Jump to content

Vos avis sur mes choix.


Skai Reaper

Recommended Posts

Bonsoir !

Je ne savais pas exactement où poster ce sujet, donc j'ai jugé que cette section semblait la plus appropriée, si ce n'est pas le cas n'hésitez pas à me le signaler, merci.

J'aimerai avoir vos différents avis suite à vos différents parcours professionnels et scolaires, sur mon projet futur. Comme vous avez pu le constater je pose un maximum de questions car d'ici 1 mois les réponses pacoursup vont être posées et un choix devra être fait.

J'ai choisi (pour le moment) de faire une Double-Licence à la place d'une CPGE car je me vois mal Officier sans expérience particulière et je suis plutôt attiré par le métier de "cadre de terrain", mais devenir officier est une possibilité, après être passé par les sous-officiers. J'aime étudier (pas au lycée car c'est tellement ennuyant que ça donne même pas envie mais bon il faut le faire), j'ai aux alentours de 16 de moyenne en Terminale S donc j'ai bien envie de poursuivre des études avant d'aller à l'armée.

Je vais aller en réserve, donc en CPGE c'est compliqué mais pas impossible (durant les vacances en gros), alors qu'en licence, c'est beaucoup plus faisable et je pourrai participer aux différentes instructions du régiment les week-ends (secourisme, tirs...).

Le sport et le choix de vie entre aussi en compte dans ce choix entre CPGE et Licence (CPGE= pas de diplôme en fin de 2 ans et destiné à ceux souhaitant être ingénieur à mon sens, et qui ont un but précis, alors qu'une licence c'est une possibilité de diplôme en 3 ans, deux licences pour ma part, et plus autonome dans la scolarité mais tout aussi rigoureux et en ayant une certaine liberté autour pour avoir des connaissances en dehors des domaines étudiés en université). Donc mon choix s'est fait par tout ces facteurs cités, et d'autres encore.

Donc, double-licence -> St Maixent (ou EMHM) avec domaine de spécialité en rapport avec le COMBAT, troupes de marine, parachutiste, ou encore troupes de montagnes. Puis passer par l'EMIA (j'ai posé d'autres questions à ce sujet dans un autre topic dans la section Saint Cyr).

J'ai effectué une visite chez l'ophtalmo, et il se trouve que j'ai eu des lunettes de repos pour éviter que mes yeux partent en bouillit face aux écrans d'aujourd'hui tous autant nocifs les uns que les autres, donc j'ai une très très légère correction (0.25 il me semble), et je crois même que sans lunettes je ne verrai pas de différence, ce sont simplement des lunettes pour éviter de me détruire les yeux encore plus par les écrans, de ce fait, est-ce que ce "soucis" qui n'en n'est pas réellement un, peu être handicapant pour un poste dans le combat ou une spécialité qui s'en approche ?

J'ai épuisé ma source d'inspiration ce soir, donc j'espère avoir des réponses qui pourraient me dire si ce choix fait par moi-même tien la route ou pas du tout, merci à vous et bonne soirée !

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Il a pleins de posts qui traitent de cà. Fouille un peu dans le forum avec "Rechercher".

    SergeP

    Posted

    Bonjour ou bonsoir !  J'ai pour ambition de rentrer dans l'armée de terre et plus particulièrement poser mes bagages dans le régiment de cavalerie des Hautes Alpes, cependant je porte des lunettes et j'ai prévu de faire une opération de corrections laser, je voulais savoir si cette dite opération pouvait me fermer cette porte ou si elle ne me portait pas préjudice pour ce métier? Si l opération n est pas un problème, j ai le choix entre le lasik et le pkr et je voudrais aussi savoir si y en a une meilleur que l autre? Puisque j ai entendu dire qu avec l une des deux, les coups aux visages étaient a éviter pour prémunir le décollement de la rétine... J ignore si c est vrai pour le coup  Merci a vous pour vos réponses!

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous vous annoncer le décès de Henri BAUDINA, à l'âge de 95 ans. Il était Chevalier de la Légion d'Honneur depuis 2019, et faisait partie du Comité de la Drôme des Collines et du Vercors. Le 26 août 1944, âgé de 17 ans, alors qu'il avait rejoint les FTPF des FFI et participait aux violents combats contre les troupes nazies au-dessus de Nice, il est grièvement blessé par l'explosion d'un obus de mortier et laissé pour mort sur le champ de bataille à LEVENS. Récupéré par les troupes US, il est soigné dans un hôpital de campagne à GRASSE . Il est réformé en septembre 1946 et rejoint sa famille comme commerçant. Médaillé militaire, Croix de guerre avec étoile de bronze, Croix du combattant volontaire 39/45, il était Grand invalide de guerre. (Source : Gal. Christian Van Duynslager - Président de la SMLH, section de la Drôme)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Toi, je ne dis pas, mais ton conseillé, c'est un peu dommage... Je te mets un lien, je pense que tu y découvriras les avantages et les éventuels inconvénients, suivant tes attentes et demandes : https://www.defense-mobilite.fr/candidats/offre-de-service/travailler-dans-le-public/le-dispositif-derogatoire-de-reconversion-4139

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Oui, mais attention pour certaines spé, il faut attendre un an, pour retenter. Mon avis (qui reste qu'un avis), fini ton master, ça ne te seras que positif pour la suite et en parallèle prépare toi pour les tests et épreuves. Et comme disait Monsieur de La Fontaine "un tient vaut mieux que deux tu l'auras"   
×
×
  • Create New...