Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour,

Je suis actuellement en Gendarmerie, et plus j'y pense, plus je m'intéresse à la Marine. J'y ai grandi tout près, à Toulon, mon père était dans la Marine, et j'ai de plus en plus envie d'embarquer. Seulement voila, j'ai deux "soucis"

Le premier, c'est que je suis déjà en passe d'être gendarme (actuellement en école) ancien gav, et que je compte bien faire quand même quelques années de Mobile. Je cherche donc à savoir si, tout étant dans l'âge requis pour rentrer à Maistrance, s'il y a des modalités particulières au changement, une passerelle, quoi que ce soit. Comment sont gérées les années d'ancienneté de gendarme ? Dois-je démissionner pour commencer un parcours de recrutement tout simple ? 

 

Mon deuxième souci, c'est mon bagage. 

J'ai un BAC L, pas parceque je suis littéraire, mais pour l'anglais principalement (spe anglais 18/20 au bac en 2015) et aussi parceque les maths façon collège lycée, ne m'ont pas donné vraiment envie (et pourtant, pour en avoir refait avec la Gendarmerie, je trouve ça hyper intéressant... dès lors que ça me sert concrètement et réellement à quelque chose d'utiliser des maths). Or, de l'idée que j'ai de la Marine, une spécialisation est nécessaire, et pour avoir sa place sur un bateau (voire un soum, ce qui me plairait aussi!!) il faut avoir une spécialité d'ordre technique. En tout cas, tout ce qui est RH, administratif, restauration, ça ne m'intéresse pas. Moi tout ce que je veux, c'est être embarqué, et faire quelque chose d'utile et de concret. Alors je me demande... les fus par exemple, ne sont pas vraiment embarqués, de ce que j'ai compris. Et les spécialités qui m'intéressent de prime abord, comme navit, detec ou manoeu, nécessitent des compétences techniques. 

Alors je me demande si avec mon simple BAC L, je peux tenter le coup, et être formé de zéro. Quitte à avoir du mal à cause de lacunes, je sais me débrouiller et je percute vite.

 

Merci d'avoir lu jusqu'au bout mon pavé, et merci d'avance pour vos réponses. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pour changer, il faut faire une demande de changement d'armée auprès de ta hiérarchie ( avec l'accord de ton chef de corps ), ta RH dîner à ensuite son aval ou non suivant les besoins en personnel, ton du si tu as un lien de formation...

Pour ce qui est de la Marine et principalement maistrance, il faut être détenteur d'un diplôme homologué niveau IV , tu y suivre à une formation militaire, puis une formation métier.

Les fusiliers peuvent ( ce n'est pas automatique ) mais ce n'st pas l'essentiel de leurs profession.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par Giovanni
      Bonjour bonsoir a vous,
      Voilà je m'appelle Giovanni, j'ai 15 ans et dans 2 ans je souhaite être dans la marine pour ensuite poursuivre mon rêve, intégrer les commandos marines.
      Mais le problème c'est que je fais un CAP et je souhaite avoir ce diplôme car a l'école je ne suis pas très bon (Lycée).
      Mais "Marius" a intégrer les commandos marine sans diplome donc on peut dire que c'est possible mais comment ?
      Pouvez vous me dire le parcours que je dois faire pour être commando marine, je suis bien renseigné pour le stage et tout mais faut juste qu'on m'aide à choisir LE parcours exacte pour devenir commando.
      J'espère que vous avez compris, j'ai besoin d'aide.
      Merci beaucoup d'avance.
      Cordialemennt
      - Giovanni
       
    • Par Rodd
      Bonjour,
      J'ai postulé il y a un certain temps à la réserve de la Gendarmerie Nationale mais pour le moment je n'ai pas eu de PMG ou de FORT. Le problème est que j'atteindrais bientôt la limite de validité de mes tests psychotechniques. Ma question est donc, que faire si jamais je n'ai toujours pas de stage après la date anniversaire de mes tests et comment les refaire pour accéder à un stage ?
      Merci 🙂
    • Par JohnLPB
      Bonjour à tous ! Après avoir parcouru le forum je n’ai malheureusement pas trouvé de sujet similaire au mien. 
           Je me présente, John 24 ans, vidéaste indépendant dans l’événementiel, caporal chef dans les sapeurs pompiers du calvados. 
           Je souhaite intégrer la réserve opérationnelle. Dans la Marine Nationale. Dans la spécialité Fusilier Marin. Habitant à Caen (calvados-Normandie) je souhaiterai être réserviste à Cherbourg. Ce qui ferai environ 1h30 de route de chez moi à la base navale. Ma question est donc la suivante :
      prennent-ils des réservistes à la BN de Cherbourg ? Et si oui prennent ils des fusiliers marins ? 
      Merci d’avance.    
    • Par silverwolf
      Bonjours j'ai pour objectif de rentrer dans la Marine en tant que technicien spécialiste option avionique.
      J'ai donc une lettre a faire et a présenter au cirfa, je viens donc vers vous pour avoir des conseils et critiques sur ma lettre.
      Je m'excuse pour la mise en page désastreuse et les éventuelles fautes.
       
