Jump to content

Qui part le plus en Opex


pour l'ensemble

Recommended Posts

  • Moderator

Les départs ne dépendent pas des armées, ni des armes mais bien des spécialités choisies.

De plus il y a différents types de départs :

  • OPEX (Opération Extérieure) action dans une zone de conflit, pour y mener des actions de combats ou de paix. Ces déploiements se font par unités constituées, mais il arrive que des personnels soient déployés de manière autonome (en état-major, renseignement, relations publiques,...)
  • OPINT (Opération Intérieure) Action au profit des populations ou d'autres ministères. Vigipirate, la lutte contre l'orpaillage, contre la pèche dans les eaux territoriales, protection de l'espace aérien,... Ces missions sont comme les opex avec deux possibilités de déploiements.
  • Séjour ou campagne, départ pour plusieurs années dans un pays étranger au sein d'une unité militaire française, d'ambassade, d'institutions internationales ou au profit de la coopération internationale au profit de pays ayant des accords.

En fonction de l'unité, de la spécialité et des connaissances en langues étrangère les départs se font ou pas. Pour les déploiements autonome c'est une réponse à un appel à candidature interne.

On ne choisis pas son armée en fonction des éventuels départs en opex ou pas. Car j'ai connus des marins partis pour plus de 200 jours de mers et des terriens qui n'avaient pas bougé durant leurs 15 ans d'armée. Des soutiers du SEA qui cumulaient les séjours dans des pays paradisiaques et des FS qui galéraient pour partir en mission. Des médecins qui en sont à leur 6e Afgha et d'autres qui n'ont jamais vue autre chose qu'un hôpital des armées en France. On choisis son armée pour des motivations plus profondes.

Pour y répondre il faut par exemple se poser la question "Quand j'étais petit qu'es-ce que je voulais quand j'était petit?"

Si on a pas été petit, il faut voir l'attirance pour un domaine plus que pour un autre.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les réponses bien que je trouve celle de trobonarine un peu aggressive bref pour être honnête je ne vois pas pourquoi la fréquence des opex par armée ne constituerait pas un critère de selection pour un possible engagement . D'autre part que celui qui n'a jamais réver d'ailleurs tout en servant son pays me jette la première pierre...

Nous savons tous que l'armée est soumise au politique toutefois je pense qu'on peut définir objectivement quelle est l'armée qui bouge le plus non????

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Rien d'agressif dans ma réponse bien au contraire! Un peu de légèreté ne fait point de mal.

J'ai servi dans deux armées différentes avec des OPEX à la clef et franchement il n'est pas possible de dire qu'une armée part plus qu'une autre. Tout simplement parce que les métiers sont différents. Chacun part (ou pas) dans son coeur de métier (spécialité).

Un chef de section dans ma compagnie qui rêvait de partir en mission et à choisi l'armée de terre (parachutiste de Marine, tireur de précision, plus combattant tu meurt) il a quitté le territoire national (pour un TOM... )pour la première foi cet été après 15 ans de service. A coté de ça un caporal chauffeur d'autorité en est à son deuxième séjour en 5 ans d'armée.

Choisir sur l'espérance de partir éventuellement à l'étranger est un risque car si cela ne se produit pas quelles sont les autres motivations? Voilà pourquoi je parlais de quelque chose de plus profond pour continuer à bosser malgré les déceptions possibles.

Link to comment
Share on other sites

Hum je comprend mieux,néanmoins quand on s'en tiens a la documentation officiel j'ai la sensation que la marine est celle qui bouge le plus. Concernant mes motivations elles sont plus que profondes de ce coté la nul besoin de s'en faire. :vertsuper:

Au fait personne ne sait dans quelle armée il est le plus intéressant de faire carrière entre l'air et la marine en tant que sous officier ou officier marinier

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Au fait personne ne sait dans quelle armée il est le plus intéressant de faire carrière entre l'air et la marine en tant que sous officier ou officier marinier

Il faut que vous ayez à l'esprit que personne ne peux répondre à cette question. Pourquoi? Tout simplement parce mes intérêts ne sont pas les votres et inversement.

Ce qui me plait ne vous plaira pas nécessairement. C'est comme un jeune qui voudrait être menuisier, parce son meilleur pôte lui aura dit que c'est bien! Ce n'est pas suffisant comme argumentaire.

Une armée n'est pas plus interessante que l'autre. Tout dépend de ce que l'on y cherche et de la spécialité dans laquelle on sert. Comme l'a dit tobonarine, c'est plus une question de spécialité que d'armée. Faire de l'informatique en étant peint en bleu ou en vert... ça reste toujours de l'informatique.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Comme BG, j'aurais tendance à croire que ce sont là dans ces 2 centres que la formation initiale se fait puis affectation sur base, au choix selon classement ou bien selon le lieu du domicile, je ne le sais pas.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Dans un premier temps. Il me semble avoir lu que c'est une collègue qui t'a aiguillée vers la réserve, tu peux lui poser la question. Tiens nous au courant, merci.

    LITCHEEZIA

    Posted

    Bonjour avez-vous obtenu une réponse ? Je suis ds la même situation ? Merci beaucoup  Bonne soirée 

    Yoan

    Posted

    Justement j'ai été pas mal étonné 🤔 Je comprends que tu ne sois pas sûr, c'est gentil de m'avoir donné ton avis. En l'état, j'ai contacté le CIRFA en demandant le bureau Air et l'accueil ne me les a pas transmis sous prétexte qu'ils ne s'occupent que des personnels d'active... Il ne me reste plus qu'à y aller en personne je suppose ahah !

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Je répète ce que je t'ai expliqué dans le flux : L'enquête consiste a consulter ton casier, un œil peut être jeté sur internet et les réseaux sociaux. Puis ton entourage proche, tes amis et ta famille, le risque étant d'avoir un "mouton noir" un oncle, un neveu ayant ou ayant eu des soucis avec la loi.  
×
×
  • Create New...