Aller au contenu
azere21

Questionnaire motivation au travail militaire

Messages recommandés

bonjour camarades 1f642.png
Dans le cadre de mon mémoire de M2, j'effectue une étude sur les motivations au travail chez les militaires. Cette étude s'adresse aux personnels d'actives ainsi qu'aux anciens de l'arme. Pour le moment il me manque principalement des anciens de l'arme.
Ce questionnaire est strictement confidentiel, et est entièrement anonymisé. Il dure entre 5 et 10min. Si vous avez la moindre question n'hésitez pas à la poser sous ce fil. Ainsi je pourrais vous expliquer plus en profondeur le but de l'étude et les moyens utilisés :)
Merci d'avance pour votre aide !

https://uclpsychology.co1.qualtrics.com/jfe/form/SV_0esEf1fXZsqMf4h

ps: je laisse au soin des modérateurs/administrateurs de déplacer mon sujet si la catégorie ne convient pas (je ne savais pas ou le mettre désolé ! 😂).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pour info j'i tenté de répondre à ton questionnaire mais il me semble que tu as omis ou oublier certaines catégories.

Il y a bien :

- les militaires d'ative. 

- les militaires en retraités

 - les anciens militaires pensionnés ( attention ce n'est pas la même chose que les retraités, les militaires en retraités ont effectués une carrière dite longue ( environ trente ans ) puis ont quittés l'nstitution au maximum de leurs annuités. 

les anciens militaires pensionnés sont des militaires qui ont effectués une carrière de ( 15 ans minimum avant et 17 ans et demi maintenant  ), tout les mois ils touchent une pension qui est calculé en fonction des missions, opérations, fonctions... qu'is ont eu durant leurs activités militaires ( un secrétaire ayant passé 15 ans en métropole touchera nettement moins que son camarade parachutiste qui a effectué plusieurs opérations extérieures et campagnes ). 

Arrivé à l'âge de la retraite il touchera sa retraite militaire et une retraite civile suivant ce qu'i aura fait ensuite.

- les anciens militaires non pensionnés, ce sont les militaires qui ont effectués une carrière dite courte ( moins de 15 ans avant, moins de 17 ans et demi maintenant ), ces personnel ne touchent donc pas de pensions et leurs cotisations militaires pour la retraite est rebascule sur la caisse des agents contractuels de la fonction publique ou sur celle des fonctionnaires pour ceux accédant à ce statut.

- les militaires réservistes, ils sont composés d'anciens militaires en retraite, d'anciens militaires pensionnés, d'nciens militaires non pensionnés et de personnel issus du civil.

Tout ce petit monde est soldé ( renuméré ) et cotise pour la retraite ainsi qu'une retraite complémentaire. 

 

Ton questionnaire d'adresse principalement au militaires d'active, aux militaires en retraite et aux anciens militaires pensionnés. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

Salut,

Pour info j'i tenté de répondre à ton questionnaire mais il me semble que tu as omis ou oublier certaines catégories.

Il y a bien :

- les militaires d'ative. 

- les militaires en retraités

 - les anciens militaires pensionnés ( attention ce n'est pas la même chose que les retraités, les militaires en retraités ont effectués une carrière dite longue ( environ trente ans ) puis ont quittés l'nstitution au maximum de leurs annuités. 

les anciens militaires pensionnés sont des militaires qui ont effectués une carrière de ( 15 ans minimum avant et 17 ans et demi maintenant  ), tout les mois ils touchent une pension qui est calculé en fonction des missions, opérations, fonctions... qu'is ont eu durant leurs activités militaires ( un secrétaire ayant passé 15 ans en métropole touchera nettement moins que son camarade parachutiste qui a effectué plusieurs opérations extérieures et campagnes ). 

Arrivé à l'âge de la retraite il touchera sa retraite militaire et une retraite civile suivant ce qu'i aura fait ensuite.

- les anciens militaires non pensionnés, ce sont les militaires qui ont effectués une carrière dite courte ( moins de 15 ans avant, moins de 17 ans et demi maintenant ), ces personnel ne touchent donc pas de pensions et leurs cotisations militaires pour la retraite est rebascule sur la caisse des agents contractuels de la fonction publique ou sur celle des fonctionnaires pour ceux accédant à ce statut.

