Jump to content

Recherche quelqu un qui aurait connu mon grand père


duracelle

Recommended Posts

Bonjour à tous, je suis la petite fille du Commandant de l'Armée de l'Air Robert Sandrart qui était instructeur à Salon en fin de carrière.

Il est décédé en 1979 et je n'ai plus d'autres membres de ma famille pouvant me parler de lui, si par hasard quelqu un l'a connu ça me ferait très plaisir d'en savoir plus ou de savoir vers où m' orienter

Je vous remercie,

Delphine

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

Petite mise au point, détenais vous déjà à titre personnelle d'informations ( livret militaire, diplômes, photos, insignes décorations... ) ou démarrez vous de zéro ?

En interrogeant rapidement mon moteur de recherche au nom de votre grand père, je tombe sur un seul document à son nom, le journal officiel de la république indiquant en 1953 de sa nomination au grade d'adjudant chef, en date du 7 mars 1953, corps du personnel navigant, pilote.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 13 heures, Fred689 a dit :

La seconde est celle de la médaille militaire, preuve qu'il a été sous-officier avant d'être officier.

 

Ce qui confirmerait ce que j'avais trouvé, soit sa nomination au grade d'adjudant chef en 1953.

Pour les décorations :

Macaron de pilote.

- Chevalier Officier de la Légion d'honneur ( dont il manque le jeton )

- Médaille militaire ( jeton également manquant )

- Croix de guerre 39-45 avec deux citations ( étoiles )

- Croix de guerre TOE ( Théâtre des Opérations Extérieur ) avec cinq citations ( palmes et étoiles )

- Croix de la valeur militaire.

- Mérite aéronautique.

- Médaille de la bravoure Vietnamienne ( croix de guerre du Viétnam ).

 

Ces décorations nous révèle que votre grand père a participé avec bravoure à la seconde guerre mondiale et certainement à la guerre d'Indochine.

 

Un petit tour sur la base Léonore de Légion d'Honneur au nom de Sandras, mais pas de Robert :

http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=NOM&VALUE_1=SANDRAS

Après tous les récipiendaires ne sont pas inscrit notamment ceux l'ayant reçu sous le feu, mais vous pouvez écrire ( par voie postal ) auprès de :

 

Pour les demandes de recherches historiques/généalogiques, veuillez faire parvenir votre demande par courrier postal auprès de Mme Laurence WODEY :

Grande chancellerie de la Légion d'honneur

Service des décorations – Recherche et valorisation des archives

1, rue de Solférino

75700 Paris 07 SP

Je vous précise qu'aucune recherche ne peut être entreprise dans les archives de la grande chancellerie sans que soit préalablement transmis à l'institution l'état civil complet de l'intéressé (NOM, PRENOMS, DATE et LIEU de NAISSANCE ; profession ; DATE de DECES s'il y a lieu).

 

Cordialement,

 

  http://www.legiondhonneur.fr/logo_mail.png

Marie-Christine Soubrat
Chef de section

Services des décorations
Bureau de la gestion des ordres nationaux et de la Médaille militaire
1 rue de Solférino, 75700 Paris 07SP
Tél. 01 40 62 83 72
www.legiondhonneur.fr

 

 

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Euh, j'ai commis une erreur, il était officier ( et non chevalier ) de la Légion d'honneur, donc le grade supérieur.

Si vous possédez son état civil, vous pouvez également obtenir ses états de service et ses citations auprès des archives militaire, Château de Vincennes, avenue de Paris, 94300, Vincennes.

http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/?q=content/qui-sommes-nous

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 10 minutes, duracelle a dit :

Je me demande si je les ai pas vu quelque part sans savoir ce qu' elles étaient.

