Aller au contenu
berogeitabi

enquête sur le harcèlement moral de jeunes filles au lycée militaire de St Cyr

Messages recommandés

Bonjour,

Cette affaire prend décidément une dimension de plus en plus importante au sein de l'Armée de Terre.

Voici la lettre du CEMAT, le général Jean-Pierre Bosser, au directeur de Libération, Laurent Joffrin, en date du 21 juin :

https://www.asafrance.fr/images/lettre_cemat_journal_liberation.pdf

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Cne Caesar a dit :

Bonjour,

Cette affaire prend décidément une dimension de plus en plus importante au sein de l'Armée de Terre.

Voici la lettre du CEMAT, le général Jean-Pierre Bosser, au directeur de Libération, Laurent Joffrin, en date du 21 juin :

https://www.asafrance.fr/images/lettre_cemat_journal_liberation.pdf

recadrage nécessaire. Mais sur le fond il serait quand même temps de parler de l'utilité de ses écoles qui ne correspondent en rien aux idéaux égalitaires de notre société. Car directement ou indirectement elles entraînent une forme de reproduction sociale.
(bien sur aucune volonté de provoquer de ma part, mais je me pose la question).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui c'est vrai que pour l'histoire du nouveau pacha qui est sortie du rang ils abusent un peu libération

Il y a 3 heures, azere21 a dit :

recadrage nécessaire. Mais sur le fond il serait quand même temps de parler de l'utilité de ses écoles qui ne correspondent en rien aux idéaux égalitaires de notre société. Car directement ou indirectement elles entraînent une forme de reproduction sociale.
(bien sur aucune volonté de provoquer de ma part, mais je me pose la question).

Etant ex-étudiant en lycée militaire je me permet de vous donner quelques  élements de réponses :

2 mission pour les lycée milli :

1 aide a la famille pour le secondaire

2 aide au recrutement (prepa ) 

l'aide a la famille est un gaspillage totale d'argent qui forme des jeune totalement déconnecté de la réalité social du monde extérieur mais c'est aussi vrai pour de nombreux lycée pivré voir public en France , de plus supprimé cette mission équivoquait a avoir une levé de bouclier de IA , IETA , et militaire qui placent leurs enfant dans ces lycées .

l'aide au recrutement pour le prepa ( concerner par les tradition ) , pour témoignage personnel , je trouve que c'est un bon gros gaspillage d'argent (encore une fois ... c'est la France) en effet :

1) sur une promo , seulement un petit 1/3 intégrent une grande école militaire 

2) la prepa est vue juste un moyen pour avoir un concours , pas comme un moyens d’être un bon ingénieur voir même plus être un bon officier .

pour moi c'est le syteme prepa + ecole car le but des élevés que j'ai côtoyer ce n'est pas d’être un bon officier ingénieur mais juste d'avoir "le sabre ".

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Alsur a dit :

Etant ex-étudiant en lycée militaire je me permet de vous donner quelques  élements de réponses :

Ex ? Ah oui, je viens de le remarquer.

il y a 19 minutes, Alsur a dit :

1) sur une promo , seulement un petit 1/3 intégrent une grande école militaire 

Mais ça, on ne peut pas faire autrement... C'est le principe de la sélection.

il y a 20 minutes, Alsur a dit :

2) la prepa est vue juste un moyen pour avoir un concours , pas comme un moyens d’être un bon ingénieur voir même plus être un bon officier .

Je le vois dans le civil aussi, mais c'est dommage, parce que l'objectif est justement de "filtrer" les candidats avec les concours pour voir qui a le profil recherché.

il y a 22 minutes, Alsur a dit :

pour moi c'est le syteme prepa + ecole car le but des élevés que j'ai côtoyer ce n'est pas d’être un bon officier ingénieur mais juste d'avoir "le sabre ".

Personnellement j'ai du mal à comprendre cette manière de penser. Quand on s'engage, ce n'est pas anodin, non ? Ceux qui le font juste pour le prestige du sabre et de l'uniforme, et qui ne cherchent pas à être le meilleur possible, s'exposent à une grande désillusion d'abord, puis à une grande irresponsabilité. Parce qu'on ne joue pas, là : les officiers ont la vie de leurs hommes entre leurs mains, s'ils ne s'impliquent pas à 100%, ils ne pourront pas tous les ramener (déjà que même en s'impliquant, parfois...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Cne Caesar a dit :

Ex ? Ah oui, je viens de le remarquer.

