Jump to content

Musée des troupes de marine à Fréjus.


Recommended Posts

  • Administrateur

logo-musee-frejus-bande-rouge.jpg

178852_1_musee-des-troupes-de-marines-frejus_musee-des-troupes-de-marine-de-frejus.JPG

Le musée des Troupes de Marine conserve la mémoire et retrace l’histoire des troupes d’Infanterie de Marine, corps de l’Armée française fondé au XVIIe siècle par le cardinal de Richelieu. Corps d’élite concerné depuis quatre siècles par la plupart des grands conflits internationaux, acteur de premier plan de la colonisation, l’histoire des Troupes de Marine reflète non seulement l’évolution militaire, politique et technique de la France, mais aussi l’engagement et l’action du pays dans le monde.
Le musée des Troupes de Marine est un établissement du ministère de la Défense.

 


www.aamtdm.net
Route de Bagnols-en-ForêtCalliès
Tél. 04 94 40 81 75
du 1er octobre au 31 mai : de 14h à 18h sauf mardi et samedi
du 1er juin au 30 septembre : de 10h à 12h et de 14h à 18h sauf samedi
Fermeture : le 25 décembre et le 1er janvier
Entrée libre

musee-des-troupes-de-marine_img.jpg

Musee des Troupes de Marine 30.jpg

musee_07.jpg

Musee des Troupes de Marine 17.jpgSoldat-Expo-2.jpg
Mise à jour  : 13/09/2016 - Auteur : ASP NICOLAS/ DELPAT

Ouvert depuis 1981, labellisé « Musée de France » depuis 2006, le musée des Troupes de Marine retrace quatre siècles d’histoire des marsouins, de 1622 à nos jours, à travers de nombreux objets, uniformes, emblèmes de soldats qui se sont notamment illustrés lors de la bataille de Bazeilles (engagement de la division bleue les 31 août et 1er septembre 1870). Les troupes de Marines ont marqué l’histoire militaire française et le musée est également pour elles un lieu de culture d’arme autant que de recueillement, notamment dans la crypte recueillant les reliques du marsouin inconnu de la division bleue.

 
 
 

ori_musee-des-troupes-de-marine-ministere-des-armees.jpg

Mais le musée est également tourné vers le public et la recherche historique patrimoniale (colloques, conférences, journées d’études réunissant spécialistes, étudiants, etc., sont régulièrement organisés). Le rez-de-chaussée est dédié aux expositions temporaires régulières tandis que le premier étage regroupe les collections permanentes au travers de 17 sections thématico-chronologiques.

B1DCD24C-7DB0-4C61-B97A-4291308519A8.jpeg

DUUB-yJXkAA2vqv.jpg

Le Centre d’Histoire et d’Etudes des Troupes d’Outre-Mer (CHETOM), créé en 1996 et fondé sur les importantes ressources documentaires du musée, détient un fonds spécialisé de 12 000 livres et de 850 cartons d’archives (consultables sur place), ainsi que des fonds cartographiques et iconographiques et 500 fonds privés.Le centre est ouvert aux étudiants, aux chercheurs et au public (Une assistance méthodologique et archivistique est proposée. Les questions posées par courrier ou par email sont également traitées. 

5284-musee-des-troupes-de-marine-de-frejus-exterieur-du-musee-0.jpg

Attention : le CHETOM ne conserve aucun acte d'État-civil.

Informations pratiques :

Route de Bagnols-en-Forêt

BP 94
83608 Fréjus Cedex

Ouverture : du 1er octobre au 31 mai : de 14:00 à 18:00
 sauf mardi et samedi, du 1er juin au 30 septembre : de 10:00 à 12:00 et de 14:00 à 18:00
 sauf samedi, Fermé le 25 décembre et le 1er janvier.

Tarif : entrée gratuite.

Contact : 04 94 40 81 75.

Informations pratiques du CHETOM :

Ouvert du mardi au jeudi sur rendez-vous, de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00


35636378.jpg

Le lieutenant-colonel Philippe Roudier, conservateur du musée des troupes de marine et directeur du centre d'histoire et d'études des troupes d'Outre-Mer (CHETOM), y présente un bel hommage...

 

( Source : armée de terre )

02.12.2018

Le musée des troupes de marine recherche ses mécènes

En 2022, les Troupes de marine célèbreront leurs 400 ans d’histoire. D'où l'ambition de disposer, à  cette date, d'un musée rénové, agrandi et modernisé. Depuis 1981, ce musée est installé à Fréjus.