Ce serait bien de les remonter, surtout si vous avez les jetons, vous pouvez également les mettre dans un cadre afin de les conserver précieusement, ne les exposez pas au soleil, ça décolore les rubans.

il y a 12 minutes, duracelle a dit :

Je suis très fière de lui et chaque jour les valeurs d'intégrité et de courage m'aident à affronter les difficultés

Vous pouvez, je pense que ce fut un " héros silencieux " comme il y en a pas mal lors des guerres, des gens simples et presque ordinaire mais qui ont combattu pour défendre notre pays et ses et nos valeurs. De grande valeur puisque passé de sous officier à officier, sans parler de ses nombreuses citations.

Dommage que nous n'en sachions pas plus sur lui, du moins sur le net peu de chose.

Si vous découvrez d'autres chose ( photos... ) sur lui n'hésitez pas à nous les partager, merci.

Toujours passionnant ces recherches et c'est une manière de ne pas oublier, voir des fois de découvrir une vie.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Je n'ai rien trouvé.

Ensuite même si forum ou association d'anciens, votre grand père était en activité à une époque..." que les moins de vingt ans... "

Un petit exemple, ayant fait des recherches sur ma famille, le beau frère de mon arrière grand père ( que j'ai connu ) vivait dans une petite commune, où ce trouve une union d'anciens combattants. Mon aïeul ayant fait la grande guerre, fait chevalier de la Légion d'honneur, bien ancré dans son village, décédè dans les années 80 ( pas si vieux ) eh bien, oui des gens ce souviennent mais aucune photos et peu d'info en définitif.

L'indispensable pour avoir des infos serait d'obtenir son dossier militaire.

Avez vous une photo de lui en uniforme, ça peut apporter des informations.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Oui j'ai des photos, je vais les rechercher et en publier quelques unes.

Je me dis que certains de ses élèves de l'époque, quand il était instructeur à Salon, pourraient m'aider mais encore faudrait il arriver à rentrer en contact avec eux...

Merci pour votre aide

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 33 minutes, duracelle a dit :

Je me dis que certains de ses élèves de l'époque, quand il était instructeur à Salon, pourraient m'aider mais encore faudrait il arriver à rentrer en contact avec eux...

Il est décédè en 1979, donc il devait être instructeur il y a environ cinquante ans, avec des jeunes de 18 / 20 ans, donc des gens qui doivent avoir en gros 70 ans...

Avez vous contacté la Grande Chancellerie ?

il y a 36 minutes, duracelle a dit :

j'ai des photos, je vais les rechercher et en publier quelques unes.

Merci, ça nous apportera peut être quelques informations supplémentaires et il est plus facile de chercher des renseignements sur quelqu'un dont on possède la photo.

Link to comment
Share on other sites

Il était à la retraite depuis peu quand il est décédé

Je viens de tomber par hasard sur quelquechose d'intéressant!!!

Je pense qu'il s agit bien de mon grand-père car le lieu de naissance et le deuxieme prenom correspondent mais pas la date de naissance, je fais une capture

Dossier administratif de résistantes et résistants

Sur ce lien http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/sites/default/files/SHDGR_16P_S.pdf

 

Extrait registre.png

Ha non à moins qu'il s'agisse ici de mon arrière grand-père !!!!

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Effectivement, c'est intéressant et ça mérite d’être " creusé ".

Avez vous dans vos recherche commencé par obtenir son acte de naissance ?

Pièce indispensable pour toutes recherches.

C'est aussi pour ça que des photos peuvent donner des indications, si l'on y voit ses décorations par exemple.

Link to comment
Share on other sites

Link to comment
Share on other sites

Le 27/01/2019 à 11:50, duracelle a dit :

Je sais qu'il était pilote de chasse

Bonjour, oui il était pilote d'après son macaron.

Pour ce qui est des services historique des armées à Vincennes le plus efficace, si possible, est de s'y rendre.

j'avais fait les démarches pour le grand père de ma fiancée, mais son décès était trop récent pour que son dossier soit dans les archives si j'ai bien compris ce qu'ils m'ont dit (en tout cas ils ne l'avait pas) mais il y a forte chance qu'ils retrouve celui de ton grand père. Pour ce qui est de la légion d'honneur (il en était chevalier) ils n'avait pas son dossier complet mais la citation et son dossier de demande je crois. Ils prennent un peu de temps à traiter les demandes, je dirais un petit mois.

