Jump to content

Lettre de motivation pour GAV APJA


Recommended Posts

Bonjour,

Suite à mon entretien de ce matin avec le recruteur, je dois effectuer une lettre de motivation que je dois apprendre par cœur et ensuite l’écrire lors des examens qui se trouve être dans une semaine... J'ai donc un brouillon que je viens d'écrire et j'aimerais avoir quelques conseils afin d'améliorer la forme, etc.

Je vous remercie d'avance et suis ouvert à toutes propositions

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                               Madame, monsieur,

Par cette présente, je souhaite vous exprimer ma motivation pour devenir gendarme adjoint volontaire agent de police judiciaire adjoint.

                Actuellement âgé de 19ans, en dernière année d’un brevet de technicien supérieur nommée « Système Numérique », possédant un baccalauréat professionnel « Systèmes Electroniques et Numériques », et également réserviste au sein de la gendarmerie nationale dans le département de l’Allier (03). Mon cursus scolaire, ayant aucun rapport avec mon projet de carrière au sein de l’institution, à était soigneusement créer pour me permettre de ne pas me retrouver sans emploi, par exemple à cause d’un accident, empêchant mon intégration dans la gendarmerie nationale.

                Aujourd’hui, en tant que brigadier dans la réserve opérationnelle, cette activité m’a permis de vivre partiellement mon rêve tout en continuant mes études.

                J’aimerais, par le biais de ce postulat, obtenir une immersion totale au sein de cette institution qui m’attire tant depuis mon plus jeune âge, c’est une vocation pour moi. En tant que gendarme adjoint volontaire agent de police judiciaire adjoint, je compte apporter tout le soutien possible aux gendarmes avec qui je travaillerais en donnant tout mon sérieux, mon volontarisme, mon dynamisme, et professionnalisme à toutes les tâche qui me seront confié.

                J’attends de l’institution qu’elle me permette de pouvoir aider, secourir, protéger, et prévenir autrui dans l’exercice de mes fonctions. Aux termes, je l’espère, d’un futur contrat de gendarme adjoint volontaire agent de police adjoint, j’aspire à devenir sous-officiers de la gendarmerie.

Dans l’attente de votre réponse, je me tiens à votre entière disposition afin de vous prouver mes motivations. Je vous prie d’agréer l’expression de ma très haute considération.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

 

Jean Rosé

3 rue de la poupée qui tousse

Prés d'ici

 

à

 

xxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxx

 

A Tartenpion, le xx mars 2019

 

Objet : Candidature en tant que gendarme adjoint volontaire.

 

 

 

                                                                               Madame, monsieur,

 

Par cette présente, je souhaite vous exprimer ma motivation pour devenir gendarme adjoint volontaire, agent de police judiciaire adjoint.

 

                Actuellement Agé de 19ans, en dernière année de ’un brevet de technicien supérieur nommée « Système Numérique », possédant un baccalauréat professionnel « Systèmes Electroniques et Numériques ». et également Réserviste au sein de la gendarmerie nationale dans le département de l’Allier (03). Mon cursus scolaire, ayant aucun rapport avec mon projet de carrière au sein de l’institution, à était soigneusement créer pour me permettre de ne pas me retrouver sans emploi, par exemple à cause d’un accident, empêchant mon intégration dans la gendarmerie nationale.  Aujourd’hui, en tant que brigadier dans la réserve opérationnelle, cette activité m’a permis de vivre partiellement mon rêve tout en continuant mes études.

 

                J’aimerais, par le biais de ce postulat poste, obtenir une immersion totale au sein de cette institution qui m’attire tant depuis mon plus jeune âge, c’est une vocation pour moi. En tant que gendarme adjoint volontaire agent de police judiciaire adjoint, je compte apporter tout le soutien possible aux gendarmes avec qui je travaillerais en donnant tout mon sérieux, mon volontarisme, mon dynamisme, et professionnalisme à toutes les tâches qui me seront confié.

 

                J’attends de l’institution qu’elle me permette de pouvoir aider, secourir, protéger, et prévenir autrui dans l’exercice de mes fonctions. Aux termes, je l’espère, d’un futur contrat de gendarme adjoint volontaire agent de police adjoint, A terme j’aspire à devenir sous-officiers de la gendarmerie.

 

Dans l’attente de votre réponse, je me tiens à votre entière disposition afin de vous prouver mes motivations.

 Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma mes salutations respectueuses. très haute considération.

 

Donc voila, si tu dois l'apprendre par cœur inutile de surcharger avec des choses inutiles, je ne sais pas si je ne supprimerai pas la phrase en bleu, puisque qu'avec " l'objet " c'est évident.

Fait bien attention à la présentation, c'est un petit détail mais qui compte, surtout pour un futur gendarme qui devra écrire des rapports...

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    cmoimumu

    Posted

    Bonjour   Je ne sais pas si j ai choisi le bon onglet mais voici mon souci Je suis sous officier depuis 2 ans J'ai intégré un PSPG en milieu d année 2022 Ma compagne (pacs) travaille à + de 4h de mon lieu de travail et ça devient compliqué de gérer les allers retours - son poste sera trés difficilement trouvable autour de mon affectation Je vais démarrer le DA (normalement) Mon souci  : comment faire pour me faire muter  là où elle travaille - quelles sont les solutions? je sais qu il y a des places dans un PSIG pas trop loin - soit stopper le DA mais fait être certain d'avoir le rapprochement familiale ? - soit le continuer mais ne pas être bloquer  suite à l'obtention de celui ci - soit ?????   Aidez moi SVP Merci  

    Fred689

    Posted

    Comme tu dis, la patience est une vertu. Donc patience. Bien souvent, ce sont eux-aussi des réservistes donc à mi-temps.

    FramboiseFrançaise

    Posted

    Bonjour et mes respects ! J ai commencé les démarches pour entrer dans la RO1 et intégrer le 35ème RI. J aimerais egalement passer la FMIR en fevrier. J ai posé mon certificat medical du medecin traitant et j attends l appel de l officier de réserve. Le délai est de normalement 10 jours pour le contact de l officier de réserve. J en arrive à 15. Je pense que la patience est la meilleure des solutions mais je n ai rien. Aucun renseignement ni aucune date. J ai ecrit un mail a mon officier de reserve mais aucune reponse. Y en a t il d autres qui sont dans le meme cas ? En vous remerciant de la lecture de ce post et en vous souhaitant un bon we

    Àngi

    Posted

    Bonjour  !! je voudrais obtenir des avis par apport à la situation de mon copain  il s’est présenté en 2020 à la légion étranger il a resté à paris 3 jours et après il est parti à Aubagne , après une semaine il était pas très sûr de sa décision et il a décidé de partir voluntariamente ( il a pas signé le contrat ) . maintenante il est très décidé à partir pour s’engage totalement dans la légion étranger , la question est : il est encore possible de se réintégrer ?  si la réponse est oui , comment il peut le faire ?    je vous remercie beaucoup pour votre réponses ☺️
×
×
  • Create New...