Le projet d’extension du musée des troupes de marine consiste à créer un espace modulable d’environ 400 m² (en plus de 790m2 actuels) qui serait dédié aux expositions temporaires et aux activités pédagogiques, ainsi que 220 m² de réserves répondant aux normes muséologiques de conservation préventive des œuvres.

"Ce projet s’attache à maintenir intact le subtil équilibre qui caractérise aujourd’hui le musée des troupes de marine et qui en fait l’intérêt: un musée d’histoire formant des militaires et un musée militaire largement ouvert à la société civile", précise-t-on du côté de l'EMSOME, l'Etat-major spécialisé pour l'outre-mer et l'étranger commandé par le général Philippe Delbós, père de l'Arme.

Le général Delbós a lancé un effort pour financer les travaux d'un coût total estimé à 4,8 millions d'euros. Il manque 2,1 millions pour boucler le budget.

L'association des amis du musée des troupes de marine n'est pas en reste. Elle organise un grand gala le 13 avril 2019. Ce gala comprendra une "vente aux enchères" dont le but est de trouver des fonds pour le financement des travaux d'extension du musée des TDM. Un commissaire priseur animera la vente gracieusement. L'AAMTDM lance un appel au don de pièces de toute nature (insignes, tissu, coiffures, armes, documents, accessoires, tableaux, peintures...).
Contacter les Amis du Musée des Troupes de Marine par mail amisdumusee@wanadoo.fr ou le président au 0647701555

 

( Source : Ligne de Défense )

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bakoua

    Posted

    Bonjour, Je m'interroge sur les modalités me permettant de devenir réserviste opérationnel ou citoyen. Concernant la réserve citoyenne, je découvre plusieurs liens sur votre forum ou ailleurs, mais les liens sont cassés ou obsolètes. A priori on me redirige sur ce site, mais je ne vois que des missions en réserve opérationnelle : https://www.reservistes.defense.gouv.fr/ La réserve citoyenne n'existe peut être plus ? Merci  

    Bakoua

    Posted

    Je suis également intéressé, ce n'est pas évident de prendre position ne connaissant pas l'envers du décors de ces différentes entités.

    Marie111222

    Posted

    Bonjours , jais dénoncer mon contrat car la spécialité me plaisait pas jais voulue contacter directement mon cirfa mais celui-ci m’a dit que ne peut pas me reprendre car jais une FGI donc ses a moi d’aller démarcher l’es régiment  mais jais que des refus et a coter de ça d’autre cirfa me dise que ses possible de re ouvrir un dossier en cirfa donc je suis un peut perdu 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Effectivement, mais bon c'est une histoire de temps et de passience. Bon attention, partir dans les DOM-TOM, se nomme partir en "campagne", l'OPEX ce sont des opérations extérieur, façon douce de dire partir dans une zone de combat et donc à risque et personne n'est prêt a envoyer des "enfants" dans une zone de combat avec ce que ça sous-entend. Son SIGYCOP indique un 2 dans la partie G, "état Général" c'est large, une scoliose, du surpoids... Dommage qu'elle ne sache pas la cause, afin de solutionner le soucis. Mécanicienne, elle partira forcément, le rôle d'un marin est d'embarquer et avec cette spécialité, peu de chance de rester à terre. Il faut qu'elle garde le morale, qu'elle s'accroche, qu'est ce que, quelques mois dans une vie... bon pour un jeune je sais la vision n'est pas la même mais cependant il lui faut savoir être patiente, s'accrocher, ça va venir !

    Tintinduweb

    Posted

    Elle dort dans une chambre isolée des autres filles majeures, elle a même interdiction de se rendre dans leur chambre pour "papoter" ! A Paris pour le 14 juillet, ça ne posait pas de problèmes, mineures et majeures étaient "ensemble"... Bon après, ce n'est pas bien grave mais du coup, ça la marginalise encore un peu... Et bien sûr, les garçons sont logés à l'étage en dessous ! Concernant sa période de probation prolongée de 6 mois, ses instructeurs se demandent si ce n'est pas lié avec son inaptitude de 11 mois aux opex, mais sans en être sûrs. Ce qui ne rassure pas, ou en tout cas ce qui contrarie, c'est que cette période a été prolongée pour "raison de santé", sans autre explication... 🤔 Pour en revenir au fait que les mineurs ne partent pas en opex, personne ne lui a dit, même pas à la PMM ! Et pourtant, la Marine recrute dès 17 ans (16 pour les mousses)... On a même signé en tant que parents une autorisation pour partir aux DOM-TOM !? Bon maintenant, ma fille l'accepte et va prendre son mal en patience. Elle l'aurait su avant n'aurait pas entamé sa détermination ! Et sinon, elle a choisi MOMACHINE !      
×
×
  • Create New...