Jump to content

info sur la pyrotechnie


mattw

Recommended Posts

Spécialiste de la gestion des munitions, vous êtes formé aux techniques de conditionnement, de magasinage et de transport des marchandises / matières dangereuses de classe 1.
Vous organisez un magasin munitions (réception, stockage, gestion et distribution des munitions) et vous dirigez une équipe de deux à cinq personnes (magasiniers militaires ou civils).

Vous effectuez des opérations de surveillance et de sécurité pyrotechniques de votre niveau en assurant la mise en œuvre et la destruction d'explosifs de type militaire, de lots pyrotechniques et électro-pyrotechniques et de munitions (cartouches, obus, roquettes, missiles, grenades et artifices divers).

Vous respectez et vous vous assurez de faire respecter par votre équipe les règles de sécurité de pyrotechnie et les règles d'hygiène, sécurité et conditions de travail (HCST).

 

ça c'est ce qui est dit sur le site wizbii.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Tous les pyrotechniciens ( ayant cette dénomination ) que j'ai connu était sous statut civil ( fonctionnaire d'état ) sous la coupe de la DGA ( Direction Générale de l'Armement ).

La description correspond exactement à leurs emplois, auquel on peut rajouter la maintenance et la gestion des appareils respiratoire, tel-que " masque à gaz " et les appareils respiratoire de type pompier.

C'est un métier à " risque " alors en activité à Cherbourg, nous avions perdu un navire, qui a coulé suite à l'explosion de grenades anti sous-marine, tuant un marin, un pyrotechnicien et portant disparu trois pyrotechniciens.

Il me semble également qu'à Toulon une soute à munition a explosée, tuant un ou plusieurs agents ( il y a longtemps ).

Link to comment
Share on other sites

d'accord, en fait mon but est de m'engager en mécanique armement, mais je suis pris seulement en soldat du rang.

Cependant j'ai la possibilité de m'engager en  pyrotechniciens sous off et même si ça m'intéresse je n'avais pas beaucoup d'info a part les description des sites.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 5 heures, mattw a dit :

en fait mon but est de m'engager en mécanique armement

Oui, en gros c'est armurier ( dans la Marine c'est défini sous cette appellation ) l'armurier s'occupe de l'armurerie de l'unité, voir générale par exemple dans une GSBDD, il y gère les armes à sa charge, l'entretien, le contrôle et bien sur des munitions qui vont avec celle-ci. La délivrance ainsi que la réintégration, contrôle le nettoyage...

Link to comment
Share on other sites

oui, justement c'est ce qui m'intéresse le plus a faire, je cherchais aussi le métier dans les autres armées ou dans la gendarmerie aussi, on m'a même conseiller d'aller  l'armée de l'air pour ça plutôt que l'armée de terre.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Quels entrainements ?

Dans la Marine, les armuriers ( terme générique ) sont issus de la spécialité mécanicien d'arme, suivant l'affectation ils gèrent de la pièce de 100 mm, du 40 mm, de la 20 mm, 12,7, ANF1, fusil à pompe ( FAP ), FAMAS, HK...

Le principe de l'armurier, ce n'est pas d'utiliser ( sauf pour les canons ) mais de gérer, entretenir...les armes ( un peu comme un mécanicien dans une écurie de voiture de course ).

Link to comment
Share on other sites

j'imagine que comme pour l'armée de terre il y a un entrainement initiale pour tous les soldats mais au cours de la carrière, l'entrainement physique et la formation de métier ce passe comment?

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 9 minutes, mattw a dit :

il y a un entrainement initiale pour tous les soldats mais au cours de la carrière

Il y a une formation métier sanctionné par des brevets permettant d'évoluer, BE ( Brevet Élémentaire ) pour le matelot, le BAT ( Brevet d’Aptitude Technique pour devenir officier marinier, puis le BS ( Brevet Supérieur ) pour accéder au statut d'officier marinier supérieur et enfin le BM ( Brevet de Maitrise ) qui donne une équivalence d'ingénieur.

Link to comment
Share on other sites

ah je vois c'est comme ça que ça s'appel, mais dans le principe c'est le même?

Tout les soldat on leur formation initiale en commun, pareil pour les sous off et les officier et ensuite il y a des niveaux de maitrise du métier qu'ils apprenent

C'est ça?

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 27 minutes, mattw a dit :

Tout les soldat on leur formation initiale en commun

Tous les marins ont une formation initial militaire puis en complément une formation métier qui différent suivant la spécialité, celle-ci est sanctionné par un brevet puis tout au long de leurs carrière, ils partent suivre des cours afin d'évoluer et d'obtenir le brevet supérieur...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Bonjour ,

je ne suis pas expert mais j’aimerais rajouter quelques petits détails pour la spécialité armurier ( qui m’intéresse beaucoup)

 

les armuriers petit calibre ( armes d’infanterie) son issue des fusiliers marins 

cependant pour les matelots mearm et techniciens armes et munitions qui ont choisi la filière sous marins son formé à la maintenance des armes infanterie 

Pour ceux qui ont choisi d’être sur bâtiment de surface pas de soucis il est possible d’effectuer des stages dans ce domaine 😉

 

 

J’enchaîne avec une question 

Dans la marine l’armement et la pyrotechnie m’intéresse énormément et je souhaite intégré la marine en tant que technicien armes et munitions ( bâtiment de surface)  est t’il possible via des stages , BS , qualifications ou concours interne de devenir pyrotechnicien ? ( après ce que j’ai trouvé sur le site du Simu certains sont issu de la marine) sur le site il est possible d’être expert pyrotechnie ( officier) est t’il accessibles en interne ?

