Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
kat83

PMM ou FMIR ?

Recommended Posts

Bonsoir tout le monde, 

Dans ma présentation j'avais avancé mon désir de m'engager et bien c'est fait ! J'ai passé il y a quelques jours mon entretien de motivation (Avis favorable) je tenais à remercier les administrateurs, grâce à leurs réponses rapides sous les nombreux sujets que j'ai pu lire, grâce à vous j'ai pu réunir toutes les informations et connaissances nécessaires pour réussir cet entretien. 

Passons, désormais je m'interroge sur la Préparation Militaire Marine, je n'arrive toujours pas à comprendre si je dois faire une FMIR sachant que je souhaite être réserviste (en tant qu'opérateur polyvalent - matelot) ou une PMM, est-ce la même chose ?  Mon PM n'avait pas assez de temps le jour de mon entretien donc j'ai évité de lui poser toutes les questions ennuyeuses de tout débutant. Je souhaite savoir comment ça se déroule, est-ce que ça diffère d'une préparation militaire pour un active, faut-il avoir eu une longue préparation sportive en avance, peut-on être éliminé si on rate les tests psychotechniques (je n'y comprends rien, je suis une vraie gourde en logique), est-ce qu'il y aura une épreuve de natation ? et combien de jours exactement est-ce que cette préparation dur, est-ce semblable à une FMIR ? Une journée type PMM ou FMIR, j'ai bien sûr lu tous les autres sujets mais ils étaient assez anciens.

Voilà, je pense avoir fait le tour, merci d'avance pour les personnes qui prendront le temps de me lire et me répondre. 

Passez une bonne soirée (ou nuit aha).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Bonjour,

J'avoue avoir du mal à tout comprendre, d'un coté tu dis t’être engagé et en même temps tu t’interroge sur le fait de faire une PMM ou une FMIR ?

Je reprends, tu t'es engagé dans la réserve, félicitations.

Dans ce cas la PMM ce n'est plus pour toi.

La FMIR tout dépend sous quelle spécialité tu es intégrée.

Si tu intègre comme SEGER, il n'y a pas de FMIR.

J'attends d'avoir plus de précisions de ta part pour pouvoir te répondre plus précisément.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted
Il y a 5 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

Bonjour,

J'avoue avoir du mal à tout comprendre, d'un coté tu dis t’être engagé et en même temps tu t’interroge sur le fait de faire une PMM ou une FMIR ?

Je reprends, tu t'es engagé dans la réserve, félicitations.

Dans ce cas la PMM ce n'est plus pour toi.

La FMIR tout dépend sous quelle spécialité tu es intégrée.

Si tu intègre comme SEGER, il n'y a pas de FMIR.

J'attends d'avoir plus de précisions de ta part pour pouvoir te répondre plus précisément.

J'intègres en tant que BRAM opérateur en protection défense.

Effectivement ce n'est pas très clair, je reprends, j'ai passé mon entretien et désormais je vais devoir choisir une préparation militaire, mais ne sachant pas trop à quoi m'attendre je préfère avoir des tips.

Donc du coup les préparations ne sont pas toutes les mêmes, je retiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin
il y a 14 minutes, kat83 a dit :

J'intègres en tant que BRAM opérateur en protection défense.

Tu intègre France Sud  comme opérateur, tu seras formé sur place, pas de panique.

J'ai un copain qui est réserviste là bas, il est maitre de spécialité GESCOL ( donc pas fusilier ) arrivé dans l'unité il a été formé par les fus de la CIFUSIL local, tout d'abord comme opérateur, puis comme GCOP mais là c'est une autre histoire.

Dans ton cas, ils vont t'équiper et te former ( tir, TIOR, menottage, palpations... connaitre par-cœur la base ), puis tu tourneras en double avant d’être lâché au service.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted
il y a 36 minutes, Bouchon-Gras 49 a dit :

Tu intègre France Sud  comme opérateur, tu seras formé sur place, pas de panique.

J'ai un copain qui est réserviste là bas, il est maitre de spécialité GESCOL ( donc pas fusilier ) arrivé dans l'unité il a été formé par les fus de la CIFUSIL local, tout d'abord comme opérateur, puis comme GCOP mais là c'est une autre histoire.

Dans ton cas, ils vont t'équiper et te former ( tir, TIOR, menottage, palpations... connaitre par-cœur la base ), puis tu tourneras en double avant d’être lâché au service.

D'accord parfait donc c'est eux qui gèrent la préparation, en revanche c'est à moi d'être au point sur la totalité ou est-ce qu'ils forment assez efficacement (sans que je prenne par exemple des cours de self-défense de moi-même par exemple) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Non pas besoin de prendre de cours.

Écoute bien ce que l'on  t'expliquera,  regarde bien, et appliqué rapidement. Ce n'est pas non plus une formation commando.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je suis également réserviste à France SUD.

Si je peux me permettre, PRODEF et FUSIL n'est pas la même chose.

Les PRODEF s'occupent de la gestion des entrées/sorties par l'aubette et vérification des véhicules à l'entrée de la base avec la possibilité de passer SERGENT D'ARME.

Les FUSILS eux font des patrouilles, et eux sont formées au tir, tior etc.

 

Désolé de déterrer ce sujet pour une simple précision !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Oui tu as raison de précisé. 

Attention tout de même ce qui est valable à Brame ne l'est pas forcément partout ailleurs.

