Aller au contenu
koyamie

Résiliation de contrat

Messages recommandés

Bonsoir à tous

Ma situation est la suivante: j'ai 32 ans et je suis officier sous contrat encadrement depuis 3 ans (mon contrat est de 10ans). Je n'ai pas de lien au service et je ne suis pas dans une spécialité déficitaire. A l'époque de mon engagement j'étais célibataire sans enfant. Aujourd'hui je suis en couple et je souhaiterai commencer ma vie à deux, fonder une famille etc. ce qui est incompatible avec nos situation professionnelle (deux militaires, mutation impossible etc). Je souhaite donc quitter l'armée non seulement parce que le travail ne me satisfait pas du tout, mais aussi pour l'ambiance générale (je suis revenue d'opex il y a quelques mois. Pour faire simple je ne supporte plus le sexisme de l'armée. Je n'irais pas parlé de harcèlement ce n'est pas le sujet.) Et dernière raison je souhaite commencer ma vie. Ce n'est pas à 40 ans que je pourrais m'y mettre.

Plusieurs solutions s'offrent à moi: demander une résiliation, demander une résiliation avec une promesse d'embauche en CDI ou réforme pour raison médicale.

Ma question est la suivante: quelle est la solution qui a le plus de chance d'aboutir? Je ne veux rien de l'armée ni prime ni reconversion ni retraite ni rien. Je veux simplement partir aussi proprement que possible. Mais je veux partir. et vite.

Merci pour l'aide et les conseils que vous pourrez m'apporter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

il y a 8 minutes, koyamie a dit :

Plusieurs solutions s'offrent à moi: demander une résiliation, demander une résiliation avec une promesse d'embauche en CDI ou réforme pour raison médicale.

Ce sont des possibilités que l'ont vous a donné ( gestionnaire RH, service social des Armées... ) ?

Si non, avez vous essayez de demander les possibilités pour partir ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Bouchon-Gras 49 a dit :

Bonsoir,

Ce sont des possibilités que l'ont vous a donné ( gestionnaire RH, service social des Armées... ) ?

Si non, avez vous essayez de demander les possibilités pour partir ?

Non personne ne m'a donné ces possibilités. J'ai relu mon contrat, lu les textes de loi et fouillé les forums.

J'ai le droit de demander la résiliation mais n'étant même pas arrivée à la moitié de mon contrat je doute fortement que l'armée acceptera.

Je n'ai pour l'instant pas rendu compte à ma hiérarchie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, koyamie a dit :

J'ai le droit de demander la résiliation mais n'étant même pas arrivée à la moitié de mon contrat je doute fortement que l'armée acceptera.

Effectivement il y a peu de chance.

il y a 3 minutes, koyamie a dit :

Je n'ai pour l'instant pas rendu compte à ma hiérarchie.

Je vous le déconseille tant qu'aucune solution n'est trouvé.

Par-contre je pense que dans un premier temps, il vous est possible de rencontrer quelqu'un au service social ( ils sont lié par le secret professionnel et vous n’êtes pas obliger de tout leurs dire ) afin de demander d'éventuelles solutions ou options, en précisant que c'est juste pour information...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Bouchon-Gras 49 a dit :

Par-contre je pense que dans un premier temps, il vous est possible de rencontrer quelqu'un au service social ( ils sont lié par le secret professionnel et vous n’êtes pas obliger de tout leurs dire ) afin de demander d'éventuelles solutions ou options, en précisant que c'est juste pour information...

J'ai eu contact avec une assistante sociale d'un autre régiment elle n'a pas pu m'en dire plus.

La seule solution qui me semble avoir des chances de réussite c'est la réforme pour raison médicale (dépression).

En mettant à part le fait que ça me dérange d'un point de vue éthique, je ne sais pas du tout comment ça fonctionne. (Je précise que j'ai souvent vu un psy en cachette (je ne voulais pas que l'armée soit au courant) et que j'ai déjà été sous traitement au début de mon engagement. Mon psy n'étant pas dans ma ville (cause de mutation) je ne suis plus suivi. Et puis je n'en voyais plus l'utilité.)

Je n'ai jamais été en arrêt maladie. Suffit-il d'aller voir un médecin? Un assistante sociale pourrait me guider dans ces démarches?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends que cette solution vous gêne ( je ne la trouve pas non plus très " classe " ).

Il faut savoir également qu' une réforme pour raison médicale, prend du temps, ça sera long.

Il est sur qu' une résiliation de contrat, serait beaucoup mieux.

Attendons de voir sur le forum, si quelqu'un aurait des informations sur une simple résiliation. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×