Aller au contenu
Ahrtok

Préparation à la réserve et a la fmir, question général

Messages recommandés

Bonjour a tous! Alors voilà je veux m'engager dans la réserve ( je suis a l'étape de sélection de l'unité) je voulais avoir votre avis sur ma préparation, je fais du sport 4 fois par semaine, essentiellement des pompes de différentes sortes pour tout travailler, je fais des séries de 4*25 pompes prise large 4*10 mains serrées coudes  écartés 4*10 mains serrées coude serrés et ensuite 3*1mn de crunch et niveau traction je n'arrive a faire que 3 series de 7. Et niveau endurance je faisais 10km il y a quelques mois  mais je me suis blessé et aujourd'hui j'ai du mal a reprendre! Et je fais 1m82 pour 65kg Pensez vous que je part avec de bonne base niveau physique ?

Et je stress un peux pour l'entretien car je vois que beaucoup de personnes  qui souhaitent s'engager dans la réserve sont calés et savent vraiment ou ils posent les pieds et pratique déjà un sport a bon niveau. Je n'ai aucune expérience de l'armée alors cela me stress un peu pour l'entretien et la lettre de motivation, mais j'en ai beaucoup a revendre, de la motivation!

J'espère que même si l'article est personnel qu'il poura aider d'autre personne que moi qui se pose les même question et qui sont un peux dans le    flou ! Merci d'avance ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Il y a 2 heures, Ahrtok a dit :

je voulais avoir votre avis sur ma préparation, je fais du sport 4 fois par semaine, essentiellement des pompes de différentes sortes pour tout travailler, je fais des séries de 4*25 pompes prise large 4*10 mains serrées coudes  écartés 4*10 mains serrées coude serrés et ensuite 3*1mn de crunch et niveau traction je n'arrive a faire que 3 series de 7. Et niveau endurance je faisais 10km il y a quelques mois  mais je me suis blessé et aujourd'hui j'ai du mal a reprendre! Et je fais 1m82 pour 65kg Pensez vous que je part avec de bonne base niveau physique ?

Bon alors, la réserve, ce n'est pas les forces spéciales on ne va pas te demande des record, juste d'etre en forme physiquement, d'avoir un peu de résistance et de l'endurance, donc tes résultats me semble très bon.

Il y a 2 heures, Ahrtok a dit :

je stress un peux pour l'entretien car je vois que beaucoup de personnes  qui souhaitent s'engager dans la réserve sont calés et savent vraiment ou ils posent les pieds et pratique déjà un sport a bon niveau. Je n'ai aucune expérience de l'armée alors cela me stress un peu pour l'entretien

L' entretien, comme tout entretien ce prépare, renseigne toi sur les Armées en général, étudie bien l'armée qui t'intéresse et l'arme, son histoire, ses mission...

Il y a 2 heures, Ahrtok a dit :

et la lettre de motivation, mais j'en ai beaucoup a revendre, de la motivation!

Là tu peu faire une ébauche et la poster ici, on essaiera de t'aider.

Trame d'une lettre de motivation :

Objet.

Formule de politesse.

- 1er paragraphe, Je, moi, ce que je suis...

- 2eme paragraphe, l'Armée, elle, ce quelle est...

- 3eme paragraphe, ce que je vais apporter à l'Armée ( la réserve )...ce qu'elle va m'apporter.

Formule de politesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par saganthegoat
      Bonjour à tous, 
      J'ai 17 ans et souhaiterais intégrer la réserve opérationnelle de l'armée de terre. 
      Ayant un emploi du temps chargé (passionné de musique et de cyclisme, étudiant en prépa l'année prochaine) j'aimerais avoir des renseignements sur la vie de réserviste (nombre moyen de jours de missions, types de missions à 17 ans,...) 
      Même si ce n'est bien sûr pas la raison de ma volonté de m'engager, participer à l'opération Sentinelle est une motivation et j'ai lu quelque part qu'on ne peut y participer à 17 ans, vous confirmez ? 
      Je compte me rendre au CIRFA de La Défense dans la semaine, faut-il prendre rendez-vous ou peut on directement aller poses ses questions ? 
      Enfin, pour la formation initiale, si elle tombe en période scolaire, l'armée peut elle délivrer un justificatif d'absence à mon établissement scolaire ? 
      Merci d'avoir pris le temps de lire ! 
    • Par SB29
      Bonjour, 
      J'ai servi trois ans sous ESR dans la réserve opérationnelle avant mon déménagement en Angleterre. 
      Suite à cela j'ai mis fin à mon contrat. 
      Aujourd'hui je souhaiterais savoir s'il est possible de revenir dans l'institution (je préfère RO que RC) tout en étant domicilié à l'étranger?
      Mes disponibilités en terme de déplacement sont très limitées mais j'ai du temps à donner (à distance) pour de l'administratif, gestion etc. 
      Est ce possible dans ces conditions?
      Cordialement, 
      Ben
    • Par Bouchon-Gras 49
      Aujourd'hui je vous propose d'aborder une décoration civile mais qui peut être attribué à des militaires à titre militaire ou civil ( engagement avec des responsabilités, dans un club ou depuis 2013 dans une association ).