Mais ça, on ne peut pas faire autrement... C'est le principe de la sélection.

Je le vois dans le civil aussi, mais c'est dommage, parce que l'objectif est justement de "filtrer" les candidats avec les concours pour voir qui a le profil recherché.

Personnellement j'ai du mal à comprendre cette manière de penser. Quand on s'engage, ce n'est pas anodin, non ? Ceux qui le font juste pour le prestige du sabre et de l'uniforme, et qui ne cherchent pas à être le meilleur possible, s'exposent à une grande désillusion d'abord, puis à une grande irresponsabilité. Parce qu'on ne joue pas, là : les officiers ont la vie de leurs hommes entre leurs mains, s'ils ne s'impliquent pas à 100%, ils ne pourront pas tous les ramener (déjà que même en s'impliquant, parfois...).

ouais j’intègre en 1/2 moi rien à foutre :mdrucorsu: c'est une longue histopire et c'est HS mais en gros quand j'ai vue que L'UTC , 1er Ecole d'inge post bac et dans le top 15 total m'a admis j'ai sauté sur l'occasion .

oui donc ça posent plusieurs problème :

-Égalités des candidats 

-tu pers énormément d'argent dans la nature ( pas de retour sur investissement ) 

et au final l'aide au recrutement sert a des gens dont le parent gagne + 5 K par mois se qui est moyen quand même. :megalol:

Le problème c'est que le concours filtre pas sur les qualité d'un ingénieur mais d'un mec qui sait apprendre , hors quand je dois expliqué le fonctionnement d'un satellite au major de physique ba ... J'ai peur pour les futures pilotes de l'air.  

oui , c'est affligent j et le pire c'est quand j'ai fait ma tirade sur la marine , l’engagement , les idées doctrinales , l'avenir de la Cyber défences ... on m'a répondu d'aller me faire foutres et de bosser mes maths ( c'est se moment que j'ai decider de faire l'utc puis les OSC marine ;)

bref je pense qui faut peut être pas supprimer mais reformer complètement ( comme bcp de chose dans la marine nationale d'ailleurs )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Alsur a dit :

1) sur une promo , seulement un petit 1/3 intégrent une grande école militaire 

2) la prepa est vue juste un moyen pour avoir un concours , pas comme un moyens d’être un bon ingénieur voir même plus être un bon officier .

pour moi c'est le syteme prepa + ecole car le but des élevés que j'ai côtoyer ce n'est pas d’être un bon officier ingénieur mais juste d'avoir "le sabre ".

 

 

Merci de votre réponse, je parlais bien évidemment de la prépa et non pas du secondaire qui comme vous l'avez si bien dit à un système assez similaire aux lycées privées prestigieux.

Je suis d'accord avec ce raisonnement, je crois que le fond du problème dans les sélections type prépa+concours est la création d'une élite étanche. Les critères sont fixes et réservés à une tranche de personne très particulière faisant preuve d'un type d'intelligence bien particulière, celle "scolaire". C'est très franco/français comme problème.

 

il y a 12 minutes, Alsur a dit :

oui , c'est affligent j et le pire c'est quand j'ai fait ma tirade sur la marine , l’engagement , les idées doctrinales , l'avenir de la Cyber défences ... on m'a répondu d'aller me faire foutres et de bosser mes maths ( c'est se moment que j'ai decider de faire l'utc puis les OSC marine ;)

bref je pense qui faut peut être pas supprimer mais reformer complètement ( comme bcp de chose dans la marine nationale d'ailleurs )

 qu'est ce qu'on se marre je suis quasiment dans la même situation. J'ai voulu faire le concours d'officier de gendarmerie universitaire (n'ayant pas un diplôme d'ingénieur), on m'a très bien fait comprendre que c'était quasiment impossible venant d'un parcours autre que le droit ou sciences po. Pour les premiers car ils ont beaucoup de matière à option similaire dans leur cursus, et pour les seconds car ils sont formés à faire des concours depuis le début de leurs études. Et pourtant je suis à diplôme égal. Il y a un nivellement vers le haut, mais qui n'a rien de positif, on va vers toujours plus de connaissances scolaires pour départager. Les gens pouvant postuler à des concours type A se retrouvent dans des concours de type B et ceux ayant un niveau de type B se retrouvent à faire les concours de type C. C'est très problématique.

