Jump to content

Présentation de la réserve


Recommended Posts

Source: http://www.defense.gouv.fr/air/presentation/metiers/la-reserve-militaire/la-reserve-militaire-operationnelle

Mise à jour : 12/07/2010 09:30

La réserve opérationnelle est un complément individuel, d'effectif et de compétence, indispensable à l'armée professionnelle, qu'il s'agisse de remplir certaines missions ponctuelles ou de faire face à des menaces ou à des risques qui exigent l'engagement d'un volume de forces important. La réserve est intégrée dans les unités d'active et participe, dans un concept d'emploi commun, à toutes les missions où l'armée de l'air est engagée, tant sur le territoire national que dans le cadre des forces de présence ou en opérations.

Au niveau de la base aérienne, le commandant de base et les commandants d'unité, bénéficient d'une large décentralisation de moyens et de responsabilités. Ils construisent et entretiennent, à la faveur d'une immersion résolue de la base aérienne dans le paysage socio-économique environnant, les renforts dont ils pourront avoir besoin en cas de crise intérieure et de projection.

Les cadres issus d'une carrière militaire sont orientés vers la mise en oeuvre des matériels spécifiques de l'armée de l'air et le renforcement des structures opérationnelles qui exigent une longue expérience.

Le personnel de réserve sans passé militaire a pour vocation, s'il n'a pas une formation professionnelle en adéquation avec les besoins de l'armée de l'air, à assurer des missions de protection, de défense sol-air, de support et de soutien non spécialisé, ainsi que des missions interarmées nécessitant des compétences particulières qui n'existent pas ou peu dans l'active. Ce personnel peut être recruté directement du secteur civil ou à l'issue d'une formation militaire initiale de réserviste.

Outre les aspects spécifiques de l'armée de l'air ce personnel peut être employé en fonction des besoins et de ses compétences professionnelles dans le cadre des actions civilo-militaires (ACM).

La réserve opérationnelle est composée de volontaires ayant souscrit un engagement à servir dans la réserve (ESR). Ce dernier est un contrat qui lie le réserviste et l'autorité militaire. Les activités militaires du réserviste sont négociées et planifiées par période de 12 mois.

Le réserviste opérationnel sous ESR est rémunéré au prorata des jours d'activité qu'il effectue. Il bénéficie des mêmes droits à soldes et accessoires que le militaire d'active du même grade.

L'objectif de recrutement est de 6400 réservistes opérationnels en 2015.

Comment intégrer la réserve opérationnelle de l'armée de l'air :

En fonction de ses compétences et des besoins de l'armée de l'air, le volontaire peut se voir proposer un poste et une affectation pour servir dans la réserve opérationnelle. Le candidat peut se faire connaître auprès du centre d'information et de recrutement des forces armées (CIRFA) ou de la section recrutement de la base aérienne la plus proche de son domicile

- Devenir réserviste

http://www.defense.gouv.fr/air/presentation/metiers/la-reserve-militaire/devenir-reserviste-operationnel

Sources : Sirpa air

Droits : Copyright Ministère de la Défense

* * *

Pour ma part je suis réserviste issue d'une FMIR (Formation Militaire Initiale du Réserviste)

Contrairement aux réservistes issus d'un engagement

Je garde des souvenirs mémorables de cette formation, et aussi de ma "carrière" de réserviste,

sans diplômes particuliers j'ai pu être de quelques jours à quelques semaines : secrétaire aux vols en escadron, secrétaire du médecin chef/ médicale, auxiliaire sanitaire, secrétaire RH (personnel militaire et civil) secrétaire d'unité en escadron.. et aussi faire quelques formations;

Je profitais de l'avancement "standard" et suis passée première classe, puis caporal,

cette année j'ai demandé une équivalence du BAC et suis passée sergent le 1er janvier.

J'ai participé au Air Raid 2012, et en 2012 j'ai aussi obtenu ma toute première médaille celle de la Défense Nationale (Bronze)

et l'an passé j'ai défilé pour le 8 mai à Orléans;

Vraiment je trouve beaucoup d'épanouissement à être réserviste.

A vous !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Et bien je pourrais embrouiller tout le monde en parlant GSBdD.. mais ce contenu me paraît d'actualité.

Enfin, je suis de l'ancien système, c'est vrai que maintenant c'est PMI PDM PMS ... et je n'y connais rien.

