Aller au contenu
ylies213

Les différentes spécialités dans un groupe de combat (escouade etc)

Messages recommandés

Bonjours, j'ai une question qui me trotte depuis un bon moment, il y à combien de spécialité dans un groupe de combat, et surtout les quelle ? Et j'imagine que une escouade de FS auras plus de spécialité que un groupe d'infanterie classique.

Merci ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un groupe de combat lamda à 10 hommes, il y a 9 fantassins lamda en Famas et le tireur minimi.

Dans une section, donc 3 groupes, il y a en plus la spé de radio du chef de section.

Dans des groupes ou sections spécialisés, il peut y a voir d'autres spé: Tireur de précision, tireur milan ou Eryx, servant mortiers.

Dans les FS, un combattant a souvent au moins 2 spé si ce n'est plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Fred689 a dit :

Dans un groupe de combat lamda à 10 hommes, il y a 9 fantassins lamda en Famas et le tireur minimi.

Que voulez-vous dire exactement par "tireur minimi" ?

Il y a 1 heure, Fred689 a dit :

Dans une section, donc 3 groupes, il y a en plus la spé de radio du chef de section.

C'est le chef de section qui occupe la fonction de radio ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Cne Caesar a dit :

C'est le chef de section qui occupe la fonction de radio ?

Non, il y a un soldat qui occupe la fonction de radio auprès du chef de section. Il va là où va le CDS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, berogeitabi a dit :

Non, il y a un soldat qui occupe la fonction de radio auprès du chef de section. Il va là où va le CDS.

Ah, merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon temps en combat d'infanterie TTA, chaque groupe avait 2 binomes armes collectives, 1 binome AA 52 et un autre LRAC.

De nos jours, la structure a évolué dans l'armement du groupe, la fonction appui est assurée par le tireur fusil mitrailleur minimi alors que la fonction anti véhicule est assurée par un ou des fantassins sur dotés AT4, la généralisation des grenades à fusil est devenue la norme depuis l'afgha.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/06/2018 à 23:01, Fred689 a dit :

De mon temps en combat d'infanterie TTA, chaque groupe avait 2 binomes armes collectives, 1 binome AA 52 et un autre LRAC.

De nos jours, la structure a évolué dans l'armement du groupe, la fonction appui est assurée par le tireur fusil mitrailleur minimi alors que la fonction anti véhicule est assurée par un ou des fantassins sur dotés AT4, la généralisation des grenades à fusil est devenue la norme depuis l'afgha.

Ah d'accord merci pour toute c'est info, mais je pensais qu'il y avais un tireur d'élite dans chaque escouade, et si je ne dit pas de bêtise il y à (en tout cas il me semble que c'est le cas pour les fs) une spécialité "pilote" pour les véhicule comme les quad ou les jeep enfin je sais pas trop. Et quand tu dit que les fs on plusieurs spé  tu peut me cité quelque exemple ? Pars que un tireur de précision peut pas avoir la spé tireur de précision + tireur minimi ??????

 

PS : C'est quoi un opérateur ? 

2em PS : infirmier c'est une spé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/06/2018 à 19:55, Cne Caesar a dit :

Que voulez-vous dire exactement par "tireur minimi" ?

Ah, la minimi est une arme... Je l'ignorais. 

Il y a 6 heures, ylies213 a dit :

PS : C'est quoi un opérateur ? 

Tout simplement celui qui opère... par exemple dans un sous-marin, l'opérateur sonar est celui qui s'occupe du sonar. C'est tout !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

comment ferait un tireur de précision pour être en même temps tireur minimi.

çà c'est dans les films comme avec J Rambo.

Double spé en FS c'est par exemple, tireur de précision et infirmier, opérateur radio et spécialiste explo, etc..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/06/2018 à 20:58, Fred689 a dit :

comment ferait un tireur de précision pour être en même temps tireur minimi.

çà c'est dans les films comme avec J Rambo.

Double spé en FS c'est par exemple, tireur de précision et infirmier, opérateur radio et spécialiste explo, etc..

Ah ok merci pour les info ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Sujets

  • Zone Militaire

  • Messages

    • Effectivement, comme je le précise sur un autre topic, la chenille sera toujours plus adapté que les roues, pour du franchissement. Cela dit, il n'est pas interdit aux roues, de s’améliorer dans se domaine. De toute façon, comme tu doit le savoir, en France, il y a toujours eu deux écoles qui s'affronte perpétuellement, pour imposé la roues ou bien la chenille. Par contre, attention de ne pas confondre. Le VBCI n'est pas le Vextra et inversement. On pourrait dire que le VBCI et la solution low cost au Vextra. le VEXTRA, contrairement au VBCI, a etait conçu pour pouvoir disposer de la même capacité de franchissement que le char Leclerc
      et être capable de suivre sa progression tout terrain. Le VBCI, c'est un VAB redessiné, avec plus de capacité d'emport et une modularité bien plus important qu'un que ce dernier. Le Renault X8A, en mode 8X8...Le VBCI lui doit son train de roulement. Le Vextra peu remplir toutes les missions du vbci et comme vu dans la vidéo, peu aussi être équiper du 105 voir du 120 FER ( si quelqu'un sais ou en est le projet de cette tourelle, je suis preneur de plus d'infos ) les 2 essieux avant sont directeur et un système permettait de faire riper les roues et de viré sur place, comme un chenillé ou tout connement, comme l'AMX10RC Le Vextra et aussi doté d'une transmission en H alors que le VBCI et une transmission centrale. Donc en gros, dans leurs conception, les deux sont totalement différent, avec un très gros avantage pour le Vextra, en terme de franchissement, car capable de suivre les chenillées sur n'importe quel terrain.  
    • Le tout est de définir ce qu'est un volontaire et là c'est un long dilemme. http://fncv-drome.over-blog.com/pages/Conditions_dattribution_de_la_Croix_du_Combattant_Volontaire_CCV-1131260.html https://www.senat.fr/questions/base/2017/qSEQ170124719.html
    • file:///C:/Users/Laurent/AppData/Local/Temp/Décret n° 2014-389 du 29 mars 2014 relatif à la médaille de la défense nationale.pdf En bas de page : Art. 18. − A l’exception des cas mentionnés aux articles 10 et 11, nul ne peut obtenir la médaille de la défense nationale s’il est déjà titulaire soit d’un grade ou d’une dignité dans un ordre national, soit de la médaille militaire.   Une médaille quel-quelle soit, récompense " UN " mérite, pourquoi le fait d'accéder à un ordre national ou à la médaille militaire ( qui n'est pas un ordre mais qui est presque considéré comme... ) bloque la Def Nat, des gens ont du penser que l'ordre était l'échelon supèrieur donc... Il est à savoir également qu'il existe un temps de carence ( deux ans ) entre beaucoup ( pas toutes ) de décorations. C'est à dire quelqu'un qui ce voit attribué ( par exemple ) la Médaille des Services Miliaires Volontaire argent, le 1er janvier 2018, ne pourra être proposable pour la Def Nat argent ( par exemple ) qu'à partir ( donc après ) le 1er janvier 2020, donc pour une attribution le 1er janvier 2021. Mais si ( exemple d'une personne ayant au moins une vingtaine d'années de service ) en 2020, il est proposé pour un ordre national ( chevalier ONM par exemple ) et qu'il est retenu et bien il n'aura jamais cette Def Nat argent. Tout ça est bien compliqué puisque pour certaines des mérites différents mais le délais de carence fait que ça pousse en durée, alors que les mérites sont là et diffèrent !
  • Contributeurs populaires

×