Jump to content

Musée de la Marine à Rochefort.


Recommended Posts

  • Administrateur

Musée national de la Marine de Rochefort

 
 
  p.jpg

Le Musée de la Marine de Rochefort est un musée national, établi dans l'Hôtel de Cheusses situé dans le cœur historique de Rochefort, émanation du musée national de la Marine.

images.jpg

Présentation

Le musée est établi dans le plus ancien édifice civil de la ville, l'hôtel de Cheusses, qui fut construit au début du XVIIe siècle1. L'hôtel servit de logis seigneurial au châtelain de Rochefort. Après la fondation de l'arsenal en 1666, il abrite le commandement, puis l'intendance de la Marine et au XIXe siècle le Commissariat de la Marine. En 1927, l'arsenal est supprimé et un musée naval ouvre dans le bâtiment dès 1936. Un magnifique portail donne accès à la cour de ce monument historique aujourd'hui transformé en musée national.

Il est l'une des cinq implantations du Musée national de la Marine, établissement public du ministère de la Défense comprenant celles de Paris, Brest, Toulon et Port-Louis.

Il s'agit d'un des musées les plus fréquentés de la ville avec 30 000 visiteurs chaque année dont un grand nombre sont des touristes lors de la saison estivale.

Il fait partie des huit musées de Rochefort, il est l'un des musées plus attractifs de la ville et du département de la Charente-Maritime.

 

musee-de-la-marine.jpg

Historique

Le musée est installé dans l'hôtel particulier qui a conservé le nom d'Henri de Cheusses, le dernier seigneur de Rochefort.

De 1690 à 1927, il abrite successivement le logis du Commandant de la Marine, de l'Intendant et du Commissaire de la Marine.

Créé en 1930, le Musée de la Marine qui se nommait alors Musée Naval hérita des collections de l'ancien Musée des petits modèles qui conservait des maquettes de machines et de navires et divers souvenirs de l'arsenal.

Les anciennes collections de modèles et de sculptures de l'arsenal furent transférées dans l'Hôtel de Cheusses qui fut classé monument historique en 1932.

Le Musée Naval ouvrit ses portes au public en 1936 mais dut fermer ses portes en 1940.

C'est en 1966 que la Direction des musées de la Marine le réorganise en profondeur et l'ouvre de nouveau au public à l'été 1973. Il est intégré à l'établissement public du Musée national de la Marine depuis 1978. Depuis l'été 2008, le musée a entrepris de nouveaux aménagements intérieurs avec l'installation d'un nouvel espace d'accueil et d'une boutique et des aménagements extérieurs avec le percement d'une nouvelle porte d'entrée qui le met directement en contact avec le quartier de l'arsenal où se trouve notamment l'espace muséographique de la Corderie Royale - Centre International de la Mer et le chantier-exposition de L'Hermione. Le musée de la Marine de Rochefort devient le musée du grand arsenal.

full_Musee-national-de-la-Marine-10.jpg

ParMMar01.JPG

rochefort-ocean-rochefort-musee-marine5.jpg

rochefort_sensoriel.jpg

L'Hôtel de Cheusses qui abrite désormais les précieuses collections a conservé des boiseries datant des années 1770 et présente un plan en U typique des hôtels particuliers, lui permettant d'être à la fois ouvert sur la ville et l'arsenal.

La muséographie remarquable de ce musée est consacrée pour l’essentiel à l'histoire de l'arsenal maritime de Rochefort dans toutes ses dimensions :

  • L'histoire des techniques de la construction navale et de son architecture par l'élaboration des ornements des navires.
  • L'histoire politique et militaire.
  • L'histoire sociale avec le récit de la vie de l'arsenal mais aussi des bagnards au temps où Rochefort possédait un des bagnes les plus importants du pays.
  • L'histoire urbaine avec le développement de l'arsenal, son impact sur la ville, et économique concernant notamment les approvisionnements.
  • L'histoire scientifique avec les récits des explorations et des explorateurs.

Des modèles de navires y sont exposés comme La Dédaigneuse et Le Dauphin Royal. Ils rappellent que la construction de ces anciens vaisseaux de guerre était d'une grande complexité et nécessitait une réelle ingéniosité.

Les activités de l'arsenal et de la corderie sont également présentées par des modèles réduits de machines dont la maquette de la plus ancienne forme de radoub maçonnée du monde datant de 1671 et qui a fait l'objet d'une très récente restauration. Parmi ces autres pièces exposées se trouve un des cabestans du Duguay-Trouin, vaisseau lancé à Rochefort en 1800.

Le travail des anciens bagnards y est également relaté .

Au deuxième étage du musée des cariatides en bois que les sculpteurs de l'arsenal réalisaient pour orner la poupe des navires de guerre sont exposés. Des armes et des instruments de navigation complètent ces riches collections.

rochefort-ocean-rochefort-musee-marinecsamanthamartin3.jpg

( Source : Wikipédia )

 

Pour toutes informations c'est ici : http://www.musee-marine.fr/rochefort

rochefort-ocean-rochefort-musee-marine3.jpg

 

Un beau musée dans un lieux exceptionnel qui a conservé le charme du XVIIIe siècle,  certaines fenêtres donnent sur l'ancien arsenal de la Marine et sur le bassin de l’Hermione.

Une réplique du radeau de la Méduse trône au milieu de la cour.

Profitez d’être à Rochefort pour vous balader dans les rues, visiter la corderie royale et le musée de la médecine, sans oublier l'Hermione si est est là et tous ses ateliers.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Vraiment un beau témoignage. J’aime ces petites histoires qui ont fait la grande histoire. Grande histoire qui n’est que la succession d’événements, vécus au plus profond de l’âme de chacun de ceux qui ont contribué à écrire, par leur action anonyme, les pages d’histoire de notre pays.  ce document est une petite à conserver précieusement.  merci à vous.   

    necroshive

    Posted

    Merci pour ce retour. Les formations PRV/AP sont très proche (voir exclusive pour les PRV) des sapeurs pompiers civils et militaires.  Je vais continuer à fouiller pour trouver les homologations.   Il y avait des passerelles entre les niveaux de PRV et les SSIAP. Mais, il me semble, que ces dernières n'existent plus. Dans tous les cas, si le PRV est réservé aux SP, l'équivalent civil est l'AP. Avec la même progression entre le niveau 1 et le 3. La différence entre les deux relève du module "instruction de dossiers". Ne peuvent organiser ces formations que les SDIS, BSPP, BMPM et ENSOSP me semble t-il. Même pour le diplôme civil. Les SSIAP sont orientés vers "l'exploitation" des ERP, établissements ou événements. Ils sont organisés par des entreprises de formations et les jurys comprennent des PRV.

    Bakoua

    Posted

    Merci Bouchon Gras, ça signifie quoi un jour "sans service" ?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Tout dépends de ton emploi... Tu peux effectivement faire du service ou garde ou avoir des activités de journée, c'est très vague. Une année de réserve pour qu'elle compte pour l'avancement, c'est trente jours (avec ou sans service, avec ou sans récup).

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Merci pour ce partage Tactac.
×
×
  • Create New...