis de conscience et d'honnêteté. Ou bien je passe tout cela honnêtement en ratant Ishihara, ce qui me mènera à la lanterne de Beyne que je raterai sûrement ce qui mène à C3 voire C4. Si je suis classifié C4 toutes les spés qui m'intéressaient se ferment et donc mon projet de la Marine (qui me tient vraiment aux tripes) s'effondre. Je sais que je demande plus là un conseil éthique que technique mais bon je ne connais personne de mieux placé pour répondre. 🙂 Merci d'avance et désolé pour la longueur du post !
    • Bonjour à tous et à toutes  J'ai 18 ans, en BTS et j'aimerais me lancer dans l'armée de terre pour me sentir utile et servir mon pays.  Tout types d'informations est la bien venue.  Cordialement  
  • Popular Contributors

×
×
  • Create New...

Important Information