Jump to content

Demande de témoignage Armée de l'air


Sl300

Recommended Posts

Bonjour a tous !

 

Je suis très intéressé par l'armée de l'air pour y travailler dans les SIC je trouve ce domaine passionnant.

Lors de mon rdv au cirfa le recruteur ma dit que les OPEX au sein de l'armée de l'air était sur du volontariat et que ont pouvait dire non ,bien sur dans l'absolu si tout le monde dit non ils doivent pioché des gens.

es-ce vrai?

Car la question que je me pose c'est qu'après la formation métier et avec parrainage car j'aimerai faire spécialiste réseaux peut on être envoyé en opex juste après ? Ou on part en Opex apres plusieurs années d’expérience?

j'ai peur de pas être opérationnel immédiatement et donc cela m'angoisse un peut

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour,

à ta première question, la réponse est OUI  MAIS.....

Cela dépend beaucoup de ton affectation. Si tu te retrouves dans un ESIC (escadron des systèmes d'information et de communication, présent sur chaque base aérienne) tu dois te porter volontaire (en faire la demande) pour espérer partir un jour en OPEX.

Si tu es affecté dans certaines unités spécialisées, tu es potentiellement volontaire. Tu peux t'y opposer mais il faut alors t'attendre à être affecté ailleurs, mal noté etc.....

Maintenant, je constate que tu aimerais être spécialiste réseaux, je l'étais moi-même. Il faut savoir que les SICs sont maintenant à charge d'un organisme interarmes appelé la DIRISI. Il y a sur plusieurs bases un détachement DIRISI chargé de l'entretien des PCs, Imprimantes etc... mais tres peu de réseaux ou alors pour des opérations de base.

L'indice de spécialité des spécialistes RESEAUX est 8002xx mais cet indice regroupe également les exploitants (terme ancien) c.a.d les gens qui géraient la messagerie etc... En école, la spécialité 8002 regroupe les réseaux ainsi que les spécialités sécurité (informatique bien sur mais également les futurs "Chiffreurs"), ce n'est qu'a partir du Brevet Supérieur que les chiffreurs le deviennent vraiment et changent d'indice de SPE en 8004xx.

Pour tes interrogations sur les départs précoces en OPEX tu ne devrais pas avoir trop de soucis, même si j'ai connu des tout jeunes partir sans avoir le niveau requis. S'ils sont bien encadré pas de soucis, dans le cas contraire, la mission est plus compliquée. Tout dépend encore une fois de ton affectation.

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Attention à ton âge car il y a aussi des limites d'âge pour un engagement dans la régulière. Sur Intradef, tu devrais trouver les infos sur le 132 et avec Annudef, trouver le chef de RH du régiment et lui poser directement tes questions en lui expliquant ton parcours.

    Fred689

    Posted

    Voici quelques renseignements sur le 214 RI https://fr.wikipedia.org/wiki/214e_régiment_d'infanterie Il faut attendre les lumières de Bouchon Gras... Je pense que sa médaille est une croix de guerre avec 1 citation ( étoile) mais je ne distingue ni les rayures du ruban ni ses couleurs (bande orange sur fond vert).

    s.thomas

    Posted

    J'ai eu l'occasion d'expliquer dans ma présentation que je suis la maman d'un élève sous-officier à Rochefort, et d'un élève de terminale qui prépare le concours pour entrer en école de médecine militaire. N'ayant pas d'autres militaires actuellement dans la famille, je pense naturellement aux photos de mon arrière grand-père et grand-père, et je vous serais très reconnaissante de bien vouloir me dire si cela vous évoque quelque chose. Je suis une véritable inculte en la matière. Dans la vie civile, mon arrière grand-père était directeur d'école primaire. Et mon grand-père était ingénieur. Il avait fait l'école des Arts et Métiers. Il a travaillé dans l'ancienne Indochine au début de sa carrière. Il est à droite, sur la photo des 2 hommes en uniformes blancs. Je sais qu'il a été fait prisonnier par les japonais. À son décès, une veuve de militaire a contacté notre famille pour raconter que son mari lui avait dit avoir été sauvé par lui. Il avait été rendu aveugle par les tortures de leurs geôliers et mon grand-père se serait enfui avec lui sur son dos.  Encore une fois, merci de l'attention que vous portez à ces archives. Je lis vos réponses au sujet des photos qu'on vous soumet, et c'est passionnant et très émouvant.

    Dev.Pntac

    Posted

    D'accord, merci love

    nonorex

    Posted

    Merci pour ton message qui me réconforte un peu ! J'ai envoyé une demande à l'école du Génie, sur le site il est indiqué qu'ils recrutent pour le "poste" de Sapeur de combat (idem 6RG). Si ça ne fonctionne pas, je pense tenter le 2è RMAT de Bruz, et le 2è RD dont j'apprécie la spécialité, mais qui est à presque 2h de chez moi. J'aurais aimé aller voir du côté du 13è RDP où mon frère est dans l'active, mais ils ne cherchent visiblement pas de réservistes actuellement. Suite à plusieurs retours positifs dans mon entourage sur la réserve en gendarmerie, je prends aussi des informations de ce côté-là. Les missions ont l'air assez diversifiées. Bref, je découvre tout ça petit à petit, et c'est très intéressant.
×
×
  • Create New...