- les militaires réservistes, ils sont composés d'anciens militaires en retraite, d'anciens militaires pensionnés, d'nciens militaires non pensionnés et de personnel issus du civil.

Tout ce petit monde est soldé ( renuméré ) et cotise pour la retraite ainsi qu'une retraite complémentaire. 

 

Ton questionnaire d'adresse principalement au militaires d'active, aux militaires en retraite et aux anciens militaires pensionnés. 

Tout d'abord merci du retour ! 
En effet ce que tu dis la est très juste (si je peux me permettre de te tutoyer !).

J'ai réfléchis à toute ses catégories mais la difficulté était l'opérationnalisation. J'ai donc voulu aller au plus simple, d'abord une question d'identification sur les militaires pensionnés travaillant dans le civil et ensuite une question sur le niveau de la pension. L'idée est vraiment de dégager le facteur financier. En gros j'essai de comparer les motivations lorsque le facteur financier rentre en jeu (cas des militaires d'actives qui n'ont pas le choix de travailler pour vivre si j'ose dire), et les motivations lorsqu'on neutralise le facteur financier (cas des anciens militaires ayant fait une carrière complète et travaillant dans le civil). Evidemment ce n'est pas parfait certaines pensions ne suffisent pas à vivre par exemple, mais c'est à mon sens le meilleur moyen de comprendre les motivations sous-jacentes sans avoir à crée des situations artificiellement. Pour ce qui est de l'utilisation du terme retraité je suis tout à fait d'accord avec vous, c'est un abus de langage, j'ai fait l'erreur, j'espère juste que les gens ne tomberont pas dedans.

Désolé si je n'ai pas été très clair. Mais en gros voila ce que je peux en dire :)  j'aurais surement plus à raconter avec l'analyse des résultats !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de soucis pour ce tutoyer.

En effet. 

Mais il faut bien comprendre que les gens qui sont ou on été militaires ne le sont ou ne l'été rarement pour des raisons financières. 

Les militaires ne crachent pas sur l'agent mais lorsque on y rentré, il est rare de penser à la pension ou la retraite...ça vient avec le temps.

La pension est une juste récompense pour des gens qui sont souvent absent et loin de leurs foyers et de leurs familles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour 

Comme le disait le capitaine de vaisseau François , ancien commandant du CIN :

" si vous chercher l'argent dans la marine , pas la peine de venir vous ne le trouverez pas , la marine vous permet de vivre dignement mais pas de vous enrichir "

ça résume bien la situation 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucuns emplois servant l'état  ( hormis les hauts fonctionnaires  ) gratifiés ses agents à la hauteur de leurs efforts et sacrifices.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/07/2018 à 18:21, Bouchon-Gras 49 a dit :

Pas de soucis pour ce tutoyer.

En effet. 

Mais il faut bien comprendre que les gens qui sont ou on été militaires ne le sont ou ne l'été rarement pour des raisons financières. 

Les militaires ne crachent pas sur l'agent mais lorsque on y rentré, il est rare de penser à la pension ou la retraite...ça vient avec le temps.

La pension est une juste récompense pour des gens qui sont souvent absent et loin de leurs foyers et de leurs familles.

je suis tout a fait d'accord, ça fait clairement partie des limites de mon questionnaire. Mais globalement le salaire reste la base de la motivation au travail, c'est ce qui est nécessaire pour développer la motivation avec des facteurs intrinsèques. Mais toutes les études montrent que le salaire seul n'apporte aucune motivation en soi, c'est simplement un pré-requis. D'ailleurs toutes les politiques managériales privées qui jouent sur le salaire (salaire à la performance, salaire selon la rémunération des actionnaires...) ne montre aucune efficacité en terme de motivation. Contrairement aux idées reçu 😛

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

[Je ne suis pas militaire]

Si je peux venir maintenant sur le sujet, je souhaiterais remonter ça :

Il y a 22 heures, azere21 a dit :

Mais globalement le salaire reste la base de la motivation au travail, c'est ce qui est nécessaire pour développer la motivation avec des facteurs intrinsèques.

