Jump to content

Recommended Posts

  • Administrateur

Bon d'abord pour remettre les chose dans le bon ordre, je remets la photo dans le bon sens :

DFCAA12E-EF66-492B-B47F-6AEBE167C971.jpeg.fe5591f0aa47ab74f8af333b6b614296 rectifié.jpeg

Que voit on ?

Un militaire posant devant l'haubanage d'un avion, dont on aperçoit le fuselage et un bout de la pale d’hélice ( à l'horizontale ).

Ça situe tout de suite la période de la Grande Guerre ( 14-18 ).

Je ne suis pas un spécialiste en avion, mais c'est un aéronef style Farman :

Farman_Shorthorn_MF11.jpgFarmanF40-1.jpg

Ce type d'avion avait un équipage de deux personnes, un pilote et un membre d'équipage qui à de multiples taches, d'observation, de lâchage de fléchettes, puis de bombes, de mitrailleur...

Revenons à la Grande Guerre qui a vu apparaitre une arme nouvelle l'aviation, qui dépendait à cette époque de l'armée de terre.

Elle était composée de pilotes ( des premiers temps, les premiers grands brevetés ) et de volontaires issus des différentes armes, lesquelles les détachaient, ces personnels conservaient l’uniforme de leurs arme d'origine, ce qui explique la diversité des uniformes de cette nouvelle arme ( l'armée de l'air sera crée dans les années 20 ).

062_groupe_11.1918.jpg

aiptk2e8.jpg

D’ailleurs sur cette photo le personnage debout le quatrième en partant de la gauche est vetue de la meme manière que le militaire de votre photo.

Pour en revenir à votre personnage,

DFCAA12E-EF66-492B-B47F-6AEBE167C971.jpeg.fe5591f0aa47ab74f8af333b6b614296 rectifié - Copie.jpeg

On voit un homme coiffé d'un béret assez important, sur lequel figure un insigne de cor de chasse.

Sous la III eme République le béret est l'apanage des troupes dite d'élite et plus particulièrement des troupes de montagne ( artillerie de montagne, infanterie de montagne, sapeur de montagne et chasseurs alpin ).

chasseur.jpg

Durant la première guerre l'intendance a tenté de faire adopter le béret comme coiffure de " repos " à la place du képi ou du bonnet de police mais les hommes des troupes de montagne ont fait remonter leurs mécontentement et l’essai échoua.

8192023693_08a491d182_b.jpg

Groupe de chasseurs alpin.

 

Sur ce béret on distingue un cor de chasse.

post-14-0-58974100-1362325316.jpg

Le cor de chasse est l'insigne des chasseurs, chasseurs à pieds, chasseurs d'Afrique et chasseurs alpin.

Donc votre personnage est un chasseur alpin détaché dans l'aviation.

Maintenant regardons de plus prés sa tenue :

DFCAA12E-EF66-492B-B47F-6AEBE167C971.jpeg.fe5591f0aa47ab74f8af333b6b614296 rectifié - Copie (2).jpeg

Ses manches ne comportent aucun galon, c'est donc un simple chasseur, pas de chevrons de présence au front en haut de la manche gauche, donc soit nous sommes dans les première années de guerre, soit notre chasseur n'a jamais été au front.

DFCAA12E-EF66-492B-B47F-6AEBE167C971.jpeg.fe5591f0aa47ab74f8af333b6b614296 rectifié - Copie - Copie.jpeg

On distingue une empreinte sur les boutons de sa vareuse, certainement l'empreinte de la nouvelle arme qu'est l'aviation, comme sur la photo qui suit ( ou alors deux canons croisés de l'artillerie des troupes de montagne ) :

Gros_plan_tenue.jpg

Sur la poitrine à gauche ce ruban,

DFCAA12E-EF66-492B-B47F-6AEBE167C971.jpeg.fe5591f0aa47ab74f8af333b6b614296 rectifié - Copie - Copie (2).jpeg

Est un rappel de décoration, appelé également barrette ou dixmude.

Les couleurs du ruban ne nous permette pas d'identifier la médaille, qui peut être la médaille militaire, la croix de guerre ou l'insigne des blessé ( qui bien plus tard deviendra la médaille des blessés de guerre ).

s-l300.jpg

Ruban de la croix de guerre 14-18

Barette-De-Decoration-De-La-Medaille-De.jpg

Ruban de l'insigne des blessés.

Au dessus de la poche droite,

DFCAA12E-EF66-492B-B47F-6AEBE167C971.jpeg.fe5591f0aa47ab74f8af333b6b614296 rectifié - Copie.jpeg

Le macaron d'observateur.

Panomi_Brevet_Obs.jpg

Insigne de poitrine d'observateur militaire en aéroplane n° B 1013 du soldat André Ravisé, observateur de l'escadrille de Panomi - Photo Jean-Jacques Moulin .

Le macaron de pilote comporte lui deux ailes.

 

Voila je pense que tout est dit, c'est une belle photo, témoin de cette guerre et de l’innovation de l'aviation.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.
×
×
  • Create New...