 

 

il y a 27 minutes, Cne Caesar a dit :

Ex ? Ah oui, je viens de le remarquer.

Mais ça, on ne peut pas faire autrement... C'est le principe de la sélection.

Je le vois dans le civil aussi, mais c'est dommage, parce que l'objectif est justement de "filtrer" les candidats avec les concours pour voir qui a le profil recherché.

Personnellement j'ai du mal à comprendre cette manière de penser. Quand on s'engage, ce n'est pas anodin, non ? Ceux qui le font juste pour le prestige du sabre et de l'uniforme, et qui ne cherchent pas à être le meilleur possible, s'exposent à une grande désillusion d'abord, puis à une grande irresponsabilité. Parce qu'on ne joue pas, là : les officiers ont la vie de leurs hommes entre leurs mains, s'ils ne s'impliquent pas à 100%, ils ne pourront pas tous les ramener (déjà que même en s'impliquant, parfois...).

je comprend votre raisonnement. Mais on ne filtre pas selon des critères pratiques. Le profil recherché est un profil de "candidat" parfait, pas "d'officier" parfait.
arf, dans le pire des cas il finira dans un bureau à l'état major et restera capitaine toute sa carrière (j'ai eu pas mal d'échos de ce genre malheureusement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, azere21 a dit :

Je suis d'accord avec ce raisonnement, je crois que le fond du problème dans les sélections type prépa+concours est la création d'une élite étanche. Les critères sont fixes et réservés à une tranche de personne très particulière faisant preuve d'un type d'intelligence bien particulière, celle "scolaire". C'est très franco/français comme problème.

bon on  est au moins 2 à avoir vue le problème :) ... peut être qu'il reste de l'espoir dans ce pays :D

apres il en faut mais on peut pas recruter 100% des officiers dans cette branche.

à l’instant, azere21 a dit :

qu'est ce qu'on se marre je suis quasiment dans la même situation. J'ai voulu faire le concours d'officier de gendarmerie universitaire (n'ayant pas un diplôme d'ingénieur), on m'a très bien fait comprendre que c'était quasiment impossible venant d'un parcours autre que le droit ou sciences po. Pour les premiers car ils ont beaucoup de matière à option similaire dans leur cursus, et pour les seconds car ils sont formés à faire des concours depuis le début de leurs études. Et pourtant je suis à diplôme égal. Il y a un nivellement vers le haut, mais qui n'a rien de positif, on va vers toujours plus de connaissances scolaires pour départager. Les gens pouvant postuler à des concours type A se retrouvent dans des concours de type B et ceux ayant un niveau de type B se retrouvent à faire les concours de type C. C'est très problématique.

 c'est pas entonnant malheureusement ...

 

il y a 3 minutes, azere21 a dit :

je comprend votre raisonnement. Mais on ne filtre pas selon des critères pratiques. Le profil recherché est un profil de "candidat" parfait, pas "d'officier" parfait.
arf, dans le pire des cas il finira dans un bureau à l'état major et restera capitaine toute sa carrière (j'ai eu pas mal d'échos de ce genre malheureusement).

 ah non justement , le problème c'est que à l’école de guerre , il ne faut pas avoir d' idée sur comment faire la guerre mais bien apprendre se que l'on nous enseigne ! le père d'une amies a osé critiquer la théorie du :" j'ai la bombe nucléaire , il faut que moi seul l'ai pour permettre la dissuasion " , résultat, il sera Lieutenant colonel pour le reste de sa carrière :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 43 minutes, azere21 a dit :

je comprend votre raisonnement. Mais on ne filtre pas selon des critères pratiques. Le profil recherché est un profil de "candidat" parfait, pas "d'officier" parfait.

C'est vrai, mais on peut difficilement faire autrement. Cependant la pression qui existe en prépa et la gestion du stress se retrouvent dans le métier d'officier, mais c'est vrai qu'être bon en maths ne garantit pas une bonne carrière militaire. 