Pour compléter la voie d'accès réserve opérationnelle aux jeunes :

http://air-touteunearmee.fr/organisation/vivre/21/

Les PMIP-DN

Pour une première expérience réussie au sein de l’Armée de l’air : les périodes militaires d’initiation et de perfectionnement à la Défense nationale ! (PMIP - DN)

Les PMIP - DN sont des formations dispensées aux volontaires durant les vacances scolaires. Elles proposent une initiation au savoir être et au savoir faire militaire. Elles permettent de découvrir l’Armée de l’air de l’intérieur et de comprendre la place qu’elle occupe dans l’organisation générale de la Défense.

(...)

C’est pour moi si :

  • Je suis de nationalité française, âgé(e) de plus de 16 et de moins de 30 ans à la date de dépôt du dossier.
  • Je suis apte médicalement.
  • Je peux fournir un certificat de recensement.

Comment postuler ?

  • Je dépose ma candidature auprès d’un CIRFA (bureau Air) ou d’une cellule de recrutement d’une base aérienne, à tout moment.
  • Les volontaires sont sélectionnés sur dossier. Le nombre de places offertes est limité aux capacités d’accueil de chaque site.

Comment se déroule ma formation ?

Pour commencer, je suis une période militaire d’initiation (PMI), en régime d’internat lors d’un stage de 7 jours consécutifs sur une base aérienne. Cette première période permet d’appréhender toute la richesse des missions et des métiers de l’Armée de l’air et de pratiquer dans un environnement le plus souvent aéronautique des activités militaires variées (éducation militaire, topographie, sport, formation au secourisme et à la sécurité…).

Je peux réaliser ensuite une période militaire de perfectionnement (PMP) toujours en régime d’internat lors d’un stage de 5 jours consécutifs sur la même base aérienne, directement au cœur d’une unité. Ce second stage est ouvert aux volontaires ayant satisfait au stage de PMI. Son contenu est réparti en modules de formation plus précis sur l’organisation interarmées, le savoir-faire militaire, les missions de sécurité et de protection et les actes élémentaires du combattant. La formation est sanctionnée par la délivrance d’un brevet.

Et après ?

Cette première expérience est un atout supplémentaire si je désire approfondir cette initiation en intégrant une formation militaire initiale du réserviste (FMIR)*, rémunérée, avec signature d’un engagement à servir dans la réserve opérationnelle (ESR).

Je peux également m’orienter, sous réserve de réussite aux épreuves de sélection, vers un engagement dans l’Armée de l’air.

* Sous conditions

A savoir :

Les PMIP-DN se déroulent durant les vacances scolaires.

Les frais d’hébergement, de restauration et même d’habillement (paquetage militaire succinct) sont pris en charge par l’Armée de l’air. En cas de besoin, les stagiaires peuvent également bénéficier des soins du service de santé des armées.

En plus il y a un dépliant à télécharger qui regroupe toutes les infos.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Il serait intéressant maintenant de développer et de parler de tes différentes expériences au sein de la réserve de l'armée de l'air. Un genre de carnet de bord permettant à un novice de mieux comprendre ce que l'on y fait et peut y faire.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Intéressant votre évolution au sein de la réserve. Vous pouvez aussi être admissible pour la "médaille du combattant volontaire" me semble-t-il non?

Depuis combien de temps êtes vous réserviste??

Sinon bienvenue ;)

La médaille des service militaire ; bronze, pour trois années sous ESR ( Engagement à Servir dans la Réserve ). ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'ai eu celle-ci Lien

Bon bien sûr je précise que ce n'est pas moi sur la photo !

Wikipédia dit : "La médaille de la Défense nationale est une décoration militaire française.

Elle a été créée (...) en 1982 (et modifiée en 2004). Elle récompense les services particulièrement honorables rendus par les militaires (d'active et de réserve) pour leur participation aux activités opérationnelles des armées et les interventions au profit des populations.

La médaille comporte trois échelons : or, argent et bronze"

J'aime beaucoup le "services particulièrement honorables"

En réserve on l'obtient en fonction du nombre de jours travaillés (en (très) gros 1jour = 1point)

Voilà;

Autrement pour approfondir ma propre expérience là je viens de renouveler mon contrat, et mes activités sont au point mort :(

[J'aurai voulu publier mes petits récits avec des photos mais est-ce que je peux publier ici des photos que je n'ai pas prises ? et comment? Merci]

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...