      A METZ LE 12/06/18
      Objet: Candidature au poste de technicien aéronautique spécialiste avionique 

      Madame, Monsieur
      Par la présente j'ai l'honneur de vous soumettre ma candidature pour devenir technicien aéronautique spécialiste avionique

      Titulaire d'un Bts Système numérique option électronique et communication, je souhaite pouvoir mettre mes capacités au service de la marine national.
      Passionné par les voyages, les nouvelles technologies ainsi que le milieux maritime et aéronautique, intégrer la marine national me permettrais de travailler dans un milieux et
      domaine qui me passionnes. 
      Déterminer, curieux et passionné, j'ai appris grâce a mes anciens emploies a travaillez et m'intégrer dans différentes équipes.J'aspire a donner le meilleur de moi même et a
      montrer ce dont je suis capable.

      Je partage aussi les valeurs de la marine national. Vivre en communautés avec des personnes, tous partager échec comme réussite, mais aussi partager l'expérience et la passion du
      travail. Apprendre des plus aguerries, mûrir prendre de l'expérience puis pouvoir plus tard partager cette expérience a mon tour. Pouvoir compter sur les personnes autour de  
      nous comme une famille. Et participer a la défense en commun de note pays et des ses habitants. Et ceux par tous les moyens possibles.

      Je pense pouvoir apporter a la marine, mais également apprendre beaucoup d'elle. 
      Elle me permettras de devenir autonome financièrement et ainsi commencer pleinement ma vie active de la meilleur façons.
      De plus, une intégration dans la marine, m'offrirais la possibilités de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles cultures et de m'ouvrir sur le monde.
      J'espère avoir l'opportunité d'exposer de vive voix mes motivations lors de l'entretien que la marine voudra bien m'accorder.
      Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de me salutations distinguées.

       
       
    • Par petit_nuag3
      Bonjour, j'ai besoin de conseils pour mon orientation.
      L'année derniere j'ai voulu m'engager en sous off infanterie, on me l'a refusé car trop anxieux en situation de stress d'apres les tests de personnalité. J'ai contourné cette interdiction en allant à l'EMHM, mais j'ai vite compris que j'étais pas à ma place (la montagne je m'en cogne un peu, et puis je voulais faire infanterie pour être para à la base..). Bref, je dénonce et cède ma place à quelqu'un de plus intéressé que moi, rien de plus normal..
      6 mois plus tard, je signe dans l'armée de l'air en sous off fusilier para. Et la c'est la débandade absolue. J'ai pas l'impression d'être à l'armée. En 10 semaines on a toujours pas appris à nettoyer nos FAMAS, notre seule semaine de terrain on l'a faite dans des tentes déjà montées et chauffées, on a tiré à balles réelles qu'une seule fois et à 50m maximum.. et les collègues fusiliers qui font des paliers 10 au VAMEVAL ou moins de 30 abdos aux évals pompes-abdos... c'est un vrai scandale.

      Sans parler de l'absence d'esprit de corps, d'esprit combattant (forcément, c'est une armée de techniciens, pas de soldats..) et de traditions, qui sont pour moi très importants.
      Bref voila je suis deg. Et en plus j'ai compris que j'avais quasi aucune chance d'aller en CPA à l'issue de ma formation, et être vigile ça me dit pas trop. Oui être sous off m'intéresse, mais pas à n'importe quel prix.  
      Du coup maintenant je considère plusieurs options, et je compte sur votre aide pour m'aider à choisir :
      1 => Rester la ou je suis malgré tout et prendre le risque de finir en escadron de protection à diriger des patrouilles, ce qui ne m'intéresse pas DU TOUT.
      2 => Demander à passer en militaire technicien de l'air, et signer pour aller direct en CPA (contrat "ab initio")
      3 =>Dénoncer mon contrat dans l'armée de l'air, repartir dans l'AdT et prendre un régiment d'infanterie en militaire du rang (152e RI, super garnison et proche de la ou j'ai fait mes études et à 2h30 de Parisou j'habite, ou bien un régiment para parce qu'ils sont mieux payés et bien réputés).
      4 =>Dénoncer mon contrat dans l'armée de l'air et tenter la légion. Quitter l'EMHM m'a laissé une tache noire sur mon dossier AdT. La légion c'est un peu l'école de la 2nde chance. Et puis au moins je suis sur de pas tomber avec des peintres et de ramasser.
      5 =>Dénoncer mon contrat dans l'armée de l'air et m'engager au 2e RH. Régiment spécialisé dans le rens : infiltration, observation... ça appartient à la cavalerie mais dans leur emploi les gars du 2e RH sont plutot des fantassins qui vont chercher le rens au final. 
      Pour ce qui est de ma personne j'ai un profil correct on va dire.
      J'ai 22 ans, bientot 23. J'ai une licence d'anglais, au DEA j'ai fait 30 tractions et 12 au Luc Léger. Au VAMEVAL je suis palier 18, et j'ai 15,9 de moyenne dans l'armée de l'air pour l'instant. Et j'ai fait 2 ans de réserve au cours desquels j'ai fait 2 sentinelles.
      Je compte sur vos avis, merci d'avance.
×