L'idéal serait de recréer les situations qu'un officier est susceptible de rencontrer, et de sélectionner les candidats qui correspondent le mieux aux attentes, mais ce serait très difficile à mettre en oeuvre ;).

il y a 39 minutes, Alsur a dit :

résultat, il sera Lieutenant colonel pour le reste de sa carrière :D

Enfin, si j'arrive un jour à être lieutenant-colonel, je serai content quand même ;) Ceci dit, c'est vrai que ce type de blocage ne favorise pas l'avancement au mérite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il y a 5 heures, azere21 a dit :

Mais sur le fond il serait quand même temps de parler de l'utilité de ses écoles qui ne correspondent en rien aux idéaux égalitaires de notre société.

 

Il y a 2 heures, Alsur a dit :

l'aide a la famille est un gaspillage totale d'argent qui forme des jeune totalement déconnecté de la réalité social du monde extérieur mais c'est aussi vrai pour de nombreux lycée pivré voir public en France , de plus supprimé cette mission équivoquait a avoir une levé de bouclier de IA , IETA , et militaire qui placent leurs enfant dans ces lycées .

Les lycées militaires (du secondaire) permettent de soulager les parents autant que possible de ce poids là. Comme avec la prise en charge des familles d'astronautes par la NASA, cela permet au soldat en exercice d'évacuer ce problème lors de sa mission. Il sait qu'il n'a pas à se demander si son enfant sera bien accepté à la rentrée, ou s'il peut faire confiance au corps étudiant. De même, il sait qu'il pourra toujours être accueilli en caserne (pas à se préoccuper du logement), que l'Armée le nourrit au retour (pas à faire sa liste de course au milieu d'une embuscade), etc.

Il y a 2 heures, Alsur a dit :

l'aide au recrutement pour le prepa ( concerner par les tradition ) , pour témoignage personnel , je trouve que c'est un bon gros gaspillage d'argent (encore une fois ... c'est la France) en effet :

1) sur une promo , seulement un petit 1/3 intégrent une grande école militaire 

2) la prepa est vue juste un moyen pour avoir un concours , pas comme un moyens d’être un bon ingénieur voir même plus être un bon officier 

Et je répondrai aussi à des messages suivants, mais que je n'ai pas cité :

1) Cela correspond à l'emploi recherché aujourd'hui. Qu'elle ne fut pas ma surprise en entendant un Polytechnicien répondre à la question "Qu'envisagez vous comme carrière ?" : «Je suis intéressé par les matériaux de construction et tout ce qui s'approche du Génie civil». Mais alors va à Centrale ! Sauf que l'enseignement dans les Écoles militaires est bien plus prestigieux et recherché. Je pense qu'il faut plutôt se concentrer sur la qualité de l'enseignement dispensé que sur qui il est dispensé (et, heureusement, les Écoles n'ont aucun contrôle sur ce dernier point).

2) Parceque le concours est vu comme un moyen de sélectionner de bons ingénieurs/officiers. En plus, je pense que tu serasd'accord avec moi pour dire que la prépa est organisée uniquement pour l'«objectif concours».

Il y a 1 heure, Alsur a dit :

Égalités des candidats 

Pourquoi ?

 

Il y a 1 heure, Alsur a dit :

tu pers énormément d'argent dans la nature ( pas de retour sur investissement

Ben... C'est un peu le principe de l'école en fait:oinch:...

Il y a 1 heure, Alsur a dit :

et au final l'aide au recrutement sert a des gens dont le parent gagne + 5 K par mois se qui est moyen quand même. :megalol:

Tu ne surestimes pas un peu les salaires là ?

Il y a 1 heure, Alsur a dit :

Le problème c'est que le concours filtre pas sur les qualité d'un ingénieur mais d'un mec qui sait apprendre , hors quand je dois expliqué le fonctionnement d'un satellite au major de physique ba ... J'ai peur pour les futures pilotes de l'air.  

Un ingénieur doit savoir constamment apprendre et se former (puis réformer) pour suivre le rythme phénoménal de l'évolution technologique. C'est évalué aussi. Le principe des concours n'est pas d'évaluer vos connaissances, mais de savoir remplir une tâche. Si l'objectif fixé est de connaître le théorème de Pythagore, est-ce que vous êtes capables de fournir les efforts nécessaires pour l'apprendre ? Si oui, vous êtes pris, sinon... exercice suivant !

il y a une heure, azere21 a dit :

C'est très franco/français comme problème.