Dans notre cas on avait fini par retrouver tout son dossier militaire à la cave donc on a arrêté les recherches mais je pense que Vincennes est pour l'instant une bonne base de début (et la LH en parallèle même si je sais pas ce que ça va donner) 

 

Ah et au fait joli le mérite Vietnamien (république du Vietnam je suppose) je connaissais pas. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne connais pas le dossier administratif de résistant mais je pense qu'il va uniquement traiter de ce qu'il a fait pendant la seconde guerre mondiale. Mais au vue de ses décorations à aussi fait l'Indochine et probablement l'Algérie (ou un autre conflit donnant droit à la CVM).

Vincennes à peut être son dossier militaire complet, c'est à dire chacune de ses affectations, son avancement et ses citations. Cela donnera une vue plus complète de sa carrière. 

D'ailleurs avez-vous besoin d'explication sur ses décorations ? 

Link to comment
Share on other sites

Le 26/01/2019 à 23:34, duracelle a dit :

Merci pour votre réponse, j ai ses galons, il manque 2 médailles, je crois que la 1ère c est la Légion d'Honneur

galon Pépé.jpg

Alors donc comme déjà dit la première est la plus connue, et la première dans l'ordre de préséance: la légion d'honneur

En principe, seul les officiers peuvent l'obtenir (corrigez moi si je me trompe). Pour l'obtenir il faut soit avoir plusieurs citations (je reviendrai après sur les citations) et 10 ans de services soit avoir fait un acte particulièrement valeureux et l'obtenir à titre exceptionnel. (je parle biensûr de la LH à titre militaire)

Au sein de l'ordre il existe 5 grades:

Chevalier, officier, commander, grand-officier et grand croix. (sans compter le grand chancelier de l'ordre et le président de la République)

Pour passer d'un grade à l'autre il faut déjà avoir le précédent depuis un certain temps et avoir eu de nouvelles citations.

Votre grand père etait donc officier de la légion d'honneur

La deuxième est la médaille militaire, c'est en quelque sorte l'équivalent de la légion d'honneur pour les sous officiers (ou officier mariniers) et militaires du rang (ou équivalent dans toutes les armées). Elle n'est  pas attribuée à des officier: seule exceptions les généraux s'étant particulièrement illustré peuvent la recevoir à titre exceptionnel (pas arrive depuis la seconde guerre mondiale à ma connaissance). Cela fait qu'au lieu d'être une "sous légion d'honneur" cela en fait l'honneur ultime pour un général (après le titre de maréchal biensûr).

Ensuite le système de citation: un acte de bravoure peut être récompensé par un citation. Cette citation peut être de différent niveau en fonction de l'importance de cet acte. Cela donne droit à porter des étoiles de différents métaux (ou palme pour une citation à l'ordre de l armée) sur une croix de guerre. Si cette citation est pendant la seconde guerre mondiale cela se porte sur une croix de guerre 39-45, si c'est sur un théâtre d'opération extérieur ça se porte sur la croix de guerre des TOE (par exemple l'Indochine ou plus recement Balcans) sinon cela se porte sur la croix de la valeur militaire (Algérie, et plus recement Mali, afganistant)

Ce sont les trois croix que votre grand père a (et dans le même ordre). 

Ensuite vient le Médaille de l'aéronautique, la moindre des choses pour un officier de l'armée de l'air autant cité.

La dernière est une décoration étrangère (sud vietnamienne je crois) 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites




  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons le décès du Premier Maître fusilier Pierre-Yves LE PEUCH, combattant de la Guerre 39/45, en Indochine et en Algérie; prisonnier de guerre des japonnais en 1945, titulaire d'une citation de la Médaille Militaire et de la Légion d'Honneur, le PM LE PEUCH fut l'un dès tous premiers instructeurs de la Préparation Militaire Marine de Grenoble à l'ouverture du centre en 1971. (Source : PMM Grenoble)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.
×
×
  • Create New...