Dans la majorité des bases, l'aubette ( poste de garde à l'entrée ) est tenue par des agents de sécurité civil, protégé par des militaires en arme ( qui ne sont pas forcément des fusiliers )

Prodef = Protection Défense,  le travail quotidien des fusiliers est de la prodef.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recent Status Updates

    • Mi reille  »  berogeitabi

      Excusez moi de me répéter mais pour l'adresse le lieu svp. Merci 
      · 2 replies
    • GabrielM  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour, j'ai abandonné mes études de cuisine ( je suis en 2nde ) pour devenir gendarme. Je n'ai que le brevet des collèges et je souhaiterais commencer ma carrière en tant que sous-officer et on GAV, puis-je passer le BAC dans une école de gendarmerie ? dois-je poursuivre mes études ? que dois-je faire ? 
      · 1 reply
    • Mi reille  »  Fred689

      Bonsoir .pour moi c'est une premiere. Mon fils part au Mali fin juin .Comment fait t'on pour avoir l'adresse exacte de l'endroit ou il va se situer.On m'a donné une adresse qui correspond a rien  .merci de m'aider
      · 0 replies
    • Sonia19  »  Bouchon-Gras 49

      Salut voilà j ai été  draguee sur Twitter par un certain franklin chalmar qui se dit légionnaire au camp de cajuers bref la semaine il ma inonde de belles paroles et de belles photos .bref le mec je peux jamais le voir ou si une seule fois tres vite et après il me dit qu'il vient le week-end et finalement depuis 3 semaines il va sûrement chez une autre et me racontes des histoires le dimanche a 15 heures et le comble je ne lai jamais il a fini par me demander de l argent et quand je lai eu au tel j ai une voix d un étranger alors que lui ma baratiner qui était nait ici qu'elle histoires j ai tout arrêter...
      · 4 replies
    • Benj999  »  emma.milanesi

      Bonsoir Emma,
      j’ai vu que vous avez intégré la spécialité METOC, je me posais des questions sur l’exigence des mathématiques pour cette spécialité et notamment la formation à l’enm qui vient après maistrance.
      la réponse précédente m’a éclairée sur maistrance mais actuellement je suis en L2 de géographie, et avec un bac pro avant, du coup je me pose vraiment des questions sur les maths, les maths en géographie étant limités à de simples statistiques et quelques formules...
      La formation de METOC est-elle accessible? Selon vous 
      et serait-il possible avoir des éclaircissements sur la spécialité s’il vous plaît, la spécialité est peu renseignée en ligne malheureusement.
       
      Désolé du dérangement et merci d’avance pour votre réponse.
      bonne soirée 
       
      · 0 replies
  • Posts

    • Un grand merci pour vos renseignements. Si d'ailleurs vous avez besoin de photos ou si vous pensez qu'il soit intéressant de les présenter sur ce forum, dites le moi. Je vais continuer avec quelques questions plus simples, si cela ne vous ennuie pas. Cette fois, c'est un peu plus proche en terme de date, il s'agit de mon grand oncle. Etonnamment,  et bien qu'il soit pupille de la nation (mon arrière grand-père ayant été tué par les allemands en 1914), il a été appelé pour effectuer son service militaire : La tenue militaire est assez "standard", nous sommes vraisemblablement en 1929 (c'est l'année de sa classe). Sur les pattes de col on distingue, selon moi, une ancre de marine (infanterie de marine ?) et sur le bras un écusson à rapprocher d'une spécialité que j'ai identifiée comme étant l'harmonie (la lyre). Auriez-vous quelques précisions à me communiquer sur ce point ?
    • La tenue coloniale semble quand même varier un peu (toujours dans un Régiment d'artillerie coloniale). La même personne au Tonkin, assis et au centre : Et encore celle-ci (à gauche) il doit être Lieutenant et pas encore capitaine, je pense -Sénégal/Niger : J'allais oublier une vue de l'outil de travail (3ème pièce de la batterie nord du Castel à Dakar en 1900) :
    • GFM ( Groupement de Fusiliers Marins ) Brest et Toulon. CIFUSIL ( compagnie de fusiliers marins ) Cherbourg, Ile Longue, Landivisiau, Lann Bihoué, Bram ( France Sud ) Rosnay prés de Chatauroux, Saint Assise prés de Paris, Hyères mais dépend du GFM Toulon ECOFUS ( école des fusiliers marins ) Lorient Campagne : Martinique, Guadeloupe, Tahiti, Nouvelle Calédonie, Djibouti... Un fusilier sur un bateau, tout d'abord cela dépend de l'importance du bâtiment, il est sous les ordre du capitaine d'arme ( BIDEL ) qui est souvent un fusilier commando, mais pas toujours, il gère tout ce qui est défense du bord ( la police ) s'occupe du sport et de l'entrainement au tir de l'équipage... Cela dépend de ton travail et de tes notation... Et où souhaite tu aller, surtout ?
    • Le secteur postal, indiquait une zone militaire pour les services de la Poste, là dessus je n'ai aucun détail définissant les zones. Effectivement là c'est un capitaine en tenue coloniale, galons amovibles ( on les ôtait pour laver la tenue ), casque colonial au sol.
    • Oui, je pense que je vais rester sur la première impression. Beaucoup de détails ne collent pas. Il resterait le secteur postal 638 mentionné au dos, mais il est probablement non identifiable. Avec certitude, cette fois, voici Emile Georges Kieffer au Sénégal, au centre, on a effectivement les galons en bas des manches. Photo de 1905 :
×
×
  • Create New...