Jump to content
Théo17

L'officier sur le terrain ?

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

J'ai 16 ans et souhaite, après un master en Histoire, intégrer la Gendarmerie Nationale.

Cependant depuis bien longtemps je me pose une question, j'ai beaucoup de mal à choisir entre la carrière de sous-officier et celle d'officier de Gendarmerie.

J'ai envie d'une carrière qui bouge, avec de l'action et sur le terrain, d'être au contact direct de la population pour l'aider. Je pense que la carrière de sous-officier me l'offrirais largement mais le prestige et les missions de l'officier m'attirent aussi.

Ainsi je voudrais savoir :

  1. Quelle est la vie quotidienne d'un officier (tâches quotidiennes par rapport à un sous-off. , horaires par rapport à un sous-off. et autres contraintes ou avantages par rapport à sous-off.) ?
  2. L'officier est il obligé (comme on dit) de changer de poste tout les deux ans ? Se résout-il durant toute sa carrière au domaine (sécurité publique générale, police judiciaire, ...) qu'il a choisi en fin d'école ?
  3. Est-ce que "plus l'officier monte en grade, moins il voit le terrain" ?
  4. Un officier de Gendarmerie Maritime peut-il choisir de patrouiller constamment avec le personnel navigant ?

Merci d'avance pour votre précieuse aide, 

Bien cordialement, 

Théo17

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

N' étant pas gendarme je ne répondrai pas à toutes tes questions.

Il y a 3 heures, Théo17 a dit :

Un officier de Gendarmerie Maritime peut-il choisir de patrouiller constamment avec le personnel navigant ?

Déjà il faut bien comprendre que tous les gendarmes maritime ne sont pas embarqués, bon nombre travail à terre, ils ont les mêmes prérogatives que leurs collègues départementale... hormis qu' ils travail principalement dans les enceintes militaires de la Marine Nationale et le long du littoral à la demande du préfet maritime.

Bien sur quelque un sont affectés sur des patrouilleurs de la Gendarmerie maritime, qui comme un bâtiment de la Marine est commandé ( pour les plus gros ) par des officiers.

Donc l' officier commandant le patrouilleur et les autres officiers du bord naviguent effectivement en permanence avec leurs bâtiments.

Il y a 3 heures, Théo17 a dit :

Est-ce que "plus l'officier monte en grade, moins il voit le terrain" ?

Oui bien sur mais c' est aussi valable pour les sous officier, un adjudant, un adjudant chef, un major sont plus des gestionnaires ( ils diriges ) bien sur ils peuvent aussi aller sur le terrain mais moins qu' un " simple " gendarme.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Le 18/03/2018 à 17:13, Théo17 a dit :
  1. L'officier est il obligé (comme on dit) de changer de poste tout les deux ans ? Se résout-il durant toute sa carrière au domaine (sécurité publique générale, police judiciaire, ...) qu'il a choisi en fin d'école ?

En théorie, c'est plutôt tous les quatre ans, mais c'est assez variable. Dans tous les cas, tu risques de bouger beaucoup. 

L'officier peut changer de spécialité au cours de sa carrière, pour passer de la SPG à a PJ et inversement, parce que ça se ressemble un peu. Pour passer de la départementale vers la mobile, je n'en sais rien...

Une idée pour connaître la réponse : lis la biographie des généraux de Gendarmerie, ex-DGGN par exemple, sur Wikipédia ou sur les sites officiels : ça devrait t'aider un peu.

Le 18/03/2018 à 17:13, Théo17 a dit :

J'ai envie d'une carrière qui bouge, avec de l'action et sur le terrain, d'être au contact direct de la population pour l'aider. Je pense que la carrière de sous-officier me l'offrirais largement mais le prestige et les missions de l'officier m'attirent aussi.

Il y a aussi beaucoup d'action dans le métier d'officier, au début au moins (cf. le post de Bouchon-Gras ci-dessus).

Le 18/03/2018 à 17:13, Théo17 a dit :

Quelle est la vie quotidienne d'un officier (tâches quotidiennes par rapport à un sous-off. , horaires par rapport à un sous-off. et autres contraintes ou avantages par rapport à sous-off.) ?

C'est à peu près la même chose, sauf que l'officier a plus de responsabilités et gagne un peu plus.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Merci infiniment pour vos deux réponses, elles m'ont été et mes seront d'une très grande aide.

Je comprends maintenant mieux les missions de l'officier de gendarmerie.

Merci encore !

Bien cordialement, 

Théo17

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Similar Content

    • By FloksGN
      Bonjour à tous
       
      Je suis en Lycée Général et je passe en première l'année prochaine (Maths/SES/Informatique).
      Je fais beaucoup de sport (Judo/Karaté en club six entraînements par semaine) et Course à Pieds/Musculation en temps libre, puis je réalise tous mes déplacements à vélo, donc j'ai une très bonne condition physique.
      Plus-tard je souhaiterai devenir Officier de Gendarmerie pour commander une unité type PSIG ou Police Judiciaire mais je veux surtout pas rester dans mon bureau, j'espère que dans mon futur métier je pourrai : 
      * Gérer un effectif tout en étant avec eux sur le terrain.
      * Réaliser des grosses opérations de police (OP Anti-Stups, Contrôles Routiers, Surveillances, Filatures)
      * Aller sur le terrain pour l'action réelle et aussi commander.
      * etc..
      De ce fait deux choix de parcours s'offrent à moi : 
       
      1.L'École Spéciale Militaire de Saint-Cyr :
       A l'issu de mon Baccalauréat, j'intégrerai sûrement une CPGE, parcontre je ne sais pas la quelle choisir..
      Puis si je réussi, j'essaierai d'intégrer l'École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, pour tenter de devenir Officier de Gendarmerie.
      Hélas ce parcours m'effraye un peu car l'ESM de Saint-Cyr n'offre que très peu de places pour devenir Officier de Gendarmerie et ainsi j'en conclue que si je ne suis pas dans les premiers au classement je deviendrai Officier en Armée de Terre, et je n'en ai pas envie, si quelqu'un peut m'éclairer là-dessus.
       
      2.L'Université de Droit : 
      Sinon, je peux faire un parcours de 5ans d'études pour obtenir un BAC+5 et tenter le concours des Officiers de Gendarmerie, mais je me demande si la FAC est difficile, compliquer de s'y imaginer quand on y est pas.
       
       
      J'espère que ce forum pourra ainsi m'éclairer sur toutes mes interrogations.
      Merci de m'avoir lu.
       
      PS : Je vais sûrement faire une PMD en Octobre (j'attends d'avoir mes 16ans, je suis né en fin d'année) 😉
       
×
×
  • Create New...

Important Information