 

 Je vous remercie 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 2 heures, Tom63 a dit :

Dans la marine l’armement et la pyrotechnie m’intéresse énormément et je souhaite intégré la marine en tant que technicien armes et munitions ( bâtiment de surface)  est t’il possible via des stages , BS , qualifications ou concours interne de devenir pyrotechnicien ? ( après ce que j’ai trouvé sur le site du Simu certains sont issu de la marine) sur le site il est possible d’être expert pyrotechnie ( officier) est t’il accessibles en interne ?

Les pyrotechniciens ( hormis les commandos marine et les plongeurs démineurs ) que j'ai pu croisé sont des civils, des fonctionnaires, quand aux officiers ils doivent dépendre de la Direction Général de l'Armement ( DGA ).

J'en connais qui travail sur l'ile de Levant, fonctionnaire d'état, dans une emprise marine, qui utilise notamment des réservistes de la Marine.

Link to comment
Share on other sites

Question bête

Savez-vous si ce corps DGA ou SIMu est accessible en interne via la marine nationale ?🤔

Les officier de la marine dans le domaine de l’armement peuvent-ils travailler exclusivement à terre ?

et si oui quels sont leurs missions ?

Link to comment
Share on other sites

Au fait je voulais savoir ( je me répète un peu désolé) si un tec armes et munitions  peut être amené à faire des taches de pyrotechnicien ( un peu comme l’armée de terre) 

Le milieu maritime m’intéresse bien plus que l’armée de terre voilà pourquoi je suis si insistant 

VOTRE MISSION 

Gérer toutes les munitions gérer un magasin de munitions : réception, manutention, stockage, gestion et distribution. Vous êtes formé aux techniques de conditionnement, de magasinage et de transport de marchandises et matières dangereuses de classe 1 (explosifs). vous effectuez des opérations de surveillance et de sécurité pyrotechnique qui consistent à détruire des explosifs militaires, des lots pyrotechniques et des munitions. 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a une heure, Tom63 a dit :

Question bête

Pas de question bête.

il y a une heure, Tom63 a dit :

Savez-vous si ce corps DGA ou SIMu est accessible en interne via la marine nationale ?🤔

Un marin d'état peut suivant certaines dispositions et temps de service postuler ou glisser vers ce corps.

il y a une heure, Tom63 a dit :

Les officier de la marine dans le domaine de l’armement peuvent-ils travailler exclusivement à terre ?

et si oui quels sont leurs missions ?

Les officiers de la marine spécialisé dans l'armement, ne sont pas de pyrotechniciens mais des utilisateurs des armes, ce sont eux qui dirigent l'entretient et l'emploi des armes ( pièces d'artillerie, missiles, torpilles... )

Ils y en a sur tous les bâtiments.

il y a 37 minutes, Tom63 a dit :

Au fait je voulais savoir ( je me répète un peu désolé) si un tec armes et munitions  peut être amené à faire des taches de pyrotechnicien ( un peu comme l’armée de terre) 

Oui et...non :

il y a 37 minutes, Tom63 a dit :

Gérer toutes les munitions gérer un magasin de munitions : réception, manutention, stockage, gestion et distribution. Vous êtes formé aux techniques de conditionnement, de magasinage et de transport de marchandises et matières dangereuses de classe 1 (explosifs). vous effectuez des opérations de surveillance et de sécurité pyrotechnique qui consistent à détruire des explosifs militaires, des lots pyrotechniques et des munitions. 

Oui, gérer les munitions, l'armurerie " réception, manutention, stockage, gestion et distribution "...

Non, pas d'opération de pyrotechnique du type " qui consistent à détruire des explosifs militaires, des lots pyrotechniques et des munitions. "

Comme déjà expliqué, la gestion des pyrotechnie, stockage, distribution, destruction... sont uniquement fait par des pyrotechniciens de la DGA.

Pour info, j'ai vécu l'explosion du bâtiment La Fidèle de la Marine qui en mission de pétardage de grenades anti sous marine a coulé,

Le 30 avril 1997, la gabare La Fidèle explosait face au Cap Lévi, à Fermanville dans la Manche. Cinq hommes, un militaire et quatre civils, ont été tués et 17 autres personnes ont été blessées. Le navire transportait 1 440 grenades déclassées, lesquelles devaient être immergées dans une fosse marine. L'explosion des grenades s'est produite avant.

( Source Ouest France )

https://www.wikimanche.fr/Naufrage_de_La_Fidèle

Bref, les marins avaient la mission de faire naviguer le navire, les pyrotechniciens ( civils = fonctionnaires d'état ) eux étaient en charge du pétardage des grenades ( non neutralisable ).

5ede7d113f304_fidele.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

merci de m’avoir éclairé sur ce métier.
 

Pour «  LA FIDÈLE  »  

j’ai lu ce que tu as Posté le 02/02/2019  je ne savais pas que tu as servi à bord 

le métier de l’armement et de la pyrotechnie est dangereux mais intéressant 

 

encore une fois merci d’avoir éclairé ma lanterne 

 

 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.
×
×
  • Create New...