 Pour l'humain comme pour 99% des êtres vivants, la première motivation est de rester en vie. D'ailleurs, c'est grâce à votre salaire que vous pouvez manger, payer un loyer, des factures "vitales" (gaz, eau potable, Netflix...). S'engager dans l'armée réduit quand même les chances de vivre longtemps. En plus, vu les salaires, on ne s'engage clairement pas pour ça. C'est sûr que quand on a une famille à nourrir, la solde à la fin du mois compte. Mais je ne pense qu'un soldat à l'intérieur de son checkpoint en Syrie se dise qu'une prime l'attend à la fin du mois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/07/2018 à 21:26, Archerlite a dit :

 Pour l'humain comme pour 99% des êtres vivants, la première motivation est de rester en vie. D'ailleurs, c'est grâce à votre salaire que vous pouvez manger, payer un loyer, des factures "vitales" (gaz, eau potable, Netflix...). S'engager dans l'armée réduit quand même les chances de vivre longtemps. En plus, vu les salaires, on ne s'engage clairement pas pour ça. C'est sûr que quand on a une famille à nourrir, la solde à la fin du mois compte. Mais je ne pense qu'un soldat à l'intérieur de son checkpoint en Syrie se dise qu'une prime l'attend à la fin du mois...

merci pour ton apport.

en effet, il y a des différences entre des militaires prêt au sacrifice suprême et des civils qui ne mettent pas leurs vies en jeu. Et comme je l'ai dit plus haut cette expérience n'est pas parfaite. Et je ne dis pas que la première motivation est l'argent, mais simplement que c'est une base sur laquelle on construit la motivation. On peut prendre l'analogie d'une maison, le salaire se serait les fondations, c'est nécessaire à l'édification d'une maison, mais seul ça ne sert à rien. En aucun je ne veux dire que les militaires pensent à l'argent avant tout :) 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/07/2018 à 21:26, Archerlite a dit :

Pour l'humain comme pour 99% des êtres vivants, la première motivation est de rester en vie. D'ailleurs, c'est grâce à votre salaire que vous pouvez manger, payer un loyer, des factures "vitales" (gaz, eau potable, Netflix...)

Et souscrire des credits... obligeants les gens à rester dans l'emploi qu'ils détiennent sous risque de tous perdre...

Il y a 13 heures, azere21 a dit :

S'engager dans l'armée réduit quand même les chances de vivre longtemps.

Je vais parler pour moi mais à vingt ans, on se sent invulnérable ( la mort c'est pour les autres... ) et lorsque je me suis engagé je n'ai pas fait un obstacle du fait que j'aurai, je pourrai donner ma vie ( ou me la faire prendre ), je n'ai pas non plus fantasmé sur la solde, j'ai surtout vu que l'Armée ( la Marine ) me fascinait, que j'y prenais du plaisir ( ce qui est toujours le cas lorsque j'effectue des périodes de réserve ou que je participe à une activité ou une cérémonie ).

C'est avec le recul que l'on se dit " j'étais mieux payé à l'Armée ".

La grande différence avec le privé vient aussi du fait que les primes ( de zone de combat, de campagne, de sous marinier... ) sont souvent mises de coté par le militaires qui en mission ou en déplacement n'a pas le temps ou la possibilité pour les dépenser ( hormis quelques bordées et soirées... ), alors que le salarier rentre chez lui tous les soirs ( sauf déplacements ) et très vite il fond un foyer, achète une maison, l'aménage... Le militaire lui ce sera plus tard.

Il y a 14 heures, azere21 a dit :

En aucun je ne veux dire que les militaires pensent à l'argent avant tout :) 

C'est général, je ne pense pas qu'il y est beaucoup de gens qui visent ( lors de leurs études ou apprentissage... ) un metier ou un emploi, en ce disant c'est ou ce sera bien payé.

L'argent ne fait pas tout et surtout pas la motivation et l'intéressement au travail.

Ça aide c’est sur, ça motive sur le cout mais ce n'est pas l'argent qui fait avancer les gens, si le travail n'est pas intéressant, il ne le deviendra pas grâce à une prime.

Et pour en revenir au monde militaire, je ne pense pas que des gens acceptent de faire le sacrifice de leurs vie pour une prime, pour une passion, une conviction, des valeurs... oui, ce qui ne les empêchent pas d’être satisfait de toucher la dite prime.

 

En espérant avoir fait comprendre la subtilité de la chose, du moins comme je la ressens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×