Jump to content
×
×
  • Create New...

Une armée sans tireurs de précision?


Recommended Posts

  • Moderator

Depuis peu et confirmé par cet article l'armée de terre supprime ses tireurs de précision (TP) dans ses sections.Le travail de ces personnels est de chercher le renseignement dans la distance 300m => 600m avec ses moyens optiques et de traiter à 400m=>500m (moyenne pour un tireur qui s'entraine avec une dotation normale et être sûr de taper la cible) Comme le dit l'article ils ont aussi une fonction de suppression des cibles à haute valeur ajouté ennemies.

La Félinisation des unités entraine la suppression de ces postes car le FAMAS peut grâce à une revalorisation et une optique nouvelle et performante tirer à 600m et faire but à 100% à cette distance.

Depuis peu, dans ma compagnie les sections voltige ont regroupé les TP en un trinôme aux ordres d'un chef d'équipe qui travaille sur le réseau section (pour moi ce chef à valeur de chef de groupe même s'il ne commande que 2 personnels) Ce petit pool est d'une aide énorme lors des phases d'observations pour deux raisons.

  • Leur optique J8 très performante leur permet d'avoir un qualité d'observation intéressante
  • Chose à mon sens la plus importante, ils maîtrisent les savoirs faire concernant les approches en discrétion et l'utilisation pertinente du terrain pour masquer leur action.

Les supprimer risque de voir disparaître ce savoir faire des sections voltige. Mais aussi une valorisation des meilleurs tireurs qui trouvaient là une sorte de promotion en embrassant la carrière de la précision (en sortie des classes se sont les meilleurs qui choisissent TP pour ensuite tenter les tireurs d’Élites) De plus, une 7.62 à un pouvoir de perforation plus important qu'une 5.56. Nos sections ont vu disparaitre les AANF1 (7.62) armes d'appuis lourd au profit des minimi (5.56) arme de saturation du champs de bataille à mon avis. Nos chefs nous enlèvent une puissance de perforation au profit d'une saturation de l'espace de combat alors qu'en même temps il faut améliorer la précision des tireurs en longue distance (organes de visée mécaniques) pour améliorer le ratio cible/but et ainsi économiser des munitions lors des accrochages afin de durer plus longtemps au feu avec la même dotation qu'avant.

D'aucun y verrait une progression, et il n'aurait pas tord, mais cette précision gagnée par le travail sur la visée mécanique et sur des optiques de visées performantes se perd en perforation des plaques de blindage que tout combattants possède maintenant sur un champs de bataille. Au lieu d’avoir une cartouche qui touche à peu près dans le buste et qui traverse les protections, on a deux cartouches qui tapent au même endroit et qui ne sont pas certaines de traverser les couches de protections... Ou alors directement viser la tête... Tendu à 600m même avec les optiques Félin.

Je me pose la question, non pas de la pertinence vu que cette décision est prise il faut faire avec, mais comment compenser efficacement les effets d'une arme certes ancienne mais qui de part ses effets psychologiques et de part ses effets physiques modifie parfois le cours d'une action?

Pour l’instant je conserve mon trinôme TANGO PAPA qui se spécialisera dans l'observation et l'acquisition de renseignement.

Dans l'article l'auteur affirme que les TE sont regroupé à la CEA, certes il y en a une section, mais chaque compagnie possède un groupe à deux pièces Tireur d’Élite sur PGM (12.7) dans la section appui. Ce sont les anciens TP qui deviennent TE et ainsi de suite. Pour l’instant il y a suffisamment de TP pour combler qu'en sera t-il dans le futur?

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
  • Spécialiste

C'est vraiment surprenant.

D'un autre coté, ça me renvoie à une conversation avec des mecs de la BFST qui ont transité par un régiment non FS.

Ils me disaient tout simplement que les chefs ne savaient pas utiliser leur TP car incapable de leur laisser l'autonomie nécessaire à la réalisation de missions annexes que tu décris, notamment la reconnaissance.

Dans l'article, on oublie de dire ce qu'adviendra des HK 417 achetés sur étagères pour justement remplacer les FRF2.

C'est vraiment une question de doctrine d'emploi, ça me rappelle un article un peu ancien relatant la réflexion des Marines US sur le remplacement des SAW M249 (minimi chez nous) par des fusils pour inciter les troupes à ne plus rester fixé derrière la puissance de feu des SAW. (officiellement etre plus léger pour l'assaut). ça concerne que 2000 des 10000 M249

en anglais : http://www.marinecorpstimes.com/news/2008/09/marine_iar_091308/

Comme quoi, les décisions surprenantes ne sont pas qu'ici...

Link to post
Share on other sites
  • Moderator

La question des matériels est en effet à prendre en compte mais pas avec le HK 417 qui est à la base un fusil d'assaut...Mais en 7.62 sur lequel nos armées (FR, US...) on rajouté une lunette et qui fait très bien son travail. Donc ils vont être versés à mon avis dans les unités FS en remplacement d'autre armement.

Le fait que les chefs tactiques ne savent pas user de leur TP est le fait qu'ils sont doctrinement sous les ordres d'un chef de groupe et non du chef de section. Or un groupe, doctrinement, ne manœuvre pas, le TP est cantonné à un travail d'appui au profit du groupe. Les FS n'usent pas des TP de la même manière. Ils se rapprochent plus des TE dans leur utilisation et leur formation que des TP qui sont censé être les spoteur des TE.

En ce qui concerne les minimi US je comprend leur analyse mais ils ne suppriment pas toutes les minimi (2 par groupe) juste une par groupe.

Link to post
Share on other sites
  • 2 years later...
  • Administrateur

Je serais bien curieux d'avoir quelques précisions sur la façon de faire pour tenir compte de la pression atmosphérique, du vent; de la température. 

Si les records tombent, il faudra bientôt tenir compte de la rotondité de la terre! Le tireur de précision va se muer en artilleur. :Laugh@2x:

C'est en tout cas une sacré perf. Chapeau bas. 

Link to post
Share on other sites
  • 5 years later...
  • Similar Content

    • By emilio
      Bonjour, 
      J'ouvre ce sujet a propos d'un sac a dos tactique. Je me renseigne sur les modèles et les marque. Je suis deja intéressé par les Tasmanian Tiger et le X300 de Warrior Assault System. Leur qualité en terme de durabilité, de matériaux, de finition et de fabrication est ce qui m'interesse. 
       
      Que pouvez vous me dire sur la marque WISPORT ? La marque proposant des sacs qui ont l'air qualitatifs sur les même critères mentionnés plus haut, mais moins cher. (précisément les modeles RACCOON 65L et REINDEER HUNT 55L)
       
      Je vous remercie
       
    • By Pendemonium
      article : http://www.defense.gouv.fr/terre/actu-terre/le-13e-bca-vainqueur-du-stage-sniper-mountain

      sympa les programmes d'échange !! surtout lorsque l'armée française s'illustre ;)