Oui bien sûr. Parceque comme d'habitude la France possède le pire système éducatif du monde, c'est mal foutu, ça coûte cher, et ça sert à rien, et personne n'en profite, et vous vous rendez compte ? au Botswana ils ont un prof pour huit élèves, pourquoi on ne peut pas l'avoir aussi ? Et en Suède ils sont quasiment autant de personnel que d'élèves par établissement et blablabla et... Arrêtez avec ça s'il vous plaît.

La France est la 5e puissance du monde, non ? On est toujours la 2e économie d'Europe ? Et les dirigeants successifs du FMI, ils viennent d'où ? Et vous connaissez le niveau scolaire en sorti de secondaire aux États-Unis ? Surtout en langues ? 

:topicgliss::etsitusortais:Bon, OK... je m'arrête là pour aujourd'hui, parceque je dois y aller, mais c'est pas fini ! 

 

1/2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Archerlite a dit :

Oui bien sûr. Parceque comme d'habitude la France possède le pire système éducatif du monde, c'est mal foutu, ça coûte cher, et ça sert à rien, et personne n'en profite, et vous vous rendez compte ? au Botswana ils ont un prof pour huit élèves, pourquoi on ne peut pas l'avoir aussi ? Et en Suède ils sont quasiment autant de personnel que d'élèves par établissement et blablabla et... Arrêtez avec ça s'il vous plaît.

La France est la 5e puissance du monde, non ? On est toujours la 2e économie d'Europe ? Et les dirigeants successifs du FMI, ils viennent d'où ? Et vous connaissez le niveau scolaire en sorti de secondaire aux États-Unis ? Surtout en langues ?

Attention je crois que vous m'avez pas compris. Je ne critique pas le système éducatif Français, d'ailleurs je suis un fervent défenseur du service publique.
Je critique le recrutement par concours qui est je vous assure un problème très Français, j'ai étudié le sujet et c'est une spécificité française (recrutement d'une élite). Dans la plupart des autres pays, on ne recrute pas par concours, que ce soit dans l'armée ou dans la fonction publique. Et je parle la des pays comparables à la France en terme de développement (Belgique, Allemagne, Angleterre...). C'est à dire que si l'on a le diplôme nécessaire, on peut se présenter, et l'on subit un certain nombres d'épreuves, individuellement pour tester à la fois nos connaissances mais aussi nos compétences pratiques (je ne rentrerais pas dans le détail mais il y a différent test possible pour mesurer cela).
C'est juste que le système par concours est ancré culturellement en France et protège des intérêts de caste (on recrute par rapport à la capacité à faire carrière et non pas par rapport aux compétences).

et petite boutade, mais je ne m'aventurerais pas sur le terrain de l'enseignement des langues en France si j'étais vous 😂

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Cne Caesar a dit :

Enfin, si j'arrive un jour à être lieutenant-colonel, je serai content quand même ;) Ceci dit, c'est vrai que ce type de blocage ne favorise pas l'avancement au mérite.

en intégrant st cyr , tu sera LC obligatoirement hors incident de parcours 

 

Il y a 1 heure, Archerlite a dit :

Les lycées militaires (du secondaire) permettent de soulager les parents autant que possible de ce poids là. Comme avec la prise en charge des familles d'astronautes par la NASA, cela permet au soldat en exercice d'évacuer ce problème lors de sa mission. Il sait qu'il n'a pas à se demander si son enfant sera bien accepté à la rentrée, ou s'il peut faire confiance au corps étudiant. De même, il sait qu'il pourra toujours être accueilli en caserne (pas à se préoccuper du logement), que l'Armée le nourrit au retour (pas à faire sa liste de course au milieu d'une embuscade), etc.

oui mais faut pas être dupe , par exemple a naval c'est surtout des fils de IETA/IA  à DCNS et tales qui postule , donc oui c'est un e mission utiles si on évite les abus , et malheureusement la situation de grade et plus importante que le ,niveau scolaire de l'enfant . 