      La médaille de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif instaurée par le décret no 69-942 du 14 octobre 1969 — sous le nom de médaille de la jeunesse et des sports — en remplacement de l'ordre du Mérite sportif et de la médaille d’honneur de la jeunesse et des sports (1956-1969), est destinée à récompenser les personnes qui se sont distinguées d'une manière particulièrement honorable au service de l'éducation physique, des sports, des mouvements de jeunesse, des activités socio-éducatives, des centres de vacances et de loisirs, des œuvres de plein air, des associations et de toutes les activités s'y rattachant.
      Un peu d' histoire :
      L'ORDRE DU MÉRITE SPORTIF :
      L’ordre du Mérite sportif est créé par décret, le 6 juillet 1956, le même jour que la Médaille d’honneur de la Jeunesse et des Sports. Ces deux distinctions se substituent, à compter de cette date, à la Médaille de l’éducation physique et des sports créée en 1946 en remplacement de la Médaille d’honneur de l’éducation physique et des Sports de 1929.

      Lors de la constitution de l’ordre, les titulaires de la Médaille de l’éducation physique et des sports sont reclassés de la manière suivante :
      les titulaires de l’échelon bronze deviennent titulaires de la médaille d’honneur de la jeunesse et des sports ; les titulaires de l’échelon argent deviennent chevaliers du mérite sportif ; les titulaires de l’échelon or deviennent officiers du mérite sportif. Cet ordre est administré par le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports puis par le secrétaire d’État aux sports assisté par un conseil de l’ordre. Le décret du 3 décembre 1963, portant création de l'ordre national du Mérite, supprime l’Ordre du mérite sportif.

      La médaille de la jeunesse et des sports est décernée aux personnes justifiant des conditions d'ancienneté suivantes : 8 ans de service pour obtenir la médaille de bronze, 12 ans de service pour la médaille d'argent et 20 ans de service pour la médaille d'or.

      Le décret n° 2013-1191 du 18 décembre 2013 remplace les termes et de la vie associative par et de l'engagement associatif dans le titre de la médaille et modifie les conditions d'ancienneté pour l'attribution des différents échelons :

      Médaille de bronze : 6 ans de service  ; Médaille d'argent : 10 ans de service  ; Médaille d'or : 15 ans de service. Par décret du 18 décembre 2013, le bénéfice de la Médaille de la Jeunesse et des Sports, qui existait depuis 1969, est élargi à la valorisation de tout engagement bénévole en faveur de l’intérêt général.
      Intitulée dorénavant Médaille de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif, elle ouvre la possibilité de récompenser le travail remarquable et trop souvent sous-estimé de ces nombreux bénévoles engagés dans les associations partenaires de nos politiques publiques.

      A la différence de l'ancienne " médaille de la jeunesse et des sports ", la médaille de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif comporte au revers un cartouche permettant éventuellement de graver le nom du récipiendaire.
       
      Ressentie par les bénéficiaires comme étant une réelle reconnaissance de leur mérite et un encouragement à poursuivre leur engagement, cette distinction honorifique est un geste fort de l’Etat en faveur d’une mobilisation exemplaire pour le mieux vivre ensemble.
      Une attention particulière est portée à la valorisation de l’engagement des femmes, avec comme objectif de tendre vers la parité dans les deux promotions annuelles de médaillés.

      La médaille de la jeunesse et des sports est attribuée chaque année à l'occasion des promotions du 1er janvier et du 14 juillet. Les dossiers de demandes de médailles de bronze sont traités par les comités régionaux ou départementaux de la Fédération française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif (FFMJSEA), les médailles étant attribuées par la préfecture de la région ou du département. Pour les médailles d'argent et d'or ces mêmes comités instruisent les dossiers concomitamment avec la direction régionale ou la direction départementale correspondante qui les transmet au ministère de la Jeunesse et des Sports pour attribution des médailles.

      Insigne de boutonnière pour vestons civil et Dixmudes pour uniformes.
       
      ( Source : Wikipédia / ddsc.Paris.gouv.fr )
      https://www.legifrance.gouv.fr/affichSarde.do;jsessionid=DD8E668DA112653CA4FCAEDEF4445E7C.tplgfr32s_1?reprise=true&page=1&idSarde=SARDOBJT000007104649&ordre=null&nature=null&g=ls
       
    • Par CavaloPara
      Bonjour à tous,
      Je termine ma PM-R bientôt et j'aimerai savoir en quoi consiste une visite médicale d'incorporation. Comment celle-ci se passe-t-elle ? 
      Merci d'avance !
       
    • Par CavaloPara
      Buenos dias a todos !
       
      Je vais effectuer ma FMIR au RICM durant les vacances de février et plus les jours se rapprochent et plus diverses questions me trottent dans la tête.
       
      Je me demande si il est impératif de connaître tout les chants et l'hymne des TDM avant le jour J ?
      Ensuite, je pratique la musculation de temps à autre niveau puissance mais en ce qui concerne le cardio, j'ai toujours eu du mal même en pratiquant du rugby pendant 5 ans. Je compte bien évidemment sur mon mental et sur mon sale caractère mais du côté cardio le niveau nécessaire est-il abordable et/ou  surmontable ?
       
      Merci à tous et à ceux qui me répondront !
       
       
      "RECEDIT IMMORTALIS CERTAMINE MAGNO"
×