 

Il y a 1 heure, Archerlite a dit :

1) Cela correspond à l'emploi recherché aujourd'hui. Qu'elle ne fut pas ma surprise en entendant un Polytechnicien répondre à la question "Qu'envisagez vous comme carrière ?" : «Je suis intéressé par les matériaux de construction et tout ce qui s'approche du Génie civil». Mais alors va à Centrale ! Sauf que l'enseignement dans les Écoles militaires est bien plus prestigieux et recherché. Je pense qu'il faut plutôt se concentrer sur la qualité de l'enseignement dispensé que sur qui il est dispensé (et, heureusement, les Écoles n'ont aucun contrôle sur ce dernier point).

2) Parceque le concours est vu comme un moyen de sélectionner de bons ingénieurs/officiers. En plus, je pense que tu serasd'accord avec moi pour dire que la prépa est organisée uniquem'nt pour l'«objectif concours».

 

1 ) L'X n'est plus vraiment une école millitaire d'active , mais plutot une école militaire de réserve si on peut dire ça et puis tu surestime l'enseignement dans les ecoles militaire qui est serte bon mais pas excellent (et c'est pas moi qui le dit mais bien le mec qui nous a fait la présentation de l’école navale)  

2)c'est justement ça le problème , es que une bete de concours est un bon ingénieur/officier... possible mais pas forcement !  

Il y a 1 heure, Archerlite a dit :

Pourquoi ?

exemple , pendant 1 ans alors que Caesar a du s'occuper de la logistique et n'a pas eu un enseignement sur l'epreuve type st cyr moi j'ai eu de oraux(colle) spécifique stCyr 

Il y a 1 heure, Archerlite a dit :

Ben... C'est un peu le principe de l'école en fait:oinch:...

oui mais la on parle d'une école qui t'embauche et te verse un salaire , te nourrie et qui déploit de moyen de formation de plusieurs millions d'euros ! 

 

Il y a 1 heure, Archerlite a dit :

Un ingénieur doit savoir constamment apprendre et se former (puis réformer) pour suivre le rythme phénoménal de l'évolution technologique. C'est évalué aussi. Le principe des concours n'est pas d'évaluer vos connaissances, mais de savoir remplir une tâche. Si l'objectif fixé est de connaître le théorème de Pythagore, est-ce que vous êtes capables de fournir les efforts nécessaires pour l'apprendre ? Si oui, vous êtes pris, sinon... exercice suivant !

mais justement ça c'est le but a l'origine mais le syteme c'est pervertie ! d’expérience de mes camarades : " j'apprend , et c'est comme ça je me pose pas le de question " , c'est tout le contraire en faite ! exemple avec ton théorème de Pythagore qui marche en géométrie euclidienne mais pas dans une géométrie non euclidienne ! ba j'ai du faire intervenir le prof de math pour convaincre mes camarades " officier " ( qu'est ce qu'on se marre) 

Il y a 1 heure, Archerlite a dit :

 

Oui bien sûr. Parceque comme d'habitude la France possède le pire système éducatif du monde, c'est mal foutu, ça coûte cher, et ça sert à rien, et personne n'en profite, et vous vous rendez compte ? au Botswana ils ont un prof pour huit élèves, pourquoi on ne peut pas l'avoir aussi ? Et en Suède ils sont quasiment autant de personnel que d'élèves par établissement et blablabla et... Arrêtez avec ça s'il vous plaît.

La France est la 5e puissance du monde, non ? On est toujours la 2e économie d'Europe ? Et les dirigeants successifs du FMI, ils viennent d'où ? Et vous connaissez le niveau scolaire en sorti de secondaire aux États-Unis ? Surtout en langues ? 

 

non on a pas dis ça , on est dans une démarche de progression ou il y a de problèmes énormes et des avantages géniaux ( sinon le pays fonctionnerait encore moins ) 

deux problèmes : syteme en pyramide et guerre de clocher 

deux points positifs ( parmi d'autre y en à tellement ) : syteme basé sur globalement  le mérite et relativement accessible financièrement en théorie

oui elle est 5eme mais pour combien de temps ! 2 eme ... tu vois pas le problème justement  

pour le FMI : certes mais après regarde ceux qui commande vraiment c'est à dire la FED et la BCE ... par contre L'unsco est un bonne exemple ! 

regarde le niveau en Allemagne ... on peut pas comparé,il y a pire et mieux ... on s'en fout surtout ! Notre plus grand ennemi c'est nous même ! 

pour finir comme disait DeGaule : " Les Français ne méritent pas la France  "  a nous de lui montré qu'il avait tort !!! 

Fin du HS

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Archerlite a dit :

Bon, OK... je m'arrête là pour aujourd'hui, parceque je dois y aller, mais c'est pas fini ! 

Ah tiens, je pensais que j'étais le seul à finir certains de mes messages comme ça :D

Il y a 4 heures, Archerlite a dit :

Un ingénieur doit savoir constamment apprendre et se former (puis réformer) pour suivre le rythme phénoménal de l'évolution technologique. C'est évalué aussi. Le principe des concours n'est pas d'évaluer vos connaissances, mais de savoir remplir une tâche. Si l'objectif fixé est de connaître le théorème de Pythagore, est-ce que vous êtes capables de fournir les efforts nécessaires pour l'apprendre ? Si oui, vous êtes pris, sinon... exercice suivant !

Je suis d'accord, on peut difficilement trouver un autre moyen de sélection que le travail et le mérite, même si, c'est vrai, ça favorise une minorité d'élèves qui s'en sortent aussi bien - voire même mieux - que les autres sans travailler. Ils ont quand même montré qu'ils avaient les compétences requises.(je fais actuellement un joli  :hors:)

Il y a 3 heures, azere21 a dit :

C'est juste que le système par concours est ancré culturellement en France et protège des intérêts de caste (on recrute par rapport à la capacité à faire carrière et non pas par rapport aux compétences).

Même ceux qui sont recrutés n'iront pas forcément très loin dans leur carrière, comme je le disais tout-à-l'heure, avoir de bonnes notes à l'école ne garantit pas un bon officier.

Il y a 2 heures, Alsur a dit :

 en intégrant st cyr , tu sera LC obligatoirement hors incident de parcours 

Heureux de l'apprendre. C'est le genre de choses qu'on ne nous dit pas en prépa civile :ehoh:

"exemple , pendant 1 ans alors que Caesar a du s'occuper de la logistique et n'a pas eu un enseignement sur l'epreuve type st cyr moi j'ai eu de oraux(colle) spécifique stCyr "

Je suis prêt à payer cher pour avoir quelques infos là-dessus :frenchlol:

 

 

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il y a 16 heures, azere21 a dit :

et petite boutade, mais je ne m'aventurerais pas sur le terrain de l'enseignement des langues en France si j'étais vous 😂

Et bien moi j'y vais ! Pour avoir discuté avec des Allemands, des Italiens, des Hongrois et des Russes (tous des adolescents), tous issus de milieux familiaux aisés, je peux vous assurer que seuls les Allemands sont globalement aussi bons que nous en anglais, et le niveau des Italiens est même sacrément effrayant.

Il y a 14 heures, Alsur a dit :

oui mais faut pas être dupe , par exemple a naval c'est surtout des fils de IETA/IA  à DCNS et tales qui postule , donc oui c'est un e mission utiles si on évite les abus , et malheureusement la situation de grade et plus importante que le ,niveau scolaire de l'enfant

Là d'accord, ça ne sert à rien.

Il y a 14 heures, Alsur a dit :

mais justement ça c'est le but a l'origine mais le syteme c'est pervertie ! d’expérience de mes camarades : " j'apprend , et c'est comme ça je me pose pas le de question " , c'est tout le contraire en faite ! exemple avec ton théorème de Pythagore qui marche en géométrie euclidienne mais pas dans une géométrie non euclidienne ! ba j'ai du faire intervenir le prof de math pour convaincre mes camarades " officier " ( qu'est ce qu'on se marre) 

Donc ils ont appris que ça ne fonctionnait pas en non euclidien et ils sont passés au suivant, non ? Donc on y revient...

Il y a 12 heures, Cne Caesar a dit :

Je suis d'accord, on peut difficilement trouver un autre moyen de sélection que le travail et le mérite, même si, c'est vrai, ça favorise une minorité d'élèves qui s'en sortent aussi bien - voire même mieux - que les autres sans travailler. Ils ont quand même montré qu'ils avaient les compétences requises

Je suis dans ce cas là (je dois préparer un truc contre les cailloux ?). Mais tout est comme ça. J'ai des amis qui ont 19 en sport sans transpirer alors que je crache mes poumons pour avoir un 14 dont la moitié pour participation. C'est l'inverse une fois en classe. C'est comme ça. Il faut fournir plus d'efforts là où vous êtes le moins fort pour rattraper. Et c'est aussi ça que mesure un examen/concours. Êtes-vous capables de monter à certains endroits pour rester au plus haut partout ?

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Archerlite a dit :

 Je suis dans ce cas là (je dois préparer un truc contre les cailloux ?).   

Euh... Quels cailloux ?

il y a 6 minutes, Archerlite a dit :

Et c'est aussi ça que mesure un examen/concours. Êtes-vous capables de monter à certains endroits pour rester au plus haut partout ?

Eh oui, c'est tout l'objectif de la prépa ! :super:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, Cne Caesar a dit :

Euh... Quels cailloux ?

Ceux que tu vas me jeter pour cette phrase là :

Il y a 13 heures, Cne Caesar a dit :

suis d'accord, on peut difficilement trouver un autre moyen de sélection que le travail et le mérite, même si, c'est vrai, ça favorise une minorité d'élèves qui s'en sortent aussi bien - voire même mieux - que les autres sans travailler. Ils ont quand même montré qu'ils avaient les compétences requises.(je fais actuellement un joli  :hors:)

 

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Archerlite a dit :

Et bien moi j'y vais ! Pour avoir discuté avec des Allemands, des Italiens, des Hongrois et des Russes (tous des adolescents), tous issus de milieux familiaux aisés, je peux vous assurer que seuls les Allemands sont globalement aussi bons que nous en anglais, et le niveau des Italiens est même sacrément effrayant.

oui on a une fausse vision du niveau d'anglais des étrangers vu que ceux qui viennent en France son bon en anglais ( logique sinon il viendrai pas :D) .

il y a une heure, Archerlite a dit :

.ils ont appris que ça ne fonctionnait pas en non euclidien et ils sont passés au suivant, non ? Donc on y revient...

oui enfin après 2 H de débat et des centaines d'insulte (en mathématique bien entendu on s'aime en tant que marin :)) sur moi ! c'est ça le problème !

 

il y a une heure, Archerlite a dit :

Je suis dans ce cas là (je dois préparer un truc contre les cailloux ?). Mais tout est comme ça. J'ai des amis qui ont 19 en sport sans transpirer alors que je crache mes poumons pour avoir un 14 dont la moitié pour participation. C'est l'inverse une fois en classe. C'est comme ça. Il faut fournir plus d'efforts là où vous êtes le moins fort pour rattraper. Et c'est aussi ça que mesure un examen/concours. Êtes-vous capables de monter à certains endroits pour rester au plus haut partout ?

le problème justement c'est que avec examen/concours tu demande pas au candidat d’être fort partout mais dans 1 unique domaine !

dans ton exemple tu as peut etre pas le capaciter physique pour soutenir le jeux mais es que on a évaluer ton esprit tactique ... non ! (exemple parmi tant d'autre comme évaluation du Retour sur expérience , de la gestion de l’équipe ... )

Bref fin du HS ouvrons un autre post pour continuer dans la bonne humeur ! 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Archerlite a dit :

Ceux que tu vas me jeter pour cette phrase là :

Non, je ne te jette pas de cailloux. Je reconnais que moi aussi, des fois, je m'en sors mieux que d'autres alors que j'ai fait l'impasse sur un chapitre...  Mais bon, pour l'X, hein, il va falloir que ça change... ;)

il y a 47 minutes, Alsur a dit :

Bref fin du HS ouvrons un autre post pour continuer dans la bonne humeur ! 

Bonne idée ! 

(surtout pour la bonne humeur :))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Archerlite a dit :

Et bien moi j'y vais ! Pour avoir discuté avec des Allemands, des Italiens, des Hongrois et des Russes (tous des adolescents), tous issus de milieux familiaux aisés, je peux vous assurer que seuls les Allemands sont globalement aussi bons que nous en anglais, et le niveau des Italiens est même sacrément effrayant.

pour avoir fait plusieurs échanges universitaire récemment, notre niveau est assez équivalent à celui des espagnols et des italiens, et clairement en dessous des autres pays européens, que ce soit les hollandais, les belges, et les allemands ! et c'est globalement le ressenti que les gens avaient la bas aussi 😛 Mais revenons en à l'essentiel !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×